Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 féminisme et littérature

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Naast
Espoir postal
avatar

Messages : 17
Inscription le : 08/05/2014
Age : 22
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: féminisme et littérature   Dim 22 Juin 2014 - 19:54

Haha ! J'ai du mal à être subtile sur ce sujet donc je préfère pas lui en parler ! (elle a découvert à 43 ans qu'elle pouvait vivre sans homme, elle fait sa révolution féministe à son rythme !)
Je suis tout à fait d'accord avec toi Chymère mais justement je ne comprends pas que ces magazines aient un tel succès, c'est pas comme si le message était déguisé. Ou alors le féminisme c'est un truc à part finalement et les femmes en général préfèrent se soucier de la coueur de leur futur maillot de bain que de se soucier de leur dignité ? Flûte j'ai du mal à le croire. :-(
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
églantine
Zen littéraire
avatar

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 53
Localisation : Peu importe

MessageSujet: Re: féminisme et littérature   Dim 22 Juin 2014 - 20:19

Il ya d'autres magazines féminins , Causette par exemple !  Wink 
Citation :
Sa devise est « plus féminine du cerveau que du capiton ». Sa ligne éditoriale privilégie l'enquête journalistique, le reportage, le portrait et l'interview aux classiques du genre, avec humour et sur un ton décalé. Selon The Times, qui en fait un « symbole de la renaissance féministe française », « Causette transgresse toutes les règles de la presse féminine française »1. Le magazine compte parmi ses sources d'inspiration la revue XXI2.
.wikipedia.

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chymère
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2001
Inscription le : 21/07/2013
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: féminisme et littérature   Dim 22 Juin 2014 - 22:02

Oui dans les exceptions, il y a Causette en effet Eglantine. (c'est même la seule que je connaisse à vrai dire... mais je ne suis pas spécialiste de ce créneau...  jemetate )

Après pour le succès... je dirais que c'est un type de magasine pas cher, vite lu, pas prise de tête... le but c'est plus de se détendre que de s'instruire, c'est tout.  jypeurien 
Il y a beaucoup de trucs au second degré, aussi (notamment dans les féminins qui visent un public plus jeune que Elle) pour rigoler entre copines, ce genre de trucs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
églantine
Zen littéraire
avatar

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 53
Localisation : Peu importe

MessageSujet: Re: féminisme et littérature   Dim 22 Juin 2014 - 22:08

Chymère a écrit:

Il y a beaucoup de trucs au second degré, aussi (notamment dans les féminins qui visent un public plus jeune que Elle) pour rigoler entre copines, ce genre de trucs...

 rire Je suis d'accord avec toi : Causette , en l'occurrence  c'est pour se marrer entre filles et , ma foi , ça fait du bien !

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryvonne
Zen littéraire
avatar

Messages : 4259
Inscription le : 03/08/2009
Localisation : oui, merci.

MessageSujet: Re: féminisme et littérature   Mar 24 Juin 2014 - 20:27

(Causette avait pas mal divisé lors des débats sur la prostitution)
(il faut que je retrouve les articles)
(c'est Moto Magazine le journal le plus féministe)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 27
Localisation : Thonon

MessageSujet: Re: féminisme et littérature   Mer 25 Juin 2014 - 9:13

Naast a écrit:
Salut !

J'ai La condition féminine à travers les âges de Monique A. PIETTRE que je n'ai pas encore lu. Je l'ai acheté à un bouquiniste sur les quais de Paris. :p

Colimasson tu m'as donné envie de lire Beauté Fatale ! Very Happy La mère de mon copain m'enjoint à lire des magazines "féminins" ce que j'ai toujours trouvé ridicule un magazine pour les "filles". Quoi qu'il en soit à une occasion j'ai commencé à lire un "Elle" à elle et .. J'ai trouvé ça assez pathétique. Les articles sont autour d'actualité peu pertinentes .. Du style info de bas étage pour bonne ménagère modèle. Et les titres chocs "Quelle est la couleur tendance de l'été ?" suivi d'un petit rire mièvre implicite bien sur !
En soit chacune aime ce qui lui plait mais le magazine est tourné de manière à dire c'est CA que veulent les femmes, ou tenez on vous dit comment est la femme moderne, faites des bons gateaux en maillot de bain ! Enfin bon ce magazine m'a laissé un goût amer.

Lis Beauté fatale Naast !

Les magazines féminins ne sont pas le mal en soi : beaucoup de femmes les lisent sans se prendre la tête et respectent l'objectif premier de ce papier-gâché qui est de se changer les idées. Ce qui n'était peut-être pas prévu, c'est que leur contenu peut marquer et influer l'inconscient collectif. C'est d'autant plus vrai que ces magazines commencent à avoir un certain âge et qu'ils répètent, de saison en saison, les mêmes thématiques et les mêmes rites (le régime d'après-fête, le régime d'été, les vacances à la mer, les recettes de saison...)

Peut-on être sûres de toute façon d'avoir assez de recul et de capacité de distanciation vis-à-vis de ces lectures ? on a beau les tourner en dérision et se montrer goguenard, il se peut qu'une idée ait quand même eu le temps de trouver une faille pour se faire sa place dans notre façon de penser.

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Chymère
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2001
Inscription le : 21/07/2013
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: féminisme et littérature   Mer 25 Juin 2014 - 9:34

Je pense qu'effectivement, l'effet dans l'inconscient collectif, notamment sur l'image de la femme et de ce que "devrait" être une femme fait, de manière très insidieuse, beaucoup plus de mal que ça ne le laisserait paraître au premier abord. Principalement chez les adolescentes et les très jeunes filles qui n'ont pas le recul nécessaire, justement, et qui, en grandissant, conserveront certaines "fausses croyances" assénées par ces magasines, qui sont bourrés de stéréotypes sexistes, et leur permettre de perdurer...
Et même quand on ne veut pas, en toute conscience, se conformer au "moule" proposé par ces magasines, et ben on ne peut que sentir le décalage...  jypeurien 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dreep
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1435
Inscription le : 14/03/2014
Age : 26

MessageSujet: Re: féminisme et littérature   Mer 25 Juin 2014 - 10:34

Pour autant qu'il y a le droit et beaucoup d'éléments factuels à changer, les femmes ne sont pas seules à payer les frais des stéréotypes du genre. Avant d'être féministe (et pour moi ce terme aura une autre signification que certains ou certaines, les antigones par exemple hmmm...) je mets au premier plan les problèmes, les souffrances qui sont générés par notre société qui vit sur un modèle binaire.

Je n'ai jamais lu beaucoup d'essais et encore moins sociologiques. Donc je n'aurais aucun exemple à donner, je n'ai même pas lu le deuxième sexe.

Je crois qu'on aura fait un grand pas quand on aura cesser de nous fier à des représentations stéréotypés. Y a encore du boulot, Pécresse ne considère toujours pas qu'il soit nécessaire pour un homme de changer les couches d'un bébé. (Il faut laisser ça à la femme, elle adore ça, voyons) Eboué, ce bisounours, considère les pédés comme des mecs tous sympathiques, à qui il n'est pas nécessaire de donner le droit de sa marier, vu qu'ils sont notoirement anti-mariage (tralala). Et puis les hommes sont quand même largement considérés comme des abrutis, seulement enclins à développer leur muscle ou leur performance sexuelle. De ce fait il existe une pression assez importante sur les femmes comme sur les hommes sur les attentes qu'on peut avoir de nous.

Il faut surtout poser que c'est pas notre sexe, ni notre orientation (ou absence d'orientation) sexuelle qui nous détermine nous, et notre place dans la société, mais notre individualité, nos choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chymère
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2001
Inscription le : 21/07/2013
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: féminisme et littérature   Mer 25 Juin 2014 - 10:38

Ah mais c'est clair que les stéréotypes sexistes ne concernent pas uniquement les femmes, on est d'accord. Et justement ce type de presse véhicule aussi des stéréotype sur les hommes, bien souvent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 37
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: féminisme et littérature   Mer 25 Juin 2014 - 10:45

toutes des Bécassine-Turbo-Diesel et tous des Gédéon-Cyber-Plus ? pour reprendre les expressions de Gilles Châtelet : fil

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryvonne
Zen littéraire
avatar

Messages : 4259
Inscription le : 03/08/2009
Localisation : oui, merci.

MessageSujet: Re: féminisme et littérature   Mer 25 Juin 2014 - 10:54

Pour le sexisme, ne serait-ce pas plus urgent de régler le problème de la représentation dans les manuels scolaires ?
(Qui pour le coup, sont lus par tous et ont un impact certain).
(Et former les enseignants aussi ...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chymère
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2001
Inscription le : 21/07/2013
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: féminisme et littérature   Mer 25 Juin 2014 - 11:01

C'est certain... (même si je n'ai aucun souvenir de ce genre de questionnements dans mes manuels scolaires...  jemetate )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 27
Localisation : Thonon

MessageSujet: Re: féminisme et littérature   Ven 27 Juin 2014 - 8:41

animal a écrit:
toutes des Bécassine-Turbo-Diesel et tous des Gédéon-Cyber-Plus ? pour reprendre les expressions de Gilles Châtelet : fil

Ah, ah ! Very Happy

Dreep, pour la société binaire, il faudra que je te recopie un bon passage de Jean-Charles Pichon... mais tu as tout à fait raison.

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Maryvonne
Zen littéraire
avatar

Messages : 4259
Inscription le : 03/08/2009
Localisation : oui, merci.

MessageSujet: Re: féminisme et littérature   Sam 28 Juin 2014 - 18:21

Juste pour rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dreep
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1435
Inscription le : 14/03/2014
Age : 26

MessageSujet: Re: féminisme et littérature   Dim 29 Juin 2014 - 1:45

colimasson a écrit:
animal a écrit:
toutes des Bécassine-Turbo-Diesel et tous des Gédéon-Cyber-Plus ? pour reprendre les expressions de Gilles Châtelet : fil

Ah, ah ! Very Happy

Dreep, pour la société binaire, il faudra que je te recopie un bon passage de Jean-Charles Pichon... mais tu as tout à fait raison.

Je serai curieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: féminisme et littérature   

Revenir en haut Aller en bas
 
féminisme et littérature
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La bibliothèque idéale en littérature allemande contemporain
» La Littérature et la Marine
» Mémoire de master littérature sur les bibliothèques
» vive la littérature équitable !!
» littérature jeunesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature non romanesque (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: