Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Alain Mabanckou [République du Congo]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

mabanckou - Alain Mabanckou [République du Congo] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alain Mabanckou [République du Congo]   mabanckou - Alain Mabanckou [République du Congo] - Page 3 Icon_minitimeVen 30 Juil 2010 - 20:02

Cela semble intéressant, je note. Merci Senti.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
jack-hubert bukowski

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 38

mabanckou - Alain Mabanckou [République du Congo] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alain Mabanckou [République du Congo]   mabanckou - Alain Mabanckou [République du Congo] - Page 3 Icon_minitimeLun 9 Aoû 2010 - 12:06

Personne n'a lu Lettre à Jimmy?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

mabanckou - Alain Mabanckou [République du Congo] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alain Mabanckou [République du Congo]   mabanckou - Alain Mabanckou [République du Congo] - Page 3 Icon_minitimeLun 9 Aoû 2010 - 12:08

jack-hubert bukowski a écrit:
Personne n'a lu Lettre à Jimmy?
il se trouve dans ma PAL, et après qu'on a fait une lecture en commun pour James Baldwin, je m'avais dit que c'était le moment de lire le livre de Mabanckou.. malheureusement une grave panne de lecture est venue avant que je ne suis arrivée à le faire..
c'est bien que tu me le rappelle... Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
jack-hubert bukowski

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 38

mabanckou - Alain Mabanckou [République du Congo] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alain Mabanckou [République du Congo]   mabanckou - Alain Mabanckou [République du Congo] - Page 3 Icon_minitimeLun 9 Aoû 2010 - 12:21

Tout le plaisir est pour moi, Kenavo. J'ai lu ce livre et je ne peux dire que j'ai réellement retenu quoi que ce soit si ce n'est de quelque intensité. Sans doute dois-je avoir un point de vue différent. Je vous le conseille tout de même, si vous aimez le style... n'aborde pas Baldwin qui veut... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

mabanckou - Alain Mabanckou [République du Congo] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alain Mabanckou [République du Congo]   mabanckou - Alain Mabanckou [République du Congo] - Page 3 Icon_minitimeLun 9 Aoû 2010 - 13:42

jack-hubert bukowski a écrit:
Tout le plaisir est pour moi, Kenavo. J'ai lu ce livre et je ne peux dire que j'ai réellement retenu quoi que ce soit si ce n'est de quelque intensité. Sans doute dois-je avoir un point de vue différent. Je vous le conseille tout de même, si vous aimez le style... n'aborde pas Baldwin qui veut... Wink
ce que tu en dis, m'intrigue encore plus.. j'ai pas mal de lectures en vue à l'instant.. mais je vais en tout les cas le sortir de la PAL Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
jack-hubert bukowski

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 38

mabanckou - Alain Mabanckou [République du Congo] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alain Mabanckou [République du Congo]   mabanckou - Alain Mabanckou [République du Congo] - Page 3 Icon_minitimeLun 9 Aoû 2010 - 13:48

À ce sujet, Laferrière ne manque pas non plus de panache. Je dirai tout simplement que Mabanckou s'est risqué sur un terrain encore plus concret et est resté vraiment dans une certaine correspondance, tout en gardant son mordant. Je ne sais point... je dirais qu'Emile Ollivier m'intrigue plus que ces deux derniers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

mabanckou - Alain Mabanckou [République du Congo] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alain Mabanckou [République du Congo]   mabanckou - Alain Mabanckou [République du Congo] - Page 3 Icon_minitimeLun 9 Aoû 2010 - 14:40

mabanckou - Alain Mabanckou [République du Congo] - Page 3 Arton18787-fd4ef

Demain j'aurai vingt ans

Citation :
Pointe-Noire, capitale économique du Congo, dans les années 1970. Le narrateur, Michel, est un garçon d'une dizaine d'années qui fait l'apprentissage de la vie, de l'amitié et de l'amour, tandis que le Congo vit sa première décennie d'indépendance sous la houlette de "l'immortel Marien Ngouabi", chef charismatique marxiste. Les épisodes d'ne chronique familiale truculente et joyeuse se succèdent, avec ses situations burlesques, ses personnages hauts en couleur : le père adoptif de Michel, réceptionniste à l'hôtel Victory Palace ; maman Pauline, qui a parfois du mal à éduquer son turbulent fils unique ; l'oncle René, fort en gueule, riche et néanmoins opportunément communiste ; l'ami Lounès, dont la soeur Caroline provoque chez Michel un furieux remue-ménage d'hormones ; bien d'autres encore. Mais voilà que Michel est soupçonné, peut-être à raison, de détenir certains sortilèges...

Changement de registre pour Alain Mabanckou avec son nouveau roman : Demain j'aurai vingt ans. Mais modéré, hein, que les fans se rassurent, l'auteur de Verre cassé, Mémoires de porc-épic ou Black bazar n'a toujours pas sa langue dans sa poche et son style, toujours imagé, rebondit comme une balle de ping pong dans des figures cocasses à l'irrésistible saveur. Simplement, le genre est neuf pour lui, celui du roman à hauteur d'enfant, auto-biographique forcément, du coté de Pointe- Noire, au sud du Congo sur la façade atlantique. Michel, le jeune narrateur, alter ego de Mabanckou, découvre littéralement le monde en ces années 70. Le petit monde qui l'entoure, avec ses personnages hauts en couleur et le grand combat entre le capitalisme et le communisme (l'injure suprême étant de traiter son ennemi "d'opium du peuple") et le vaste monde, à travers la radio, et les nouvelles qui traversent les ondes : l'exil du Shah, les diamants de Giscard, la saga de Mesrine ...
Et puis bon, il y a les filles, continent à explorer. La tendresse est le sentiment qui irrigue le livre mais attention, sans mièvrerie, avec juste une naïveté désarmante qui cache une ironie mordante. Demain j'aurai vingt ans est le roman le plus "gentil" de Mabanckou, dépourvu de noirceur (quoique) et de cynisme. On a déjà lu ailleurs de tels souvenirs de jeunesse, Mabanckou ne prétend pas révolutionner le genre et c'est cette modestie, alliée à cette langue fluide et revigorante, qui donne tout son intérêt à un livre au doux parfum d'enfance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

mabanckou - Alain Mabanckou [République du Congo] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alain Mabanckou [République du Congo]   mabanckou - Alain Mabanckou [République du Congo] - Page 3 Icon_minitimeLun 9 Aoû 2010 - 14:43

Et un extrait :

Citation :
Tonton René travaille à la CFAO, la seule compagnie qui vend les voitures à Pointe-Noire. Il a un téléphone et une télévision chez lui. Maman Pauline pense que c'est trop cher pour rien ces choses-là, que ça ne sert pas de les avoir puisque avant les gens vivaient mieux sans ça. Pourquoi mettre le téléphone à la maison alors qu'on peut aller téléphoner à la poste du Grand Marché ? Pourquoi la télévision alors qu'on peut écouter les informations à la radio ? En plus les Libanais du Grand Marché vendent les radios à un prix qu'on peut discuter. On peut aussi payer en plusieurs fois si on est fonctionnaire ou si on est directeur administratif et financier comme mon oncle.
Souvent je me dis que tonton René est plus fort que Dieu qu'on adore dans les prières le dimanche à l'église Saint-Jean-Bosco. Dieu on ne L'a jamais vu, mais on a peur de Sa puissance comme s'Il pouvait nous gronder ou nous frapper alors qu'Il habite très loin, là où aucun Boeing n'arrivera jamais. Si on veut Lui parler il faut aller à l'église et c'est le prêtre qui va Lui transmettre nos messages qu'Il lira s'Il a un peu de temps car là-haut Il est débordé matin, midi et soir.
Or tonton René est contre l'Eglise et il dit chaque fois à ma mère :
- La religion c'est l'opium du peuple !
Maman Pauline m'a expliqué que si quelqu'un te traite "opium du peuple" il faut que tu fasses la bagarre tout de suite parce que c'est une insulte grave et que tonton René ne peut pas utiliser un mot très difficile comme "opium" juste pour rire. C'est depuis ce temps que lorsque je fais des bêtises maman Pauline me traite "opium du peuple". Moi-même, dans la cour de récréation, quand certains camarades m'embêtent trop je les traite "opium du peuple" et on se bagarre à cause de ça.
Mon oncle prétend qu'il est communiste. Normalement les communistes sont des gens simples, ils n'ont pas la télévision, le téléphone, l'électricité, l'eau chaude, la clim et ils ne changent pas de voiture tous les six mois comme tonton René. Donc je sais maintenant qu'on peut aussi être communiste et riche.
Je crois que si mon oncle est dur avec nous c'est parce que les communistes ne rigolent pas avec l'ordre à cause des capitalistes qui volent les biens des pauvres condamnés de la Terre, y compris leurs moyens de production. Comment alors ces pauvres condamnés de la Terre vont vivre de leur travail si les capitalistes sont les propriétaires des moyens de production et mangent tout seuls dans leur coin les bénéfices au lieu de les partager moitié-moitié avec les travailleurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
violette
Envolée postale
violette

Messages : 157
Inscription le : 23/03/2010
Age : 84
Localisation : Tournai,Belgique

mabanckou - Alain Mabanckou [République du Congo] - Page 3 Empty
MessageSujet: lAlain Mabanckou:Verre Cassé.   mabanckou - Alain Mabanckou [République du Congo] - Page 3 Icon_minitimeLun 9 Aoû 2010 - 20:43

kali a écrit:
J'ai "verre cassé" dans ma PAL mais j'avoue que je ne suis pas plus pressée que ça de le lire ; il prend à ce que j'ai compris de grandes libertés avec la ponctuation ou la syntaxe et j'ai peur que ça me déplaise... Rolling Eyes
Quelqu'un l'aurait-il lu?

Je venais de terminer Ville Noire Ville Blanche de Richard Price... que je n'ai pas aimé du tout et c'est à grand-peine que je l'ai terminé.
Le livre suivant sur ma P.A.L. "Verre Cassé" d'Alain Mabanckou!Au début je me suis dit:Tiens, ponctuation pas courante.Puis j'ai complètement oublié que la ponctuation n'était pas habituelle,et j'ai vécu une fin d'après midi des plus heureuses. Je l'ai lu d'une traite,joyeusement.De plus j'aurais aimé entendre les mots dits avec ce savoureux accent africain. Heureusement Alain Mabanckou a écrit d'autres livres! Donc comme le dit si bien Jules Renard j'ai la certitude d'être encore heureuse!Lisez le et revenez me dire ce que vous en pensez!
Bonne soirée,Bonne lecture mabanckou - Alain Mabanckou [République du Congo] - Page 3 185969 mabanckou - Alain Mabanckou [République du Congo] - Page 3 284857


Dernière édition par violette le Mar 10 Aoû 2010 - 4:00, édité 1 fois (Raison : erreur d'attention)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

mabanckou - Alain Mabanckou [République du Congo] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alain Mabanckou [République du Congo]   mabanckou - Alain Mabanckou [République du Congo] - Page 3 Icon_minitimeLun 9 Aoû 2010 - 22:41

violette a écrit:
kali a écrit:
J'ai "verre cassé" dans ma PAL mais j'avoue que je ne suis pas plus pressée que ça de le lire ; il prend à ce que j'ai compris de grandes libertés avec la ponctuation ou la syntaxe et j'ai peur que ça me déplaise... Rolling Eyes
Quelqu'un l'aurait-il lu?

Je venais de terminer Ville Noire Ville Blanche de Richard Price... que je n'ai pas aimé du tout et c'est à grand-peine que je l'ai terminé.
Le livre suivant sur ma P.A.L. "Verre Cassé" d'Alain Mabanckou!Au début je me suis dit:Tiens, ponctuation pas courante.Puis j'ai complètement oublié que la ponctuation n'était pas habituelle,et j'ai vécu une fin d'après midi des plus heureuses. Je l'ai lu d'une traite,joyeusement.De plus j'aurais aimé entendre les mots dits avec ce savoureux accent africain. Heureusement Alain Mabanckou a écrit d'autres livres! Donc comme le dit si bien Jules Renard j'ai la certitude d'être encore heureuse!Lisez le et revené me dire ce que vous en pensez!
Bonne soirée,Bonne lecture mabanckou - Alain Mabanckou [République du Congo] - Page 3 185969 mabanckou - Alain Mabanckou [République du Congo] - Page 3 284857

Tant mieux Violette. Mabanckou est mon écrivain africain préféré avec Dongala (je mets les sud-africains à part).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

mabanckou - Alain Mabanckou [République du Congo] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alain Mabanckou [République du Congo]   mabanckou - Alain Mabanckou [République du Congo] - Page 3 Icon_minitimeLun 23 Aoû 2010 - 19:26

J'ai fini Mémoires de porc-épic. Lecture plaisante, bien rythmée, comme on l'a dit l'écriture colle très bien au sujet. On sourit avec cet animal si malin, qui sait voir les petits travers des hommes. Mais honnêtement rien de plus. Cela reste à la surface, sans doute le sujet le veut, mais au bout d'un moment, j'ai eu envie d'autre chose que d'une parodie finalement assez gentille. C'est sympathique, peut faire passer un moment pas désagréable, mais je sais que je vais très vite l'oublier, parce qu'à aucun moment l'auteur ne m'a touché en profondeur. Peut être impossible avec le sujet, et que d'autres livres d'Alain Mabanckou creusent d'avantage. Je l'espère, parce que j'ai le sentiment qu'il a du talent.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



mabanckou - Alain Mabanckou [République du Congo] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alain Mabanckou [République du Congo]   mabanckou - Alain Mabanckou [République du Congo] - Page 3 Icon_minitimeLun 23 Aoû 2010 - 22:58

Ce que j'ai bien aimé chez l'auteur, c'est qu'il nous offre un autre regard sur l'Afrique, j'entends par là un regard différent ce que j'ai pu lire jusqu'à présent et ce regard me parle et me plait beaucoup Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

mabanckou - Alain Mabanckou [République du Congo] - Page 3 Empty
MessageSujet: Mémoires de porc-épic   mabanckou - Alain Mabanckou [République du Congo] - Page 3 Icon_minitimeVen 10 Sep 2010 - 10:10

Je suis à deux lignes d'abandonner Mémoires de porc-épic... J'en suis à la moitié, et comme Arabella, je trouve que ça reste en surface et ça devient ennuyeux, creux...

Alors que Verre Cassé m'avait conquise, par le style, et par le contenu, la profondeur teintée de légèreté faisait de ce livre un merveilleux équilibre pour parler de l'Afrique et de l'humain, ici le porc-épic ressemble à un bonbon déjà suçoter dont il n'y aurait plus l'acidité, ne resterait qu'un petit goût sucré, un peu fade.
Même le style de Mémoires de porc-épic me semble moins "coup de poing" que celui de Verre Cassé.

Je regrette un peu de l'abandonner... mais en même temps, ça me saoule de continuer à "perdre mon temps" avec lui...

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



mabanckou - Alain Mabanckou [République du Congo] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alain Mabanckou [République du Congo]   mabanckou - Alain Mabanckou [République du Congo] - Page 3 Icon_minitimeLun 13 Sep 2010 - 14:10

violette a écrit:
kali a écrit:
J'ai "verre cassé" dans ma PAL mais j'avoue que je ne suis pas plus pressée que ça de le lire ; il prend à ce que j'ai compris de grandes libertés avec la ponctuation ou la syntaxe et j'ai peur que ça me déplaise... Rolling Eyes
Quelqu'un l'aurait-il lu?

Je venais de terminer Ville Noire Ville Blanche de Richard Price... que je n'ai pas aimé du tout et c'est à grand-peine que je l'ai terminé.
Le livre suivant sur ma P.A.L. "Verre Cassé" d'Alain Mabanckou!Au début je me suis dit:Tiens, ponctuation pas courante.Puis j'ai complètement oublié que la ponctuation n'était pas habituelle,et j'ai vécu une fin d'après midi des plus heureuses. Je l'ai lu d'une traite,joyeusement.De plus j'aurais aimé entendre les mots dits avec ce savoureux accent africain. Heureusement Alain Mabanckou a écrit d'autres livres! Donc comme le dit si bien Jules Renard j'ai la certitude d'être encore heureuse!Lisez le et revenez me dire ce que vous en pensez!
Bonne soirée,Bonne lecture mabanckou - Alain Mabanckou [République du Congo] - Page 3 185969 mabanckou - Alain Mabanckou [République du Congo] - Page 3 284857
Je l'ai lu et j'ai beaucoup aimé également "Verre cassé". Comme Violette, on s'y fait très rapidement et même bien plus vite qu'on aurait pu le penser initialement sourire
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



mabanckou - Alain Mabanckou [République du Congo] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alain Mabanckou [République du Congo]   mabanckou - Alain Mabanckou [République du Congo] - Page 3 Icon_minitimeLun 13 Sep 2010 - 14:14

Queenie a écrit:
Je suis à deux lignes d'abandonner Mémoires de porc-épic... J'en suis à la moitié, et comme Arabella, je trouve que ça reste en surface et ça devient ennuyeux, creux...

Alors que Verre Cassé m'avait conquise, par le style, et par le contenu, la profondeur teintée de légèreté faisait de ce livre un merveilleux équilibre pour parler de l'Afrique et de l'humain, ici le porc-épic ressemble à un bonbon déjà suçoter dont il n'y aurait plus l'acidité, ne resterait qu'un petit goût sucré, un peu fade.
Même le style de Mémoires de porc-épic me semble moins "coup de poing" que celui de Verre Cassé.

Je regrette un peu de l'abandonner... mais en même temps, ça me saoule de continuer à "perdre mon temps" avec lui...
Dommage, peut-être que ce n'était pas le bon moment pour le lire ? Mémoires de porc-épic est effectivement moins "coup de poing" que Verre Cassé, mais je ne m'y suis pas ennuyée une seconde, comme quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




mabanckou - Alain Mabanckou [République du Congo] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alain Mabanckou [République du Congo]   mabanckou - Alain Mabanckou [République du Congo] - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Alain Mabanckou [République du Congo]
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» FELICITATIONS PAPY ALAIN !
» Garde des sceaux - Alain Bressy
» FB et la Musique classique(RTL)
» La République Frêchoise
» Syndic des gens de mer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature africaine (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: