Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Les Polars - Questions, discussion, en général

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Les Polars - Questions, discussion, en général   Ven 2 Avr 2010 - 21:26

Le roman noir ne s' est pas distingué uniquement par des romans de détective aux Etats Unis,
mais plus généralement par une critique radicale de l' American way of life.
Et de l' optimisme béat.

Mais l' arbre "noir" comporte des ramifications infinies. Je le sais pour avoir dévoré une bonne partie de la Série noire (puis de Rivages).. Et des livres qui ont été édités dans cette colllection faute d' etre publiés ailleurs.
Graces en soient rendues à Marcel Duhamel, surréaliste et créateur de cette collection.
Malgré ses défauts personnels et ses titres on ne peut plus fantaisistes, il a permis l' introduction
en France d' un genre nouveau.
Et qui faute d' autres repères, se démarquait radicalement du roman policier classique anglais.
Il y a dans la Série noire des livres complètement atypiques presque inclassables, et qui
pourtant en raviraient beaucoup...
Si seulement ils les connaissaient !

Et les Européens ont retrouvé cette liberté de ton et de sujets poour se plonger à leur tour dans le genre.
De Paris à Moscou en passant par les pays nordiques, l' Espagne ou l' Italie...
Des références il y en a des tonnes, surtout en ce qui concerne le roman noir américain.
Il faut bien dire que certains ont vieilli et que d' autres sont mal écrit ou mal traduits.

Mais il reste quand meme quelques diamants du plus beau noir qui soit...
Et puis ça continue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livvy
Main aguerrie
avatar

Messages : 530
Inscription le : 11/03/2010
Age : 38
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Les Polars - Questions, discussion, en général   Ven 2 Avr 2010 - 22:25

Nous avons donc :

1. les romans policiers ou polars
chrisdusud a écrit:
Polar/ roman Policier . C'est une question de vocabulaire pas de concept pour moi, l'un n'est pas un ersatz de l'autre.
Nezumi a écrit:
Comme Chris, j'ai toujours pensé que polar était juste un terme familier et plus contemporain pour roman policier (comme "pavé" pour gros volume). Sans voir dans le premier une forme moins noble du second.
Comme Nezumi, je pensais que c'était un terme familier.

2. les romans noirs
chrisdusud a écrit:
Dans le roman noir, l'histoire prend sa force à partir du milieu dans laquelle elle évolue (violence, drogue, mafia, prostitution..) Dans le roman policier, la configuration est celle d'unerecherche d'une "vérité" : trouver l'assassin, le voleur...

3. les thrillers


+


eXPie a écrit:
"Pour beaucoup de critiques, Rendell – comme aussi P.D. James – est responsable d’une rénovation du genre policier appelé whodunit,qui devient ainsi plutôt un whydunnit." (wikipedia).
Qu'on classe alors plutôt dans le roman noir ? Car il n'y a pas d'enquête policière chez Rendell, elle explore les tréfonds de la perversité humaine, le whydunnit en effet. Pourtant, lorsqu'on lit la définition qu'en donne Nezumi, ce n'est pas cela.
Nezumi a écrit:
Roman noir par contre, oui, c'est autre chose. C'est l'équivalent en français de la "hard-boiled fiction" des Américains (Hammett, Chandler, Spillane...), ce genre de littérature mettant en scène un détective désenchanté et souvent violent (un dur à cuire, "hard-boiled"), volontiers cynique, évoluant dans un univers à la noirceur plus marquée et plus ancré dans le réel que le whodunit classique à la Conan Doyle ou Agatha Christie.

Quid de Connelly alors ? Ce sont des enquêtes policières, mais Bosh est plutôt qualifié de rebelle cynique et dur à cuire, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oliviabillington.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Polars - Questions, discussion, en général   Ven 2 Avr 2010 - 23:08

Bah, pourquoi faire entrer les romans dans des cases ? Il y a les définitions certes, qui aident à dégager les grands courants d'un genre littéraire. Mais après, et heureusement, les œuvres débordent de ces classifications. Avec les exemples cités, on se rend compte que, de plus en plus, les auteurs de fiction policière ont tendance à mélanger les genres, voire à en créer de nouveaux.

Sinon Bix a raison en disant que le roman noir ne se limite pas aux enquêtes policières. Sanctuaire de Faulkner c'est du roman noir aussi.
Revenir en haut Aller en bas
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Les Polars - Questions, discussion, en général   Ven 2 Avr 2010 - 23:50

Oui, tu as raison, Nezumi, c' était mon propos...

Je me souviens d' une collection, publiée par les Presses de la Cité.
Elle s' appelait Un mystère, et publiait aussi des romans "noirs".
Pourtant, l' éditeur se croyait obligé d' indiquer à chaque titre : noir, dur, classique, suspense,
thriller...
Appellations aussi farfelues qu' incontrolables !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livvy
Main aguerrie
avatar

Messages : 530
Inscription le : 11/03/2010
Age : 38
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Les Polars - Questions, discussion, en général   Sam 3 Avr 2010 - 13:03

C'est justement parce qu'il y a ces classifications que je me posais la question. Parce qu'il y a toutes ces définitions avec lesquelles je ne suis pas forcément d'accord.

En fait, mon propos, c'était avant tout la phrase de darkanny, j'avais envie d'y répondre, mais avant cela, je voulais savoir ce qu'était précisement un polar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oliviabillington.com
Xavier C
Posteur en quête
avatar

Messages : 82
Inscription le : 23/05/2009
Localisation : Bayonne (64)

MessageSujet: Re: Les Polars - Questions, discussion, en général   Sam 8 Mai 2010 - 22:51

Pour tenter, à mon tour, cet exercice de funambulisme consistant à essayer de définir, de délimiter, ces différents aspects, je dirais que :

- le "roman policier" est, pour moi, le roman qui traite de crime(s) et/ou délit(s) principalement sous l'angle de l'enquête, que le personnage central soit un "policier" ou pas. Je vois, dans le "roman policier", un genre générique, né au milieu du XIXe siècle et qui a évolué, par la suite, en plusieurs branches ;

- la branche du "roman à énigmes" est celle dans laquelle je range les romans où, le plus souvent, le personnage principal est celui qui mène l'enquête, en étant généralement étranger au mystère qu'il doit éclaircir (dans quelques exceptions notables, le narrateur peut être lui-même le "grand méchant"), voire au milieu dans lequel il mène l'enquête ;

- dans la branche du "roman noir", je range les romans policiers dans lesquels le personnage principal fait intégralement partie du milieu dans lequel se déroule l'histoire, en est un acteur (et non pas un observateur extérieur comme dans le roman à énigme). Cela fait, à mes yeux, du roman noir un roman de portée plus sociale que le roman à énigme. Si je peux me permettre de caricaturer, je dirais que, dans le roman à énigme, l'important est le raisonnement intellectuel, l'assemblage des indices, la déduction, etc., et, en cela, l'univers dans lequel il se déroule n'est finalement que cosmétique, qu'habillage ; alors que dans le roman noir, l'univers dans lequel se déroule le roman est, en lui-même, un "personnage" ou, à tout le moins, un élément-clé ;

- enfin, je range dans la branche "polar", des œuvres qui ne sont pas uniquement des romans (pour moi, "polar", ça désigne aussi des films), qui relèvent du genre policier en général (plus souvent de la branche "noire" que de la branche "à énigme") et qui ont été publiées, sur papier de livre ou sur écran de cinéma, à partir des années 1970. J'irais presque dire que je vois dans le "polar" quelque chose d'assez typiquement français, un espace de création dans lequel des auteurs, scénaristes et réalisateurs français auraient pris certaines distances avec le genre policier états-unien qui prévalait jusque là, tout en incorporant des éléments sociaux et politiques, je dirais même militants, nés des soubresauts des années '60, de mai 68, et des périodes qui ont suivi.


Donc, à mes yeux, un roman polar est bien un roman policier (même s'il ne met en scène aucun "policier" au sens strict), mais pas forcément un roman à énigme. Et un roman policier n'est pas forcément un polar. Mais ces branches ne sont pas totalement étanches, dans ma façon de voir les choses.

Ce qui fait que, pour reprendre une question soulevée plus haut, à propos du roman Le nom de la rose, d'Umberto Eco:
- oui, je le classe dans les romans policiers : il y a bien des crimes, une enquête visant à les résoudre ;
- je le classe dans la branche des romans à énigme, car l'intellect de l'enquêteur est mis à l'épreuve pour déterminer le qui, le comment et le pourquoi de ces crimes ;
- mais, à sa manière, ce roman peut aussi être vu comme un roman noir, parce que l'univers dans lequel il se déroule à toute son importance. Ce n'est pas simplement un roman policier médiéval comme en a écrit Ellis Peters (je pense à ceux de la série mettant en scène le frère Cadfael) ; c'est aussi un roman utilisant pleinement l'univers dans lequel il se déroule, les controverses religieuses tant au sein de l'Église catholique qu'avec les "hérétiques" dolcinistes, par exemple (Jésus possédait-il la tunique dont il était vêtu ?), les controverses entre la foi et la philosophie, entre la religion et la science, etc. Au fond, l'important, dans ce roman, est-ce de savoir qui tue les moines et comment, ou est-ce de faire réfléchir le lecteur sur le combat entre la liberté de l'esprit et l'obscurantisme ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sillagedecorto.blogspot.com/
Livvy
Main aguerrie
avatar

Messages : 530
Inscription le : 11/03/2010
Age : 38
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Les Polars - Questions, discussion, en général   Dim 9 Mai 2010 - 10:28

Merci Xavier pour ta réponse. J'aime ton analyse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oliviabillington.com
Xavier C
Posteur en quête
avatar

Messages : 82
Inscription le : 23/05/2009
Localisation : Bayonne (64)

MessageSujet: Re: Les Polars - Questions, discussion, en général   Dim 9 Mai 2010 - 12:25

J'aurais dû préciser, pour être totalement honnête, que cette analyse n'est pas sortie ex nihilo de mon esprit, mais qu'elle est nourrie de lectures ici et là sur ce sujet. C'est à partir de ces différentes lectures que je me suis forgé cette perception de cet univers "policier - noir - polar".

Mais, comme toutes les classifications de ce genre, cela reste un modèle imparfait. Et il est totalement possible de réfléchir sur le sujet selon des perspectives bien différentes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sillagedecorto.blogspot.com/
Livvy
Main aguerrie
avatar

Messages : 530
Inscription le : 11/03/2010
Age : 38
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Les Polars - Questions, discussion, en général   Mar 25 Mai 2010 - 20:55

Par deux fois (peut-être plus, mais je n'ai pas lu tout le forum, bien sûr), bix a déclaré que certains auteurs prolifiques utilisaient des écrivains de l'ombre (je n'aime pas trop le terme 'nègres'). Est-ce une certitude ou une intuition ?

Pour ma part, cela me décevrait beaucoup ques mes auteurs favoris ne le soient pas...

Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oliviabillington.com
Queenie
...
avatar

Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Les Polars - Questions, discussion, en général   Jeu 19 Aoû 2010 - 16:11

Qu'est-ce qui différencie le thriller du polar ? (J'y connais pas grand chose).

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.


Dernière édition par Queenie le Sam 26 Fév 2011 - 21:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Les Polars - Questions, discussion, en général   Jeu 19 Aoû 2010 - 20:37

Queenie a écrit:
Qu'est-ce qui différencie le thriller du polar ? (J'y connais pas grand chose).

Un thriller sans suspens est un polar. Exemple : Arnaldur Indridason écrit des polars, pas des thrillers. Ca ne va pas vite, ça prend son temps. Dans un thriller, tu as ton petit coeur qui palpite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Les Polars - Questions, discussion, en général   Jeu 19 Aoû 2010 - 20:38

Dans un polar qui se respecte le petit coeur devrait palpiter aussi. dentsblanches

Il doit y avoir au moins effet de surprise pour découvrir l'assassin. oui

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
uolav
Agilité postale
avatar

Messages : 663
Inscription le : 27/11/2009
Age : 54
Localisation : CAEN

MessageSujet: Re: Les Polars - Questions, discussion, en général   Ven 20 Aoû 2010 - 17:59

j'avais dévoré Millenium en livres et j'ai beaucoup aimé l'adaptation cinématographique vraiment fidèle. J'ai du mal à trouver des polars qui me tiennent autant en haleine que Millenium. Avis à la population, je cherche !!! (j'ai déjà lu tous les Mankell)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Igor
Zen littéraire
avatar

Messages : 3524
Inscription le : 24/07/2010
Age : 64

MessageSujet: Re: Les Polars - Questions, discussion, en général   Ven 20 Aoû 2010 - 18:16

uolav a écrit:
j'avais dévoré Millenium en livres ... J'ai du mal à trouver des polars qui me tiennent autant en haleine que Millenium. Avis à la population, je cherche !!!

Allez voir du coté de Jo Nesbo:
L'Homme chauve-souris (1997), Gaïa Polar 2002
Les Cafards (1998), Gaïa Polar 2003
Rouge-Gorge (2000), Gaïa Polar 2004
Rue Sans-Souci (2002), Gaïa Polar 2005
L'Étoile du diable (2003), Gallimard Série Noire 2006
Le Sauveur (2005), Gallimard Série Noire 2007
Le Bonhomme de neige (2007), Gallimard Série Noire 2008
A lire de préférence dans l'ordre de parution surtout à partir de "Rouge-Gorge"...

_________________
Tranquille comme mon chien qui dort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 49
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Les Polars - Questions, discussion, en général   Ven 20 Aoû 2010 - 18:18

uolav a écrit:
j'avais dévoré Millenium en livres et j'ai beaucoup aimé l'adaptation cinématographique vraiment fidèle. J'ai du mal à trouver des polars qui me tiennent autant en haleine que Millenium. Avis à la population, je cherche !!! (j'ai déjà lu tous les Mankell)

L'un de mes romans policiers préférés de ces dernières années: Seul le Silence de R.J. Ellory

Plus anciens:

Herbert Lieberman: Nécropolis, Le Tueur et son ombre, La nuit du Solstice, La maison près du marais, Le concierge, Le Maître de Frazé...


_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Polars - Questions, discussion, en général   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Polars - Questions, discussion, en général
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» logiciel impot expert...petites questions
» Questions sur la vie apres la mort
» [Discussion] Trouvailles H&M
» faut-il se poser des questions ???
» questions sur les garderies en milieu familial

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Sur la littérature en général…-
Sauter vers: