Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Abdelkader Djemaï [Algérie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Abdelkader Djemaï [Algérie]   Sam 3 Avr 2010 - 20:30




Né en novembre 1948 à Oran, Abdelkader Djemaï vit en France depuis 1993 Après un bref passage dans l'enseignement, il devient journaliste et collabore à un grand nombre de périodiques, algériens et autres (Algérie-Presse-Service, Qantara, La République...). Auteur de nouvelles, de pièces de théâtre et de romans, il a reçu le Prix Découverte Albert Camus et le Prix Tropiques pour Un été de cendres. Il a également été nommé chevalier des Arts et des Lettres.

source

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Abdelkader Djemaï [Algérie]   Sam 3 Avr 2010 - 20:31


Gare du Nord
Citation :
Présentation de l'éditeur
La vie modeste et finalement heureuse de trois vieux travailleurs algériens à la retraite, dans un foyer près de la gare du Nord. Tout un petit monde populaire, peint dans le détail, avec justesse et bienveillance, gravite autour de la « Chope verte », le bistrot où les trois héros ont leurs habitudes. De courts flash-back, un voyage en Algérie dans la famille, éclairent ces trois vies. Un roman touchant mais sans mièvrerie où triomphe la générosité de cœur


Ce récit, tendre et mordant, se déploit comme une chanson sous la pluie.
Le Nouvel Observateur

Il ne me faut presque pas ajouter plus.. c'est un livre tellement beau.. émouvant.. intéressant.. extra..
Je ne sais pas comment rendre justice à la capacité de cet auteur de dépeindre tout l'univers de ces 3 amis et leur entourage en quelques pages; y compris les souvenirs, les mésaventures, les coeurs brisés par malchance en amour..
quel sublime moment de lecture

et MERCI à Nathria d'avoir parlé de cet auteur et de ce livre sur son fil 'brèves de libraire' Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame B.
Zen littéraire
avatar

Messages : 5352
Inscription le : 17/07/2008
Age : 44

MessageSujet: Re: Abdelkader Djemaï [Algérie]   Lun 12 Avr 2010 - 17:27

Merci pour l'ouverture de ce fil. Ce roman fait envie, je le note tout de suite dans ma liste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labougeotte-impressionsdevoyages.blogspot.com/
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Abdelkader Djemaï [Algérie]   Lun 12 Avr 2010 - 17:48

Madame B. a écrit:
Merci pour l'ouverture de ce fil. Ce roman fait envie, je le note tout de suite dans ma liste.
ah oui.. faut faire cette lecture.. c'est trop beau.. j'ai encore la chair de poule rien qu'en revoyant la couverture et me rappelant du bon moment que j'ai eu avec ses pages coeur

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 49
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Abdelkader Djemaï [Algérie]   Lun 12 Avr 2010 - 17:51

Un anti-Assommoir très positif apparemment!

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Abdelkader Djemaï [Algérie]   Lun 12 Avr 2010 - 17:53

Marko a écrit:
Un anti-Assommoir très positif apparemment!
96 pages d'une pure merveille qui vont m'accompagner encore pendant longtemps....

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve Lyne
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1936
Inscription le : 08/08/2008

MessageSujet: Re: Abdelkader Djemaï [Algérie]   Mar 13 Avr 2010 - 20:25

J'adore la littérature algérienne. Je ne connaissais pas cet auteur que je m'empresse de rajouter à ma déjà longue LAL. Plusieurs de ses courts écrits sont disponibles à ma biblio. Je vais pouvoir donc le découvrir très rapidement. Merci beaucoup Kenavo d'avoir si bien parlé de Gare du Nord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Abdelkader Djemaï [Algérie]   Mar 13 Avr 2010 - 20:29

Eve Lyne a écrit:
Je vais pouvoir donc le découvrir très rapidement. Merci beaucoup Kenavo d'avoir si bien parlé de Gare du Nord.
et je suis pratiquement sûre que ta sensibilité pour les mots va te faire adorer ce texte autant que moi..
je pense que c'est un livre qu'on peut relire plusieurs fois sans perdre l'intérêt.. tellement beau..
et je ne suis plus étonnée que Nathria a dit qu'on étudie ce livre au lycée..

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmanuelle Caminade
Envolée postale
avatar

Messages : 204
Inscription le : 06/11/2009
Age : 67
Localisation : Drôme provençale

MessageSujet: Abdelkader Djemaï   Mer 14 Avr 2010 - 14:36

Je m'étais pourtant dit que j'arrêtais d'acheter des livres car ma pile est déjà bien haute.
Mais comme le roman est court , je ne peux résister !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l-or-des-livres-blog-de-critique-litteraire.over-blog.com
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Abdelkader Djemaï [Algérie]   Mer 14 Avr 2010 - 14:38

Emmanuelle Caminade a écrit:
Je m'étais pourtant dit que j'arrêtais d'acheter des livres car ma pile est déjà bien haute.
Mais comme le roman est court , je ne peux résister !
Wink tu vas voir que tu succombes au bon livre

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve Lyne
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1936
Inscription le : 08/08/2008

MessageSujet: Re: Abdelkader Djemaï [Algérie]   Mar 20 Avr 2010 - 13:31

Quelques extraits de Gare du Nord... pour vous mettre l'eau à la bouche car vraiment ce très court roman est un petit bijou d'émotion et de sensibilité.

Un aperçu de la poésie de l'écriture :

Citation :
Les trois chibanis ne parlaient pas beaucoup mais, quand ils sentaient que leurs langues s'embrouillaient et que les oiseaux chantaient trop fort dans leurs têtes, ils retraversaient la rue pour pousser la porte du "Foyer de l'Espérance" aux trois quarts endormi.

Une description qui invite à remarquer différemment la Gare du Nord
:

Citation :
Mais le lieu qui leur plaisait le plus, c'était la gare du Nord au fronton orné d'une inscription en chiffres romains et d'une horloge ronde et blanche aux longues aiguilles noires. Au-dessus de sa corniche au dessin bien net se dressaient une vingtaine de statues monumentales aux formes pleines et drapées. Comme les trois vieux, le temps les avait fatiguées, rendues un peu grises. Des couronnes sur la tête, des blasons posés contre leurs jambes galbées, elles représentaient des capitales européennes, et des cités du Nord telles Arras.
Le passage qui m'a le plus touchée :

Citation :
Insomniaques ou plongés dans un sommeil profond, ils se tenaient entre deux portes, entre deux seuils, entre deux gares avec leurs bagages et leurs fantômes. Souvent taciturnes, ils ne faisaient pas beaucoup de bruit, se plaignaient rarement et ne savaient pas vouvoyer les autres.
Ils avaient connu l'humiliation, les maladies, ils avaient dû cacher, essuyer leurs larmes, ravaler leur colère. Ils avaient laissé leurs femmes et leurs gamins de l'autre côté de la mer. Il évoquerait les bordels, l'abattage, les hôtels borgnes, les gargotes, la poste d'où chaque mois le mandat était expédié vers la famille. Il parlerait de la radio écoutée en silence et des chansons qui nouent la gorge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve Lyne
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1936
Inscription le : 08/08/2008

MessageSujet: Re: Abdelkader Djemaï [Algérie]   Mar 20 Avr 2010 - 14:21

Coup de coeur du mois pour Gare du Nord.

Ce court roman de 91 pages nous raconte le quotidien, passé et présent, de trois immigrés algériens, aujourd'hui âgés de plus de soixante-dix ans. Il s'agit de Bonbon surnommé ainsi en raison de sa douceur et de sa gentillesse, de Bartolo qui doit lui son surnom à son embonpoint et de Zalamite aussii vif que la flamme d'une allumette. sont trois immigrés Tous trois vivent dans le quartier de la Goutte-d'Or à Paris. Ils passent leur temps entre le Foyer où ils ont une petite chambre, le café "La Chope Verte" où ils ont leurs habitudes et la gare du Nord où leurs pas les ramènent inlassablement. On les suit dans leurs souvenirs, leur quotidien fait de menus plaisirs et leurs peurs (devenir mendiants ou clochards, mourir loin de leur pays, etc.)

C'est un roman émouvant et pudique, écrit dans une langue simple et poétique. La vie de ces trois chibanis n'a pas été rose, et pourtant l'auteur sait éviter tout pathos. On s'attache au fil des pages à trois "petits vieux". C'est un roman très fort que j'ai lu la gorge nouée. Les vies les plus démunies sont celles qui nous émeuvent le plus.

Il est difficile d'en dire davantage sous peine de vous faire perdre la saveur de cette découverte. Un livre à lire et relire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Abdelkader Djemaï [Algérie]   Mar 20 Avr 2010 - 14:46

Eve Lyne a écrit:
Coup de coeur du mois pour Gare du Nord.
Very Happy et merci pour les extraits

Eve Lyne a écrit:
Un livre à lire et relire.
tout à fait cheers

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie
Agilité postale
avatar

Messages : 970
Inscription le : 12/01/2010

MessageSujet: Re: Abdelkader Djemaï [Algérie]   Mer 21 Avr 2010 - 9:02

ALLEZ HOP DANS LA LAL.... rire

Impossible de résister à vos présentations, critiques et aux extraits proposés cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Abdelkader Djemaï [Algérie]   Mer 21 Avr 2010 - 9:12

Charlie a écrit:
Impossible de résister à vos présentations, critiques et aux extraits proposés cheers
et les 90 pages et quelques sont 'vite' lues - mais représentent une richesse en émotions qu'on ne trouve parfois pas dans d'autres romans de 300 pages Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Abdelkader Djemaï [Algérie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Abdelkader Djemaï [Algérie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature africaine (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: