Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Une librairie idéale ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Nathria
Sage de la littérature


Messages : 2867
Inscription le : 18/06/2008
Age : 49

MessageSujet: Re: Une librairie idéale ?   Jeu 9 Sep 2010 - 22:19

Je suis incapable de visualiser une librairie idéale. J'aime trop les lieux différents, les ambiances, le fond proposé, les libraires, les gens, j'aime trop me promener en fait. Heureusement qu'elle n'existe pas si c'est pour complètement me ressembler ou combler mes attentes. Je passerai à côté de pas mal d'émotions. Je trouve l'échange riche quand il se fait sur les différences et le partage. Quand aux titres proposés(meilleures ventes ou pas), c'est bien moi qui décide d'acheter ou pas (avis du libraire ou pas) et si vraiment je me rends compte qu'il n'existe aucun texte qui me correspond, alors je change de librairie...(j'admets que ma région me le permet)
Par contre, les librairies permettent une bibliothèque idéale! Ma bibliothèque est idéale...pour moi! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachariotteabouquins.blogspot.fr/
lilie
Espoir postal


Messages : 27
Inscription le : 09/09/2010

MessageSujet: Re: Une librairie idéale ?   Dim 12 Sep 2010 - 17:50

Steven a écrit:
La librairie idéale, je la vois couplée avec un salon de thé (ou un bar, ou un resto.... Mais plutôt un salon de thé). Un endroit où on peut s'installer, prendre unthé et discuter avec la proprio, ou celle qui tient la commerce, discuter de livres, d'auteurs, de littératures....


voila, c'est exactement ça! Pour moi, c'est pas tant dans la qualité de ce qui se vend, car tous les gouts sont dans la nature. Mais l'ambiance, discuter littérature avec le libraire ou le vendeur ou voir entamer la conversation avec un autre client et s'installer pour boire un café. Ce sont "les" trucs qui me donnerais envie de revenir toutes les semaines.


J'aimerais ouvrir ce genre d'endroit, mais dans ma ville, voir ma région, on est pas très bouquins! et y'a déja 2 librairies et malheureusement plein de supermarchés qui vendent des livres! C'est bien simple, avec toutes les brocantes du coin, y'aurais de quoi remplir une médiathèque! jypeurien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque


Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Une librairie idéale ?   Dim 12 Sep 2010 - 18:30

Il y a avait une librairie dans ce genre à Toulouse. J' en ai déjà parlé quelque part.
La librairie s' appelait La Bible d' or et son propriétaire s' appelait Ousset.
Un dingue de livres sans aucun doute. Il ne vivait que pour ça...
Les lire et éventuellement les vendre.
Heureusement que sa soeur, célibataire comme lui veillait sur la compta et les ventes... le coté matériel.
Dès la première fois où je suis allé chez lui, il m' a harponné, devinant d' emblée l' accro que j' étais.
Il a du me parler une heure ou deux de bouquins en me proposant de les emporters livres pour les
et des payer s' ils m' interessaient.
J' ai apppris qu' il faisait pareil avec tous ses lecteurs.
Comme la librairie était petite, il stockait des livres au premier étage et il laissait les lecteurs les
consulter librement.
C' était un homme heureux. Il ne vivait que par les livres, comme Don Quichotte et d' autres félés
du meme genre.
Il y a pire sort !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque


Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Une librairie idéale ?   Dim 12 Sep 2010 - 19:38

Steven a écrit:
La librairie idéale, je la vois couplée avec un salon de thé (ou un bar, ou un resto.... Mais plutôt un salon de thé). Un endroit où on peut s'installer, prendre unthé et discuter avec la proprio, ou celle qui tient la commerce, discuter de livres, d'auteurs, de littératures....


Pour moi aussi, c'est le genre de librairie idéale... content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...


Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Une librairie idéale ?   Sam 30 Juil 2011 - 9:34

Disparition des libraires... !
Une campagne de publicité pour les sauver.



Citation :
Christine de Mazières, déléguée générale du SNE, assure dans les «Inrocks» que, si les rayons restent vides, «dans cinq ans, sur les 2500 librairies indépendantes actuellement existantes, 1000 auront disparu.»

Citation :
Et beaucoup (trop) de raisons expliquent cette désertion épidémique des librairies. En première ligne, la vente par Internet, qui représente aujourd’hui 10% des ventes de livres, selon les chiffres du Centre National du Livre. Un faible score en comparaison des 49,1% réalisés par le réseau des libraires français - l’un des plus denses au monde selon les estimations du SNE - qui suffit cependant à faire chanceler les petites boutiques.

Mais c’est l’actualité de ces derniers mois qui aurait fini de plomber les ventes. Logique: plus besoin d’ouvrir un polar à base de sexe, d'argent et de pouvoir, l’affaire DSK suffit; inutile de plonger dans un roman à l’eau de rose pour rêver de mariages princiers, on regarde celui de William et Kate à la télé; pas d'intérêt, non plus, à se faire peur avec les prévisions apocalyptiques des récits de science-fiction. Le catastrophe nucléaire de Fukushima a (presque) rattrapé le sinistre scénario de «la Route» de Cormac McCarthy.

Les libraires ne pouvaient assurément pas prévoir cette concurrence, dont le seul équivalent historique récent serait la première Guerre du Golfe pendant laquelle, en 1991, les ventes de livres s'étaient écroulées. La campagne publicitaire arrive donc à point nommé. Son coût s’élève à 500.000 euros. Elle sera financée par le SNE, le Syndicat de la libraire française, l’Association pour le développement de la librairie de création (ADELC) et le Centre national du livre.

C'est bizarre, j'aurais pensé que les évènements politico-sociaux attiraient les gens dans les librairies, au moins pour acheter tous les bouquins traitant du thème qui fait la une...

Citation :
Quatre acteurs de l'interprofession ont décidé de prendre en charge cette campagne : Syndicat national de l’édition, le Syndicat de la librairie française, l’Association pour le développement de la librairie de création et le Centre national du livre.

La campagne a été réalisée par l’Agence Rive Gauche agence dédiée à la publicité littéraire de Ailleurs – Exactement. Directeur de création : Pierre Noël. Pilote de la campagne : Marie-Annick Giraud.

[...]

De fait, les 500.000 € de plan média mis en place au travers des organes de presse ne sont pas « pris en charge » financièrement par les quatre organisations professionnelles.

Il s'agit bien au contraire d'un geste de solidarité de la part des médias cités, qui offrent des espaces promotionnels dans leur publication, à titre gracieux et de soutien apporté à la librairie française. Raison pour laquelle les pure-players n'ont pas été sollicités.

(Campagne de pub assez... classique et passe-partout, moi jtrouve que ça ne tape pas trop l’œil... mais peut-être que ça ne s'adresse pas à moi.
Ça fait trop étudiant, ou lecteurs de classiques - austérité des couleurs, propreté froide de l'image).

(Source : bibliobs et Actualitté)

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Igor
Zen littéraire


Messages : 3524
Inscription le : 24/07/2010
Age : 64

MessageSujet: Re: Une librairie idéale ?   Sam 30 Juil 2011 - 13:40

Queenie a écrit:


C'est bizarre, j'aurais pensé que les évènements politico-sociaux attiraient les gens dans les librairies, au moins pour acheter tous les bouquins traitant du thème qui fait la une...


Rien que pour la polémique:
Si les libraires voient proportionnellement passer autant de gens dans leurs rayons que les réactions que suscitent ici ces fameux "évènements politico-sociaux", on peut désespérer de leur avenir...

_________________
Tranquille comme mon chien qui dort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...


Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Une librairie idéale ?   Sam 30 Juil 2011 - 15:11

Igor a écrit:
Queenie a écrit:


C'est bizarre, j'aurais pensé que les évènements politico-sociaux attiraient les gens dans les librairies, au moins pour acheter tous les bouquins traitant du thème qui fait la une...


Rien que pour la polémique:
Si les libraires voient proportionnellement passer autant de gens dans leurs rayons que les réactions que suscitent ici ces fameux "évènements politico-sociaux", on peut désespérer de leur avenir...

Peut-être bien que c'est le week-end hein !


N'empêche j'ai souvent l'impression que parmi les Parfumés vous demandez peu conseil à vos libraires, non ?

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche


Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Une librairie idéale ?   Sam 30 Juil 2011 - 19:21

occasionnellement et je fais bien de me laisser aller à essayer les propositions. mais veinard(s), les rayons sont déjà une sorte de conseil dans cette librairie qui n'est pas mon fournisseur exclusif mais principal. j'apprécie beaucoup l'absence d'effet de mode. Les conseils sont de vrais conseils motivés en tout cas.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile


Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 25
Localisation : Thonon

MessageSujet: Re: Une librairie idéale ?   Sam 30 Juil 2011 - 21:36

Si les libraires sont dépassés par Internet, c'est peut-être parce que le prix unique du livre leur pose beaucoup de difficultés pour les brader ?
Je suis toujours déçue de voir que les livres ne sont jamais concernés par les périodes de solde...

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
FrançoisG
Envolée postale


Messages : 281
Inscription le : 29/09/2009
Localisation : Au calme dans ma maison

MessageSujet: Re: Une librairie idéale ?   Sam 30 Juil 2011 - 22:39

coline a écrit:
Steven a écrit:
La librairie idéale, je la vois couplée avec un salon de thé (ou un bar, ou un resto.... Mais plutôt un salon de thé). Un endroit où on peut s'installer, prendre unthé et discuter avec la proprio, ou celle qui tient la commerce, discuter de livres, d'auteurs, de littératures....


Pour moi aussi, c'est le genre de librairie idéale... content

Oui, mais alors, si tout le monde discute, on ne peut plus lire tranquillement les quatrièmes de couverture, premières phrases, premiers paragraphes, pages prises au hasard...! Very Happy

bonjour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire


Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Une librairie idéale ?   Ven 4 Nov 2011 - 14:08

Merssage qui va se perdre au bar


Madame B. a écrit:
Il y a un bon dossier dans Télérama avec une belle couverture de Sempé


comment s'imaginer une librairie idéale s'il n'en reste plus de libraires? Very Happy


_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harelde
Zen littéraire


Messages : 6465
Inscription le : 28/04/2010
Age : 42
Localisation : Yvelines

MessageSujet: Re: Une librairie idéale ?   Ven 4 Nov 2011 - 14:16

kenavo a écrit:
Merssage qui va se perdre au bar


Madame B. a écrit:
Il y a un bon dossier dans Télérama avec une belle couverture de Sempé


comment s'imaginer une librairie idéale s'il n'en reste plus de libraires? Very Happy

Il restera toujours des librairies.
Certaines sont prètes à résister et le font savoir.
Wink


_________________
Etre un écrivain, c'est braver l'observation de Darwin voulant que, plus une espèce se spécialise, plus elle risque de disparaître.
[Joyce Carol Oates - J'ai réussi à rester en vie]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
aden
Posteur en quête


Messages : 83
Inscription le : 25/06/2011
Localisation : Londres - Paris

MessageSujet: Re: Une librairie idéale ?   Ven 4 Nov 2011 - 22:17

Harelde a écrit:
Il restera toujours des librairies.
Certaines sont prètes à résister et le font savoir.
Wink

C'est vrai qu'il en reste encore, mais la disparition des librairies indépendantes est un réel problème. Le livre devient une marchandise comme les autres, ce n'est plus un "produit culturel" mais un "produit" tout court. Ce que je recherche dans une librairie, c'est avant tout un libraire enthousiaste et passionné qui ne se contente pas de te refiler le dernier best-seller à la mode, mais possède une véritable culture littéraire et qui est capable de donner de bons conseils de lecture. Je sais, ce serait trop demander... J'en ai connu deux, cependant. Hélas, ils ne sont plus de ce monde et la relève n'a pas été à la hauteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/pages/Aden-Alastair-author/3037044930638
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une librairie idéale ?   Sam 5 Nov 2011 - 8:46

J'ai la chance de connaître trois bonnes librairies avec des conseils avisés mais elles sont un peu loin de chez moi
Revenir en haut Aller en bas
Bédoulène
Abeille bibliophile


Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 72
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Une librairie idéale ?   Sam 5 Nov 2011 - 15:11

à Aix, notamment Kierkegaard ?

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une librairie idéale ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une librairie idéale ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» cours de librairie
» Librairie L'écho des vagues
» Oscar Hibou - librairie BD/jeunesse menacée
» Librairie Gibert
» 1876 - Librairie Poinsignon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Sur la littérature en général…-
Sauter vers: