Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Harry Mulisch [Pays-Bas]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Agnès
Main aguerrie
Agnès

Messages : 343
Inscription le : 11/07/2015
Age : 47
Localisation : Nord-Isère

Harry Mulisch [Pays-Bas] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Harry Mulisch [Pays-Bas]   Harry Mulisch [Pays-Bas] - Page 3 Icon_minitimeMer 7 Oct 2015 - 16:06

Un extrait de La découverte du ciel :

Citation :
- Cette nuit, un homme va marcher sur la lune.
- Et alors ? Du moment qu'il n'en tombe pas. C'est pour ça que tu appelles ? Depuis quand t'intéresses-tu à ce genre de choses ?
- Depuis cinq minutes. Max a appelé et m'a dit que je devais regarder.
- Et alors toi, tu le fais.
- Helga, le ressentiment dans le ton de ta voix ne m'a pas échappé. Certes, les astres sont bien le moindre de mes soucis, la terre aussi; mais je suis content que Max ait appelé, car j'ai ainsi l'occasion de te demander de m'accueillir pour que nous regardions ensemble.
- Je ne sais pas si j'en ai envie, Onno.
- Mais c'est moi qui décide ce que tu veux, non ?
- Plus depuis un certain temps. Et qui te dit que je n'ai pas depuis des années un autre ami, vautré ici sur le divan ?
- Parce que je sais que, là où je suis passé, l'herbe ne repousse plus.
- Onno, ce n'est pas croyable. Tu n'as donc pas changé ?
- Dans un quart d'heure, je sonne chez toi - et si tu n'ouvres pas, je supprime demain l'Institut d'histoire de l'art. First thing in the morning.
- Évidemment; tout ce que tu souhaites, c'est pouvoir apporter ici ton linge sale.
- Écoute, chère Helga, sais-tu comment les Habsbourg étaient enterrés ?
- Comment ? Enterrer les quoi ?
- Les Habsbourg. Les monarques austro-hongrois.
- Comment ils étaient enterrés ?
- Oui, tu le sais sûrement ?
- Mais qu'est-ce que tu veux dire, bon sang ?
- Écoute bien. Le cortège arrivait avec le cercueil près de l'église des Capucins à Vienne et là, le majordome ou quelqu'un de ce genre frappait trois fois de son bâton à la porte. À l'intérieur, on entendait la voix tremblante d'un vieux moine, qui demandait : "Wer ist da1 ?" Le majordome disait alors : "Seine kaiserliche und königliche, apostolische Majestät2, empereur d'Autriche, roi de Hongrie" et encore cinq cent quatre-vingt six autres titres. À l'intérieur, on gardait le silence, si bien qu'il frappait à nouveau trois coups sur la porte et ânonnait la même liste. Quand il frappait pour la troisième fois à la porte et que le moine demandait à nouveau : "Wer ist da ?" - le majordome répondait : "Ein armer Sünder3." À ce moment-là seulement les portes s'ouvraient.

1 "Qui est là ?"
2 "Sa Majesté apostolique, impériale et royale."
3 "Un pauvre pécheur."

Un autre, dont la chute me fait rire :

Citation :
Cinquante-deux ans ! Grand Dieu ! La vie de Max serait pour ainsi dire derrière lui - la sienne aussi. Du moins, peut-être pas derrière, car pourquoi ne pas arriver à l'âge de quatre-vint-dix ans, mais tout de même passée de l'après-midi au crépuscule. Et entre-temps, Max s'occuperait d'autres choses que d'élever son enfant, à savoir de recherche scientifique; l'éducation de son enfant l'aiderait justement dans ce sens en lui permettant de mettre de l'ordre dans son existence. Son enfant était peut-être justement ce dont il avait besoin pour poursuivre des travaux astronomiques vraiment importants, parce que autrement il gaspillerait une bonne partie de son temps à convaincre mille autres femmes de se déculotter - ce qui serait bel et bon si l'on pouvait s'en souvenir et y repenser avec satisfaction sur son lit de mort. Mais on oubliait, naturellement; il n'en resterait q'une gigantesque montagne de linge, où pas une culotte ne se distinguerait des autres. De plus, quand on avait quatre-vingt-dix ans, quel intérêt de savoir que l'on s'était allongé sur un nombre infini d'octo - ou de septuagénaires ? Ou de centenaires ? En bavant, on irait s'asseoir sur un banc de parc, et une vieille femme viendrait à passer, le corps plié à l'équerre par les rhumatismes et se parlant à elle-même en s'appuyant sur une canne laquée noire, et on se dirait : avec cette nénette je me suis envoyé en l'air. Quel triomphe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orbispictura.wordpress.com
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Harry Mulisch [Pays-Bas] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Harry Mulisch [Pays-Bas]   Harry Mulisch [Pays-Bas] - Page 3 Icon_minitimeMer 7 Oct 2015 - 18:27

"Je me souviens qu'en effet on apprend vers la fin qui est Laura".

En fait c' est de Sylvia que tu parles. C' est vrai qu' elle est attachée à Laura. Mais son comportement est quand meme déconcertant
et son mutisme la rend encore plus imprévisible.
Il ne faut pas oublier non plus que c' est le portrait de Sylvia par Laura. Et c' est un interet supplémentaire et une qustion :
Que savons nous de l' autre, des autres ?

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Harry Mulisch [Pays-Bas] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Harry Mulisch [Pays-Bas]   Harry Mulisch [Pays-Bas] - Page 3 Icon_minitimeJeu 8 Oct 2015 - 18:56

bix229 a écrit:
"Je me souviens qu'en effet on apprend vers la fin qui est Laura".

En fait c' est de Sylvia que tu parles. C' est vrai qu' elle est attachée à Laura. Mais son comportement est quand meme déconcertant
et son mutisme la rend encore plus imprévisible.
Il ne faut pas oublier non plus que c' est le portrait de Sylvia par Laura. Et c' est un interet supplémentaire et une qustion :
Que savons nous de l' autre, des autres ?

ah oui j'ai fait une petite faute dans les prénoms. Mais je l'ai lu il y a presque vingts ans!

Oui son mutisme est déconcertant. Elle n'est pas très articulée, pas très éloquente. Cela doit être la seule manière qu'elle a trouvé pour garder Laura, pour lui prouver qu'elle l'aime.
En effet Laura a l'impression de tout savoir de Sylvia. Elle la prend un peu pour son joli petit animal, malgré la passion.

Merci Agnès pour tes extraits. Tu me motives à lire À la découverte du ciel.

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan


Dernière édition par pia le Jeu 8 Oct 2015 - 19:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agnès
Main aguerrie
Agnès

Messages : 343
Inscription le : 11/07/2015
Age : 47
Localisation : Nord-Isère

Harry Mulisch [Pays-Bas] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Harry Mulisch [Pays-Bas]   Harry Mulisch [Pays-Bas] - Page 3 Icon_minitimeJeu 8 Oct 2015 - 19:12

bonjour pia !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orbispictura.wordpress.com
Dreep
Sage de la littérature
Dreep

Messages : 1435
Inscription le : 14/03/2014
Age : 27

Harry Mulisch [Pays-Bas] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Harry Mulisch [Pays-Bas]   Harry Mulisch [Pays-Bas] - Page 3 Icon_minitimeJeu 8 Oct 2015 - 19:18

Il faudrait que je le relise, moi, La Découverte du Ciel, pour voir si ça me plaît toujours autant.

_________________
"Un instant, Ulrich hésita. Il était sans aucun doute un homme croyant, mais qui ne croyait à rien ; sa dévotion la plus totale à la science n'était même pas parvenue à lui faire oublier que la beauté et bonté des hommes proviennent de ce qu'ils croient, et non point de ce qu'ils savent." L'homme sans qualités, Robert Musil

Un long week-end avec Marcel Proust (Ronald Frame)
Le roman d'un enfant - Prime jeunesse (Pierre Loti)
La Trêve (Primo Levi)
Les Brigands (Friedrich von Schiller)
Les Fleurs du Mal (Charles Baudelaire) (relecture)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agnès
Main aguerrie
Agnès

Messages : 343
Inscription le : 11/07/2015
Age : 47
Localisation : Nord-Isère

Harry Mulisch [Pays-Bas] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Harry Mulisch [Pays-Bas]   Harry Mulisch [Pays-Bas] - Page 3 Icon_minitimeJeu 8 Oct 2015 - 19:39

Dreep, ton avatar, c'est du Jack Vettriano ? J'adore...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orbispictura.wordpress.com
Dreep
Sage de la littérature
Dreep

Messages : 1435
Inscription le : 14/03/2014
Age : 27

Harry Mulisch [Pays-Bas] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Harry Mulisch [Pays-Bas]   Harry Mulisch [Pays-Bas] - Page 3 Icon_minitimeJeu 8 Oct 2015 - 19:39

Oui !

_________________
"Un instant, Ulrich hésita. Il était sans aucun doute un homme croyant, mais qui ne croyait à rien ; sa dévotion la plus totale à la science n'était même pas parvenue à lui faire oublier que la beauté et bonté des hommes proviennent de ce qu'ils croient, et non point de ce qu'ils savent." L'homme sans qualités, Robert Musil

Un long week-end avec Marcel Proust (Ronald Frame)
Le roman d'un enfant - Prime jeunesse (Pierre Loti)
La Trêve (Primo Levi)
Les Brigands (Friedrich von Schiller)
Les Fleurs du Mal (Charles Baudelaire) (relecture)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agnès
Main aguerrie
Agnès

Messages : 343
Inscription le : 11/07/2015
Age : 47
Localisation : Nord-Isère

Harry Mulisch [Pays-Bas] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Harry Mulisch [Pays-Bas]   Harry Mulisch [Pays-Bas] - Page 3 Icon_minitimeJeu 8 Oct 2015 - 19:40

Merci bonjour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orbispictura.wordpress.com
Contenu sponsorisé




Harry Mulisch [Pays-Bas] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Harry Mulisch [Pays-Bas]   Harry Mulisch [Pays-Bas] - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Harry Mulisch [Pays-Bas]
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» OPEP: Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole
» 1st Lieutenant Harry F Welsh
» Les détachement belge à DEN HELDER
» QUIZ PHOTO 10
» Jérémy Bonnet partira 80 jours autour du monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature germano-néerlandaise (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: