Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Mika Waltari [Finlande]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Mika Waltari [Finlande] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mika Waltari [Finlande]   Mika Waltari [Finlande] - Page 3 Icon_minitimeMer 18 Déc 2013 - 10:35

étant toujours à la maison, j'ai enfin aussi retrouvé mon envie de lire qui s'était caché un peu pendant les derniers mois...
et faut dire que ces trois livres ne comptent que 100 et 110 pages (chez Actes Sud) et 220 pour le dernier (en folio)... cela se lit dans une bonne heure Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 31
Localisation : Suède

Mika Waltari [Finlande] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mika Waltari [Finlande]   Mika Waltari [Finlande] - Page 3 Icon_minitimeMer 18 Déc 2013 - 10:52

kenavo a écrit:
ces trois livres ne comptent que 100 et 110 pages (chez Actes Sud) et 220 pour le dernier (en folio)... cela se lit dans une bonne heure Wink

Vous me filez des complexes, je suis une limace.

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Mika Waltari [Finlande] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mika Waltari [Finlande]   Mika Waltari [Finlande] - Page 3 Icon_minitimeMer 18 Déc 2013 - 10:54

oh mais non, surtout pas... on n'est pas aux Olympiques de Lecture... chacun à son rythme Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Mika Waltari [Finlande] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mika Waltari [Finlande]   Mika Waltari [Finlande] - Page 3 Icon_minitimeMer 18 Déc 2013 - 11:21

Les 220 pages en une bonne heure, moi aussi je me sens une limace.... dentsblanches 

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Mika Waltari [Finlande] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mika Waltari [Finlande]   Mika Waltari [Finlande] - Page 3 Icon_minitimeMer 18 Déc 2013 - 13:34

oui, d'accord, je n'ai pas vu le temps passer... peut-être que c'était plus qu'une heure, mais n'importe, fait est que cette écriture emporte le lecteur tellement qu'il oublie tout autour Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Mika Waltari [Finlande] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mika Waltari [Finlande]   Mika Waltari [Finlande] - Page 3 Icon_minitimeVen 10 Jan 2014 - 23:16

Mika Waltari [Finlande] - Page 3 Waltar10   Mika Waltari [Finlande] - Page 3 Waltar11   Mika Waltari [Finlande] - Page 3 Waltar12
En couverture : Vassili Grigorievitch Pérov : Silhouette d'un garçon (détail), 1875. Musée de Penza.
Il s'agit d'une étude (au milieu) pour sa toile (tout à droite) : Le Jugement de Pougatchev (1879). Musée russe, Saint-Pétersbourg.
L'amateur de littérature pourra rencontrer Pougatchev dans La Fille du Capitaine, l'eastern (western à l'est) de Pouchkine. Mais c'est une autre histoire.

- Jamais de lendemain. (Ei kostan huomispäivää). Roman traduit du finnois par Paula et Christian Nabais. 111 pages. Le roman a été publié en 1944, mais a en fait été écrit en 1937, semble-t-il.

Nous sommes entre les deux guerres, on va dire en 1937.

Citation :
"Tout se passa très vite.
Le garçon surgit en courant à la sortie d'un virage, du mauvais côté de la route, et tomba sous les roues de la voiture une fraction de seconde après que j'eus bloqué les freins et agrippé le volant. La voiture cahota en raclant le bitume et s'arrêta une dizaine de mètres plus loin, renâclant et tremblant de toutes parts. [...]
Le soleil dardait toujours ses rayons dorés dans le ciel bleu tendre. La route était déserte. Pas une voiture en vue, pas une âme qui vive. L'aiguille du compteur avait dégringolé jusqu'à soixante dans le virage. Nous n'échangeâmes qu'un seul regard. Le nectar ensoleillé du vin et de la vitesse se figea dans mes veines en un plomb lourd." (page 9).
La voiture allait assez vite, mais pas trop vite. Un petit garçon de six ans est mort. Ce n'est la faute à personne.

Le narrateur était avec une femme, mariée à un autre que lui. Il aurait été seul, il aurait été voir la police, s'expliquer... Mais il ne veut pas causer d'ennuis à la femme.

C'est un homme qui a perdu beaucoup d'illusions depuis longtemps : il a fait la guerre.
Citation :
"J'avais été habitué à prendre ce que l'on me proposait. Je me surprenais souvent à éprouver l'impression de me trouver simplement en permission à l'arrière du front ou de ronger mon frein après avoir reçu l'ordre de partir le lendemain patrouiller à skis avec un sac à dos bourré d'explosifs pour aller dynamiter une voie ferrée. Ces choses-là ne s'oubliaient pas facilement pour qui les avait vécues. Elles habituaient un homme à prendre ce qu'on lui proposait, sans se soucier du lendemain." (page 50)

Il a déjà tué, déjà fait tuer. Ça n'est pas un petit saint. Mais c'était la guerre... Là, sa conscience le taraude.
Du côté de la femme, c'est pire. Sans sombrer dans la folie, elle fait penser à Lady MacBeth : ses mains ayant été souillées du sang du garçon, elle ressent le besoin de se laver les mains de façon un peu obsessionnelle.

En dépit d'une histoire assez simple, on va plutôt dire classique, Jamais de lendemain est vraiment un bon roman, très bien écrit. J'aime quand même moins la toute fin.


Il a été adapté plusieurs fois au cinéma : Ingen morgondag, réalisé par Arne Mattsson en 1957, Verta käsissämme, de William Markus en 1958, ansi qu'à la télévision : Astrid, de Tuija-Maija Niskanen en 1995.

Au vu de cet extrait de Verta käsissämme, de William Markus (1957 ou 1958), j'ai l'impression que le livre est très nettement supérieur au film...


Merci à Kenavo ! Je sens que je vais continuer avec lui, notamment avec ses romans historiques : les critiques de Biblio, Harelde, Arabella donnent envie, et Waltari sait vraiment écrire.

Concernant la fin du roman :
spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Mika Waltari [Finlande] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mika Waltari [Finlande]   Mika Waltari [Finlande] - Page 3 Icon_minitimeSam 11 Jan 2014 - 6:45

Merci pour ton commentaire, contente que tu as découvert un auteur qui te donne envie de continuer avec lui Very Happy

eXPie a écrit:
Concernant la fin du roman :
spoiler:
 
Spoiler:
 

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Mika Waltari [Finlande] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mika Waltari [Finlande]   Mika Waltari [Finlande] - Page 3 Icon_minitimeSam 22 Fév 2014 - 21:55

Jamais de lendemain

Le livre a été résumé de façon détaillée par eXPie, je vais juste donner quelques impressions. Un malheureux accident, qui met en danger des amants, le mari est un homme riche et puissant qui fait confiance à son employé qui le trompe, tout en se sentant très coupable. Un sorte d'intrigue que l'on pourrait retrouver dans un film noir américain. Je trouve d'ailleurs que les images de ce type défilent tout le long de la lecture. Du classique donc, mais très bien fait, c'est juste la bonne longueur, c'est nerveux et efficace. Et vraiment bien écrit. Une lecture qui se fait presque toute seule.

Cela dit, je préfère les romans historiques de Waltari, que je trouve d'une certaine façon plus personnels, d'avantage quelque chose de vraiment unique et propre à l'auteur et à ses interrogations y apparaît.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Mika Waltari [Finlande] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mika Waltari [Finlande]   Mika Waltari [Finlande] - Page 3 Icon_minitimeDim 23 Fév 2014 - 18:03

Arabella a écrit:
Cela dit, je préfère les romans historiques de Waltari, que je trouve d'une certaine façon plus personnels, d'avantage quelque chose de vraiment unique et propre à l'auteur et à ses interrogations y apparaît.
Bon, il faut vraiment que je m'y mette. Sinouhé ou Jean le Peregrin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
églantine
Zen littéraire
églantine

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 54
Localisation : Peu importe

Mika Waltari [Finlande] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mika Waltari [Finlande]   Mika Waltari [Finlande] - Page 3 Icon_minitimeDim 23 Fév 2014 - 18:33

Arabella a écrit:
Jamais de lendemain

Le livre a été résumé de façon détaillée par eXPie, je vais juste donner quelques impressions. Un malheureux accident, qui met en danger des amants, le mari est un homme riche et puissant qui fait confiance à son employé qui le trompe, tout en se sentant très coupable. Un sorte d'intrigue que l'on pourrait retrouver dans un film noir américain. Je trouve d'ailleurs que les images de ce type défilent tout le long de la lecture. Du classique donc, mais très bien fait, c'est juste la bonne longueur, c'est nerveux et efficace. Et vraiment bien écrit. Une lecture qui se fait presque toute seule.

Cela dit, je préfère les romans historiques de Waltari, que je trouve d'une certaine façon plus personnels, d'avantage quelque chose de vraiment unique et propre à l'auteur et à ses interrogations y apparaît.
Il est dans ma LAL : Voilà que tu me donnes envie de le faire remonter . sourire

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Mika Waltari [Finlande] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mika Waltari [Finlande]   Mika Waltari [Finlande] - Page 3 Icon_minitimeDim 23 Fév 2014 - 19:59

Arabella a écrit:
Cela dit, je préfère les romans historiques de Waltari, que je trouve d'une certaine façon plus personnels, d'avantage quelque chose de vraiment unique et propre à l'auteur et à ses interrogations y apparaît.
je peux comprendre tout à fait...
pour moi qui aime moins (sinon pas du tout) ce genre, ces autres livres de lui étaient pour moi vraiment un pur régal Wink

églantine a écrit:
Il est dans ma LAL : Voilà que tu me donnes envie de le faire remonter . sourire
ah oui, je serais curieuse de ton avis...

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Mika Waltari [Finlande] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mika Waltari [Finlande]   Mika Waltari [Finlande] - Page 3 Icon_minitimeDim 23 Fév 2014 - 20:17

Peut être que tu n'as pas lu jusqu'à maintenant les bons romans historiques ? dentsblanches 

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Mika Waltari [Finlande] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mika Waltari [Finlande]   Mika Waltari [Finlande] - Page 3 Icon_minitimeDim 23 Fév 2014 - 20:52

c'est tout à fait possible... et puisque j'aime autant Mika Waltari, je suis même tentée... mais j'ai bien peur qu'il va devoir attendre encore un bon moment Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tina
Sage de la littérature
tina

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

Mika Waltari [Finlande] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mika Waltari [Finlande]   Mika Waltari [Finlande] - Page 3 Icon_minitimeLun 10 Mar 2014 - 22:08

Vous me donnez envie de le lire.
En plus, je le confonds toujours avec Gilbert Sinoué.
Jamais lu non plus.

Pffff...
Que de retard !  scratch 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Mika Waltari [Finlande] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mika Waltari [Finlande]   Mika Waltari [Finlande] - Page 3 Icon_minitimeLun 10 Mar 2014 - 22:15

tina a écrit:
Vous me donnez envie de le lire.
En plus, je le confonds toujours avec Gilbert Sinoué.
Jamais lu non plus.
 

Les deux sont très différents. C'est subjectif, mais je ne conseillerais pas Gilbert Sinoué. En revanche, je pense que tu pourrais trouver ton compte avec Mika Waltari.

Et ça fait longtemps que tu n'a pas acheté de livres.  diablotin 

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Mika Waltari [Finlande] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Mika Waltari [Finlande]   Mika Waltari [Finlande] - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Mika Waltari [Finlande]
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nordique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: