Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Erik Satie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Harelde
Zen littéraire
avatar

Messages : 6465
Inscription le : 28/04/2010
Age : 42
Localisation : Yvelines

MessageSujet: Erik Satie   Mar 25 Mai 2010 - 15:56


Erik Satie est un de mes chouchous (j'en ai beaucoup Very Happy ). Passionné de piano, ce compositeur normand avait tout pour me séduire. Sa musique est, en apparence, simple : les rythmes sont lents, les notes peu nombreuses, mais l'émotion qu'elle transmet est immense. Cela pourrait paraître paradoxale et pourtant Satie est là, s'il en était besoin, pour nous prouver que la débauche (au sens noble du terme) n'est pas synonyme de beauté.

Citation :
Né de Jane Leslie Anton d’origine écossaise et d'Alfred Satie courtier maritime normand, élevé dans la religion anglicane, Erik Satie a passé sa jeunesse entre la Normandie et Paris. En 1870, la famille Satie quitte Honfleur pour Paris où le père a obtenu un poste de traducteur. À la mort de leur grand-mère en 1878, Erik et Conrad retournent chez leur père à Paris. Ce dernier s’est remarié avec une jeune femme, professeur de piano, qui enseigne à Erik les bases de l’instrument. Il embrasse le catholicisme puis il entre au Conservatoire de musique en 1879. Jugé sans talent par ses professeurs, il est renvoyé après deux ans et demi de cours avant d’être réadmis, fin 1885. Incapable de produire une meilleure impression sur ses professeurs, il décide de s’engager dans un régiment d’infanterie.

Spoiler:
 




_________________
Etre un écrivain, c'est braver l'observation de Darwin voulant que, plus une espèce se spécialise, plus elle risque de disparaître.
[Joyce Carol Oates - J'ai réussi à rester en vie]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 49
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Erik Satie   Mar 25 Mai 2010 - 20:01

J'aime aussi son minimalisme relaxant, un peu mystérieux et parfois orientalisant en même temps.

Une orchestration de la 3e Gnossienne par Francis Poulenc (dirigée par Charles Dutoit qui est un formidable interprète du répertoire français):




Et 6 Nocturnes pour pianoforte:




_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathria
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2867
Inscription le : 18/06/2008
Age : 49

MessageSujet: Re: Erik Satie   Mar 25 Mai 2010 - 20:49

J'aime beaucoup Satie! Ses créations me parlent autant pour la musique que pour le choix des mots: "Trois morceaux en forme de poire"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachariotteabouquins.blogspot.fr/
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Erik Satie   Mar 25 Mai 2010 - 20:59

Satie appréciait le jazz, et moi j' aime les deux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Erik Satie   Mar 25 Mai 2010 - 21:11

Ah, combien de copies ai-je corrigées sur du Satie? C'est le fond musical idéal.
Comme tu le dis Marko, sa musique est suffisamment minimaliste pour ne pas interférer avec ce travail de décryptage et assez relaxante pour que je n'envoie pas tout bouler.
Revenir en haut Aller en bas
Harelde
Zen littéraire
avatar

Messages : 6465
Inscription le : 28/04/2010
Age : 42
Localisation : Yvelines

MessageSujet: Re: Erik Satie   Mer 26 Mai 2010 - 9:00

Nezumi a écrit:
pour ne pas interférer avec ce travail de décryptage et assez relaxante pour que je n'envoie pas tout bouler.

J'ai parfois aidé mon épouse dans ses corrections de CE2. Ce n'était plus du décryptage, c'était de la devinette. De la divination...


Satie n'y aurait pas suffit !

_________________
Etre un écrivain, c'est braver l'observation de Darwin voulant que, plus une espèce se spécialise, plus elle risque de disparaître.
[Joyce Carol Oates - J'ai réussi à rester en vie]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Erik Satie   Mer 26 Mai 2010 - 12:48



Un jour je vous posterai ma playlist spéciale corrections (Satie, Sigur Ros, divers Badalamenti...) et vous pourrez me suggérer des morceaux.
Revenir en haut Aller en bas
Vincent-Marie
Posteur en quête
avatar

Messages : 74
Inscription le : 03/10/2011
Age : 31
Localisation : Nice

MessageSujet: Re: Erik Satie   Jeu 13 Oct 2011 - 23:46

J'aime. Mais pour moi son minimalisme aide la pureté. Il n'y a pourtant rien de simple ni d'évident dans ses oeuvres. Elles portent parfois vers la déstructuration du temps. J'ai essayé d'en jouer, les temps nous oblige à oublier le solfège. Et pourtant une seule entrer par nos oreilles suffi. Il y a du génie la dedans que je ne comprend pas totalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Igor
Zen littéraire
avatar

Messages : 3524
Inscription le : 24/07/2010
Age : 64

MessageSujet: Re: Erik Satie   Ven 14 Oct 2011 - 11:18




_________________
Tranquille comme mon chien qui dort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Igor
Zen littéraire
avatar

Messages : 3524
Inscription le : 24/07/2010
Age : 64

MessageSujet: Re: Erik Satie   Ven 14 Oct 2011 - 11:34



_________________
Tranquille comme mon chien qui dort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baklava
Espoir postal
avatar

Messages : 41
Inscription le : 19/09/2011
Age : 58
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Erik Satie   Ven 14 Oct 2011 - 23:15

Harelde a écrit:
Sa musique est, en apparence, simple : les rythmes sont lents, les notes peu nombreuses, mais l'émotion qu'elle transmet est immense. Cela pourrait paraître paradoxale et pourtant Satie est là, s'il en était besoin, pour nous prouver que la débauche (au sens noble du terme) n'est pas synonyme de beauté.

Tout à fait !

Et cette simplicité n'est effectivement qu'apparente.

Je pense à une chanson qu'il a composée : "Je te veux".

Simple chanson, genre mineur comme disait Gainsbourg, mais quelle subtilité, quelle sophistication !

Du grand art, celui de se faire discret au service de l'émotion.



Bonjour chez vous bonjour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baklava
Espoir postal
avatar

Messages : 41
Inscription le : 19/09/2011
Age : 58
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Erik Satie   Ven 14 Oct 2011 - 23:26

Une belle compilation de 29 oeuvres "essentielles".




bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Igor
Zen littéraire
avatar

Messages : 3524
Inscription le : 24/07/2010
Age : 64

MessageSujet: Re: Erik Satie   Mar 20 Mar 2012 - 10:36

Le label Nato, a édité un coffret autour d'Erik Satie qui regroupe:

Tony Hymas - "Correspondances Erik Satie Claude Debussy "


Steve Beresford - Tony Coe - Robert Cornford - Lol Coxhill - Alan Hacker - Dave Holland - Phil Wachsman - "Sept tableaux phoniques Erik Satie "

et surtout:

Ulrich Gumpert - "Trois sarabandes et six gnossiennes "
Intéressant d'entendre des musiciens qui s’expriment habituellement dans un registre jazz aborder cette musique.
Les interprétations d'Ulrich Gumpert sont de par la lenteur avec laquelle cette musique est jouée remarquable.
Les six gnossiennes deviennent une seule et même suite envoutante que l'on peut écouter encore et encore...

_________________
Tranquille comme mon chien qui dort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Erik Satie   Jeu 10 Nov 2016 - 12:42

bix229 a écrit:
Satie appréciait le jazz, et moi j' aime les deux...
itou !

Enrico Pieranunzi / André Ceccarelli / Diego Imbert extrait de l'album Ménage à trois

1ère Gymnopédie


_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quasimodo
Main aguerrie
avatar

Messages : 402
Inscription le : 29/05/2016
Age : 21
Localisation : Rennes

MessageSujet: Re: Erik Satie   Ven 11 Nov 2016 - 13:09

Merci, Shanidar. J'aime beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Erik Satie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Erik Satie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dans Le Sillage D'Erik Le Rouge et des Vikings
» Erik Lehnsherr - Magnéto [Complet]
» Le PORT DE HONFLEUR.
» Vikings conquérants de la mer, Jean Ollivier.
» Musique classique pour enfants ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Musique, maestro… :: Classique-Jazz-
Sauter vers: