Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Alberto Barrera Tyszka [Venezuela]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
traversay
Flâneur mélancolique
avatar

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 58
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Alberto Barrera Tyszka [Venezuela]   Jeu 10 Juin 2010 - 11:00



Alberto Barrera Tyszka est né à Caracas en 1960. Professeur à l'Université centrale du Venezuela, il est également scénariste pour la télévision et éditorialiste, notamment pour le quotidien El Nacional. Il a successivement écrit Tambien el corazon es un descuido, La enfermedad, Crimenes (romans), Edicion de lujo (Contes), Coyote de ventanas et Tal vez el frio (poésies) et co-écrit une biographie de Hugo Chavez.

Paru en 2006 au Venezuela, La maladie est son premier ouvrage édité en France, par les Editions Gallimard. Ce roman a obtenu plusieurs prix au Venezuela et en Espagne.


Crimenes, le dernier roman d'Alberto Barrera Tyszka (2009) n'est pas encore traduit en français.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique
avatar

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 58
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Re: Alberto Barrera Tyszka [Venezuela]   Ven 11 Juin 2010 - 11:49



La maladie

Citation :
Andrés Miranda, médecin dans un hôpital de Caracas, apprend que son père, Javier, est atteint d’un cancer. Bien qu’il ait toujours soutenu qu’il ne faut pas cacher la vérité aux patients, cette fois-ci, il n’ose rien dire au malade. Au lieu de lui transmettre les résultats des examens, et dans l’espoir de trouver le bon moment pour lui parler en toute franchise, il l’invite à faire un voyage sur une île des Caraïbes, Margarita, qu’ils avaient déjà visitée ensemble des années auparavant. Mais le docteur Miranda a un autre souci : se débarrasser d’un ancien patient, Ernesto Durán, qui se dit très malade, et lui envoie régulièrement des e-mails pour lui demander de le recevoir d’urgence. Agacé, convaincu qu’il s’agit d’un malade imaginaire, Andrés demande à sa secrétaire, Karina, de ne plus lui transmettre les messages d’Ernesto. Il ignore qu’il existe entre eux une relation secrète dont la portée va créer très vite une situation explosive pour le médecin.

Il est facile de résumer La maladie, première traduction française de l'écrivain vénézuelien Alberto Barrera Tyszka. Un médecin découvre que son père est atteint d'un cancer incurable, sera t-il capable de lui dire la vérité, et comment ? Ceci est la colonne vertébrale du roman qui, sous un aspect sobre et surtout pas mélodramatique, va se révéler d'une richesse peu commune. Le style de l'auteur est précis et sans tabou quand il évoque les ravages de la maladie, il se fait subtil quant il est question des rapports père/fils, avec tous ces non dits et cet éloignement progressif de deux êtres qui ont leurs propres secrets. A ce thème central, déjà très dense, Barrera Tyszka ajoute une sous-intrigue qui met en lumière la psychologie d'un hypocondriaque qui va peu à peu contaminer l'état mental de l'assistante du médecin. Les deux histoires se répondent, sans se mêler vraiment, dans une construction d'une suprême intelligence et un climat qui n'est pas sans évoquer Gogol, voire Kafka. Et ce, avec une sorte de sérénité et de modestie dans l'écriture, qui contraste avec la douleur que chaque personnage du livre doit affronter, qu'elle soit physique ou morale. Barrera Tyszka a écrit là un livre sur la condition humaine et son caractère dérisoire sans jamais se laisser aller à une quelconque dérive pathétique ou moralisatrice. Un tour de force qui est un coup de maître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: Alberto Barrera Tyszka [Venezuela]   Mar 7 Sep 2010 - 3:38

La maladie
traduit de l'espagnol ( Vénézuela) par Vincent Raynaud
Gallimard

Je me demandais, quand je l'ai reçu, qui m'avait fait acheter ce roman! C'est Traversay, bien sûr! Tu as bien fait, j'ai trouvé ce texte , très sobre dans l'émotion et pourtant poignant, assez magistral. Dans l'écriture, l'ambiance créée et les sujets de réflexion . Réflexion sur les certitudes toujours mises à mal par la triste réalité.. Réalité que ce médecin est incapable d'affronter , de la même façon ,dans ces deux histoires qui évoluent parallèlement.
Excellent roman, merci Traversay!

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
avatar

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 58
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Re: Alberto Barrera Tyszka [Venezuela]   Mer 27 Avr 2011 - 12:07

Maintenant, on attend avec impatience l'avis d'aeriale (ce qui permet de faire remonter ce fil déserté). cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Aeriale
Léoparde domestiquée
avatar

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Alberto Barrera Tyszka [Venezuela]   Mer 27 Avr 2011 - 18:20

Hé hé Traversay, tu es bien impatient mais tu devras attendre encore un petit moment! Je ne l'ai même pas commencé (pas eu le temps aujoiurd'hui) mais c'est pour ce soir et avec tout le bien que tu en dis (ainsi que Marie) je suis bien impatiente, d'ailleurs...

A priori jamais je n'aurais choisi un tel sujet mais vous me confortez tous deux dans l'idée que c'est sobre et sans effets gratuits, donc je me lance...Si en plus tu cites Gogol et Kafka!
Merci pour ta mise en condition miammiam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
avatar

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Alberto Barrera Tyszka [Venezuela]   Lun 2 Mai 2011 - 9:44

La maladie

C' est un roman dur bien sûr puisqu'il affronte sans tabou la réalité de la maladie et les ravages psychologiques qu'elle entraîne, mais c'est aussi et surtout un roman très sensible qui reste toujours à la lisière. Barrera Tyszka nous amène avec beaucoup de tact à réfléchir sur tout ce qui entoure ce cap de la vie, sur les rapports altérés qu'il peut entraîner, avec les proches mais aussi avec soi même, avec l'image qui se transforme.

Ici le personnage principal est lui même médecin, et lorsque son père est atteint d'un cancer il se retrouve confronté à ses propres principes. Dire ou non la vérité? Outrepasser ce voile de pudeur qui les relie pour enfin trouver les mots, mais lesquels? Comment accepter la perte? Ces mots n'existent peut-être pas alors il faut inventer, puiser en soi autre chose, se forcer à l'humilité,' admettre que la vie soit un hasard'...

La maladie ne nous épargne rien mais son ton est sobre et juste. Il m'a laissé une sensation d'apaisement et j'ai apprécié son élégance toute de simplicité, qui ne tombe jamais dans le trop plein, d'autant que ce n'est pas à priori un sujet sur lequel j'ai envie de m'étendre. L'histoire en parallèle est habile car elle ouvre d'autres pistes sur lesquelles j'ai imaginé des possibles et m'a permis une respiration, sans cela sans doute que j'aurais peiné un peu plus...Un bon livre mais difficile à conseiller!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

MessageSujet: Re: Alberto Barrera Tyszka [Venezuela]   Lun 2 Mai 2011 - 10:57

je l'avais déjà repéré et l'envie me reprend. je vais le mettre en suggestion à la médiathèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
topocl
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

MessageSujet: Re: Alberto Barrera Tyszka [Venezuela]   Mar 10 Avr 2012 - 11:41

La Maladie -

Andres, à l’annonce du cancer de son père, perd ses certitudes simplistes. Lui qui a toujours assené sans ménagement la vérité aux malades, n’ose pas l’annoncer à son père. Puis une fois ce cap passé, fort maladroitement, il découvre que son père est un mystère pour lui, et les dernières semaines entre eux sont un échec, une zone de non partage. Dans le même temps, un malade imaginaire ( ?) harcèle Andres, lui réclame un soutien que celui-ci le lui refuse.

Roman de la non –communication d'un auteur vénézuélien, La maladie mêle deux histoires qui ne se croisent pas et auraient peut-être gagné à être présentées sous la forme de deux longues nouvelles.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alberto Barrera Tyszka [Venezuela]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alberto Barrera Tyszka [Venezuela]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Simpson ont été interdit de diffusion au Venezuela.
» Venezuela's Hugo Chavez dead at 58
» ARCHEOLOGIE - Plus de 12 000 fossiles retrouvés dans des gisements pétroliers au Venezuela

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de l'Amérique latine (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: