Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Yigit Bener [Turquie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
traversay
Flâneur mélancolique
avatar

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 58
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Yigit Bener [Turquie]   Ven 26 Mar 2010 - 11:58



Citation :
Yigit Bener est né en 1958 à Bruxelles où son père effectuait un court stage professionnel. Il a vécu jusqu’à l’âge de cinq ans à Ankara puis entre la France et la Turquie. Après le coup d’état de septembre 1980, il passe huit années d’exil à Bruxelles et deux à Paris. Il vit en Turquie depuis 1990.
Interprète de conférences, il enseigne l’interprétariat à l’université. Traducteur, il a traduit en français, en 1981, le roman de son père Erhan Bener, Le Cafard, et puis Jean-Marie Laclavetine, Bernard Marie Koltès et Voyage eu bout de la nuit de Céline qui lui a valu le prix de la meilleure traduction en 2002.
Il a publié trois romans Eksik Taslar (« Pièces manquantes », 2001), Kirilma Noktasi (« Point de rupture » 2004) et Ozgur Rosto (« Rosto la rebelle » 2007). Il est co-fondateur et rédacteur de la revue littéraire et satirique Iktidarsiz.
source: ici





Autres cauchemars

Yigit Bener est un auteur de 52 ans, qui a vécu en exil dans les années 80, avant de revenir en Turquie et de travailler comme interprète et traducteur (Voyage au bout de la nuit de Céline), tout en écrivant trois romans et un recueil de nouvelles, Autres cauchemars, paru en France chez Actes Sud, début mars. Ses histoires sont marquées par la présence obsédante d'animaux, souvent rampants, qui viennent empoisonner la vie des humains. Dans cette quinzaine de nouvelles, le style de Bener fait merveille, primesautier et familier, dans un monde où le grouillement d'insectes et l'animosité qu'elle provoque chez ses personnages est une métaphore pour comparer violences dans le monde animal et celles qui lui sont infligées par l'homme. Ces courtes nouvelles sont drôles, parfois inquiétantes (l'ombre de Kafka rôde) ou franchement absurdes, avec une certaine inégalité quant à leur qualité. Plus sérieusement, ces récits sont aussi des paraboles qui font directement référence aux événements qui ont eu lieu en Turquie dans les années 80 et 90. Mais là, évidemment, il nous manque les clés pour décrypter les messages cachés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Yigit Bener [Turquie]   Ven 26 Mar 2010 - 12:09

Voilà que tu étais plus vite que moi Wink
Actes Sud, CETTE couverture - ce livre ne pouvait pas m'échapper.. mais des nouvelles, je les lis jamais d'une traite, donc il me reste encore un peu avant la fin.. mais contente pour ce fil et je vais revenir quand j'aurais terminé Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Yigit Bener [Turquie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Manifestations en Turquie
» La Turquie autorise le port du voile à l'université
» Turquie : flore
» Ma collection!!! MAJ 26/12 PLEEEEIIIIN DE PHOTOS!!
» Un beau livre: Hungry planet : what the world eats

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature italienne, grecque et turque (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: