Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Mika Waltari [Finlande]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Harelde
Zen littéraire
Harelde

Messages : 6465
Inscription le : 28/04/2010
Age : 44
Localisation : Yvelines

Mika Waltari [Finlande] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mika Waltari [Finlande]   Mika Waltari [Finlande] - Page 2 Icon_minitimeLun 3 Mai 2010 - 16:59

Sinouhé, l’Egyptien.
L’Egypte ancienne de la XVIIIe dynastie : 13 siècles avant notre ère. Ramsès II n’est pas encore né. Tout au long des 1000 pages de ce bouquin (deux tomes de près de 500 pages chacun), Mika Waltari explore les règnes de 6 pharaons successifs qui se sont suivis durant les quelques décennies vécues par le narrateur : Sinouhé, enfant trouvé à sa naissance dérivant sur un panier de roseaux tressés, descendant le Nil au cœur de Thèbes, la cité royale.

On ignore tout de la naissance du narrateur, même si une hypothèse vraisemblable est émise dans la seconde partie du tome 2. L’enfant est recueilli par un couple déjà âgé qui n’a pas eu la joie d’avoir eu leur propre descendance. L’homme est médecin. Mais philanthrope et soignant les pauvres sans exiger de rémunération, il ne s’est jamais enrichi.

Le jeune Sinouhé suit les traces de son père et étudie la médecine. Alors qu’il encore qu’un étudiant (mais déjà très doué), il assiste à la fin du règne d’Amenothep III. Là, dans le palais royal, il rencontre l’héritier du trône Amenothep IV, un jeune homme ayant le même âge que lui. Il fait, la même nuit, la connaissance de Horemheb, un jeune né de parents pauvres et qui connaitra un destin hors du commun en devenant lui-même pharaon.

La majorité du livre retrace le règne d’Aménothep IV qui prit le nom d’Akhenaton. Ce pharaon rompt avec le culte polythéiste et principalement avec celui d’Amon (Râ), la principale divinité égyptienne. Il conduit l’Egypte vers le premier culte monothéiste de l’Histoire en priant Aton avec ardeur. Aton, un Dieu miséricordieux qui prône l’égalité des hommes entre eux, abolissant les classes sociales et exigeant la paix.

C’est une révolution. Tant religieuse que culturelle. Et économique également. L’Egypte s’enfonce petit à petit dans le chaos et regarde sans réagir son empire voler en éclat. Les colonies ne paient plus leurs impôts, se soulèvent et se libère du joug égyptien.
Mais les voix grondent et le pharaon est assassiné (une thèse a priori controversée quand on cherche un peu sur le net à ce sujet). Le règne de son successeur (son gendre) est si éphémère qui je ne me souviens même plus de son nom. Akhenaton est désormais maudit et son nom est effacé de tous les monuments, et documents. Comme si ce roi hérétique n’avait jamais existé.

Le 4e pharaon à monter sur le trône n’est qu’un jeune garçon obnubilé par sa propre mort et par la construction de sa demeure d’éternité. Son règne est court et insignifiant mais son nom est aujourd’hui mondialement connu grâce à la fabuleuse découverte de sa tombe en 1922 par Howard Carter dans la vallée des rois: Toutankhamon !

A cette époque, la guerre fait rage et appauvrit encore une Egypte exsangue. Horemheb, chef des armées royales combat des années entières pour redonner à l’Empire ses lettres de noblesse. Après une mort prématurée, Toutankhamon cède son trône à Aï, père de la reine Néfertiti (épouse d’Akhenaton). Un pharaon dur et paranoïaque à l’excès, détesté par son peuple. Horemheb, victorieux et tout auréolé de ses victoires monte à son tour sur le trône.

Un livre passionnant qui témoigne d’une période très troublée de l’Egypte qu’on connaît peu. Habituellement, les livres insistent plus sur les grands pharaons comme Séthi Ier ou Ramsès II (le père et le fils).

Bravo !


Mika Waltari [Finlande] - Page 2 Icon_cheers

_________________
Etre un écrivain, c'est braver l'observation de Darwin voulant que, plus une espèce se spécialise, plus elle risque de disparaître.
[Joyce Carol Oates - J'ai réussi à rester en vie]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Mika Waltari [Finlande] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mika Waltari [Finlande]   Mika Waltari [Finlande] - Page 2 Icon_minitimeMar 26 Nov 2013 - 17:15

L’Etrusque

Un homme au passé mystérieux, Turms. Nous sommes au Ve siècle Av J-C. Il participe d’une certaine façon à tous les événements importants de son époque : la guerre des cités ioniennes contre les Perses, la guerre de Grecs de Sicile contre les Carthaginois, les guerres entre les Volsques et Rome….Mais pour tous ces événements, l’auteur ne rentre pas dans des explications : il suppose que le lecteur les connaît, et qu’il n’y a pas besoin de décrire ni de préciser. Ainsi, lorsque qu’il parle d’Hamilcar, il ne le situe pas. Or c’est un nom répandu parmi les Carthaginois, le plus connu étant le père du fameux Hannibal, qui porta la guerre, avec ses éléphants en Italie. Or évidemment, au Ve siècle, c’est d’un autre Hamilcar qu’il s’agit. Certes, les événements cités sont relativement connus, mais mieux vaut être prévenu, si vous ne connaissez pas parfaitement cette période de l’histoire, il faut avoir quelques sources à portée de main pour suivre réellement.

Et nous vivons avec Turms un fabuleux voyage à travers le monde antique, les peuplent qui l’habitent, leurs coutumes, leurs croyances. Jusque le point final, les Etrusques, fascinants, mais en train de dépérir, sous les coups des cultures plus jeunes. Un voyage plein de bruit et de fureur, de guerres et d’amour. Mika Waltari sait parfaitement capter son lecteur et le passionner jusqu’au bout de son livre.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Mika Waltari [Finlande] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mika Waltari [Finlande]   Mika Waltari [Finlande] - Page 2 Icon_minitimeMar 26 Nov 2013 - 17:22

Je n'ai jamais osé franchir le pas d'une lecture de Waltari, mais les très bons commentaires sur ce fil me font réfléchir...

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
GrandGousierGuerin

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

Mika Waltari [Finlande] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mika Waltari [Finlande]   Mika Waltari [Finlande] - Page 2 Icon_minitimeMar 26 Nov 2013 - 18:11

shanidar a écrit:
Je n'ai jamais osé franchir le pas d'une lecture de Waltari, mais les très bons commentaires sur ce fil me font réfléchir...
Jamais entendu parler et pourtant les ingrédients recherchés semblent y être ... Dans ma LAL !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Mika Waltari [Finlande] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mika Waltari [Finlande]   Mika Waltari [Finlande] - Page 2 Icon_minitimeMar 26 Nov 2013 - 19:21

shanidar a écrit:
Je n'ai jamais osé franchir le pas d'une lecture de Waltari, mais les très bons commentaires sur ce fil me font réfléchir...
Je crois que pour apprécier il faut aimer le principe du roman historique, même si Waltari s'intéresse d'avantage aux civilisations et cultures qu'aux événements. Et qu'il a une sacrée plume.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Mika Waltari [Finlande] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mika Waltari [Finlande]   Mika Waltari [Finlande] - Page 2 Icon_minitimeMar 26 Nov 2013 - 20:01

Arabella a écrit:
shanidar a écrit:
Je n'ai jamais osé franchir le pas d'une lecture de Waltari, mais les très bons commentaires sur ce fil me font réfléchir...
Je crois que pour apprécier il faut aimer le principe du roman historique, même si Waltari s'intéresse d'avantage aux civilisations et cultures qu'aux événements. Et qu'il a une sacrée plume.
La dernière phrase fait pencher la balance !

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Mika Waltari [Finlande] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mika Waltari [Finlande]   Mika Waltari [Finlande] - Page 2 Icon_minitimeDim 15 Déc 2013 - 16:33

Mika Waltari [Finlande] - Page 2 A805
Mademoiselle Van Brooklyn
Citation :
Quatrième de couverture
A Carnac, un jeune archéologue en vacances - le semblable ou le double de l'auteur, qui lui-même vécut en France pareille aventure -, préférant les fameux alignements à la plage, rencontre Fine Van Brooklyn. La friponne Hollandaise se plait à provoquer le désir et la jalousie du Finlandais et à le fourrer dans des situations ridicules... De cette mésaventure, Mika Waltari a tiré un récit plein de retenue, d'humour et de nostalgique distance. Mademoiselle Van Brooklyn fut en effet écrit en 1938, dix ans après ce premier dépit amoureux. Et cela permet à l'écrivain devenu célèbre de se moquer ici de sa propre inexpérience, en même temps qu'il campe le personnage de la femme fatale, ensorcelante et inaccessible que l'on retrouve dans ses romans historiques.

Quand ce fil est remonté récemment, j’ai réalisé que je ne lui prêtais jusqu’à présent pas trop d’attention, tout simplement parce que les romans historiques ne me tentent pas des masses. Mais une petite curiosité m’a quand même amené à faire des recherches concernant ses publications et comment est-ce que j’aurais pu échapper à cette couverture (John Singer Sargent) ?! Impossible.

En lisant la 4e de couverture j’étais happée et après ma lecture je suis conquise !

Tout au long de la lecture, j’ai cherché un mot pour désigner cette Mademoiselle Van Brooklyn et finalement l’auteur lui-même le donne : méchante petite perverse.
Et c’est en effet ce qu’elle est. D’un côté on se sent désolé pour la torture que l’auteur va devoir subir, mais d’un autre côté on connaît ce genre de petites friponnes, soit dans la vie réelle, soit par d’autres lectures et du coup on voit le malheur arriver avant l’heure. Malheureusement notre héros ne va pas échapper à la douleur.

Un petit bonbon acide qui se consomme avec beaucoup de plaisir. Une écriture qui raconte avec beaucoup de talent une histoire bien connue, mais sans qu’on s’y ennuie pour une minute.

Je ne peux que donner raison à cette phrase sur la 4e de couverture :
Citation :
Mais les connaisseurs savent que le plus subtil de son œuvre se trouve sans doute dans ses récits et nouvelles.

J’ai eu le bon sentiment pour cet auteur et deux autres livres m’attendent !

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Mika Waltari [Finlande] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mika Waltari [Finlande]   Mika Waltari [Finlande] - Page 2 Icon_minitimeDim 15 Déc 2013 - 17:04

J'ignorais qu'il avait écrit autre chose que des romans historiques. Merci Kenavo de ton commentaire.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Mika Waltari [Finlande] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mika Waltari [Finlande]   Mika Waltari [Finlande] - Page 2 Icon_minitimeDim 15 Déc 2013 - 17:08

Arabella a écrit:
J'ignorais qu'il avait écrit autre chose que des romans historiques. Merci Kenavo de ton commentaire.
je vais enchaîner avec Jamais de lendemain et Un inconnu vint à la ferme, qui ne sont pas non plus des romans historiques...
son style me fait un peu penser à Herman Bang... mais en moins 'lent'... je suis en tout cas toute enchantée

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Mika Waltari [Finlande] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mika Waltari [Finlande]   Mika Waltari [Finlande] - Page 2 Icon_minitimeMar 17 Déc 2013 - 10:21

Mika Waltari [Finlande] - Page 2 A814
Jamais de lendemain
Citation :
Présentation de l'éditeur
Au retour d'une escapade amoureuse, un jeune couple adultère percute en voiture un garçonnet et le tue. Cacher le corps dans un bois, s'enfuir, laisser au hasard le soin de produire un coupable plausible, et dès lors tenter de vivre, hanté par le souvenir du cadavre, telles sont les solutions que leur panique a dictées aux amants. Que voici bientôt, traqués par leur conscience, au seuil de la déraison et de la haine...
C'est toute la violence du désir, de l'amour, du mensonge et de la peur que Mika Waltari met en scène dans ce superbe drame de la culpabilité qui déroute les âmes aux prises avec leurs passions les plus obscures, leurs tentations les plus déchirantes

Le narrateur, qui reste sans nom tout au long du livre, réfère plus d’une fois à ses expériences lors de la guerre. Les morts qu’il a vus, les personnes qu’il a tué lui-même. Mais rien ne l’avait préparé à l’expérience de tuer un jeune garçon. Même s’il n’arrête pas de dire qu’il s’agissait d’un accident, sa vie vient de basculer. Et celle de sa campagne.

Un « fait divers » qui va entrainer ces deux personnes dans une spirale dont l’ampleur reste ouverte jusqu’au dernier chapitre. Et quelle fin !

Encore une fois conquise par cet auteur. Un livre de quelque 110 pages qui se dévorent d’un trait.
Quelle écriture, quelle maitrise de mener cette histoire de bout en bout. Extra !

J’ai déjà de la peine qu’il ne me reste plus qu’un livre de lui… à chaque fois qu’un tel engouement pour un auteur me saisit et que j’arrive à la fin de ses œuvres, je repense à Helene Hanff et son expression « le cellier est vide » qu'elle employait quand elle avait terminé tous les œuvres d’un auteur… le cellier de Mika Waltari sera aussi bientôt vide pour moi… mais quelle belle découverte ! Mon coup de cœur 2013 !


Et un très bon choix de couverture avec Vassili Grigorievitch Perov, Silhouette d’un garçon, 1875
Mika Waltari [Finlande] - Page 2 A815

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Mika Waltari [Finlande] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mika Waltari [Finlande]   Mika Waltari [Finlande] - Page 2 Icon_minitimeMar 17 Déc 2013 - 18:37

Au pire tu pourrais toujours essayer ses romans historiques. Qui sait, il te réconciliera peut être avec le genre. Wink 
En tous les cas, cela donne envie de lire ces deux-là.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Mika Waltari [Finlande] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mika Waltari [Finlande]   Mika Waltari [Finlande] - Page 2 Icon_minitimeMar 17 Déc 2013 - 18:41

Arabella a écrit:
Au pire tu pourrais toujours essayer ses romans historiques. Qui sait, il te réconciliera peut être avec le genre. Wink 
hm... oui, peut-être, je vais en tout cas y jeter un oeil si l'occasion se présente

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
domreader

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

Mika Waltari [Finlande] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mika Waltari [Finlande]   Mika Waltari [Finlande] - Page 2 Icon_minitimeMar 17 Déc 2013 - 19:43

kenavo a écrit:
Arabella a écrit:
Au pire tu pourrais toujours essayer ses romans historiques. Qui sait, il te réconciliera peut être avec le genre. Wink 
hm... oui, peut-être, je vais en tout cas y jeter un oeil si l'occasion se présente

En fait je ne le connaissais qu'à travers ses romans historiques et je les trouvais déjà bien dans le temps. Mais je ne savais pas qu'il avait écrit tout autre chose, j'y ferai attention désormais, je guetterai.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Mika Waltari [Finlande] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mika Waltari [Finlande]   Mika Waltari [Finlande] - Page 2 Icon_minitimeMer 18 Déc 2013 - 10:13

Mika Waltari [Finlande] - Page 2 A827
Un inconnu vint à la ferme
Citation :
Quatrième de couverture
Un inconnu vint à la ferme. Et la vie de quatre personnes s'en trouva bouleversée. Celle de l'inconnu lui-même, Aaltonen, parce qu'il y trouva gîte et couvert alors qu'il s'était enfui de chez lui. De la femme et de son vieil oncle, Hermanni, parce qu'ils se sentirent soudain moins seuls. Du mari dément, Alfred, parce qu'un étranger venait mettre en danger le très fragile équilibre qu'il avait atteint. Dès les premières lignes, Mika Waltari nous enveloppe, nous captive, nous transporte dans cette campagne finlandaise des années quarante, rude et désolée. Par petite touches, Waltari fait progresser son récit d'une manière lente et inéluctable. On comprend peu à peu ce qui va se passer, on voit les personnages sortir de leur mutisme et de leur solitude pour se laisser aller à leurs sentiments. On pressent que derrière le bonheur se tapit le drame.

Au début du livre, Mika Waltari utilise le mot ‘lugubre’ pour décrire la maison, mais je pense que c’est aussi le mot qu’on pourrait employer pour décrire les premières cent pages de ce livre. Une atmosphère pesante règne sur cette ferme, les gens qui y habitent et celui qui va venir en étranger retrouver une place dans leur foyer.
Des secrets accompagnent tous ces personnages et on va découvrir leur histoire au cours des pages, aussi bien que peu à peu s’installe l’intimité et comme le dit la quatrième de couverture, on voit apparaître le bonheur…

Mais peu s’en faut que le lecteur ne se trompe pas de cette idylle, l’histoire prend un tournant qu’on pouvait prévoir, mais qui ne fait pas défaut au plaisir de lecture.

En comparaison avec les deux autres  livres que je viens de lire, celui-ci se retrouve dans un tout autre registre, on change de société aussi bien que de coulisse. Mais Mika Waltari est le maitre de l’histoire et sait mener les rênes d’un bout à l’autre.

Je vais délaisser cet auteur pour l’instant puisque ses autres livres ne me parlent pas à l’instant, mais quel bonheur cela fut de me retrouver en sa compagnie pendant ces derniers jours !


En couverture : Ferdinand Hodler, Le bûcheron
Mika Waltari [Finlande] - Page 2 A828

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Mika Waltari [Finlande] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mika Waltari [Finlande]   Mika Waltari [Finlande] - Page 2 Icon_minitimeMer 18 Déc 2013 - 10:32

Mika Waltari [Finlande] - Page 2 162492 Tu as déjà lu les trois ? Et bien Kena, ça c'est de la rapidité !

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Mika Waltari [Finlande] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mika Waltari [Finlande]   Mika Waltari [Finlande] - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Mika Waltari [Finlande]
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nordique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: