Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Veijo Meri [Finlande]

Aller en bas 
AuteurMessage
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 37
Localisation : Tours

MessageSujet: Veijo Meri [Finlande]   Jeu 22 Avr 2010 - 21:57


Veijo Meri

Citation :
Écrivain de langue finnoise. Fils d'officier, né en Carélie. Chef de file du courant moderniste dans les années cinquante, il est actuellement l'un des écrivains les plus populaires en Finlande (et aussi l'un des plus traduits). Romancier, nouvelliste, poète, essayiste, biographe (Aleksis Kivi, le maréchal Mannerheim), il a également traduit Shakespeare, Villon et publié un dictionnaire étymologique. Prix de littérature du Conseil Nordique.
www.bm-valence.fr



Une histoire de corde

quatrième de couverture a écrit:
"On dit que ce sont les meilleurs qui tombent à la guerre. Moi j'en ai vu plus d'une de guerre et je peux vous dire que ce sont des racontars. Tous les mauvais tombent dès le début... "

Le ton est donné : nous voilà plongés dans les pérégrinations insolites d'un soldat perdu au cœur du conflit qui opposa, de 1941 à 1944, la Finlande à la Russie. A travers une écriture sobre et caustique, Une histoire de corde restitue l'absurdité de la guerre, si ce n'est celle de la condition humaine, sans jamais se départir d'un humour dévastateur.

Veijo Meri, né en 1928, est l'un des auteurs les plus réputés de la littérature finlandaise contemporaine. Son oeuvre a été traduite dans plus de vingt langues.

Un petit livre de contes en fait, avec une construction façon Mille et une nuits ou un semblant de fil conducteur se transforme en histoire et laisse régulièrement la place à d'autres histoires qui elle-même peuvent en cacher une ou plusieurs autres... comme dans une conversation qui s'égaye.

D'ailleurs on referme le livre avec la nette impression que les quelques passages pas clairs (petites ruptures de chronologie et raccords bizarres) ne sont pas le fruit du hasard mais une des facettes de l'auteur, un goût souriant pour un flou savamment entretenu.

C'est court, se lit tout seul et se révèle divertissant et d'autant plus dépaysant pour nous que c'est un point d'histoire et de géographie qui nous est franchement méconnu. Merci d'ailleurs pour le petit rappel en début de livre, les éditions Sillage ont semble-t-il retenu la pertinence dans leurs critères de qualité. Ce sont aussi de vrais histoires autour de la guerre qui toute maniée dans l'absurdité qu'elles apparaissent (ça rappelle un peu des trucs à la Kaurismaki notamment dans la présence de caractères... ) n'en restent pas moins refroidissantes...

Découverte un peu courte d'un auteur qui pourrait bien se révéler encore plus rusé qu'il n'y parait... la lecture se faisant dès les premières pages attachante et sympathique, ça donne envie d'y revenir ! singe

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 50
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Veijo Meri [Finlande]   Jeu 22 Avr 2010 - 22:06

Après Andreïev, Veijo Meri... Non mais t'as pas fini de me tenter avec tous ces livres épatants façon mille et une nuits! Tout va s'écrouler chez moi à force d'empiler les livres

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 37
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Veijo Meri [Finlande]   Jeu 22 Avr 2010 - 22:11

il est tout petit celui là ! ... très différent de Andreiev aussi, la présentation du livre laisse entendre que la guerre est un sujet qu'il aborde souvent...je ne peux pas en dire beaucoup plus. c'est un livre que j'ai acheté à la deuxième fois où je l'ai croisé, par curiosité, par bon expérience avec la collection et qu'associé au format (environ 150 pages) ça semblait pratique pour changer le rythme de lecture (alternance de gros et petit) et conserver un maximum de plaisir avec cette occupante activité tout en reprenant le boulot. en gros c'est du livre qu'on peut lire sans gâcher même si on ne se trouve pas particulièrement disponible.

j'essaierai de mettre un petit extrait ce weekend.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 50
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Veijo Meri [Finlande]   Jeu 22 Avr 2010 - 22:15

Belle couverture en plus.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 37
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Veijo Meri [Finlande]   Jeu 22 Avr 2010 - 22:20

et puis si on était pas gentils on te relancerait sur Ramuz ou Blanchot ! mdr2

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 50
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Veijo Meri [Finlande]   Jeu 22 Avr 2010 - 22:41

animal a écrit:
et puis si on était pas gentils on te relancerait sur Ramuz ou Blanchot !

J'ai pas perdu de vue... Mais pour l'instant avec "L'Idiot" je vais en avoir pour un moment. Sans parler du facteur qui va m'amener les 4 autres tomes des nouvelles d'Andreïev

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 73
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Veijo Meri [Finlande]   Ven 23 Avr 2010 - 10:38

Ton commentaire enjoué me suggère que cette face de la guerre est à découvrir comme son auteur.

merci Animal.

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ATuin
Envolée postale
avatar

Messages : 104
Inscription le : 25/03/2009
Age : 35
Localisation : Finlande

MessageSujet: Re: Veijo Meri [Finlande]   Ven 23 Avr 2010 - 11:00

Ah il va falloir que je le lise alors, mais dans quelle langue :p

Merci pour cette découverte bonjour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.clicanimaux.com/
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Veijo Meri [Finlande]   Ven 23 Avr 2010 - 14:56

Ce forum est un antre de tentations jemetate

Je vais essayer d'attendre un peu avant de me précipiter Cool

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 37
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Veijo Meri [Finlande]   Sam 24 Avr 2010 - 20:16

petit extrait :

Citation :
- Et toi, mon gros, tu en es ? demanda-t-il à Joose, mais comme celui-ci n'avait pas compris qu'il s'agissait de lui, il ne répondit pas et on ne lui distribua pas de cartes.
- On ne livre pas comme ça un copain aux flics. Si on a tant soit peu quelque chose où je pense, on ne livre pas un copain aux flics. Je n'avais jamais vu ça, marmonna quelqu'un dans le wagon. Un murmure de réprobation se mit à parcourir toute la voiture. Mais les joueurs de cartes discutaient avec tant d'animation que cette rumeur ne les atteignit pas.
Là dessus, on arriva à une gare où était au travail un groupe de prisonniers de guerre qui avaient un immense V peint en blanc sur le dos de leur vareuse de treillis.
- Dites, les gars, les sapeurs à Lagus en train se coltiner du bois ! claironna une voix à l'aigu forcé.
Tous se turent et tournèrent leurs regards vers les hommes de Lagus. Le cri les avait piqués, mais ils ne dirent rien ; froncèrent seulement les sourcils et commencèrent à abattre des cartes.
Une voix très caverneuse se mit à raconter une histoire très courte qui dura très longtemps. Le sous-sergent ne réagit qu'une fois au cours de ce récit. Ayant jeté un regard par-dessus le dossier de sa banquette, il dit à ses partenaires, en contrefaisant la voix caverneuse du discoureur :
- Quelle foutue voix de crécelle !
" Un jour, Lagus se baladait comme à son habitude dans une rue de Fort-Onega, cherchant qui il pourrait bien faire coffrer. Chaque fois qu'il tombait sur un soldat qui ne saluait pas ou qui avait trop bu ou simplement qui avait eu le malheur d'attirer son regard, il lui ordonnait d'aller se mettre en colonne derrière lui. Ladite colonne (...)

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
avatar

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Veijo Meri [Finlande]   Mer 7 Juil 2010 - 12:26

Une Histoire de Corde
Veijo Meri


Dans une Histoire de Corde, il y a un fil rouge : des soldats prennent le train pour quitter le front et aller en permission. C’est autour de ce train que le roman évolue, des histoires du front que se racontent les soldats, des aventures qui leur arrivent au cours de leur périple. Plusieurs histoires incluent le ‘personnage principal’, un soldat dont le statut n’est pas clair car on comprend mal s’il part en permission ou s’il a déserté. Un drôle d’homme qui a volé une corde avant de partir et qui pour la dissimuler, se l’est enroulée, très serrée autour du corps…

Un drôle de petit roman de voyage, parfois absurde, parfois drôle ou grave, parfois bien triste et féroce, comme la guerre, quoi... A découvrir sûrement, Veijo Meri !

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Veijo Meri [Finlande]   Mer 7 Juil 2010 - 15:14

Meri, il était dans mes listes de tous les pays, dans les cent prochains !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Veijo Meri [Finlande]   Lun 22 Juin 2015 - 15:56

Décès de l'auteur le 21 juin 2015 à Helsinki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Veijo Meri [Finlande]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Veijo Meri [Finlande]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Carnage dans un lycée : la finlande sous le choc
» [Presse] En Finlande, la quête d’une école égalitaire
» Un article sur l'école en Finlande ...
» Noël en Laponie et ailleurs
» Championnat d'Europe de football

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nordique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: