Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Sofi Oksanen [Finlande]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
traversay
Flâneur mélancolique
avatar

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 59
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Sofi Oksanen [Finlande]   Sam 4 Sep 2010 - 12:32



Sofi Oksanen est née à Jyväskylä de père finlandais et de mère estonienne.
Avant de se consacrer à l'écriture, elle a étudié la littérature à l'Université de Jyväskylä et à l'Université d'Helsinki ainsi que la dramaturgie à l'Académie de Théâtre d'Helsinki.

Citation :

- Prix Finlandia (2008)
- Prix Runeberg (2009)
- Prix Littéraire du Conseil nordique (2010)
Site officiel

Citation :
Les libraires et les adhérents de la Fnac – pas loin de 900 personnes – ont attribué le 9e prix du Roman Fnac à «Purge», de Sofi Oksanen, paru chez Stock. L'auteur finlandaise l'a emporté face à trois autres titres de cette rentrée : «Savoir perdre», de David Trueba (Flammarion), «Où j'ai laissé mon âme», de Jérôme Ferrari (Actes Sud) et «Jours d'enfance», de Michiel Heyns (Philippe Rey).


Bibliographie

Citation :
Index: (cliquez sur les numéros de page pour y accéder directement)
Romans
2003 Les vaches de Staline, Pages 6, 7, 9,
2005 Baby Jane,
2008 Purge, Pages 1 à 5, 6, 7, 8
2013 Quand les colombes disparurent, Page 9,

Pièces de théâtre
   2006, Puhdistus
   2008, High Heels Society

Citation :
mise à jour le 06/10/2013, page 9


On a fait une Lecture en commun pour cet auteur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Epi
Escargote Zen
avatar

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 57
Localisation : à l'ouest

MessageSujet: Re: Sofi Oksanen [Finlande]   Sam 4 Sep 2010 - 13:01

Sympa toutes ces couvertures, je crois que je prendrais la version anglaise, c'est celle qui me plait le plus.

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
avatar

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 59
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Re: Sofi Oksanen [Finlande]   Sam 4 Sep 2010 - 15:25



Purge

Il est là, le livre, devant moi. Posé, inoffensif, je le tiens tout de même à distance parce qu'il a quelque chose de monstrueux. Et de fascinant, aussi, les deux vont ensemble. C'est un bouquin qui laisse un peu hagard (du nord, forcément) et ce n'est qu'un des sentiments qu'on éprouve à sa lecture. Il faudrait parler de maelström d'émotions, peut-être. Un peu, même si le style et les thématiques n'ont rien à voir, comme avec la suédoise Sara Strisberg. Ces romancières scandinaves, décidément !

Je voudrais préciser que je n'ai pas décidé de lire Purge à cause de sa campagne marketing ni de ses prix. Ni grâce à Nancy Huston. Non, je suis amoureux des pays baltes depuis longtemps et leur littérature m'intéresse, bien entendu (même si Sofi Oksanen est finlandaise et écrit en finnois, sa mère est estonienne). D'ailleurs, j'ai lu il y a quelques jours Un roman estonien de Katrina Kalda, qui elle écrit en français, et qui a quitté son pays natal depuis longtemps. Pas mal, mais rien à voir avec Purge.

Purge est un livre qu'on ne peut commenter en quelques lignes. En même temps, en dire trop et déflorer le récit, c'est vraiment dommage. La 4ème de couv, est déjà très explicite :
Citation :
En 1992, l’union soviétique s’effondre et la population estonienne fête le départ des Russes. Mais la vieille Aliide, elle, redoute les pillages et vit terrée dans sa maison, au fin fond des campagnes. Ainsi, lorsqu’elle trouve Zara dans son jardin, une jeune femme qui semble en grande détresse, elle hésite à lui ouvrir sa porte. Ces deux femmes vont faire connaissance, et un lourd secret de famille va se révéler, en lien avec le passé de l’occupation soviétique et l’amour qu’Aliide a ressenti pour Hans, un résistant. La vieille dame va alors décider de protéger Zara jusqu’au bout, quel qu’en soit le prix.

Pour être honnête, j'ai eu du mal avec le début du livre. La mise en place est minutieuse à l'envi, gorgée de détails, avec cette rencontre entre Zara la jeune et Aliide, la vieille. Elles se reniflent comme deux chiens, méfiantes, on sent qu'il y a un lourd passé derrière elles, des secrets inavouables, un lien entre elles, peut-être. L'atmosphère est pesante et ces prémices sous forme de huis clos sont étouffantes, quasi théâtrales (normal, le récit vient de la pièce écrite auparavant par Oksanen).

La suite est prodigieuse et nous balade d'une époque à une autre, dans plusieurs lieux distincts (Vladivostok, Berlin et toujours l'ouest de l'Estonie). Pas besoin de GPS, cependant, chaque chapitre indique dates et endroits où se déroule l'action. Il faut juste se souvenir de points de repères essentiels : 1920, constitution de la République d'Estonie ; 1941 : occupation par l'Allemagne ; 1944 : L'armée rouge prend le contrôle avant que l'Estonie ne soit intégrée à l'Union Soviétique ; 1991 : l'indépendance est rétablie.
Le lecteur passe sans transition d'un temps à une autre, sans jamais perdre le fil. Au fur et à mesure, la pelote de laine se dévide, les secrets se révèlent. Tout devient clair.

La confrontation de ces deux femmes estoniennes (l'une ne l'est pas stricto sensu, certes, mais bon) est au coeur du roman. Oksanen y revient toujours parce que c'est le point de convergence de l'histoire d'un pays ballotté par des vents contraires et qui a connu trop longtemps la soumission forcée. Courageuses, ces femmes ? Cela va bien au-delà et c'est restrictif. Ce qui fait la force de Purge, outre son style, qui peut être tour à tour rageur, choquant, pornographique, délicat et élégiaque, c'est l'incroyable finesse et complexité psychologique de ses héroïnes. Courageuses, oui, surtout parce qu'elles ont la volonté d'écrire leur destin, mais aussi jalouses, haineuses, lâches, faibles, soumises etc.
Ici ou là, on lit que Zara serait une victime et Liide un bourreau. Ce n'est évidemment pas aussi simple que cela. Le génie d'Oksanen est de nous rendre ces caractères proches et immédiatement compréhensibles, tout en gardant une part de mystère.

Je vais arrêter là et laisser mes camarades prendre le relais. Il aurait fallu parler de la vie de prostituée de Zara, sous emprise mafieuse, d'Ingel et de Hans, personnages essentiels, de la notion de collaboration et de résistance ...

Je ne sais pas si Purge est un chef d'oeuvre. Ce dont je suis certain, en revanche, c'est qu'on en ressort essoré et pantelant. Ca fait mal, et tellement de bien.


Dernière édition par traversay le Sam 4 Sep 2010 - 18:42, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
mimi54
Zen littéraire
avatar

Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

MessageSujet: Re: Sofi Oksanen [Finlande]   Sam 4 Sep 2010 - 15:28

il est dans ma pile............
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
Epi
Escargote Zen
avatar

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 57
Localisation : à l'ouest

MessageSujet: Re: Sofi Oksanen [Finlande]   Sam 4 Sep 2010 - 17:53

Très beau commentaire qui me donne bien plus envie de le lire que la phrase de Nancy Huston Very Happy

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
avatar

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Sofi Oksanen [Finlande]   Sam 4 Sep 2010 - 19:16

Citation :
e ne sais pas si Purge est un chef d'oeuvre. Ce dont je suis certain, en revanche, c'est qu'on en ressort essoré et pantelant. Ca fait mal, et tellement de bien.
Et moi ce que je sais c'est que tu m'as convaincue Traversay! J'aime bien quand tu te fais bavard.
Et ce qui est plus que certain c'est que ça va être dur d'y échapper Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
avatar

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 59
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Re: Sofi Oksanen [Finlande]   Sam 4 Sep 2010 - 20:21

Merci les filles. Il y aurait tant de choses à dire de plus sur ce roman. Et à partager, car c'est le genre de livres dont on aime à discuter. Notez que dans un style beaucoup moins abrasif, j'ai beaucoup aimé l'islandais Rosa Candida. Je l'ai déjà écrit. Tant pis, je l'écris encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Sofi Oksanen [Finlande]   Sam 4 Sep 2010 - 22:15

J'étais sûre de lire ce livre, là je pense avancer cette lecture compte tenu des avis de nos Parfumés, et en premier lieu de Traversay.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Sofi Oksanen [Finlande]   Sam 4 Sep 2010 - 22:49

Super commentaire Traversay!...Ce roman t'a inspiré!...
J'ai programmé aussi la lecture de Vera Candida qui me tente bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
avatar

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 59
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Re: Sofi Oksanen [Finlande]   Sam 4 Sep 2010 - 23:15

coline a écrit:
Super commentaire Traversay!...Ce roman t'a inspiré!...
J'ai programmé aussi la lecture de Vera Candida qui me tente bien...

Merci Coline. Veux-tu dire Rosa Candida ? Vera Candida (Ovaldé), c'est bien aussi d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Sofi Oksanen [Finlande]   Sam 4 Sep 2010 - 23:53

traversay a écrit:
coline a écrit:
Super commentaire Traversay!...Ce roman t'a inspiré!...
J'ai programmé aussi la lecture de Vera Candida qui me tente bien...

Merci Coline. Veux-tu dire Rosa Candida ? Vera Candida (Ovaldé), c'est bien aussi d'ailleurs.

C'est bien Rosa candida que je veux lire...J'ai fait erreur sur le titre... content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna
Envolée postale


Messages : 183
Inscription le : 29/08/2010
Localisation : Ile-de-France

MessageSujet: Re: Sofi Oksanen [Finlande]   Dim 5 Sep 2010 - 19:30

Ce roman est pour le moment mon coup de coeur de l'année 2010. Je m'y connais très, très peu en littérature nordique. Trois choses m'ont donné envie de lire ce roman : la volonté de mieux connaître cette littérature, l'avis positif d'une libraire qui l'avait lu dès juillet, et j'apprécie ces textes qui mêlent les destins individuels à la grande Histoire. Donc le prix reçu par ce livre en France n'a pas été l'élément déclencheur.

Dans cette histoire, il y a deux destins individuels qui représentent les deux choix qui ont été offerts aux Estoniens lorsque leur petit Etat a été occupé pour la seconde fois par l'URSS en 1944 : soit on adhère au système soit on s'y oppose et on risque des représailles. C'est un roman qu'on ne peut pas lacher une fois commencé parce qu'on est pris dans l'histoire, parce qu'on veut savoir qui sont ces deux femmes qui se rencontrent pour la première fois dans la cour de la maison d'Aliide.

Pour moi, c'est le roman de la rentrée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna
Envolée postale


Messages : 183
Inscription le : 29/08/2010
Localisation : Ile-de-France

MessageSujet: Re: Sofi Oksanen [Finlande]   Dim 5 Sep 2010 - 19:33

traversay a écrit:



Pour être honnête, j'ai eu du mal avec le début du livre. La mise en place est minutieuse à l'envi, gorgée de détails, avec cette rencontre entre Zara la jeune et Aliide, la vieille. Elles se reniflent comme deux chiens, méfiantes, on sent qu'il y a un lourd passé derrière elles, des secrets inavouables, un lien entre elles, peut-être. L'atmosphère est pesante et ces prémices sous forme de huis clos sont étouffantes, quasi théâtrales (normal, le récit vient de la pièce écrite auparavant par Oksanen).


Ce début m'a presque tenu en haleine. Je voulais savoir qui sont ces deux femmes et pour cela, il faut avancer dans le récit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maline
Zen littéraire
avatar

Messages : 5239
Inscription le : 01/10/2009
Localisation : Entre la Spree et la Romandie

MessageSujet: Re: Sofi Oksanen [Finlande]   Dim 5 Sep 2010 - 20:38

traversay a écrit:
L'atmosphère est pesante et ces prémices sous forme de huis clos sont étouffantes, quasi théâtrales (normal, le récit vient de la pièce écrite auparavant par Oksanen).
D’ailleurs un opéra se prépare avec l’argument du livre. Le compositeur en est Jüri Reinvere. Je ne sais pas si Sofi Oksanen écrit le libretto. La première mondiale est prévue pour février 2011 à l’opéra de Tallinn (Estonie).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame B.
Zen littéraire
avatar

Messages : 5352
Inscription le : 17/07/2008
Age : 44

MessageSujet: Re: Sofi Oksanen [Finlande]   Lun 6 Sep 2010 - 14:05

Merci beaucoup Traversay pour ce magnifique commentaire qui dit bien ce que j'ai ressenti à la lecture.
Oui, ça fait mal (je ne suis pas masochiste) et c'est beau. Certains passages sont très poétiques, surtout ceux qui servent à exprimer la violence faite aux femmes. Cela peut paraître un peu galvaudé de dire que le langage est ce qui permet de résister à la barbarie mais le livre en fait admirablement la démonstration.
Comme le dit Anna, une fois qu'on l'a en main on ne peut plus le lâcher.
Je vais me souvenir longtemps de ces personnages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labougeotte-impressionsdevoyages.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sofi Oksanen [Finlande]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sofi Oksanen [Finlande]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 10Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Carnage dans un lycée : la finlande sous le choc
» Bonne Fête Sofi !!!!!!
» [Presse] En Finlande, la quête d’une école égalitaire
» Un article sur l'école en Finlande ...
» Noël en Laponie et ailleurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nordique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: