Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Cécile Coulon

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Cécile Coulon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Cécile Coulon   Cécile Coulon - Page 3 Icon_minitimeMar 18 Sep 2012 - 18:40

Exini, suffisait de s'y mettre! sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Harelde
Zen littéraire
Harelde

Messages : 6465
Inscription le : 28/04/2010
Age : 44
Localisation : Yvelines

Cécile Coulon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Cécile Coulon   Cécile Coulon - Page 3 Icon_minitimeMer 19 Sep 2012 - 10:18

Exini a écrit:
Mon petit grain de sel sur "Le roi n'a pas sommeil"...
cheers
Voila qui décidera peut-être Queenie. sourire

_________________
Etre un écrivain, c'est braver l'observation de Darwin voulant que, plus une espèce se spécialise, plus elle risque de disparaître.
[Joyce Carol Oates - J'ai réussi à rester en vie]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Cécile Coulon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Cécile Coulon   Cécile Coulon - Page 3 Icon_minitimeMer 19 Sep 2012 - 12:38

Harelde a écrit:
Exini a écrit:
Mon petit grain de sel sur "Le roi n'a pas sommeil"...
cheers
Voila qui décidera peut-être Queenie. sourire

Il est noté. Et les piqûres de rappel font du bien au souvenir.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zazy
Sage de la littérature
zazy

Messages : 2492
Inscription le : 19/03/2011
Age : 70
Localisation : bourgogne

Cécile Coulon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Cécile Coulon   Cécile Coulon - Page 3 Icon_minitimeDim 9 Déc 2012 - 20:20

A lire toutes les chroniques positives, j’ai cédé à la tentation. Merci Sophie d’avoir fait voyager ce livre jusque chez moi. Désolée, l’arrêt a été plus long que prévu.
Très embêtée avec ce livre. L’écriture est belle, l’évocation du bled paumé dans « l’Amérique profonde » est superbe. On voit le patelin vivre devant nos yeux. Mais je n’ai pu accepter cette descente en enfer inéluctable. Dès les premières pages on sait ce qui va se passer et je n’ai rien trouvé à quoi me raccrocher.
Ce livre est lourd du silence, du poids du regard des autres, de la scierie, de cette solitude. La chaleur poisseuse prend à la gorge, le malaise est là, tapi dans les bois…. Les personnages sont décrits avec minutie et talent, mais voilà, la magie n’a pas opéré avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zazymut.over-blog.com
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Cécile Coulon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Cécile Coulon   Cécile Coulon - Page 3 Icon_minitimeJeu 29 Aoû 2013 - 11:32

Cécile Coulon - Page 3 97828710

Le rire du grand blessé
Citation :
Dans un monde totalitaire, la lecture publique est devenue un outil idéologique de manipulation des masses. Le jeune agent 1075 garantit la sécurité du système. Il a pour obligation de ne jamais apprendre à lire et de bannir tout contact avec l'écrit. Mais un jour, il se retrouve à l'hôpital et assiste malencontreusement à une lecture donnée dans le service pédiatrique.
Changement d'ambiance pour la jeune Cécile Coulon (23 ans) avec son nouveau roman, qui a plus des allures de nouvelle étirée, un essai à moité transformé dans le genre de l'anticipation. Le rire du grand blessé possède une atmosphère qui paraitra bien familière aux lecteurs de 1984 et de Fahrenheit 451 dont le livre est une sorte de mélange et dont on voit assez bien les structures. Dans une tonalité volontairement glaciale, Cécile Coulon insiste sur les rouages d'un régime totalitaire qui a banni la littérature et l'a remplacé par des livres écrits par ses soins, lus lors de spectacles qui ressemblent à des jeux du cirque. Le style de la romancière n'est pas en cause mais son argument a du mal à tenir la route. La métaphore de notre propre société, axée sur le divertissement au détriment de la culture, est (trop) limpide. Et son intrigue, paresseuse, est d'un classicisme absolu avec ses symboles de résistance et de révolte, incarnés par un personnage, l'agent 1075, dont la prise de conscience progressive de son embrigadement est tout sauf une surprise. Prenons Le rire du grand blessé pour un livre de transition et attendons la suite. On l'espère beaucoup plus roborative.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Cécile Coulon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Cécile Coulon   Cécile Coulon - Page 3 Icon_minitimeJeu 29 Aoû 2013 - 13:28

traversay a écrit:
Prenons Le rire du grand blessé pour un livre de transition et attendons la suite. On l'espère beaucoup plus roborative.
quand j'ai lu le résumé du nouveau livre d'elle, je m'avais dit que j'allais faire l'impasse sur celui-là, je connais déjà trop bien le sujet, pas envie de lire une sorte de "copie"... tu confirmes... attendons la suite, à 22 ans elle a encore bien du temps pour nous faire découvrir des textes plus forts Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 31
Localisation : Suède

Cécile Coulon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Cécile Coulon   Cécile Coulon - Page 3 Icon_minitimeVen 6 Sep 2013 - 23:40

Bon, on va privilégier les classiques alors. content 

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Cécile Coulon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Cécile Coulon   Cécile Coulon - Page 3 Icon_minitimeSam 7 Sep 2013 - 4:54

Heyoka a écrit:
Bon, on va privilégier les classiques alors. content 
mmh, faut dire que j'ai quand même beaucoup aimé son Le roi n'a pas sommeil
là, elle a aussi un peu "pêché" chez les 'grands', mais ce qu'elle en a fait est très bon et s'en sort en plus avec une belle écriture...

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Cécile Coulon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Cécile Coulon   Cécile Coulon - Page 3 Icon_minitimeMer 12 Mar 2014 - 11:43

Cécile Coulon - Page 3 A44
Le roi n'a pas sommeil.

Aux États-Unis. Petite ville paumée où tout le monde se connaît, se dit bonjour, boit des coups ensemble. Des existences rudes, qui s'adaptent comme elles peuvent. Beaucoup. Beauuuucouuuup de silences, de non-dits, de refoulement, de frustrations, de regards en coin et finalement... de colère contenue.

Ce livre court balaie une vie - et quelques portraits de gens. C'est une écriture très fine, ciselée, avec des métaphores percutantes et originales souvent en lien avec la nature, l'environnement. Comme si l'Homme ne pouvait échapper à son monde, qu'il en faisait parti. Enfermé peut-être ? Protégé parfois.

Une histoire pesante, où l'on finit par attendre avec crispation le moment où ça va péter. Parce que Cécile Coulon ménage un étrange suspens, basé sur la violence contenue et l'hérédité : le fils qui aurait la même obscurité dans l’œil que son père. Une personne dont on a peur, sans savoir vraiment pourquoi. En tout cas, sans le dire.

C'est prenant, troublant et très fort.

Mais, c'est très elliptique. Au lecteur de faire le cheminement psychologique, d'appréhender les choses avec le peu d'éléments offerts. Aussi, on aura jamais complètement d'explications aux évènements et aux décisions. Ça pourrait être une grande force pour ce livre (et c'est le cas les 3/4 du temps) mais c'est aussi son point faible, je trouve. Une petite facilité. Dans les idées soulevées également. Un livre qui suit des "clichés", qui est comme un album photos de vieux instantanés poussiéreux où l'on devine les traits et les bouts de vie, mais qui restent impalpables. Loin.


_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Cécile Coulon - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Cécile Coulon   Cécile Coulon - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Cécile Coulon
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Énigme 155 - L'église sainte-Cécile d'Acquigny
» Cécile cab**** sur Paris?
» Guerbaville (La Mailleraye-sur-Seine) - COULON x MARTIN
» ANDROMAQUE à la Comédie Française

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: