Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Federico Garcia Lorca [Espagne]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Onuphrius
Main aguerrie
Onuphrius

Messages : 551
Inscription le : 29/10/2010
Age : 30
Localisation : Seine-Maritime

Federico Garcia Lorca [Espagne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Federico Garcia Lorca [Espagne]   Federico Garcia Lorca [Espagne] - Page 2 EmptyVen 12 Aoû 2011 - 10:43

Tout à fait d'accord, Constance ! D'autant plus que l'extrême-droite et le PP comptent dans leurs rangs des anciens de la Falange (parti franquiste, interdit depuis).

L'auteur du livre semble être un spécialiste, mais son explication me paraît assez bizarre intense reflexion
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Federico Garcia Lorca [Espagne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Federico Garcia Lorca [Espagne]   Federico Garcia Lorca [Espagne] - Page 2 EmptyVen 12 Aoû 2011 - 22:58

et nous n'aurions pas d'hispanophones ou hispano-localisés pour ajouter quelque chose sur le sujet ?

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Onuphrius
Main aguerrie
Onuphrius

Messages : 551
Inscription le : 29/10/2010
Age : 30
Localisation : Seine-Maritime

Federico Garcia Lorca [Espagne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Federico Garcia Lorca [Espagne]   Federico Garcia Lorca [Espagne] - Page 2 EmptySam 13 Aoû 2011 - 10:20

Sur la mort de Lorca ?? Je suis hispanophone (mais pas bilingue), donc je suis à ton écoute.
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Federico Garcia Lorca [Espagne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Federico Garcia Lorca [Espagne]   Federico Garcia Lorca [Espagne] - Page 2 EmptySam 13 Aoû 2011 - 10:27

sur une analyse de la source pour faire suite aux réserves : du contexte sur l'historien, il est peut-être connu ou reconnu pour des orientations politiques, ce genre de chose. et je pense que connaitre la langue pour ce genre de petites recherches c'est utile.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
sylvain-
Envolée postale
sylvain-

Messages : 129
Inscription le : 29/05/2011

Federico Garcia Lorca [Espagne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Federico Garcia Lorca [Espagne]   Federico Garcia Lorca [Espagne] - Page 2 EmptySam 13 Aoû 2011 - 10:31

Grand poète !
fusillé près du lieu dit, anciennement appelé à l'époque de la civilisation Mauresque, "La source aux larmes "
ça ne s'invente pas.
Revenir en haut Aller en bas
Onuphrius
Main aguerrie
Onuphrius

Messages : 551
Inscription le : 29/10/2010
Age : 30
Localisation : Seine-Maritime

Federico Garcia Lorca [Espagne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Federico Garcia Lorca [Espagne]   Federico Garcia Lorca [Espagne] - Page 2 EmptySam 13 Aoû 2011 - 10:55

animal a écrit:
sur une analyse de la source pour faire suite aux réserves : du contexte sur l'historien, il est peut-être connu ou reconnu pour des orientations politiques, ce genre de chose. et je pense que connaitre la langue pour ce genre de petites recherches c'est utile.
D'après ce que j'ai trouvé, Miguel Caballero Perez est un historien, universitaire et spécialiste de Lorca, sur lequel il a publié de nombreux livres. Il a dit que son but était de vérifier les affirmations données dans les années 1960 par un journaliste d'extrême-droite franquiste, Eduardo Molina Fajardo. Caballero Perez a fouillé dans les archives administratives pendant des années, recoupant ainsi par des documents officiels les info données par le journaliste. Un archéologue, Javier Navarro, affirme que l'endroit donné par Caballero Perez pourrait très bien être le lieu de la sépulture de Lorca, et qu'il suffirait d'avoir l'autorisation de creuser pour être sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Constance
Zen littéraire
Constance

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Federico Garcia Lorca [Espagne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Federico Garcia Lorca [Espagne]   Federico Garcia Lorca [Espagne] - Page 2 EmptyMer 17 Aoû 2011 - 17:19

Citation :
Miguel Caballero Pérez, qui estime en conséquence que la gauche espagnole s'est indûment appropriée la figure du poète.


Sans préjuger des orientations politiques de ce brillant universitaire, l'on peut déjà être assuré que ses sympathies ne le portent pas naturellement vers la gauche espagnole ... ceci étant, la France compte également quelques éminents historiens qui aimeraient refaire l'Histoire, afin qu'elle corresponde à leurs idées (je ne nomme personne mais, entre autres, un certain F... pourrait être exemplaire de ce procédé malhonnête ... Rolling Eyes )


Donc, selon Miguel Caballero Perez, on ne peut qualifier de "meurtriers" l'escouade de tueurs qui a fusillé Lorca, en même temps que deux anarchistes et un instituteur : ou l'art et la manière de réhabiliter des assassins, puisqu'ils ont extrait ces hommes de leurs cellules, en sachant exactement le sort qui leur réservait ...


Pour rappel, Lorca fut arrêté pour espionnage au profit de la Russie, et écrits subversifs ...


Citation :
La devise de la République doit être la culture.
La culture, parce que ce n'est qu'à travers elle que peuvent se résoudre
les problèmes auxquels se confronte aujourd'hui le peuple plein
de foi mais privé de lumière.
N'oubliez pas que l'origine de tout est la lumière.

Federico Garcia Lorca
Revenir en haut Aller en bas
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Federico Garcia Lorca [Espagne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Federico Garcia Lorca [Espagne]   Federico Garcia Lorca [Espagne] - Page 2 EmptyMer 17 Aoû 2011 - 19:14

A vous lire, on a l'impression que dès qu'un historien a une sympathie vers la droite ou vers la gauche (ou centre ?), il y a une déformation des faits historiques... c'est horrible... mais vrai quand même ?
Ou bien c'est valable surtout pour les sujets très sensibles, comme celui-ci ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plathey.net
Constance
Zen littéraire
Constance

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Federico Garcia Lorca [Espagne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Federico Garcia Lorca [Espagne]   Federico Garcia Lorca [Espagne] - Page 2 EmptyMer 17 Aoû 2011 - 20:43

eXPie a écrit:
A vous lire, on a l'impression que dès qu'un historien a une sympathie vers la droite ou vers la gauche (ou centre ?), il y a une déformation des faits historiques... c'est horrible... mais vrai quand même ?
Ou bien c'est valable surtout pour les sujets très sensibles, comme celui-ci ?


Les historiens ne sont que des Hommes aussi, à moins que des faits ne soient irréfutables (encore que le négationnisme soit porté par certains d'entre eux), chacun peut interpréter les faits et tordre les chiffres, volontairement ou non, surtout, comme tu le soulignes, sur des sujets sensibles ... jypeurien

Les exemples sont légion de différends sur des faits historiques :

Sans les travaux de Robert Paxton, l'ouvrage de Robert Aron serait demeuré la référence sur l'Histoire de Vichy ... pourtant, certains historiens contestent aujourd'hui le travail de Paxton ...
Quant à Napoléon, jamais il n'a franchi le pont d'Arcole, pourtant ce non-événement est toujours enseigné dans les livres d'Histoire ... Very Happy ... etc ...
Revenir en haut Aller en bas
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Federico Garcia Lorca [Espagne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Federico Garcia Lorca [Espagne]   Federico Garcia Lorca [Espagne] - Page 2 EmptyMer 17 Aoû 2011 - 21:07

Constance a écrit:
Sans les travaux de Robert Paxton, l'ouvrage de Robert Aron serait demeuré la référence sur l'Histoire de Vichy ... pourtant, certains historiens contestent aujourd'hui le travail de Paxton ...
Quant à Napoléon, jamais il n'a franchi le pont d'Arcole, pourtant ce non-événement est toujours enseigné dans les livres d'Histoire ... Very Happy ... etc ...

Hé hé, ça me rappelle L'Homme qui tua Liberty Valence : "Quand la légende dépasse la réalité, on publie la légende". rire

... et ne me dis pas que Liberty Valence n'a jamais existé ! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plathey.net
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Federico Garcia Lorca [Espagne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Federico Garcia Lorca [Espagne]   Federico Garcia Lorca [Espagne] - Page 2 EmptyMer 17 Aoû 2011 - 21:10

... Oups, j' ai lu "on oublie la réalité", au lieu de "On publie la réalité"...
Sorry !


Dernière édition par bix229 le Mer 17 Aoû 2011 - 22:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Constance
Zen littéraire
Constance

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Federico Garcia Lorca [Espagne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Federico Garcia Lorca [Espagne]   Federico Garcia Lorca [Espagne] - Page 2 EmptyMer 17 Aoû 2011 - 21:48

eXPie a écrit:
Constance a écrit:
Sans les travaux de Robert Paxton, l'ouvrage de Robert Aron serait demeuré la référence sur l'Histoire de Vichy ... pourtant, certains historiens contestent aujourd'hui le travail de Paxton ...
Quant à Napoléon, jamais il n'a franchi le pont d'Arcole, pourtant ce non-événement est toujours enseigné dans les livres d'Histoire ... Very Happy ... etc ...

Hé hé, ça me rappelle L'Homme qui tua Liberty Valence : "Quand la légende dépasse la réalité, on publie la légende". rire

... et ne me dis pas que Liberty Valence n'a jamais existé ! Shocked




Je n'ai pas d'infos sur Liberty Valence ... Very Happy ... en revanche, sur Butch Cassidy et Sundance Kid, oui ! oui

Comme quoi, on peut trouver d'amusantes révélations dans ce journal si sérieux qu'est Le Monde Diplomatique :

ICI
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Federico Garcia Lorca [Espagne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Federico Garcia Lorca [Espagne]   Federico Garcia Lorca [Espagne] - Page 2 EmptyMer 17 Aoû 2011 - 21:59

le souci à froid c'est qu'en français ou en anglais on tombe toujours sur le même article (originaire du guardian ou repris par et très diffusé à partir de là). la remise en cause des raisons de cette mort (autrement ça aurait pu être une autre) ne semble pas remettre pas en cause l'engagement de l'auteur. l'argument de pouvoir utiliser des sources d'un "autre bord" n'apparait pas forcément injuste ou vaseux si on ne dispose pas de plus d'information. possible que le sujet du livre racole un peu, certes.

le problème de l'article est qu'on n'en sait pas non plus plus sur la "gauche espagnole", mouvance, parti, utilisation particulière ou récurrente de la figure de l'auteur ? En Espagne ou ailleurs beaucoup d'écrivain "de gauche" et qui ont affirmé leur engagement politique (Orwell par ex pour faire Espagne) ont aussi marqué leurs différences d'avec les partis ou les lignes officielles.

je trouve que c'est difficile de parler de désinformation ou mésinformation en réduisant les citations et a priori (d'où la recherche de compléments quand c'est possible). ce qui ne m'empêche d'apprécier le fait de pouvoir me poser la question de l'orientation politique potentielle de ce genre d'info qui tientn une fois arrivée chez nous, plutôt de l'anecdote.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Constance
Zen littéraire
Constance

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Federico Garcia Lorca [Espagne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Federico Garcia Lorca [Espagne]   Federico Garcia Lorca [Espagne] - Page 2 EmptyJeu 18 Aoû 2011 - 21:14

animal a écrit:
le souci à froid c'est qu'en français ou en anglais on tombe toujours sur le même article (originaire du guardian ou repris par et très diffusé à partir de là). la remise en cause des raisons de cette mort (autrement ça aurait pu être une autre) ne semble pas remettre pas en cause l'engagement de l'auteur. l'argument de pouvoir utiliser des sources d'un "autre bord" n'apparait pas forcément injuste ou vaseux si on ne dispose pas de plus d'information. possible que le sujet du livre racole un peu, certes.

le problème de l'article est qu'on n'en sait pas non plus plus sur la "gauche espagnole", mouvance, parti, utilisation particulière ou récurrente de la figure de l'auteur ? En Espagne ou ailleurs beaucoup d'écrivain "de gauche" et qui ont affirmé leur engagement politique (Orwell par ex pour faire Espagne) ont aussi marqué leurs différences d'avec les partis ou les lignes officielles.

je trouve que c'est difficile de parler de désinformation ou mésinformation en réduisant les citations et a priori (d'où la recherche de compléments quand c'est possible). ce qui ne m'empêche d'apprécier le fait de pouvoir me poser la question de l'orientation politique potentielle de ce genre d'info qui tientn une fois arrivée chez nous, plutôt de l'anecdote.


Sans forfanterie, je pense assez bien connaître le parcours et l'engagement politique de Lorca , c'est pourquoi je me permets d'émettre quelque doute sur les révélations intense reflexion ... de cet historien ... jypeurien

Est-ce anecdotique ?

Le jour de la Libération, les premiers chars qui entrèrent dans Paris étaient tous conduits par des anarchistes espagnols, combattants de la guerre d'Espagne (le char baptisé "Guadalaraja", en tête) : anecdote passée dans les oubliettes de l'Histoire.

Le 8 juin 1970, Charles de Gaulle a rencontré Franco, dont il était un grand admirateur, pour le féliciter sur son rôle positif dans l'Histoire de L'Espagne : anecdote passée dans les oubliettes de l'Histoire.

Ce que je viens d'affirmer étant vérifiable, je ne peux que me poser des questions sur la manière dont on peut revisiter l'Histoire, surtout dès lors qu'elle touche le passé trouble des franquistes en cours de réhabilitation, tandis que le courage de ses opposants tendrait à être occulté, jusque dans notre propre Histoire ...

Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Federico Garcia Lorca [Espagne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Federico Garcia Lorca [Espagne]   Federico Garcia Lorca [Espagne] - Page 2 EmptyJeu 18 Aoû 2011 - 22:25

l'anecdote c'est la manière dont on peut percevoir cette 'nouvelle'. et développer éventuellement pour les curieux c'est aussi une belle manière de sortir de l'anecdote en faisant dresser une ou deux oreilles.

l'histoire ça complique quand même. le niveau de l'information et le besoin historique aussi d'une libération par les français (si je me souviens a peu près). pour le présent c'est évidemment différent... vision éventuellement trop lointaine mais la vision que j'ai reçue il me semble de la guerre d'espagne est d'abord que les "bons" étaient opposés à Franco et ensuite que malgré tout les luttes de pouvoir et d'influences ont de ce côté là fait beaucoup de mal. Ce qui n'enlève rien (au contraire) au courage des opposants. Par contre les éclairages sur les mouvances me laisse de plus en plus sceptique et effectivement les notions de prise de position et d'action ne sont pas étrangères.

les agrégateurs de nouvelles doivent pouvoir rendre très rapidement paranoïaque tellement ils auraient l'air révélateurs d'une volonté de construction de la pensée publique.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Federico Garcia Lorca [Espagne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Federico Garcia Lorca [Espagne]   Federico Garcia Lorca [Espagne] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Federico Garcia Lorca [Espagne]
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lentilles au chorizo(espagne)
» Bonne Vendredi
» Expo maquette Bron 09/03/13
» Bon Samedi
» Recherches en Espagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de l'Espagne et du Portugal (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: