Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Jacques A. Bertrand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
IzaBzh
Agilité postale
avatar

Messages : 932
Inscription le : 19/05/2010
Age : 51
Localisation : Bourgogne/Paris

MessageSujet: Jacques A. Bertrand   Lun 24 Mai 2010 - 17:59



Jacques A. Bertrand est un auteur français né en Ardèche en 1947. Découvrant très tôt le pouvoir de la littérature, il entame des études de philosophie et de journalisme avant de devenir journaliste professionnel. Depuis la parution de son premier roman, "Tristesse de la Balance et autres signes" en 1983, il a écrit de nombreux livres dont "Le pas du loup", qui a reçu le prix de Flore en 1995.
Il participe régulièrement à l'émission de France-Culture, "Des papous dans la tête".


Dernière édition par animal le Lun 24 Mai 2010 - 18:09, édité 1 fois (Raison : ajout photo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avel-iza.blogspot.com
IzaBzh
Agilité postale
avatar

Messages : 932
Inscription le : 19/05/2010
Age : 51
Localisation : Bourgogne/Paris

MessageSujet: Re: Jacques A. Bertrand   Lun 24 Mai 2010 - 18:04

"Mariages", de Jacques A. Bertrand, édité chez Julliard en 2010

Présentation de l'éditeur :
Rêve, fête, bonheur durable ou erreur de jeunesse, le mariage est un sujet de préoccupation aux quatre coins de la planète. Fin chroniqueur des moeurs de son temps, Jacques A. Bertrand l'abord avec l'esprit, le talent et la fantaisie qui font sa notoriété. A travers 17
récits, il nous fait pénétrer dans la forêt des sentiments qui poussent les êtres humains à s'associer - pour le meilleur et pour le pire. Au coeur des histoires drôles, émouvantes ou tragiques qu'il nous conte à sa manière grave et légère se tient, comme dans l'oeil du cyclone, l'éternel besoin d'aimer et d'être aimé.


Ce recueil de 17 histoires courtes m'a confirmé combien j'apprécie cet auteur élégant, à l'humour discret mais bien présent, aux touches mélancoliques. Un véritable plaisir de lecture, délectable !


Dernière édition par IzaBzh le Mar 25 Mai 2010 - 15:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avel-iza.blogspot.com
swallow
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1366
Inscription le : 06/02/2007
Localisation : Tolède. Espagne.

MessageSujet: Re: Jacques A. Bertrand   Lun 24 Mai 2010 - 23:05

Et qu´est-ce qu´il pense, lui personnellement du mariage?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
IzaBzh
Agilité postale
avatar

Messages : 932
Inscription le : 19/05/2010
Age : 51
Localisation : Bourgogne/Paris

MessageSujet: Re: Jacques A. Bertrand   Mar 25 Mai 2010 - 15:59

D'après ce que j'ai compris il en a tâté plusieurs fois et n'a pas suffisamment été dégoûté pour ne pas écrire dessus (le contraire de moi !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avel-iza.blogspot.com
darkanny
Zen littéraire
avatar

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

MessageSujet: Re: Jacques A. Bertrand   Sam 8 Fév 2014 - 11:18



Voilà un bon livre, assez court et vraiment égal du début à la fin.
Un homme apprend qu'il a un cancer de l'estomac avancé, sa femme est elle même aux prises avec un cancer du sein.
Ne vous attendez surtout pas à avoir un cataloque médical sous les yeux, aucunement.

On y parle de l'estomac comme siège de l'âme, la maladie étant vécue plus comme une métaphore ou un symptôme plus complexe qu'il n'y paraît.
Bien sûr le malade évoque les différents parcours médicaux pour combattre la maladie, les attentes démesurées, les traitements successifs, mais avec humour et distance, dialogues à l'appui.

Sur un sujet qui a été si souvent traité, je trouve que l'auteur a trouvé un ton très personnel et a fait preuve d'une pensée vraiment originale doublée d'un beau trait de crayon.

A lire, assurément.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
avatar

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Jacques A. Bertrand   Sam 24 Mai 2014 - 19:40

-Comment j'ai mangé mon estomac-

Le cancer vu de près. Un sujet repoussoir et j'y suis allée à reculons, mais Jacques Bertrand a la bonne idée de faire court et surtout très sobre. Qu'il nous parle de la pluie ou du beau temps, des dîners à deux, de sa femme sortie du coma, de la bêtise des pigeons (qui l'émeuvent pourtant) ou de sa grande peur du vide, il use de la même élégance, de ce ton un peu détaché qui masque bien évidemment une réelle angoisse.

L'ironie est la politesse du désespoir, comme on le sait, eh bien Jacques Bertrand doit en avoir pas mal en réserve car chaque fois que les faits pourraient tourner au scabreux, il désamorce la situation en nous la décrivant sous une forme humoristique, voire carrément ubuesque (cf l' épisode dans le parc Montsouris au sortir d'un bistrot) ou se laisse aller  à des envolées poétiques, quelques bons mots que j'ai oublié de noter, hélas!

Bref un livre qui au final parle d'espoir et d'optimisme, de nouveau départ, sans Héloïse, sa femme. Je ne sais pas si je relirai un jour cet auteur, je lui ai trouvé un peu trop de distance, un chouia de misanthropie (il n'a pas l'air d'aimer beaucoup de monde, il ne s'en cache pas d'ailleurs)  Mais voilà un homme qui sait bien écrire, sur un sujet on ne peut plus délicat, tout en gardant une réel panache. A retenir en tout cas, d'accord avec Darkanny ;-)

Citation :
Et vint la pluie. Une pluie comme je n'en avais jamais vu, dont le rideau occultait le reste du monde. Épaisse, ininterrompue. Le ciel noyait la jungle. Je me déshabillai, sortis de la maison et demeurai de longue minutes sous cette pluie de mousson hors saison. Je pleurais…
Il plut jusqu'aux environs de seize heures et je ne fis rien d'autre que de jouir de cette pluie miraculeuse dont j'avais l'impression qu'elle me lavait de toutes mes misères.

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jacques A. Bertrand   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jacques A. Bertrand
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La collection de photos de Bertrand Tonneau
» Simon et Bertrand vont vous dire quoi
» Nage de St Jacques à la coriandre et au lait de coco
» J. Jacques MANOURY est-il décédé à Boulogne (62) ou (92) ?
» Jacques Rouxel (1931-2004).

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: