Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Cécile Coulon

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Nathria
Sage de la littérature
Nathria

Messages : 2867
Inscription le : 18/06/2008
Age : 51

Cécile Coulon Empty
MessageSujet: Cécile Coulon   Cécile Coulon Icon_minitimeVen 6 Aoû 2010 - 21:47

Cécile Coulon Cecile10

Cécile Coulon est née en 1990. Elle poursuit ses études de Lettres Modernes à Clermont-Ferrand. À dix-sept ans, elle publie un premier roman (inspiré de L’ Éducation sentimentale de Flaubert), Le Voleur de vie, puis un recueil de nouvelles Sauvages, aux Éditions Revoir, un éditeur régional. Outre Steinbeck, Maupin, Bret Easton Ellis, Proust, elle est passionnée de cinéma (Pasolini, La Nuit du chasseur, The Big Lebowski, L’Année dernière à Marienbad, etc ...) et de musique (Elvis Presley, Jerry Lee Lewis, Chuck Berry, Ramones).
Source: Éditeur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachariotteabouquins.blogspot.fr/
Nathria
Sage de la littérature
Nathria

Messages : 2867
Inscription le : 18/06/2008
Age : 51

Cécile Coulon Empty
MessageSujet: Re: Cécile Coulon   Cécile Coulon Icon_minitimeVen 6 Aoû 2010 - 21:51

Cécile Coulon Mafiez10

Méfiez-vous des enfants sages


Des parents :

Markku, scientifique (examine les insectes) suédois

Kerrie, accro à « Sa majesté des mouches »

P52 :
Citation :
Ma mère avait des cheveux plus longs avant ma naissance, mon père se laissait pousser la barbe. Maintenant, ils ont une maison, un voisin, et une fille.


Et une fille donc : Lua

Une fille qui grandit. Premier coup de canif à l’enfance, Markku ramène du travail une énorme araignée afin de l’étudier : Popeye. Ce soir-là, Popeye s’enfuit et ce, jusqu’au plus profond des pensées de Lua…

Et l’apprentissage de la vie, des autres, de soi, commence, emmaillé par la rencontre de « personnages » : Kristina, le Dit-Rectum, James Freak
Citation :
« défoncé à la Javel, porteur de tout un tas de maladies encore inconnues, James Freak a pris la route, mais il s’est arrêté en chemin et s’est coulé dans le béton, comme une mouche blindée au LSD qui galère dans la toile de la Grande Araignée. »
(P66)…


Il y a surtout Eddy…

Citation :
« Le soir, il chantait des trucs barges, avec des accords tordus inventés sur une guitare invisible. Une guitare à huit cordes. Quelque part là-haut, Dieu et ses boniches se fendaient le citron. Alors, il balançait son manche imaginaire en l’air et le Barbu se le prenait dans l’œil ; Eddy se gondolait comme un dingue, les deux bras sur ses côtes d’ex-héroïnomane, avec un sourire de malade, le sourire du Joker dans les comics Marvel, et partout sur Cold Street, on entendait le fou s’en donner à cœur joie. »
P34


Ecriture bien dynamique et propos étayés par une sacrée bonne discographie (ça change !) à la fin…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachariotteabouquins.blogspot.fr/
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Cécile Coulon Empty
MessageSujet: Re: Cécile Coulon   Cécile Coulon Icon_minitimeVen 6 Aoû 2010 - 21:57

discographie à interminables solos de guitare électrique ?

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathria
Sage de la littérature
Nathria

Messages : 2867
Inscription le : 18/06/2008
Age : 51

Cécile Coulon Empty
MessageSujet: Re: Cécile Coulon   Cécile Coulon Icon_minitimeVen 6 Aoû 2010 - 22:03

On a un peu de tout: Led Zep-Ramones-Fats Domino- Peter Tosch- The Monkees-...- J'aime-J'aime-J'aime-Elle est bien cette petite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachariotteabouquins.blogspot.fr/
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Cécile Coulon Empty
MessageSujet: Re: Cécile Coulon   Cécile Coulon Icon_minitimeVen 6 Avr 2012 - 12:01

Cécile Coulon A44
Le roi n’a pas sommeil
Citation :
Quatrième de couverture :
« Ce que personne n'a jamais su, ce mystère dont on ne parlait pas le dimanche après le match, cette sensation que les vieilles tentaient de décortiquer le soir, enfouies sous les draps, cette horreur planquée derrière chaque phrase, chaque geste, couverte par les capsules de soda, tachée par la moutarde des hot-dogs vendus avant les concerts ; cette peur insupportable, étouffée par les familles, les chauffeurs de bus et les prostituées, ce que personne n'a pu savoir, c'est ce que Thomas avait ressenti quand le flic aux cheveux gras lui avait passé les bracelets, en serrant si fort son poignet que le sang avait giclé sur la manche de sa chemise. »
Tout est là : le mutisme, le poids des regards, l'irrémédiable du destin d'un enfant sage, devenu trop taciturne et ombrageux. Thomas Hogan aura pourtant tout fait pour exorciser ses démons - les mêmes qui torturaient déjà son père. [...]

J’ai bien fait de suivre un commentaire de LIRE - ici – franchement, je n’aurai probablement pas fait le pas de découvrir une jeune auteure de 22 ans.. mais quel bijou j’aurai manqué !!

Dès les premières pages j’ai était happée, convaincue que j’allais découvrir un bon livre et plus encore un auteur à part.
Captivant comme un polar, je ne pouvais pas mettre de côté le livre avant de l’avoir terminé. Hâte de découvrir le chemin de Thomas dont on sait le sort dès la première page. Découvrir par après sa vie.. elle en fait de la magie avec ses mots.

Partout j’ai lu qu’on doit penser à Carson McCullers en la lisant.. et je ne voulais pas le faire, de tels comparaisons nuisent souvent plus qu’elles font du bien, mais après 145 pages qui contiennent une histoire énorme, des mots sublimes, un talent fou.. je ne peux pas faire autrement, la « grande dame du Sud » a vraiment trouvé une héritière qui n’a pas de problème à tenir la qualité.

Je vais m’empresser de découvrir son roman d’avant et je serais très curieuse de suivre le chemin de cette jeune femme !

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Igor
Zen littéraire
Igor

Messages : 3524
Inscription le : 24/07/2010
Age : 66

Cécile Coulon Empty
MessageSujet: Re: Cécile Coulon   Cécile Coulon Icon_minitimeVen 6 Avr 2012 - 12:07

Chanceux! les deux sont présent à la médiathèque du coin.
Empruntés actuellement je réserve "Le roi n'a pas sommeil"

_________________
Tranquille comme mon chien qui dort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noémie
Sage de la littérature
Noémie

Messages : 1290
Inscription le : 24/11/2010
Localisation : Au pied des Pyrénées...

Cécile Coulon Empty
MessageSujet: Re: Cécile Coulon   Cécile Coulon Icon_minitimeSam 7 Avr 2012 - 12:19

kenavo a écrit:


Dès les premières pages j’ai était happée, convaincue que j’allais découvrir un bon livre et plus encore un auteur à part.
Captivant comme un polar, je ne pouvais pas mettre de côté le livre avant de l’avoir terminé. Hâte de découvrir le chemin de Thomas dont on sait le sort dès la première page. Découvrir par après sa vie.. elle en fait de la magie avec ses mots.

Je vais m’empresser de découvrir son roman d’avant et je serais très curieuse de suivre le chemin de cette jeune femme !

Je viens de lire un article sur ce livre dans une revue professionnelle et je suis venue ici, voir ce que disaient "les Parfumés" car j'avais très,très envie de le lire..........

impatient content Ce que tu en dis,kenavo, me motive encore plus - s'il y avait besoin !! - et je vais me faire ce plaisir et découvrir ses autres écrits. sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Cécile Coulon Empty
MessageSujet: Re: Cécile Coulon   Cécile Coulon Icon_minitimeSam 7 Avr 2012 - 22:25

Ah...mais c'est notre star littéraire régionale!...Du talent et du tempérament paraît-il... content

A propos de son premier roman:
vidéo

interview
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Cécile Coulon Empty
MessageSujet: Re: Cécile Coulon   Cécile Coulon Icon_minitimeDim 8 Avr 2012 - 7:46

je serais curieuse de lire vos avis Igor et Noémie
et merci pour les liens Coline

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Igor
Zen littéraire
Igor

Messages : 3524
Inscription le : 24/07/2010
Age : 66

Cécile Coulon Empty
MessageSujet: Re: Cécile Coulon   Cécile Coulon Icon_minitimeLun 30 Avr 2012 - 10:34

Hé bien, pas vraiment convaincu par "Le roi n'a pas sommeil".
En gros, un fait divers raconté comme un conte. Mais peut être que tous les contes racontent des faits divers ?
Je ne sais pas pourquoi mais il m'a été difficile de m’attacher à ce Thomas ni aux autres d'ailleurs. C'est peut être la façon trop discrète de l'auteure de nous les raconter. Entre Paul et Thomas, le deux trajectoires inverse m'ont un moment fait espérer une collision dramatique et puis non, c'est un accident bête et tragique qui...
Mais je ne lui en veut pas, je suis peut être passé à côté.
C'est vrai que l'on pense à Carson McCullers d'autant que juste quelques jours avant j'étais plongé dans les tourments de "Frankie Addams".
J'ai surtout beaucoup pensé au livre de David Wroblewski: "L'Histoire d'Edgar Sawtelle" que je recommande!
Cependant, et malgré mon appréciation du livre en demi-teinte j'ai lu tous les commentaires et je vais lire son autre livre qui me semble plus électrique...

_________________
Tranquille comme mon chien qui dort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Cécile Coulon Empty
MessageSujet: Re: Cécile Coulon   Cécile Coulon Icon_minitimeLun 30 Avr 2012 - 19:56

dommage que la "rencontre" n'était pas si enthousiaste.. Wink
et tout comme toi j'ai aussi son autre livre sur ma PAL, bien envie de lire autre chose d'elle..

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Cécile Coulon Empty
MessageSujet: Re: Cécile Coulon   Cécile Coulon Icon_minitimeSam 26 Mai 2012 - 16:16

kenavo a écrit:
Cécile Coulon A44
Le roi n’a pas sommeil
Citation :
Quatrième de couverture :
« Ce que personne n'a jamais su, ce mystère dont on ne parlait pas le dimanche après le match, cette sensation que les vieilles tentaient de décortiquer le soir, enfouies sous les draps, cette horreur planquée derrière chaque phrase, chaque geste, couverte par les capsules de soda, tachée par la moutarde des hot-dogs vendus avant les concerts ; cette peur insupportable, étouffée par les familles, les chauffeurs de bus et les prostituées, ce que personne n'a pu savoir, c'est ce que Thomas avait ressenti quand le flic aux cheveux gras lui avait passé les bracelets, en serrant si fort son poignet que le sang avait giclé sur la manche de sa chemise. »
Tout est là : le mutisme, le poids des regards, l'irrémédiable du destin d'un enfant sage, devenu trop taciturne et ombrageux. Thomas Hogan aura pourtant tout fait pour exorciser ses démons - les mêmes qui torturaient déjà son père. [...]

J’ai bien fait de suivre un commentaire de LIRE - ici – franchement, je n’aurai probablement pas fait le pas de découvrir une jeune auteure de 22 ans.. mais quel bijou j’aurai manqué !!

Dès les premières pages j’ai était happée, convaincue que j’allais découvrir un bon livre et plus encore un auteur à part.
Captivant comme un polar, je ne pouvais pas mettre de côté le livre avant de l’avoir terminé. Hâte de découvrir le chemin de Thomas dont on sait le sort dès la première page. Découvrir par après sa vie.. elle en fait de la magie avec ses mots.

Partout j’ai lu qu’on doit penser à Carson McCullers en la lisant.. et je ne voulais pas le faire, de tels comparaisons nuisent souvent plus qu’elles font du bien, mais après 145 pages qui contiennent une histoire énorme, des mots sublimes, un talent fou.. je ne peux pas faire autrement, la « grande dame du Sud » a vraiment trouvé une héritière qui n’a pas de problème à tenir la qualité.

Je vais m’empresser de découvrir son roman d’avant et je serais très curieuse de suivre le chemin de cette jeune femme !

Nourrie au biberon de la littérature américaine, Cécile Coulon signe avec Le roi n'a pas sommeil un roman aussi sidérant dans la constitution d'une atmosphère, avec une écriture très visuelle, façon cinémascope, que dans son style, fluide et percutant, d'une douceur inquiétante, agrémenté de métaphores sublimes, qui aèrent le livre plus qu'ils ne l'alourdissent. La romancière évoque avec subtilité l'évolution du personnage de Thomas qui, au fil du temps, perd son innocence et sent de plus en plus peser sur ses épaules l'ombre inquiétante de son défunt père. Cécile Coulon ne néglige pas les seconds rôles, le plus souvent bienveillants et incapables d'arrêter le cours inéluctable de la tragédie en marche. L'histoire, en elle-même, est foncièrement sordide. Transformée par une plume délicate, réaliste et tranquillement lyrique, elle en devient lumineuse dans la noirceur, aussi belle et effrayante qu'une nuit de pleine lune. D'une splendeur fulgurante !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Cécile Coulon Empty
MessageSujet: Re: Cécile Coulon   Cécile Coulon Icon_minitimeSam 26 Mai 2012 - 16:31

Ce sera donc mon prochain!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Cécile Coulon Empty
MessageSujet: Re: Cécile Coulon   Cécile Coulon Icon_minitimeSam 26 Mai 2012 - 16:37

traversay a écrit:
D'une splendeur fulgurante !
contente que tu as autant aimé.. je suis très curieuse de ce que cette jeune femme est encore capable de nous livrer dans le futur..

topocl a écrit:
Ce sera donc mon prochain!
puisque tu te retrouves pour l'instant souvent sur la même onde qu'Igor, j'espère que tu vas plus apprécier que lui Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Cécile Coulon Empty
MessageSujet: Re: Cécile Coulon   Cécile Coulon Icon_minitimeSam 26 Mai 2012 - 16:52

kenavo a écrit:


topocl a écrit:
Ce sera donc mon prochain!
puisque tu te retrouves pour l'instant souvent sur la même onde qu'Igor, j'espère que tu vas plus apprécier que lui Wink

Ha ha , quel sera mon camp , celui des enthousiastes ou des modérés??? (Igor a quand même cité Frankie Adams et L'histoire d'Edgar Sawtelles qu'il adore, donc ce n’est pas totalement négatif!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




Cécile Coulon Empty
MessageSujet: Re: Cécile Coulon   Cécile Coulon Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Cécile Coulon
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Énigme 155 - L'église sainte-Cécile d'Acquigny
» Cécile cab**** sur Paris?
» Guerbaville (La Mailleraye-sur-Seine) - COULON x MARTIN
» ANDROMAQUE à la Comédie Française

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: