Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Christian Signol

Aller en bas 
AuteurMessage
Orientale
Agilité postale
avatar

Messages : 903
Inscription le : 13/09/2009
Age : 65
Localisation : Syldavie

MessageSujet: Christian Signol   Sam 12 Juin 2010 - 17:19

Je ne vois de fil sur cet auteur qui fait partie de l'ecole de Brive-la-Gaillarde...

Christian Signol est né en 1947, aux Quatre Routes, un hameau du Quercy blotti au pied des causses de Martel et de Gramat. Le petit garçon mène une existence heureuse entre ses parents et ses grands-parents. Son univers s’étend de l’école communale (dont il dévore la bibliothèque) à la campagne environnante. Les moissons, les vendanges, la cueillette des champignons, les parties de pêche l’été sur la Dordogne sont autant de “bonheurs d’enfance”. A onze ans, il est mis en pension au lycée de Brive. Il vit comme un drame cet éloignement du pays natal. Il dira plus tard : “Cette déchirure a fait de moi un écrivain.” Après des études universitaires de lettres et de droit, Christian Signol débute dans la vie professionnelle comme rédacteur administratif à la mairie de Brive.
Il commence à écrire et, en 1984, Robert Laffont publie son premier roman, Les cailloux bleus....
---
L'avis des critiques :
Spoiler:
 

BIBLIOGRAPHIE :

Les Cailloux bleus, inspiré par son enfance dans le Quercy. Succès immédiat. Suivi l’année suivante par Les Menthes sauvages, puis Les Chemins d’étoiles, et les Amandiers fleurissaient rouges, qui ont tous pour cadre le Quercy et le Périgord. Entre 1990 et 1993, la trilogie de La Rivière Espérance va faire de lui un des écrivains les plus lus en France. France 2 achète les droits d’adaptation de cette saga des gabariers de la Dordogne qui devient l’une des plus grandes séries jamais réalisées pour la télévision. Et l’une des plus regardées, puisque chacun des 9 épisodes aura plus de 7 millions de téléspectateurs !La Rivière Espérance est devenue un véritable phénomène d’édition des dix dernières années avec plus de 2 millions d’exemplaires vendus depuis sa sortie.Après L’Enfant des terres blondes, Christian Signol publie aux éditions Albin Michel une nouvelle saga, Les Vignes de Sainte-Colombe, suivie de La Lumière des collines, où il délaisse son Sud-Ouest pour le Languedoc et le Midi viticole. La Lumière des collines reçoit le Prix des Maisons de la Presse. Ses deux romans suivants, La Promesse des sources (également adapté à la télévision) et Bleus sont les étés se font l’écho de préoccupations plus contemporaines, comme le retour à la terre ou les rapports de l’homme et de la nature.En 2000, Les Noëls blancs, premier volume d'une nouvelle série, Ce que vivent les hommes, rencontre un large public et un intérêt de plsu en plus accu de la part de la presse. Désormais, Christian Signol s'affirme comme l'un des écrivains français les plus populaires.
Nouveau roman : Les Printemps de ce monde

Prix littéraires :

*Prix Eugène-Le-Roy 1985 pour son roman Les menthes sauvages, ( 2ème tome de la fresque romanesque Les cailloux bleus)
*Prix de l’Aventure 1989 pour son roman-témoignage Marie des brebis, décerné dans le cadre de la 7ème Fête du livre " Lire à Limoges "
*Prix La Vie-Terre de France 1990 pour son roman La Rivière Espérance (1er tome de la trilogie romanesque La Rivière Espérance)
*Prix littéraire du Rotary International 1991 pour son roman Le Royaume du fleuve (2ème tome de la trilogie romanesque La Rivière Espérance)
*Prix des maisons de la Presse 1997 pour son roman La lumière des collines (2ème tome de la fresque romanesque Les vignes de Sainte-Colombe)



Le premier livre de Signol que j'ai lu, c'etait "Marie des brebis" et je me suis dit que c'est une facon de connaitre la France, ses regions, son passe. Par des roman comme celui-ci sans trop de pretentions. Ce livre est une leçon de vie, de courage, d'amour des gens et de ses terres. Un rappel des choses simples de la vie, que l'on aurait tendance à oublier aujourd'hui. Une découverte des villages des Causses du Quercy si bien rédigée que l'on peut s'y promener en lisant ce livre. Ensuite, "Marie" nous donne son opinion sur la modernité qu'elle a vu arriver, et on peut facilement partager sa vision des choses après avoir lu ce superbe livre.
---
Puis, c'etait "Les chenes d'or" - L'auteur retrace dans un style facile à lire pour tous, l'histoire d'un homme qui èléve sa fille tout seul et qui lui apprend tout les secrets pour produire et trouver les truffes à coup sûre. Quand son père décède ce secret empêche que la jeune femme ne soit jetée dehors par les riches propriétaires de la truffière, qui eux n'ont pas une seule idée des secrets pour avoir de bonne récolte de la "demoiselle noire".
Enfin ce roman très agréable à lire, permets vraiment d'imaginer avec précision la vie de cette jeune "Mélina"(nom de l'héroïne du roman).
---
Et "La Riviere Esperance"- L'auteur nous fait vraiment vivre au début du 19e siècle, tout y est, par exemple la façon de vivre. Il nous décrit aussi très bien les deux univers opposés, mais qui se rejoignent : le monde des hommes avec la Dordogne et les voyages, et le monde des femmes à la maison qui attendent.
On ressent beaucoup de solidarité dans ce roman : A l'intérieur d'une famille, entre les familles voisines, entre les marins et entre les femmes. Chacun s'entraide mutuellement.
La vie de Benjamin et de ses histoires d'amour difficiles sont la trame du roman. On vit avec Benjamin son histoire et ses difficultés tout au long du livre. Son parcours rebondit à plusieurs reprises, mais lui et ses proches nous font partager cet amour de la Dordogne.
C'etait un roman que j'avais du mal à lâcher pour faire autre chose, tant il est prennant.
---
Je ne sais pas ce que vous pensez de Signol, moi, j'ai eu beaucoup de plaisir a le lire, c'etait me rapprocher de la France, du Perigor, de la vie quotidinnes des gens d'il n'y a pas longtemps.
Christian Signol n'ecrit pas des chef-d'oeuvre litteraires, mais je le vois inoubliable en tant que conteur du terroir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
simla
Envolée postale


Messages : 249
Inscription le : 10/01/2013
Age : 68
Localisation : Nouvelle calédonie

MessageSujet: Christian Signol   Mar 22 Jan 2013 - 4:07

J'adore cet auteur qui est très discret, je ne l'ai jamais encore vu invité d'émissions littéraires, pourquoi ?

J'ai l'impression qu'au final ce sont toujours les mêmes écrivains qui occupent le devant de la scène médiatique, et pas les meilleurs !

J'ai lu la Rivière espérance, et surtout les romans qui m'ont marquée :" les amandiers fleurissaient rouge", les républicains fuyant l'Espagne et venant se réfugier en France, extrêmement poignant
ainsi que" les cailloux bleus", une histoire d'amour avec en toile de fond la guerre de 14/18, cette guerre qui a anéanti tant de familles, très émouvant Sad

Tous ses romans sont" terroir, "évidemment, et quand on a terminé un de ses ouvrages, et bien, on est tout simplement heureux oui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Christian Signol
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Grande Ile de Christian Signol
» Livres de CHRISTIAN SIGNOL
» Votez pour notre ami Christian De Mitri ce chanteur talentueux !
» creation museum - christian fundamentalists' new project
» Bon anniversaire CHRISTIAN S

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs français à découvrir, nés après 1914.-
Sauter vers: