Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Damon Galgut [Afrique du Sud]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
traversay
Flâneur mélancolique
avatar

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 59
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Damon Galgut [Afrique du Sud]   Ven 18 Juin 2010 - 10:37



Damon Galgut est né à Pretoria en 1963, il vit aujourd'hui au Cap. A 17 ans, il signe un premier roman A Sinless Season. Suivront un recueil de nouvelles Small Circle of Beings (1988) et des romans : The Beautiful Screaming of Pigs (1991), The Quarry (1995) publié en France sous le titre La faille (98), adapté au cinéma par Marion Hänsel. Il publie The Good Doctor (2003- Un docteur irréprochable, 2005) et The Impostor (2008- L'imposteur, 2010).


Extraits d'une interview parue dans Libération du 27 mai dernier :

Citation :
La génération précédente, André Brink, Nadine Gordimer et même jusqu’à un certain point John Maxwell Coetzee, a exploré les enjeux moraux de l’avant-1994, mais depuis le changement de gouvernement, tout est à déchiffrer. La topographie morale du passé était clairement définie, les frontières étaient lisibles. Aujourd’hui, tout est plus flou, ambigu et paradoxal : pour la littérature, c’est très riche...
Il serait difficile d’écrire un livre sud-africain qui soit complètement hors de l’histoire. Même si dans aucun des miens vous ne trouverez le nom d’un parti ou d’un politicien. Je suis beaucoup plus intéressé par ce qui se trouve sous la politique, par les mythologies. Je raconte des histoires de Blancs parce que, si je devais écrire une histoire sur l’expérience d’un Noir en Afrique du Sud, ce serait un mensonge complet. C’est triste à dire, mais nous sommes des groupes humains séparés, qui n’arrivent pas à se parler ni à se comprendre. Mais ça change. On voit les enfants blancs et noirs aller ensemble à l’école. Les vieilles questions raciales sont quand même moins d’actualité. A quelle vitesse allons-nous créer une classe moyenne noire : peut-être que tout est là...
Mon amour des livres vient de quand j’étais petit. J’ai eu un cancer de la lymphe à 6 ans. J’étais souvent à l’hôpital, et les gens qui venaient me voir, surtout ma mère, me lisaient des histoires. Depuis cette époque, j’associe les livres avec l’idée de réconfort et de chaleur humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique
avatar

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 59
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Re: Damon Galgut [Afrique du Sud]   Dim 20 Juin 2010 - 17:00



L'imposteur

Citation :
Adam perd son emploi et décide de quitter Johannesburg. Il se retire dans une maison du bush sud-africain pour écrire. Mais un homme vient perturber sa solitude : il s’appelle Canning et se présente comme un ancien camarade de classe. Adam n’a aucun souvenir de ce prétendu « ami », pourtant il laisse Canning et sa femme Baby entrer dans sa vie. Canning vient d’hériter d’un immense parc animalier qu’il souhaite transformer en luxueux complexe de golf. La démesure du projet ainsi que l’étrange beauté de Baby séduisent immédiatement Adam.

L'apartheid est mort en Afrique du Sud mais la ségrégation existe toujours. Sous une autre forme, implacable, déterminée par les clivages sociaux, la prééminence de l'argent. Le roman de Damon Galgut, L'imposteur, raconte un pays qui, à l'encontre du discours officiel, est loin d'être ce paradis arc-en-ciel, rêve de Mandela hélas utopique, du moins pour l'instant. Dans son dernier livre, Galgut fait une autopsie réaliste de la dégradation des relations humaines dans une nation encore malade de l'apartheid, et livrée au chaos et à l'impéritie. Les mafieux, les anciens tortionnaires, les nouveaux riches se goinfrent pendant que l'écart avec les plus pauvres ne cesse de grandir. Le "héros" de L'imposteur est à la croisée des chemins, faible, loser, fasciné par ses faux amis qui mènent la danse, sans états d'âme. Est-il progressiste ou réactionnaire ? Lui-même est incapable de le dire, exilé dans son propre pays, en pleine dépression. Lent et hypnotique, le roman confirme tout le bien que l'on pensait de Galgut après la lecture d'Un docteur irréprochable. Une voix sud-africaine, à mille lieux du politiquement correct, qui interroge une société et ses dérives. Les couleurs de l'arc-en-ciel sont délavées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique
avatar

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 59
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Re: Damon Galgut [Afrique du Sud]   Jeu 30 Mai 2013 - 12:12



Dans une chambre inconnue
Citation :
Damon aime marcher, partir sans but. Son projet ? Être toujours ailleurs.

Dans une chambre inconnue n'est pas un roman. C'est un triptyque, trois récits de voyages entrepris par le narrateur à différents moments de sa vie. Voyages, voyages. Physiques (on y marche beaucoup), émotionnels, compulsifs et intérieurs. Autobiographiques ? Sans doute, considérant que le "je" remplace parfois le "il" dans chacune de ces novellas. Comme si Damon Dalgut était le spectateur de sa propre vie. Avec une envie de fuir, de se retrouver en des contrées inconnues ou plus familières. Mais pourquoi, au juste ? Se perdre, oublier qui il est, se mettre en danger ? Le doute plane et c'est l'un des attraits d'un livre admirablement écrit et courageux dans une mise à nu d'un individu qui voudrait certainement être moins sensible à la fluctuation des sentiments mais qui ne peut échapper à des traumatismes sentimentaux et qui ne trouve jamais sa place. Ailleurs est souvent synonyme de nulle part. Trois histoires donc, les deux premières racontant des amours qui n'auront été que virtuelles et la dernière, terrible et tragique, dans l'impuissance de l'amitié à sauver une vie. De Pretoria à la Grèce, du Malawi à l'Inde, Damon Galgut erre comme une âme en peine et c'est infiniment bouleversant. Suivre, Aimer, Protéger : tels sont les titres de ces trois récits qui nous font pénétrer l'âme tourmenté d'un homme à la recherche d'un impossible équilibre, d'une sérénité si difficile à atteindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Maline
Zen littéraire
avatar

Messages : 5239
Inscription le : 01/10/2009
Localisation : Entre la Spree et la Romandie

MessageSujet: Un docteur irréprochable   Jeu 30 Mai 2013 - 23:16



Un docteur irréprochable
Titre original : The Good Doctor
Traduit de l'anglais (Afrique du Sud) par Hélène Papot


The Good Doctor (Un docteur irréprochable) est un roman que j’ai lu il y a bien des années après l’avoir découvert sur la liste des livres nommés pour le Man Booker Prize. Ce roman m’a fasciné, c’est-à-dire les détails de l’histoire se sont gravés dans ma mémoire. Pourquoi tel livre et pas tel autre ?

L’histoire est celle d’un médecin sud-africain blanc dans un ancien homeland, une de ces régions inhospitalières de part sa géographie et son climat, que le régime de l‘apartheid avait laissé aux noirs en autogestion. Ce médecin vit dans une semi-somnolence, faisant son métier sans se poser des questions sur l’avenir de l’Afrique du Sud en pleine ébullition. Il a oublié sa femme qui l’a quitté avec son meilleur ami, il rudoie sa maîtresse noire, et il ne perd pas une pensée pour ce service militaire lointain qui l’avait amené à torturer des combattants noirs.

C’est la venue d’un jeune stagiaire qui compte rejoindre le dispensaire pendant un an, qui réveille le médecin de sa léthargie. Mais le sens du devoir, de l’honneur et des responsabilités du jeune vont aussi réveiller de vieux démons du pays. Trop d’optimisme aveugle le jeune, le mettra en danger, le médecin, un homme tout pessimiste et morose, aura l’avantage de voir plus clair dans l’avenir de leur pays.

J’ai gardé le souvenir d’une écriture simple de la part de Damon Galgut, où l’ironie rejoint les métaphores. Mais pourquoi ce roman me fait-il penser à The Quiet American (Un Américain bien tranquille) de Graham Green ? Un autre mystère de la mémoire...

L’envie de lire d’autres romans de Damon Galgut me reprend. Et pourquoi pas Dans une chambre inconnue, en tout cas, traversay, tu m’en donnes envie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
avatar

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 59
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Re: Damon Galgut [Afrique du Sud]   Ven 31 Mai 2013 - 10:13

Je l'aime beaucoup, cet auteur, Maline. Dans une chambre inconnue est différent de ses autres livres. Autobiographique, il donne un éclairage sur l'homme autant que sur l'écrivain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Madame B.
Zen littéraire
avatar

Messages : 5352
Inscription le : 17/07/2008
Age : 44

MessageSujet: Re: Damon Galgut [Afrique du Sud]   Ven 31 Mai 2013 - 20:46

Merci Maline et Traversay pour ces commentaires très intéressants. J'avais déjà repéré The Good doctor. Je vais l'ajouter à ma liste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labougeotte-impressionsdevoyages.blogspot.com/
traversay
Flâneur mélancolique
avatar

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 59
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Re: Damon Galgut [Afrique du Sud]   Ven 31 Mai 2013 - 21:42

Madame B. a écrit:
Merci Maline et Traversay pour ces commentaires très intéressants. J'avais déjà repéré The Good doctor. Je vais l'ajouter à ma liste.

Je suis certain qu'il te plaira sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
domreader
Zen littéraire
avatar

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Damon Galgut [Afrique du Sud]   Sam 1 Juin 2013 - 18:18

Oui, c'est un bon auteur, j'avais beaucoup aimé Un Docteur Irréprochable aussi
depuis je n'avais rien lu de lui, mais vos coms me l'ont remis en mémoire.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Damon Galgut [Afrique du Sud]   Mer 25 Sep 2013 - 11:49

Dans une chambre inconnue

Trois récits de voyages qui sont avant tout trois traversées intimes et émotionnelles dans ce qui fait notre identité et les relations que nous pouvons tisser à partir de ce que nous sommes.

Trois récits distincts dont chacun pris à part marque une période de la vie bien précise de la vie du narrateur. Des récits de voyages qui sont donc essentiellement des voyages intérieurs faits de fuites, de rencontres, d'évitements, de tragédies.

J'ai beaucoup aimé ce triptyque d'un homme lucide qui ose se regarder sans complaisance et qui se pose des questions essentielles dans son rapport à soi et à l'autre.

Une belle traversée humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Avadoro
Zen littéraire
avatar

Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 32
Localisation : Cergy

MessageSujet: Re: Damon Galgut [Afrique du Sud]   Mar 15 Mar 2016 - 21:35

L'imposteur

Damon Galgut s'attache à saisir l'étendue des doutes, des contradictions de la société sud-africaine après la chute de l'Apartheid. A travers ce portrait d'un homme qui ne reconnait pas un "ami d'enfance", il décrit aussi la sensation d'une perte d'identité, d'un oubli de soi avec beaucoup de finesse et de sensibilité. L'intrigue par moments prend quasiment une tonalité policière, mais Galgut saisit avant tout un malaise relationnel, une absence de repères et une souffrance niée qui menace en permanence d'exploser.

L'imposteur suit ainsi une double vie en forme de mensonge, lié à un passé qui est devenu étranger. Le roman séduit jusqu'au bout dans l'expression d'un trouble qui ne trouve pas de résolution, mais révèle des failles qui doivent être investies pour enfin créer des perspectives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Damon Galgut [Afrique du Sud]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Damon Galgut [Afrique du Sud]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des idées pour l'Afrique
» Zone Afrique Equatoriale
» (AFRIQUE DU NORD)
» 3 avril : 12e Festival couleurs d'Afrique à St-Hilaire-de-la-Côte
» Le Percheron étalon de l'année en Afrique du Sud.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature africaine (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: