Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Katrina Kalda

Aller en bas 
AuteurMessage
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Katrina Kalda Empty
MessageSujet: Katrina Kalda   Katrina Kalda Icon_minitimeJeu 26 Aoû 2010 - 16:41

Katrina Kalda Portrait_kalda

Katrina Kalda est née en 1980 en Estonie. Elle a étudié les lettres à l’École normale supérieure de Lyon. Elle vit et travaille en France.

Un roman estonien est son premier roman, publié chez Gallimard (Août 2010).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
odrey
Sage de la littérature
odrey

Messages : 1958
Inscription le : 27/01/2009
Age : 41

Katrina Kalda Empty
MessageSujet: Re: Katrina Kalda   Katrina Kalda Icon_minitimeJeu 26 Aoû 2010 - 21:07

Un roman estonien, un roman russe, un roman français... Quelle originalité dans le titre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Katrina Kalda Empty
MessageSujet: Re: Katrina Kalda   Katrina Kalda Icon_minitimeVen 27 Aoû 2010 - 21:16

Katrina Kalda Arton18783-f039c

Un roman estonien

Citation :
1994. À Tallinn, Estonie, ex-république soviétique, depuis peu redevenue indépendante, August, un jeune homme introverti, rencontre Eerik Pall, homme politique et grand industriel, qui le fait entrer au journal Tänapäev. Sommé d’écrire un roman-feuilleton patriotique se déroulant à la fin des années 1980, August crée le personnage de Théodore, un étudiant engagé dans la dissidence antisoviétique. Épris de Carlotta, réplique littéraire de Charlotte, l’épouse d’Eerik, Théodore, le jeune héros, finit par se révolter. Il prend à son tour la plume pour révéler les secrets de son créateur et les dessous de l’Histoire officielle.

L'Estonie est à la mode en cette rentrée littéraire. Beaucoup avec Purge, le livre phénomène de Sofi Oksanen, un peu avec le premier roman de Katrina Kalda, née à Tallinn, mais qui a grandi en France et écrit dans notre langue. Néanmoins, son livre s'intitule Un roman estonien et ses péripéties s'articulent autour de l'indépendance des années 90, un peu avant, un peu après. C'est d'ailleurs un ouvrage assez fuyant, qui décrit une contrée comme fantasmée, ce si petit pays du nord de l'Europe, dont Katrina Kalda aime à rappeler, quasiment à chaque page, combien son climat est rude et angoissant. L'histoire est singulière, puisqu'elle est racontée par le pseudo héros de fiction d'un roman-feuilleton qui prend la plume pour évoquer son créateur, et comment sa vie réelle influe sur la fiction qu'il écrit. C'est un peu l'effet Vache qui rit, qui ne fonctionne qu'à moitié, on ne sait trop pourquoi, peut-être parce qu'il manque un peu de chair à ce roman, à l'écriture trop propre et qui cavale comme un cosaque à la poursuite du temps perdu, sans suffisamment le prendre (son temps).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Contenu sponsorisé




Katrina Kalda Empty
MessageSujet: Re: Katrina Kalda   Katrina Kalda Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Katrina Kalda
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Katrina a dévasté La Nouvelle-Orléans le 29 aout 2005

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs français à découvrir, nés après 1914.-
Sauter vers: