Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Que la joie demeure(s)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Aeriale
Léoparde domestiquée
avatar

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Que la joie demeure(s)   Lun 27 Juin 2011 - 20:35

kenavo a écrit:
Queenie a écrit:
Une maison, un écrivain

L'émission de France 5 a commencé (diffusion les dimanches à 22h)

En cliquant ici, vous arrivez sur la page consacrée à l'émission, avec, pour l'instant, la maison de Françoise Sagan.
cheers merci pour l'information... j'adore ce genre d'émission Very Happy

Ah oui, tu en avais parlé sur un autre fil Queenie, j'ai pensé tout de suite à Kenavo.

J'ai regardé du coup hier, moi aussi j'adore m'immiscer par ce biais dans ces lieux chargés d'histoire, ça me fait rêver. Très touchant cet interview du fils de Sagan!

Je zieuterai Carnet d'adresses si je le trouve!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Que la joie demeure(s)   Mar 28 Juin 2011 - 8:23

shanidar a écrit:


dans ce livre, Didier Blonde qui est plutôt un spécialiste du cinéma muet, nous invite à découvrir les adresses parisiennes des héros de romans. J'ai feuilleté ce livre de balade pittoresque dans Paris et il avait l'air simple et gracieux.

"Chaque fois que je rencontre dans un roman l'adresse d'un personnage, troublé, j'hésite, suspends ma lecture, m'arrête. J'examine dans tous les sens cette carte de visite qui m'est présentée, l'air de rien, comme une invitation. L'auteur me fait signe, c'est là qu'il me donne rendez-vous,il faut que j'aille y voir."
je l'ai lu.. mais pas fait de commentaire sur le forum Wink
ce n'est pas mal et les 120 pages se lisent assez vite..

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MartineR
Main aguerrie
avatar

Messages : 364
Inscription le : 10/09/2010
Localisation : essonne

MessageSujet: Maison(s) d'écrivain..   Jeu 6 Oct 2011 - 19:54

Habitant près de Saint Arnoult en Yvelines, je vous fais découvrir le moulin de Villeneuve, maison de deux écrivains: Elsa triolet & Aragon.





Je vous conseille d'y aller un jour sans pluie pour découvrir les différents oeuvres disséminées dans le parc; en plus d'expos temporaires la visite est ponctuée par les dessins et tableaux des amis d'Aragon & Triolet...Picasso; Léger & les autres..

Bonne visite

http://www.maison-triolet-aragon.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pourtouteslesaig.canalblog.com/
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Que la joie demeure(s)   Mer 20 Juin 2012 - 10:29

France 5 chez les écrivains

Citation :
Cet été, la chaîne de service publique part à la découverte du domaine privé des grands auteurs. Guidée par Patrick Poivre d’Arvor, la collection Une maison, un écrivain, vous invite à découvrir dix maisons d’écrivains du XXème siècle, des lieux inédits qui révèlent la personnalité et l’œuvre de leurs habitants. Au programme : Anaïs Nin, Jacques Prévert, Paul Claudel, Jean Giono, et bien d’autres. La saison débute le 24 juin à 22h, chez Georges Simenon.

site de l'émissions: ici

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Que la joie demeure(s)   Jeu 19 Juil 2012 - 13:34

J'en avais parlé sur le fil des livres achetés, mais voilà que ce livre est bien bon sur ce fil Very Happy



Citation :
Résumé du livre

La littérature américaine est l'une des plus appréciées et populaires du monde. Des auteurs tels que Ernest Hemingway, Herman Melville, Mark Twain, William Faulkner comptent des millions de lecteurs. Fidèle au concept de la collection, 'Maisons d'écrivains américains' permet de comprendre l'étroite association entre les auteurs, leurs oeuvres littéraires et leurs demeures. Leurs habitats reflètent souvent leur style, leurs goûts, leur mode de vie, leurs engagements esthétiques ou encore leur représentation au monde.

Dans le lien que j'avais déjà donné sur ce fil - maisons d'écrivains - on peut retrouver quelques unes des maisons présentes dans ce livre:

Emily Dickinson
William Faulkner
Robert Frost
Ernest Hemingway
Herman Melville
Mark Twaiin
Edith Wharton

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Que la joie demeure(s)   Mer 19 Déc 2012 - 13:18

J'ai débuté ce fil avec lui, alors pourquoi ne pas continuer avec lui Wink


Renaud Camus, Demeures de l'esprit IX: Italie du Nord I
Citation :
Le neuvième volume de la collection Demeures de l'esprit est consacré à l'Italie du Nord. Les compositeurs y sont fortement représentés, notamment Verdi, bien entendu, par sa maison natale, celle de son âge mûr et celle de son protecteur et beau-père Antonio Barezzi ; mais aussi Donizetti, Ponchielli, et, plus inattendu, Mahler, pour sa maison de vacances de Dobbiaco, dans les Dolomites — de son temps Toblach, alors en territoire autrichien.
Les peintres sont quatre : Titien dans les Dolomites également ; Cima da Coneglianio dans la petite ville qui lui a donné son nom ; Mariano Fortuny dans son fameux palais de Venise ; et Giorgio Morandi dans ses deux résidences austères et quasiment cénobitiques, celle de Bologne et celle de Grizzana Morandi, dans les Apennins d'Émilie. On peut leur ajouter Canova, le sculpteur. Quant aux écrivains ils vont des plus illustres, tels Pétrarque, l’Arioste, Goldoni ou Manzoni aux moins connus hors d’Italie, et même peut-être en Italie, tels l’étrange Alfredo Oriani ou le crépusculaire poète Marino Moretti, sur les rivages de Romagne. Le plus excentrique et le plus fastueusement logé est certainement D’Annunzio, en son énorme Vittoriale, au-dessus du lac de Garde. Ajoutons à cette liste incomplète deux étrangers à la gloire assez différente : Alfred Nobel, le chimiste et fondateur de prix, qui mourut dans sa riche maison de Gênes ; et Rainer Maria Rilke, qui écrivit à Duino, forteresse des La Tour et Taxis en surplomb de l’Adriatique, ses Élégies du même nom.

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
avatar

Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Que la joie demeure(s)   Jeu 7 Fév 2013 - 8:50

La maison de Francis Scott Fitzgerald de Baltimore est à vendre : clic

450 000€ pour avoir une atmosphère de livre, de cheminée, de folie et d'alcoolisme !


_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
avatar

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 57
Localisation : à l'ouest

MessageSujet: Re: Que la joie demeure(s)   Jeu 7 Fév 2013 - 11:25

C'est pas si cher dentsblanches

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
avatar

Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Que la joie demeure(s)   Sam 9 Fév 2013 - 9:25

Epi va fracasser son petit cochon d'économie !
(Tu nous inviteras pour lire et discuter au coin du feu ?!)

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
avatar

Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Que la joie demeure(s)   Sam 9 Fév 2013 - 9:27

Qui vit ici ?



B.C ou Stephen King ?!


_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Que la joie demeure(s)   Sam 9 Fév 2013 - 10:01

mdr2 puisque tu viens de parler de King sur le fil des États d'Amérique... et que je me rappelle d'avoir vu une photo de lui devant cette maison.. c'est le maître de l'horreur qui s'est choisi d'y vivre Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
avatar

Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Que la joie demeure(s)   Sam 9 Fév 2013 - 10:08

kenavo a écrit:
mdr2 puisque tu viens de parler de King sur le fil des États d'Amérique... et que je me rappelle d'avoir vu une photo de lui devant cette maison.. c'est le maître de l'horreur qui s'est choisi d'y vivre Wink

Jsuis sûre que Barbara et lui se font des après-midi TeaTime !

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Que la joie demeure(s)   Sam 9 Fév 2013 - 10:23

Queenie a écrit:
Jsuis sûre que Barbara et lui se font des après-midi TeaTime !
Laughing oui.. mais ils ne vont pas parler littérature Razz

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
avatar

Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Que la joie demeure(s)   Sam 9 Fév 2013 - 11:06

kenavo a écrit:
Queenie a écrit:
Jsuis sûre que Barbara et lui se font des après-midi TeaTime !
Laughing oui.. mais ils ne vont pas parler littérature Razz

Quoiqu'une histoire torride entre un démon et une jeune femme, blindée d'argent, ça pourrait le faire.

Jvois déjà le scénario :

Marie-Margaret vient d'hériter de son vieil oncle d'un manoir. Excentrique et appauvrit par les paris sur les jeux de courses, il a laissé la demeure se décrépir avec le temps. Mais Marie-Margaret aime ce lieu où elle se rappelle avoir passée de douces vacances d'été lorsqu'elle était petite. Son défi : redresser le vieux manoir. Mais elle ne sait pas que sous la poussière se cache un Terrible Secret. Peut-être que Rodriguez, l'homme à tout faire, ténébreux et mystérieux, l'aidera à affronter la noirceur tapie sous les tapisseries... ? A moins qu'il ne soit pas aussi chevaleresque qu'il ne le laisse voir ?

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
avatar

Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Que la joie demeure(s)   Sam 9 Fév 2013 - 11:07

La maison des sœurs Brontë toute restaurée à l'ancienne :



Citation :
Une restauration à l'ancienne qui a été rendue possible après la découverte par des chercheurs de plusieurs éléments du décor de l'époque. Une restauration qui concerne notamment le papier peint. La directrice des lieux affirme sans détour : « L'aspect de la maison n'a jamais été aussi proche de ce qu'il était à l'époque des Brontë. » On y retrouve en particulier la vision de Charlotte, l'auteur de Jane Eyre.

Pour aboutir à ce résultat, les chercheurs de l'université de Lincoln ont véritablement disséqué les murs, examinant les 18 couches successives de peinture et de papier peint, pour retrouver l'état d'origine qui remonte au milieu du 19e siècle. Et les pièces clés ont été réaménagées de fond en comble.

On peut bel et bien parler d'une reconstitution minutieuse puisque tout a été fait dans les règles de l'art, jusqu'au moindre objet paraît-il. Le papier à lettres est conforme à celui de l'époque. Mais tout ceci a un coût : 60,000 livres. La ville entend bien rentabiliser cet investissement en attirant les fans du monde entier, ou les auteurs en mal d'inspiration.

La maison abrite aussi des éléments originaux, telle qu'une petite collection de lettres de Charlotte Brontë. Ces lettres, achetées pour la modique somme de 246,000 livres l'année dernière seront montrées au public pour la première fois.

Enfin, sachez que si vous passez dans le coin, il faudrait aussi faire un détour par la petite commune de Thornton. En effet, cette dernière se revendique comme le véritable berceau des écrivains de la famille Brontë. C'est là que les soeurs sont nées et les autorités locales entendent ne pas continuer à se faire voler la vedette par la ville voisine. Cela passe par l'achat de la maison de naissance des soeurs, une affaire qui préoccupe pas mal les gens du coin.

(Source Actualitté)

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Que la joie demeure(s)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Que la joie demeure(s)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'Hymne à la Joie
» Ma belle, ma mélodie, ma source de joie
» Reportage poussette Joie Aire Juva
» Juste pour crier ma joie
» Siège auto Joie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Sur la littérature en général…-
Sauter vers: