Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Que la joie demeure(s)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Que la joie demeure(s) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Que la joie demeure(s)   Que la joie demeure(s) - Page 2 Icon_minitimeMer 2 Juin 2010 - 13:49

kenavo a écrit:
Queenie a écrit:
Et moi je ne retrouve plus le fil où on postait des "dernières demeures"...
ici Very Happy


...

'Tain...
J'ai utilisé Recherche, recherche détaillée, j'ai mis plein de mots, peu de mots, toutes sortes de mots, j'ai sondé toutes les rubriques possibles et imaginables... et je l'ai PAS VU !

Vais faire ma sieste.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Que la joie demeure(s) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Que la joie demeure(s)   Que la joie demeure(s) - Page 2 Icon_minitimeMer 2 Juin 2010 - 16:50

Queenie a écrit:
'Tain...
J'ai utilisé Recherche, recherche détaillée, j'ai mis plein de mots, peu de mots, toutes sortes de mots, j'ai sondé toutes les rubriques possibles et imaginables... et je l'ai PAS VU !

Vais faire ma sieste.
il te manquait alors la sieste, demeures aurait suffit.. Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Que la joie demeure(s) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Que la joie demeure(s)   Que la joie demeure(s) - Page 2 Icon_minitimeJeu 3 Juin 2010 - 11:20

kenavo a écrit:
Que la joie demeure(s) - Page 2 A67
Hélène Rochette, Maisons d'écrivains et d'artistes : Paris et ses alentours
Je crois que j'ai celui-ci. J'ai visité beaucoup de maisons d'écrivains et d'artistes en région parisienne, c'est toujours très émouvant. Il faudrait que j'en fasse la liste.

Bonne idée de fil.

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Que la joie demeure(s) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Que la joie demeure(s)   Que la joie demeure(s) - Page 2 Icon_minitimeJeu 3 Juin 2010 - 12:35

Epi a écrit:
J'ai visité beaucoup de maisons d'écrivains et d'artistes en région parisienne, c'est toujours très émouvant. Il faudrait que j'en fasse la liste.
cela me fascine depuis des années.. mais je n'ai jamais visité une des ces maisons.. pas que je n'ai pas voulu, simplement pas eu l'occasion..

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Que la joie demeure(s) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Que la joie demeure(s)   Que la joie demeure(s) - Page 2 Icon_minitimeJeu 3 Juin 2010 - 12:38

kenavo a écrit:
Epi a écrit:
J'ai visité beaucoup de maisons d'écrivains et d'artistes en région parisienne, c'est toujours très émouvant. Il faudrait que j'en fasse la liste.
cela me fascine depuis des années.. mais je n'ai jamais visité une des ces maisons.. pas que je n'ai pas voulu, simplement pas eu l'occasion..
Eh bien, cela pourrait faire une balade lors d'une de tes prochaines visites Que la joie demeure(s) - Page 2 Icon_wink

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Que la joie demeure(s) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Que la joie demeure(s)   Que la joie demeure(s) - Page 2 Icon_minitimeJeu 3 Juin 2010 - 12:51

Epi a écrit:
Eh bien, cela pourrait faire une balade lors d'une de tes prochaines visites Que la joie demeure(s) - Page 2 Icon_wink
mais oui, voilà une bien bonne idée Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Que la joie demeure(s) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Que la joie demeure(s)   Que la joie demeure(s) - Page 2 Icon_minitimeVen 4 Juin 2010 - 8:46

J'aime beaucoup ce genre de fil, merci Kena Que la joie demeure(s) - Page 2 Icon_biggrin
(Je ne l'avais pas remonté jusqu'à présent)

Ma petite participation: La maison de Neruda à Santiago du Chili.

Que la joie demeure(s) - Page 2 Cimg4110...Que la joie demeure(s) - Page 2 Cimg4111 La Chascona
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Que la joie demeure(s) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Que la joie demeure(s)   Que la joie demeure(s) - Page 2 Icon_minitimeVen 4 Juin 2010 - 13:53

À la recherche d'une nouvelle maison? Cool

La maison où vivait Truman Capote est à vendre

Que la joie demeure(s) - Page 2 A80
Située à Brooklyn, la demeure est mise en vente par Sotheby's pour 18 millions de dollars.

L'écrivain profitait de l'absence du propriétaire pour y organiser des fêtes mémorables.

La maison la plus célèbre de Brooklyn, à New York, est à vendre. C'est là, au 70th Willow Street, que l'écrivain américain Truman Capote a écrit Petit Déjeuner chez Tiffany en 1958. Ce petit roman de 120 pages, qui le rendra célèbre, sera adapté au ­cinéma avec Audrey Hepburn dans le rôle de la délicieuse et amorale Holly Golightly. Truman ­Capote a vécu dans la demeure prétorienne avec vue ­imprenable sur Manhattan de 1955 à 1965. La maison jaune, spectaculaire avec ses 38 fenêtres, ses 11 cheminées, un escalier majestueux, une fresque murale copiée à la Maison-Blanche et un immense jardin digne des ­­­do­maines du Sud américain, est mise en vente par Sotheby's pour 18 millions de dollars. Elle n'a changé de propriétaire que trois fois en soixante-dix ans.

À l'époque, Truman Capote louait deux pièces au sous-sol au directeur artistique de Broadway Oliver Smith, célèbre créateur des décors de la comédie musicale «West Side Story». Le romancier raconte dans le court essai A House in the Heights, consacré à la maison de Brooklyn, qu'il avait enivré Smith de cocktails Martini lors d'une soirée pour le convaincre de lui louer plusieurs chambres.

«Il se faisait tard et Oliver Smith s'est rendu à l'évidence : oui, 28 pièces rien que pour lui, c'était beaucoup. Il était parfaitement juste que moi aussi j'en aie quelques-unes», écrit Capote. Son ami George Plimpton raconte quant à lui dans la préface que Truman profitait du fait qu'Oliver Smith parte en voyage pour faire visiter la splendide demeure comme si c'était la sienne, expliquant aux invités qu'il avait lui-même fait redécorer chacune des pièces. Capote, qui a vécu pendant plus de trente ans avec Jack Dunphy, acteur américain devenu écrivain, adorait aussi y faire la fête… toujours en l'absence du propriétaire. Un jour, au milieu des chandeliers de cristal et des colonnes grecques, la ­présence d'une jolie brune lui inspirera la plus irrésistible des fêtardes new-yorkaises. Le personnage de Holly Golightly voisine du dessous du narrateur-écrivain de Petit Déjeuner chez Tiffany est un papillon de nuit attiré par les mondanités futiles de Manhattan, vivant au crochet d'un mafieux et d'un charme fou.

Ensuite, Truman Capote écrit, toujours à Brooklyn, un roman de non-fiction qui le rendra encore plus célèbre aux États-Unis mais conduira aussi à sa perte : De sang-froid (In Cold Blood), inspiré d'un fait divers sanglant au Kansas. Le succès de ce livre publié en 1966 lui apporte fortune, célébrité et une vie mondaine encore plus folle. Capote déménagera de Brooklyn à l'hôtel Plaza où il organisera la même année un bal masqué en noir et blanc follement glamour, resté dans les annales de la vie mondaine new-yorkaise. Plus tard, les cures de désintoxication à répétition ne sauveront pas l'excentrique de plus en plus ostracisé par la jet-set new-yorkaise. Il meurt d'une overdose médicamenteuse en 1984, à Los Angeles, loin du 70th Willow Street.


Adèle Smith
source

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Que la joie demeure(s) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Que la joie demeure(s)   Que la joie demeure(s) - Page 2 Icon_minitimeVen 4 Juin 2010 - 14:01

kenavo a écrit:
À la recherche d'une nouvelle maison? Cool

Elle a l'air pas mal la maison mais ça craint pas dans le quartier ? Et puis 11 cheminées pour 28 pièces, je trouve ça un peu juste. En plus, je sais pas, je trouve qu'il y a beaucoup de fenêtres, et beaucoup de fenêtres, ça veut dire peu de murs où poser les bibliothèques et autres meubles.
Pas sûre que ce soit une bonne affaire en fait.

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Que la joie demeure(s) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Que la joie demeure(s)   Que la joie demeure(s) - Page 2 Icon_minitimeVen 4 Juin 2010 - 14:10

Epi a écrit:
Elle a l'air pas mal la maison mais ça craint pas dans le quartier ? Et puis 11 cheminées pour 28 pièces, je trouve ça un peu juste. En plus, je sais pas, je trouve qu'il y a beaucoup de fenêtres, et beaucoup de fenêtres, ça veut dire peu de murs où poser les bibliothèques et autres meubles.
Pas sûre que ce soit une bonne affaire en fait.
mdr2
j'adore, moi j'ai arrêté de lire les détails à partir du montant.. Razz

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Que la joie demeure(s) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Que la joie demeure(s)   Que la joie demeure(s) - Page 2 Icon_minitimeVen 4 Juin 2010 - 14:49

aériale a écrit:
J'aime beaucoup ce genre de fil, merci Kena Que la joie demeure(s) - Page 2 Icon_biggrin
(Je ne l'avais pas remonté jusqu'à présent)

Ma petite participation: La maison de Neruda à Santiago du Chili.

Que la joie demeure(s) - Page 2 Cimg4110...Que la joie demeure(s) - Page 2 Cimg4111 La Chascona

Arrête aériale, les souvenirs remontent comme la marée et je suis submergé. Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
MartineR
Main aguerrie
MartineR

Messages : 364
Inscription le : 10/09/2010
Localisation : essonne

Que la joie demeure(s) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Que la joie demeure(s)   Que la joie demeure(s) - Page 2 Icon_minitimeDim 15 Mai 2011 - 15:08

IzaBzh a écrit:
Nezumi a écrit:
Comme j'ai grandi pas loin, je suis allée visiter de nombreuses fois le joli manoir de la Possonnière (Loir-et-Cher) où naquit Pierre de Ronsard. Un beau jardin où poussent des roses bien sûr. Wink

Que la joie demeure(s) - Page 2 Manoir10

Je confirme, très belle visite très fleurie. J'en ai même ramené un rosier (Pierre de Ronsard, bien sûr Que la joie demeure(s) - Page 2 807321 )

Pendant qu'on y est, je poste une photo du château du Saché. Ce n'était pas exactement la demeure de Balzac - c'était celle de l'amant de sa mère, mais d'après ce que nous a expliqué le guide, il s'y considérait comme chez lui !
Que la joie demeure(s) - Page 2 100601023440278025

Quand nous avions visité ce bel endroit, nous avons eu la chance de voir s'y promener Balzac lui-même (bon, c'était un comédien qui participait à un spectacle sur place, mais c'était sympa).

Nous avons pu visiter Saché avec une guide amoureuse et très érudite de l'oeuvre de Balzac; j'en avais profité pour relire certains livres avec une vision différente Very Happy en particulier le lys dans la vallée, lecture de mon adolescence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pourtouteslesaig.canalblog.com/
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Que la joie demeure(s) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Que la joie demeure(s)   Que la joie demeure(s) - Page 2 Icon_minitimeLun 27 Juin 2011 - 12:32

Une maison, un écrivain

L'émission de France 5 a commencé (diffusion les dimanches à 22h)

En cliquant ici, vous arrivez sur la page consacrée à l'émission, avec, pour l'instant, la maison de Françoise Sagan.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Que la joie demeure(s) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Que la joie demeure(s)   Que la joie demeure(s) - Page 2 Icon_minitimeLun 27 Juin 2011 - 13:21

Queenie a écrit:
Une maison, un écrivain

L'émission de France 5 a commencé (diffusion les dimanches à 22h)

En cliquant ici, vous arrivez sur la page consacrée à l'émission, avec, pour l'instant, la maison de Françoise Sagan.
cheers merci pour l'information... j'adore ce genre d'émission Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Que la joie demeure(s) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Que la joie demeure(s)   Que la joie demeure(s) - Page 2 Icon_minitimeLun 27 Juin 2011 - 16:05

Que la joie demeure(s) - Page 2 Didier11

dans ce livre, Didier Blonde qui est plutôt un spécialiste du cinéma muet, nous invite à découvrir les adresses parisiennes des héros de romans. J'ai feuilleté ce livre de balade pittoresque dans Paris et il avait l'air simple et gracieux.

"Chaque fois que je rencontre dans un roman l'adresse d'un personnage, troublé, j'hésite, suspends ma lecture, m'arrête. J'examine dans tous les sens cette carte de visite qui m'est présentée, l'air de rien, comme une invitation. L'auteur me fait signe, c'est là qu'il me donne rendez-vous,il faut que j'aille y voir."

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Que la joie demeure(s) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Que la joie demeure(s)   Que la joie demeure(s) - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Que la joie demeure(s)
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Il faut garder quelques sourires pour se moquer des jours sans joie. (Louane)
» 28 ans après, le mystère de l'esprit frappeur de La Machine demeure entier !
» Christian Bobin
» l'Occitan en une leçon
» la joie pure , rien ne résiste à la régénération- vivrcru.org

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Sur la littérature en général…-
Sauter vers: