Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Eshkol Nevo [Israël]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
traversay
Flâneur mélancolique
avatar

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 60
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Eshkol Nevo [Israël]   Ven 23 Juil 2010 - 20:36



Eshkol Nevo est né en 1971 à Jérusalem. Il est l'auteur de deux romans traduits en français chez Gallimard : Quatre maisons et un exil (2008) et Le cours du jeu est bouleversé (2010).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique
avatar

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 60
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Re: Eshkol Nevo [Israël]   Ven 23 Juil 2010 - 20:38



Le cours du jeu est bouleversé

Citation :
En 1998, quatre amis trentenaires suivent la Coupe du Monde de football à la télévision. Regarder ces matches ensemble, Youval, Amihaï, Ofir et Churchill l’ont toujours fait, depuis leur adolescence à Haïfa. Du coup, pendant la finale, l’idée surgit d’en faire un jeu, en utilisant ce rendez-vous rituel comme un point de mire, et de noter sur des bouts de papier les désirs et les ambitions qu’ils aimeraient avoir satisfaits quatre ans plus tard, lors de la Coupe du Monde suivante… Mais rien ne se passera comme prévu.

Quatre amis. Quatre ans. Et combien de changements et de promesses non tenues dans les vies respectives de trentenaires qui se donnent rendez-vous, lors de chaque Coupe du monde de football, pour faire le point et se projeter sur l'avenir ? Le cours du jeu est bouleversé est un splendide roman sur l'amitié entre quatre garçons dans le vent, à l'âge où la vie bascule définitivement d'un côté ou d'un autre. Le talent de conteur d'Eshkal Nevo, auteur israélien de 39 ans, est une évidence. Sa capacité à analyser les relations de ces copains, à travers les épreuves qu'ils traversent, ébahit. La chronique sociale est sous-jacente, l'analyse politique à peine perceptive, mais l'intérêt est vraiment dans l'incursion profonde dans la tête des personnages, avec une ironie mordante qui n'épargne aucun d'entre eux. Avec son style délié, son sens des dialogues percutants, ses dérapages contrôlés dans le burlesque, le livre séduit par son alternance de tonalités, jusqu'au drame le plus intense. Sans jamais se départir d'une certaine retenue, d'une élégance dans les scènes les plus scabreuses, Eshkal Nevo enchante le lecteur sur plus de 400 pages avec une facilité déconcertante. Un vrai bonheur que ce roman, qui rappelle, toutes proportions gardées, le "Nous nous sommes tant aimés" de Scola.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eshkol Nevo [Israël]   Ven 23 Juil 2010 - 20:52

Ouh je le note celui-là bounce
Revenir en haut Aller en bas
Madame B.
Zen littéraire
avatar

Messages : 5352
Inscription le : 17/07/2008
Age : 45

MessageSujet: Re: Eshkol Nevo [Israël]   Ven 23 Juil 2010 - 22:19

ça a l'air tentant (ça ne parle pas trop de foot quand même? ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labougeotte-impressionsdevoyages.blogspot.com/
traversay
Flâneur mélancolique
avatar

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 60
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Re: Eshkol Nevo [Israël]   Ven 23 Juil 2010 - 22:27

Madame B. a écrit:
ça a l'air tentant (ça ne parle pas trop de foot quand même? ).

C'est mon gros coup de coeur. Pas de souci, le foot, n'est qu'un prétexte et un lien entre les personnages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Madame B.
Zen littéraire
avatar

Messages : 5352
Inscription le : 17/07/2008
Age : 45

MessageSujet: Re: Eshkol Nevo [Israël]   Ven 23 Juil 2010 - 22:36

Bon tu me rassures Traversay; je note en toute confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labougeotte-impressionsdevoyages.blogspot.com/
Queenie
...
avatar

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 38
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Eshkol Nevo [Israël]   Ven 1 Aoû 2014 - 23:37

J'avance doucement dans Neuland. En même temps, c'est un petit pavé.
Mais il est bon !

Deux familles. Deux histoires qui en sont trois puis six. C'est que le livre couvre trois générations. Avec un talent monstre !

Des relations familiales bancales, des histoires d'amour déséquilibrées, des rencontres qui deviennent des secrets, des respirations.
Des gens qui fuient la douleur à l'autre bout du monde, d'autres qui l'affrontent assis sur la chaise des souvenirs.
Des descriptions de Jerusalem, de traversée en bateau et du Pérou à donner l'impression d'y être.
Des personnages plein de failles et de force que l'on connait reconnait . Suit.

Faudra que j'en reparle mieux !

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Eshkol Nevo [Israël]   Sam 2 Aoû 2014 - 16:22

Je le note celui-là !
Et puis, ça n' a rien à voir, mais lisez aussi Aharon Appelfeld. Ni sa déportation quand il était encore
enfant, ni sa fuite solitaire à travers l' Europe en flammes ne l' ont abimé moralement. Au point de se
taire et de remacher.

Au contraire, ce qu' il écrit est un miracle constant de la mémoire et de la volonté de survivre en  aimant les humains...Malgré.


Toujours à propos d' Israel, quelqu' un a lu Keret ?

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maline
Zen littéraire
avatar

Messages : 5239
Inscription le : 01/10/2009
Localisation : Entre la Spree et la Romandie

MessageSujet: Re: Eshkol Nevo [Israël]   Sam 2 Aoû 2014 - 19:15

bix229 a écrit:
Toujours à propos d' Israel, quelqu' un a lu Keret ?
Oui, bix, j'ai lu ses nouvelles, j'ai vu un de ses film (lors d'un festival du cinéma israélien) et je lis ses reportages quand je les vois dans un journal. Keret est une recommandation, il a les pieds bien sur terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
églantine
Zen littéraire
avatar

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 53
Localisation : Peu importe

MessageSujet: Re: Eshkol Nevo [Israël]   Dim 3 Aoû 2014 - 12:17

Maline a écrit:
bix229 a écrit:
Toujours à propos d' Israel, quelqu' un a lu Keret ?
Oui, bix, j'ai lu ses nouvelles,  j'ai vu un de ses film (lors d'un festival du cinéma israélien) et je lis ses reportages quand je les vois dans un journal. Keret est une recommandation, il  a les pieds bien sur terre.
Un fil m'sieurs dames, ouvert depuis octobre 2011 : ici .

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
avatar

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 38
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Eshkol Nevo [Israël]   Dim 3 Aoû 2014 - 12:56

Oui, ça n'a apparemment rien à voir Bix. Et je trouve dommage, du coup, de limiter ce vraiment grand roman (au sens qu'il ratisse très large, humainement) au thème juif, shoah, etc. Je ne dis pas que ce n'est pas un thème important, mais ce livre va au-delà, et le thème de la diaspora, et de la seconde guerre mondiale, ne sont pas les centres principaux de ce livre, bien au contraire.

Neuland n'est pas un livre sur la shoah, la seconde guerre mondiale... (je pense que ça fausserait les envies de lecteurs potentiels que de faire une telle rapide association).

C'est un livre sur l'humain, les relations humaines, la construction de soi, de son identité, la perdition dans une vie où les repères sont trop établies, se trouver dans une vie où les repères ont disparue.

Les relations aux parents, aussi. Le poids de leurs histoires, le décalage entre génération, entre regards, entre personnalités.

C'est très compliqué de parler de ce livre tant il couvre beaucoup et avec beaucoup de justesse.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
avatar

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Eshkol Nevo [Israël]   Dim 3 Aoû 2014 - 15:41

Queenie a écrit:
Neuland n'est pas un livre sur la shoah, la seconde guerre mondiale... (je pense que ça fausserait les envies de lecteurs potentiels que de faire une telle rapide association).

C'est un livre sur l'humain, les relations humaines, la construction de soi, de son identité, la perdition dans une vie où les repères sont trop établies, se trouver dans une vie où les repères ont disparue..

Tout à fait, ça fausserait les envie surtout en ce moment. Je préfère des thèmes plus universels tels que tu les décris, Queenie!

Je tenterai de m'en souvenir quand j'aurai fini mes 2 pavés (celui en cours, et celui de la lecture en chaîne)

Tu as l'air emballée...On attend ton commentaire final!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Eshkol Nevo [Israël]   Dim 3 Aoû 2014 - 16:13

C' est clair, j' avais compris que le livre en question n' était pas sur la Shoah...
Mais souvent,  et c' est ma méthode à moi - limite racolage ou  floodage - d' associer d' autres auteurs
d' un meme pays pour les faire connaitre ou pour m' informer moi-meme...

D' où Appelfeld et Keret !

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
avatar

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 38
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Eshkol Nevo [Israël]   Dim 3 Aoû 2014 - 22:24

bix229 a écrit:
C' est clair, j' avais compris que le livre en question n' était pas sur la Shoah...
Mais souvent,  et c' est ma méthode à moi - limite racolage ou  floodage - d' associer d' autres auteurs
d' un meme pays pour les faire connaitre ou pour m' informer moi-meme...

D' où Appelfeld et Keret !

Sauf que tu n'as pas lu Neuland. Et ne peut comparer des auteurs juste sur la base qu'ils sont d'un même pays... Surtout en ayant l'air de dire que leurs livres s'associent, ou se ressemblent...
C'est trompeur.

Surtout avec Neuland !

Ce livre, j'ai du mal à en parler tant il est incroyablement riche et intéressant.

Aériale, je suis contente que tu comprennes ce que j'ai voulu dire, car je ne sais pas si je pourrais en parler plus et mieux (mais j'essaierais... !)

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
avatar

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 38
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Eshkol Nevo [Israël]   Ven 29 Aoû 2014 - 10:59


Neuland (mai 2014)


Difficile de résumé ce livre à quelques lignes... Il est dense, étendu, et recouvre plein de choses et de gens.

Grosso merdo : on suit, en parallèle, avec souvent des croisements, parfois des bouts de chemins ensemble, l'histoire de 6 personnages - à peu près.
D'abord Dori et Inbar.
Tous les deux en déséquilibre dans leurs vies respectives.
Lui, Dori, sa femme n'a plus l'air de l'aimer tellement, il a un amour obsessionnel pour son fils (tellement étouffé qu'à 5 ans, il a de grandes difficultés à se sociabiliser.). Il avait une relation douce et complice avec sa mère, récemment décédée. Et des rapports froids et distants avec son père - Mani.
Mani a des difficultés à se remettre du deuil de son épouse, et après quelques envois d'e-mails étranges à sa fille, il disparaît en Argentine.
Dori est le seul qui peut partir à sa recherche.

Elle, Inbar, n'aime plus tellement son époux. Elle a un amour tendre pour sa grand-mère Lili, qui commence à perdre la mémoire. Et des rapports hyper conflictuels avec sa mère, partie vivre en Allemagne avec son nouvel époux.
Son frère est mort, engagé dans l'armée israélienne, il s'est suicidé. Inbar porte cette mort en elle comme un creux silencieux.
Après un court séjour à Berlin, avec sa mère, au lieu de prendre son avion, elle prend le premier pour ailleurs. Et se retrouve en Amérique Latine.

En chemin, elle va donc croiser Dori, et sa quête du père incompris.

Il y a aussi l'histoire de Lili. Juive polonaise partie en bateau pour Israël, la Terre Promise, pour également retrouver son amour. Mais sur le bateau, elle fait la connaissance de Fima, un impétueux musicien. Et tous les sentiments sont bouleversés.


Histoires de migration, de voyage, et de quête. Histoires de déconstructions et de constructions de soi.
Avec toute la complexité des rapports humains, à l'autre, à la famille, à soi.

Des personnages qui évoluent, que Nevo rend incroyablement proches du lecteur.
Avec le courage ou la lâcheté des décisions prises et des chemins choisis.
Des personnages qui sont tous, à un moment ou à un autre, à un tournant. Qui se croisent, avec tendresse ou colère, envie ou rejet.

C'est un roman à plusieurs voix et plusieurs voies, qui raconte à la fois la solitude et la présence, l'amour et la haine, avec des bouts d'histoires sur la construction d'un pays, d'un lieu communautaire où la vie serait meilleure. Comment l'humain cherche et peut essayer de trouver les solutions pour vivre ensemble.
Un livre qui a des aspects lyriques : une poésie dans les détails, les pensées.

Un livre dans lequel l'auteur a réussi à rendre également très palpable les paysages et les décors. Où qu'il nous emmène (Israël, un bateau, Berlin, Argentine, Pérou...), on y croit. C'est un roman plein de vie. Et de corps.

Parfait équilibre entre esprit et chair.

Un vraiment très beau livre. Surprenant comme il est fluide à lire et tellement riche de tant de choses. Comme il peut être très divertissant et d'une telle finesse sur la nature humaine.

J'ai découvert là un auteur incroyable.

Et qui plairait à beaucoup sur ce forum, vraiment beaucoup.
(Même ceux qui ne rejoignent pas souvent mes lectures, je vous garantis, ce romans ne peut que plaire. Je ne vois pas à qui il pourrait déplaire... à part qu'il soit un petit peu long).

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eshkol Nevo [Israël]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eshkol Nevo [Israël]
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Conflit israélo-palestinien
» Marine israélienne - Israeli Navy
» Selon Wikileaks, Israël aurait déja déjà détruit des infrastructures nucléaires de l’Iran
» Un diplomate israélien, a récemment fait sourire la communautés diplomates aux Nations Unies :
» ISRAËL SAYERET MATKAL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature du Moyen-Orient (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: