Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Christopher Nolan

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Christopher Nolan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Christopher Nolan   Christopher Nolan - Page 5 Icon_minitimeDim 9 Nov 2014 - 18:02

Interstellar

J'ai passé un bon moment même si l'histoire est très proche de celle de Contact avec Jodie Foster. Et tout aussi naïve dans sa résolution (la dimension manquante c'est l'amour évidemment!). Bande son époustouflante (on en prend plein les oreilles) et musique emphatique avec grandes orgues de Hans Zimmer qui fait son effet. Ne surtout pas comparer à 2001 comme je l'ai lu à droite ou à gauche. On en est à des années lumières. J'attendais quelque chose de plus trip (Gravity est bien plus fort de ce point de vue). Mais c'est une histoire sympa et plutôt bien menée avec quelques montées d'adrénaline. Final sirupeux. Semi déception mais plaisir quand même.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Christopher Nolan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Christopher Nolan   Christopher Nolan - Page 5 Icon_minitimeDim 9 Nov 2014 - 18:34

Oui, c'est un bon film : l'intérêt est là, il y a des trucs visuels similaires dans la lignée de ce que Nolan nous avait donné au début de Inception.
Mais quand même, il y a des problèmes... Je veux dire : c'est parfois très bête (en plus de trucs qu'on voit venir des parsecs à l'avance).
Exemple : vous arrivez en vue d'une planète inconnue. Que faites-vous ?
Hypothèse 1 : vous tournez deux ou trois fois minimum au-dessus de la planète et, grâce à vos radars et vos ordinateurs de bord, vous analysez la situation pour savoir ce qu'il y a en bas.
Hypothèse 2 : vous n'en avez rien à faire, vous foncez sur la planète.

Bien sûr, nos héros foncent. Du coup, ils ont des problèmes qu'ils auraient évités s'ils avaient réfléchi deux minutes. Quand même, c'est franchement poussé, non ?
Et comme ils sont très bêtes, ils nous font le coup deux fois.

Et encore, ha ha, à un moment, ils partent d'une planète, et après une petite poussée de quelques secondes, les voilà déjà dans la sphère d'attraction d'un trou noir. Tu parles, envisager de s'installer sur une planète à quelques encablures d'un trou noir, c'est aussi vraiment chercher les problèmes, c'est assez ridicule. Mais c'était nécessaire au scénario (pour ce que ça implique dans le passage du temps).
Vous imaginez le topo : bon, ben notre Terre est foutue, on va donc partir s'installer de façon plus pérenne au bord d'un trou noir.  rire
La bonne blague.

Sans compter un tas d'autres incohérences : pourquoi y a-t-il d'autres possibilités en terme d'accès à d'autres planètes (outre celle de ce système planétaire) ? (de façon accessoire : comment fait-on, à partir du trou de ver, pour aller vers tel ou tel système planétaire ? Est-ce une question d'angle ? Ou bien... ?). Il y a eu douze explorateurs qui sont partis, dont 3 vers le même système ; 12-3 = 9 systèmes planétaires... Or, quand on sait ce qu'on sait à la fin, et qu'on réfléchit un peu à ce qu'on vient de voir, la question se pose : pourquoi donner le choix ?
Dans le film, des années s'écoulent : à aucun moment on ne nous dit s'il y a eu des nouvelles des autres explorateurs partis. On les ignore totalement. Pourquoi ?

Autre chose : les explorateurs ont envoyé chacun un mini compte-rendu. Mais on nous dit que la communication n'est pas possible, nos héros ne peuvent que recevoir, et pas émettre. Mais... alors... elle est possible ou pas, finalement, cette communication ? C'est vraiment quand ça arrange le scénariste.
Est-ce qu'il y a quelque chose que j'ai loupé ?

Bref, une fois de plus, et un peu comme pour Gone Girl de Fincher, on a des films brillants dans la forme et qui se veulent intelligents dans le fond, mais qui sont truffés d'incohérences... On n'avait pas ce genre de contradictions internes dans 2001, je crois. Est-ce que ça ne gêne pas les spectateurs ?

D'ailleurs, si on pense un peu à 2001, c'est qu'il y a une scène non pas métaphysique, mais on va dire originale qui se passe dans une chambre (mais là, ce n'est pas quelqu'un qui meurt). Et puis il y a souvent, dans la musique, une traînée d'orgue qui fait furieusement penser à Also Sprach Zarathoustra (quand, vers 1'30, l'orchestre s'est tu mais que demeure l'orgue).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Maryvonne
Zen littéraire
Maryvonne

Messages : 4259
Inscription le : 03/08/2009
Localisation : oui, merci.

Christopher Nolan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Christopher Nolan   Christopher Nolan - Page 5 Icon_minitimeDim 9 Nov 2014 - 18:52

Marko a écrit:
Interstellar (la dimension manquante c'est l'amour évidemment!).
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chymère
Sage de la littérature
Chymère

Messages : 2001
Inscription le : 21/07/2013
Age : 36
Localisation : Dijon

Christopher Nolan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Christopher Nolan   Christopher Nolan - Page 5 Icon_minitimeDim 9 Nov 2014 - 19:06

C'est sûr que si on le regarde avec un œil "matérialiste"... jypeurien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Christopher Nolan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Christopher Nolan   Christopher Nolan - Page 5 Icon_minitimeDim 9 Nov 2014 - 19:17

Un peu de poésie, c'est bien, mais on a droit à je ne sais combien de fois le début de Do not go gentle into that good night, de Dylan Thomas... Au début, c'est beau, à la fin, c'est un peu lourd...

Je ne sais pas si j'ai regardé avec un oeil matérialiste... Simplement, un vrai bon scénario de SF se doit d'avoir une cohérence interne, sinon c'est trop facile. On donne des règles au départ, et on les respecte (c'est ce qu'Asimov faisait, il en avait parlé dans un texte). Là, un coup on peut communiquer avec la Terre, un coup ça n'est pas possible, mais pourquoi ? Et on se pose sur une planète inconnue d'une galaxie inconnue sans se poser de question... Franchement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Chymère
Sage de la littérature
Chymère

Messages : 2001
Inscription le : 21/07/2013
Age : 36
Localisation : Dijon

Christopher Nolan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Christopher Nolan   Christopher Nolan - Page 5 Icon_minitimeDim 9 Nov 2014 - 19:22

Je répondais à Maryvonne en fait...


Pour le coup des communications, il me semble que ce n'est que dans le "grand" vaisseau, et pas dans les autres qu'ils pouvaient communiquer ? donc y'a peut-être un début d'explication...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryvonne
Zen littéraire
Maryvonne

Messages : 4259
Inscription le : 03/08/2009
Localisation : oui, merci.

Christopher Nolan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Christopher Nolan   Christopher Nolan - Page 5 Icon_minitimeDim 9 Nov 2014 - 19:36

Ah bon ? je n'avais pas compris....

Je n'ai rien contre les sentiments... mais des scènes sont répétitives à l'identique... alors que c'est la promiscuité d'une part, et l'abandon de l'autre qui pourraient proposer plein de trucs cools.

Par exemple, le frère ne sert à rien (et d'ailleurs, il ne demande même pas quand il est mort à son retour...),
les relations au sein de l'équipage ne sont pas assez développées pour moi (je voulais une love story !).
(et c'est lui qui est matérialiste, c'est avec le robot qu'il arrive à partager pour le mieux ses émotions)

Par contre je trouve la réaction de Matt crédible, et intéressante.

Après, oui, je trouve la fin (20 dernières minutes) un peu trop facile... et qu'elle dessert le reste du film.

M'enfin, je me comprends.

Et la vraie morale du film, c'est qu'il ne faut pas forcer un amarrage de son vaisseau, sinon, on risque de se faire pincer très fort !

(et puis, j'ai pas dit que c'était nul, j'ai passé un bon moment, y'a des superbes images, mais j'aurais aimé aimer plus)

Bon, je vais aller pleurer devant koh lanta.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Christopher Nolan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Christopher Nolan   Christopher Nolan - Page 5 Icon_minitimeDim 9 Nov 2014 - 20:20

J'ai un faible pour la grandiloquence néo wagnérienne de Hans Zimmer. Et je crois que c'est la première fois qu'il utilise les grandes orgues (réelles ou synthétiques?). Plus superlatif c'est pas possible mais j'aime bien. C'est vrai qu'il y a probablement un clin d'œil à Richard Strauss mais le résultat n'a malheureusement pas la même force poétique et métaphysique.


_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Christopher Nolan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Christopher Nolan   Christopher Nolan - Page 5 Icon_minitimeMar 11 Nov 2014 - 11:25

La fin est improbable;

Spoiler:
 

J'ai beaucoup aimé l'humour dans ce film. On en parle peu, et il est glissé presque discrètement, toujours bien amené j'ai trouvé.
Les robots sont classes : leurs rôles et leurs transformations (y'a un moment ou deux, où l'on se demande pourquoi ils n'utilisent pas leurs supers facultés pour faciliter les choses aux humains - pourquoi ceux-ci ne pensent pas à plus les utiliser).

J'ai vraiment aimé le personnage qui reste tout seul pendant 23 ans, en attendant ses collègues d'explorateurs (qui ont eu la sensation de partir quelques heures), cet acteur aurait mérité plus d'espace, parce que sa présence est incroyable, et là, on touchait à quelque chose dans son retrait à l'humanité, tout en restant là, ses silences.




_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Christopher Nolan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Christopher Nolan   Christopher Nolan - Page 5 Icon_minitimeMar 11 Nov 2014 - 17:14

Queenie a écrit:

J'ai beaucoup aimé l'humour dans ce film. On en parle peu, et il est glissé presque discrètement, toujours bien amené j'ai trouvé.
Les robots sont classes : leurs rôles et leurs transformations (y'a un moment ou deux, où l'on se demande pourquoi ils n'utilisent pas leurs supers facultés pour faciliter les choses aux humains - pourquoi ceux-ci ne pensent pas à plus les utiliser).
Oui, j'ai bien aimé aussi le concept de degré de franchise et d'humour qu'on peut paramétrer...

Queenie a écrit:
J'ai vraiment aimé le personnage qui reste tout seul pendant 23 ans, en attendant ses collègues d'explorateurs (qui ont eu la sensation de partir quelques heures), cet acteur aurait mérité plus d'espace, parce que sa présence est incroyable, et là, on touchait à quelque chose dans son retrait à l'humanité, tout en restant là, ses silences.

Carrément sous-exploité, oui ! D'autant qu'il y aurait eu un parallèle à faire. Certains sont restés longtemps tout seul sur une planète, et ça n'a pas arrangé leur mental... Lui est resté très longtemps, non pas à l'air libre, mais dans une boîte de conserve dans l'espace, en somme (bien sûr, il y a plus de confort que sur un monde hostile, mais quand même). En quoi cela l'a-t-il changé ? On n'en sait rien. Il sert les utilités, c'est vraiment dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Avadoro
Zen littéraire
Avadoro

Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 33
Localisation : Cergy

Christopher Nolan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Christopher Nolan   Christopher Nolan - Page 5 Icon_minitimeJeu 13 Nov 2014 - 0:18

Interstellar

Un film étrange par sa naïveté et son apparente linéarité : la relation père-fille est au centre de tous les enjeux, laissant de côté de nombreux développements possibles et l'équilibre du récit est constamment bancal. Nolan évite la plupart du temps une surcharge dramatique mais reproduit des poncifs et des schémas déjà vus, jusqu'à un épilogue logiquement prévisible et décevant dans sa résolution.

J'ai tout de même été parfois emporté dans ces rêves d'ailleurs. Si la dimension métaphysique est réduite au strict minimum, Interstellar exprime une forme d'humilité à travers ces protagonistes à la recherche d'une confiance perdue, d'un lien oublié. La musique omniprésente de Zimmer accentue cette sensation d'évasion révélant une tristesse et l'angoisse d'un renoncement, tout en surlignant l'impact et l'ampleur d'une redécouverte de soi.

Les péripéties se suivent donc sans longueur, même si une certaine frustration s'impose de bout en bout face à un potentiel inexploité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Christopher Nolan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Christopher Nolan   Christopher Nolan - Page 5 Icon_minitimeJeu 13 Nov 2014 - 6:41

Avadoro a écrit:
Les péripéties se suivent donc sans longueur, même si une certaine frustration s'impose de bout en bout face à un potentiel inexploité.
Finalement, le film n'était pas assez long...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
HamsterKiller
Main aguerrie
HamsterKiller

Messages : 544
Inscription le : 25/10/2013
Age : 38
Localisation : Tours

Christopher Nolan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Christopher Nolan   Christopher Nolan - Page 5 Icon_minitimeVen 21 Nov 2014 - 14:11

(Gaffe au spoil)
vu Interstellar.

En sortant j'étais enchanté, mais il m'en faut pas beaucoup : Le combo musique sympas + espace c'est super efficace chez moi. Je crois que je pourrais regarder ça pendant un bon moment avant de me lasser si la musique est bonne (Là la bande son est vraiment pas mal).

Mais après coup et avec l'ambiance qui s'est reposée, il reste pas grand chose au final. en fait même, je trouve que ça manque beaucoup de passion.

- L'envolé lyrique de la nana sur l'amour qui transcende l'espace et le temps, elle s'étonne elle même de voyager au travers des galaxies pour retrouver celui qu'elle aime. Pis pouf, l'autre il lui dit, "non,  on va sur la planète de Mat Damon" -> "Bon ok mais je suis pas contente". hébé... ça c'est du caractère !

- Un type reste 23 ans à attendre dans un vaisseaux en orbite autour d'une planète inconnue d'une autre galaxie, quand les autres reviennent : "Coucou : ha bien enfin, c'était un peu long.. Bon on va où ?"

Et pis le coup du morse (langage binaire) comme dernier recours de communication, c'est disons "dans l'air du temps".

Quand aux retrouvailles finales, vite expédié...

Mais j'ai bien aimé la scène de départ, maison->voiture->fusée->espace. C'était super efficace, très bien emmené, j'ai trouvé que ça marchait bien. Un vrai départ en somme.

Puis niveau ambiance, voyage, décor, acteur,  (hormis la nana de la navette que j'ai trouvé bof), les robots qui apportent de l'humour et la musique ça marche bien et malgré la durée du film, c'est captivant de bout en bout.

Au final, c'est tout de même très sympathique mais ça fait pas avancer le schmilblick.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Christopher Nolan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Christopher Nolan   Christopher Nolan - Page 5 Icon_minitimeDim 26 Juin 2016 - 18:30

Le compère de Seconde Vision s'est amusé avec Inception. Il a un sacré pouvoir d'analyse et de concentration ce type! Dommage qu'il ne fasse pas beaucoup de commentaires...


_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Christopher Nolan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Christopher Nolan   Christopher Nolan - Page 5 Icon_minitimeMar 27 Sep 2016 - 23:09

Dans la longue lignée des remakes inutiles, il faudra probablement ajouter Memento, dont le remake a été annoncé.

Entre-temps, le 19 juillet 2017 devrait sortir en France "Dunkerque", un film sans Batman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Contenu sponsorisé




Christopher Nolan - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Christopher Nolan   Christopher Nolan - Page 5 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Christopher Nolan
Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nolan
» Christopher ? Time to move on
» Christopher cross

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio :: Réalisateurs-
Sauter vers: