Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Adalbert Stifter [Autriche]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Adalbert Stifter [Autriche] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Adalbert Stifter [Autriche]   Adalbert Stifter [Autriche] - Page 4 EmptyDim 8 Avr 2012 - 20:49

Cachemire a écrit:
Ton commentaire est tres approfondi et interessant eXpie, merci. Tu sembles souligner que Stiefter sait se renouveller et peut encore surprendre apres plusieurs livres lus de lui. Cela renforce mon envie de continuer le lire jusqu'a avoir tout lu.
Je ne suis pas sûr qu'on puisse dire que, là, il s'est renouvelé, mais disons que la tonalité générale est différente de plusieurs de ses livre... J'étais resté dans Fleurs des champs qui est un peu une bluette. Ce n'est pas pareil ici...

Peut-être que d'autres livres, comme Witiko (pas traduit en français, mais je garde espoir, sinon, eh bien, il faudra que je travaille beaucoup mon allemand !) sont vraiment très différents ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plathey.net
Cachemire
Sage de la littérature
Cachemire

Messages : 1998
Inscription le : 11/02/2008
Localisation : Francfort

Adalbert Stifter [Autriche] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Adalbert Stifter [Autriche]   Adalbert Stifter [Autriche] - Page 4 EmptyMar 10 Avr 2012 - 10:50

eXPie a écrit:

Peut-être que d'autres livres, comme Witiko (pas traduit en français, mais je garde espoir, sinon, eh bien, il faudra que je travaille beaucoup mon allemand !) sont vraiment très différents ?

Witiko: 621 pages! Je n'ose pas l'attaquer encore, au rythme de mes lectures actuelles il me faudrait plus d'un mois... jypeurien
Revenir en haut Aller en bas
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Adalbert Stifter [Autriche] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Adalbert Stifter [Autriche]   Adalbert Stifter [Autriche] - Page 4 EmptyMar 10 Avr 2012 - 19:16

Cachemire a écrit:
eXPie a écrit:

Peut-être que d'autres livres, comme Witiko (pas traduit en français, mais je garde espoir, sinon, eh bien, il faudra que je travaille beaucoup mon allemand !) sont vraiment très différents ?

Witiko: 621 pages! Je n'ose pas l'attaquer encore, au rythme de mes lectures actuelles il me faudrait plus d'un mois... jypeurien

Wikipedia dit : "Stifter selbst sah seinen Witiko als historischen Roman in der Tradition Walter Scotts (Ivanhoe, Das Herz von Midlothian)."
Mais ajoute tout de suite (car je m'imaginais déjà des histoires trépidantes) : "Jedoch liegen Welten zwischen den beiden".
Et, apparemment (c'est explicité un peu plus loin sur la page en allemand), c'est quand même vraiment bien plus du Stifter plus que du Walter Scott. (tant mieux, bien sûr).

Eh oui, 621 pages... c'est pour ça que je me demande s'il paraîtra en français. Déjà, je ne sais pas combien d'exemplaires de l'Arrière-saison ont été vendus en France...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plathey.net
Cachemire
Sage de la littérature
Cachemire

Messages : 1998
Inscription le : 11/02/2008
Localisation : Francfort

Adalbert Stifter [Autriche] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Adalbert Stifter [Autriche]   Adalbert Stifter [Autriche] - Page 4 EmptyMar 10 Avr 2012 - 21:33

eXPie a écrit:


Eh oui, 621 pages... c'est pour ça que je me demande s'il paraîtra en français. Déjà, je ne sais pas combien d'exemplaires de l'Arrière-saison ont été vendus en France...

Je me demande aussi... Je ne crois pas que ce serait une traduction vraiment rentable pour un éditeur... Peut-être que je m'y mettrai lorsque je serai à la retraite, ce serait sans doute une expérience très enrichissante (intellectuellement il va sans dire, pas materiellement) !!!
Revenir en haut Aller en bas
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Adalbert Stifter [Autriche] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Adalbert Stifter [Autriche]   Adalbert Stifter [Autriche] - Page 4 EmptyMar 10 Avr 2012 - 21:40

Cachemire a écrit:
eXPie a écrit:


Eh oui, 621 pages... c'est pour ça que je me demande s'il paraîtra en français. Déjà, je ne sais pas combien d'exemplaires de l'Arrière-saison ont été vendus en France...

Je me demande aussi... Je ne crois pas que ce serait une traduction vraiment rentable pour un éditeur... Peut-être que je m'y mettrai lorsque je serai à la retraite, ce serait sans doute une expérience très enrichissante (intellectuellement il va sans dire, pas materiellement) !!!
Ah, bonne nouvelle !
Il faut que je survive jusque là, alors... Je vais faire attention à manger moins de frites et de pizzas ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plathey.net
Cachemire
Sage de la littérature
Cachemire

Messages : 1998
Inscription le : 11/02/2008
Localisation : Francfort

Adalbert Stifter [Autriche] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Adalbert Stifter [Autriche]   Adalbert Stifter [Autriche] - Page 4 EmptyMar 10 Avr 2012 - 21:44

eXPie a écrit:
Cachemire a écrit:
eXPie a écrit:


Eh oui, 621 pages... c'est pour ça que je me demande s'il paraîtra en français. Déjà, je ne sais pas combien d'exemplaires de l'Arrière-saison ont été vendus en France...

Je me demande aussi... Je ne crois pas que ce serait une traduction vraiment rentable pour un éditeur... Peut-être que je m'y mettrai lorsque je serai à la retraite, ce serait sans doute une expérience très enrichissante (intellectuellement il va sans dire, pas materiellement) !!!
Ah, bonne nouvelle !
Il faut que je survive jusque là, alors... Je vais faire attention à manger moins de frites et de pizzas ! Very Happy

Génial! j'ai déja trouvé un premier lecteur (et pas n'importe lequel!), me voilà tout de suite plus motivée! rire

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Adalbert Stifter [Autriche] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Adalbert Stifter [Autriche]   Adalbert Stifter [Autriche] - Page 4 EmptyMar 10 Avr 2012 - 21:55

Cachemire a écrit:
Spoiler:
 
rire
Je ne veux pas te ruiner, mais merci beaucoup ! (et puis, les facteurs, attirés par les bonnes odeurs qui risqueraient de s'échapper du coli, seraient tentés de prélever leur dîme !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plathey.net
Cachemire
Sage de la littérature
Cachemire

Messages : 1998
Inscription le : 11/02/2008
Localisation : Francfort

Adalbert Stifter [Autriche] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Adalbert Stifter [Autriche]   Adalbert Stifter [Autriche] - Page 4 EmptyMar 10 Avr 2012 - 22:07

eXPie a écrit:
Cachemire a écrit:
Spoiler:
 
rire
Je ne veux pas te ruiner, mais merci beaucoup ! (et puis, les facteurs, attirés par les bonnes odeurs qui risqueraient de s'échapper du coli, seraient tentés de prélever leur dîme !

Ah oui, tu as raison, mon facteur est très gourmant (il aime bien venir boire un café, véridique!)... alors si le tien l'est aussi, inutile d'essayer! rire
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Adalbert Stifter [Autriche] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Adalbert Stifter [Autriche]   Adalbert Stifter [Autriche] - Page 4 EmptyMar 10 Avr 2012 - 22:12

Chaque fois que quelqu'un poste sur le fil, cela me rappelle que je voulais lire L'arrière saison. Il n'y a plus qu'à...

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Adalbert Stifter [Autriche] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Adalbert Stifter [Autriche]   Adalbert Stifter [Autriche] - Page 4 EmptyMar 10 Avr 2012 - 22:30

Arabella a écrit:
Chaque fois que quelqu'un poste sur le fil, cela me rappelle que je voulais lire L'arrière saison. Il n'y a plus qu'à...
Le pas est vite franchi, et ça se lit vite (enfin, pour toi).

Mais bon, comme tu n'as pas apprécié L'Homme sans postérité, je me demande quand même si L'arrière-saison trouvera grâce...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plathey.net
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Adalbert Stifter [Autriche] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Adalbert Stifter [Autriche]   Adalbert Stifter [Autriche] - Page 4 EmptyMar 10 Avr 2012 - 22:37

Un de ces jours je vais lire Cristal de roche ou relire L' Homme sans postérité..Vous m' avez donné l' envie, et une relecture c' est vraiment une nouvelle lecture..

Et puis... pour ne rien vous cacher, j' ai aussi Les Grands bois, avec la traduction de Henri Thomas.
le seul problème, c' est techniquement, la lecture, le papier est grisatre...
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Adalbert Stifter [Autriche] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Adalbert Stifter [Autriche]   Adalbert Stifter [Autriche] - Page 4 EmptyMar 10 Avr 2012 - 22:53

Je n'ai pas lu L'homme sans postérité, mais Les deux soeurs. Et effectivement, je n'avais pas trop apprécié, le côté moral était quand même très appuyé.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Adalbert Stifter [Autriche] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Adalbert Stifter [Autriche]   Adalbert Stifter [Autriche] - Page 4 EmptyMar 10 Avr 2012 - 23:22

Arabella a écrit:
Je n'ai pas lu L'homme sans postérité, mais Les deux soeurs. Et effectivement, je n'avais pas trop apprécié, le côté moral était quand même très appuyé.

Ah, pardon.
Je ne l'ai pas lu, Les deux soeurs... Le côté moral est toujours là, je crois... Ensuite, il y a l'art et la manière... J'imagine que cela passe mieux dans certains de ses livres que dans d'autres...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plathey.net
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Adalbert Stifter [Autriche] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Adalbert Stifter [Autriche]   Adalbert Stifter [Autriche] - Page 4 EmptySam 25 Mai 2013 - 21:50

Adalbert Stifter [Autriche] - Page 4 Stifte10

Tourmaline

Citation :
C’est dans un monde presque minéral où seule une herbe rare pousse entre les blocs de calcaire que vit l’étrange curé de la première nouvelle. Toujours vêtu de la même soutane usée d’où s’échappe parfois un linge trop luxueux, il s’est donné pour mission de faire passer la rivière souvent en crue aux écoliers qui doivent la traverser. Qui est-il, un raté ou un saint ? C’est ce que nous apprendra le récit de sa vie et la surprise qu’il réservera à sa mort.

« La tourmaline est sombre et ce qui va vous être conté est très sombre. » C’est ainsi que commence l’histoire de la jeune fille à la tête trop grosse, qui vit recluse avec son vieux père en compagnie de son choucas apprivoisé. La mort du père nous permettra de découvrir l’énigme de ces deux vies naufragées, en même temps qu’elle nous fera assister au sauvetage social de la pauvre innocente. Deux cas qui posent, avec l’éclairage du monde poétique de Stifter, l’universel et difficile problème de l’éducation.

La troisième nouvelle, Lait de Roche, appartient au genre romantique qui est l’autre versant du génie de Stifter. Elle raconte une flamboyante histoire d’amour interdit dans une Allemagne divisée par les guerres napoléoniennes.

Trois délicats chefs-d’œuvre traduits avec une fidélité proche de la perfection par Bernard Kreiss.
Éditions Jacqueline Chambon

Et Calcaire ouvre donc le recueil ainsi :

Je vais vous conter à présent une histoire qu'un ami nous a contée un jour et que je n'ai jamais pu oublier bien qu'il ne s'y passe rien d'extraordinaire. Sur dix auditeurs, neuf critiquerons l'homme dont il va être question, le dixième pensera souvent à lui.

Et les retrouvailles pour le lecteur avec ce monde à part, son retour vers ce singulier havre de paix littéraire. Pourtant s'il en fallait un exemple cette suite des Pierres multicolores en serait un bon que tout n'est pas si simple.

Les personnages sont peut-être plus âgés et aguerris dans ces nouvelles, leurs attentions et leurs bontés n'en sont pas moins grandes et peut-être bien plus déterminées encore. Sans doute à l'image de cet auteur et de son monde lumineux qui ici mène une vie parallèle à une sensibilité plus mondaine, un parfum d'excentricité et de douce, mais profonde, révolte.

Le ton si emprunt de justesse et de morale (reprenons par la même occasion sur ce sujet) n'est pas forcément une leçon ou encore de la naïveté. Car ce qui frappe le cœur au fil des lignes limpides aux énoncés clairs, si clairs que ne se posent pas la question du fabuleux, c'est justement la pleine conscience du monde et la vision qui en est exprimée, tamponnée, ouatée, tenue à distance n'en est que plus... blessante. Contraire aux sentiments exprimés.

C'est cette cohabitation subtile, ce combat gagné par le texte et toute la fragilité de l'irréalité du récit, qui fait qu'on ne peut pas, j'espère, ne pas être ébranlé d'une manière par ce qui apparait. Et le retour précautionneux vers une simplicité terrienne, nourricière, se défaisant soigneusement de l'apparat. Le soin constant, presque perdu d'avance, presque perdu en dehors des mots.

La dernière nouvelle sur fond de guerre est un très joli morceau de jeu sur les motifs et les sens.

On pourrait dire que Stifter c'est la violence du banal à travers une redécouverte des paysages avec ici des terrains où je ne le connaissais pas encore comme la ville et le château. 


couverture du post : Friedberg and the Ruin Wittinghousen par Stifter

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Adalbert Stifter [Autriche] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Adalbert Stifter [Autriche]   Adalbert Stifter [Autriche] - Page 4 EmptySam 21 Déc 2013 - 17:52

Adalbert Stifter [Autriche] - Page 4 Adalbe10

Les grands bois

   Une petite histoire qui tourne autour de deux sœurs, très belles, très unies, une brune superbe et une blonde magnifique. Elles vivent dans une sublime contrée Stifterienne à souhaits mais la guerre n'est pas si loin aussi leur seigneur de père (qui les aime beaucoup) les emmène loin dans les bois pour les confier aux bons soins d'un ami de confiance, un "vieux" qui ne se sent bien que dans les bois. Le tableau ne serait pas complet sans quelques troubles, des amours contrariées, pour le cœur.

   Tout irait à merveille dans ses bois, cette montagne dont on se délecte autant que l'auteur et c'est aussi par là que ça se complique. Parce que le vrai sujet derrière cette sensualité particulière est peut-être dans ce rapport déréalisant volontaire à la nature, et un peu plus... la nature humaine ne demandant qu'à y glisser elle aussi. Si ce n'est que la tension est très vive dans cette histoire, l'attention très charnelle, que l'idéalisme croise les chemins de l'ambigüité et de l'imperfection.

   Ça m'a rappelé la dernière nouvelle de Tourmaline, mais en plus sombre, plus inquiet, plus violent. Le trouble est plus prononcé. C'est donc plus dérangeant et même tout simplement dérangeant quelque part sans qu'on puisse avec certitude mettre le doigt sur ce qui dérange mais on s'abreuve toujours aux sources fraiches de cette univers un peu à part.

   Contraint et assez beau, un texte certainement révélateur des enjeux qui motivent l'auteur mais qui a besoin d'être décanté et qui ne livrera sans doute pas toutes ses clés


remarque : réédition dans L'Imaginaire Gallimard amputée d'autres nouvelles ? on dirait !

couverture du post : Im Gosautal par Stifter

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Adalbert Stifter [Autriche] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Adalbert Stifter [Autriche]   Adalbert Stifter [Autriche] - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Adalbert Stifter [Autriche]
Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» OPEP: Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole
» Goulash à la dudu (Hongrie, Autriche)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature germano-néerlandaise (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: