Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Eshkol Nevo [Israël]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Eshkol Nevo [Israël]   Dim 31 Aoû 2014 - 18:59

S'il est récent, les bibliothèques vont sans doute l'acheter un peu plus tard.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avadoro
Zen littéraire
avatar

Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 32
Localisation : Cergy

MessageSujet: Re: Eshkol Nevo [Israël]   Dim 16 Nov 2014 - 16:04

Le cours du jeu est bouleversé

Une très belle lecture après une première impression mitigée. Les voeux formés par quatre amis israéliens lors de la coupe du monde 1998 sont un prétexte pour mesurer le décalage entre des ambitions et la réalité du passage du temps, subissant les remous d'une existence à travers des espoirs déçus et des rebonds inattendus. Ce fil conducteur peut d'abord apparaitre un peu verrouillé, d'autant plus que l'ouverture du roman permet immédiatement de saisir la construction de celui-ci : le narrateur Youval, narrateur à la fois omniscient et absent par son caractère solitaire, dévoile la personnalité de ses amis Amihaï, Ofir et Yoav (surnommé Churchill) pour scruter leurs liens à la fois au présent et au passé, s'attachant à définir la fragilité et l'intensité d'une relation partagée.

Eshkol Nevo sait assez vite s'affranchir des repères du point de départ : des illusions s'effacent peu à peu et il n'hésite pas à multiplier les digressions, les sorties de piste pour donner au roman une tonalité extrêmement libre et fluide. Youval semble en retrait, davantage marqué par des déceptions personnelles et la sensation d'un échec, mais cette posture par le biais de l'écriture permet aussi de comprendre qu'il est un point d'ancrage pour le quatuor, une présence presque invisible apportant une stabilité. Le monde extérieur (Israël à travers les villes de Tel-Aviv et Haïfa) est lointain même si son influence a marqué chaque protagoniste, tant la recherche d'une intimité et d'un point d'équilibre reste l'ambition d'Eshkol Nevo. Il crée une bulle extrêmement séduisante dans la sincérité d'une démarche, qui adoucit les états d'âme et les regrets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Eshkol Nevo [Israël]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Conflit israélo-palestinien
» Marine israélienne - Israeli Navy
» Selon Wikileaks, Israël aurait déja déjà détruit des infrastructures nucléaires de l’Iran
» Un diplomate israélien, a récemment fait sourire la communautés diplomates aux Nations Unies :
» ISRAËL SAYERET MATKAL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature du Moyen-Orient (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: