Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Sofi Oksanen [Finlande]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Sofi Oksanen [Finlande] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Sofi Oksanen [Finlande]   Sofi Oksanen [Finlande] - Page 6 Icon_minitimeVen 15 Avr 2011 - 22:09

La popularité d'un livre, bien sûr cela ne devrait pas être un critère, d'excellents livres qu'il serait dommage de rater on pu avoir du succès. Néanmoins j'ai souvent été déçue par les livres qui lors de leur sortie ont eu des avis très favorables et que j'ai trouvé exécrables ou médiocres. En principe je préfère attendre un peu et voir comment les évaluations évoluent; beaucoup d'ouvrages proclamés chef-d'oeuvre, sont très rapidement oubliés, ou des avis négatifs apparaissent après un certain temps. Les choses de décantent en quelque sorte. Là j'ai fait une exception, et le le regrette un peu.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
uolav
Agilité postale
uolav

Messages : 663
Inscription le : 27/11/2009
Age : 56
Localisation : CAEN

Sofi Oksanen [Finlande] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Sofi Oksanen [Finlande]   Sofi Oksanen [Finlande] - Page 6 Icon_minitimeSam 16 Avr 2011 - 9:19

je vais aller à contre courant. Purge est vraiment le livre qui m'a le plus marquée en 2010.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Sofi Oksanen [Finlande] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Sofi Oksanen [Finlande]   Sofi Oksanen [Finlande] - Page 6 Icon_minitimeSam 16 Avr 2011 - 11:17

Je croyais avoir posté davantage...et puis finalement non...
Voici ce que j'écrivais le 15 septembre 2010 à propos de ce roman!

coline a écrit:

PURGE de Sofi Oksanen

Je reste sous le choc de ce roman éblouissant, coup de poing aussi, idéalement construit...Un peu comme m'avait mis KO d'admiration le roman La route de Cormac Mc Carthy...
Le genre de roman que l'on n'oublie pas tant on a pu s'en faire un film en cours de lecture (personnages, cadres, actions)...Et de ce film on sesouviendra...
Le genre de roman qui marque aussi par la force de son propos, d'autant plus que Sofi Oksanen a une façon décalée et efficace d'évoquer les pires moments ...

J'avais besoin aussi de découvrir un peu l'Histoire douloureuse de l'Estonie qu'il évoque. Les références à la chronologie historique à la fin du roman sont bienvenues.

Les commentaires de Traversay et Marko sont proches de celui que j'aurais pu écrire tant ce roman fut pour moi le roman marquant de la rentrée littéraire de l'automne 2010.
Je trouve les derniers commentaires sévères et rejoins uolav pour le soutenir un peu à nouveau. content

Il me semble que nous avions évoqué que cette histoire avait été écrite pour le théâtre au départ, puis que son auteur l'avait "étoffé" en roman.
Eh bien, ce qu'il m'en reste c'est en effet ce qui ferait matière à une pièce de théâtre puissante. Avec le recul, quelques mois plus tard, et après lecture de bien d'autres romans, je persiste à dire que ce roman durablement m'a marquée par son atmosphère et ses deux personnages de femmes...ce n'est déjà pas si mal!...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bibliophile
Envolée postale
Bibliophile

Messages : 299
Inscription le : 09/07/2010
Age : 25
Localisation : 76

Sofi Oksanen [Finlande] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Sofi Oksanen [Finlande]   Sofi Oksanen [Finlande] - Page 6 Icon_minitimeDim 24 Avr 2011 - 15:21

Alors ça y est je fais partie de ceux qui l'ont lu: Purge! Tout le monde en parlait, tout le monde en disait du bien, je n'ai été que curieuse! J'avoue que le résumé de 4ème de couverture ne me tentait pas trop. J'ai eu énormément de mal à me mettre dedans pendant les 50 premières pages. Beaucoup de détails qu'on ne comprends pas au début et puis finalement j'ai beaucoup aimé. Ces deux femmes qui se croisent, que l'on prend pour un hasard au début, et qui se cherchent. Pleins de mensonges, de trahisons. Et puis une écriture fluide. Une intrigue très bien ficelée. C'était vraiment un agréable moment! Alors merci Sofi Oksanen pour ce plaisir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliophile.skyblog.com
Sophie
Sage de la littérature
Sophie

Messages : 2230
Inscription le : 17/07/2007
Age : 43
Localisation : Tahiti

Sofi Oksanen [Finlande] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Sofi Oksanen [Finlande]   Sofi Oksanen [Finlande] - Page 6 Icon_minitimeDim 24 Juil 2011 - 23:09

Je viens de le terminer et je pense que j'aurais besoin de quelques semaines pour savoir si ce roman m'a marquée ou pas.
Je me retrouve en partie dans la critique de Traversay; ce livre est rude, froid,haletant, très bien mené; les personnages ont une vraie profondeur, des blessures et il est vrai qu'Aliide Truu demeure le personnage le plus fascinant; on suit sa frustration, son cheminement jusqu'à l'impensable.

Mais tout ce foin médiatique autour de ce roman me dérange et ternit mon impression d'ensemble; en fait je déteste quand on "m'oblige" à lire et aimer un livre et là, c'est ce que je ressens. Voilà pourquoi j'ai besoin de décanter et de revenir dans quelque temps vous donner mon impression finale.
N'empêche que Sofi Oksanen est talentueuse, on ne peut le nier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslecturesdesophie.blogspot.com/
Invité
Invité



Sofi Oksanen [Finlande] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Sofi Oksanen [Finlande]   Sofi Oksanen [Finlande] - Page 6 Icon_minitimeLun 1 Aoû 2011 - 17:00

J'ai lu, moi aussi,Purge, comme tout le monde. Ce n'est pas mal. On s'attache à ces deux femmes.
Je suis surprise que personne, ici, n'ait abordé le problème de la traduction: j'ai eu beaucoup de mal à supporter le début, précisément à cause de ces tournures alambiquées, vagues, à ces phrases sans aucun sens...(page 240, ed. Stock) "Inge en avait fait douze..."
je n'ai jamais compris douze quoi.....Et puis, je dois être complètement ignare, mais qu'est-ce que c'est que le "champignon de lait" et le "champignon de thé"? je n'en cite pas plus....ce serait fastidieux.
Revenir en haut Aller en bas
Sophie
Sage de la littérature
Sophie

Messages : 2230
Inscription le : 17/07/2007
Age : 43
Localisation : Tahiti

Sofi Oksanen [Finlande] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Sofi Oksanen [Finlande]   Sofi Oksanen [Finlande] - Page 6 Icon_minitimeLun 1 Aoû 2011 - 21:19

Dom a écrit:
J'ai lu, moi aussi,Purge, comme tout le monde. Ce n'est pas mal. On s'attache à ces deux femmes.
Je suis surprise que personne, ici, n'ait abordé le problème de la traduction: j'ai eu beaucoup de mal à supporter le début, précisément à cause de ces tournures alambiquées, vagues, à ces phrases sans aucun sens...(page 240, ed. Stock) "Inge en avait fait douze..."
je n'ai jamais compris douze quoi.....Et puis, je dois être complètement ignare, mais qu'est-ce que c'est que le "champignon de lait" et le "champignon de thé"? je n'en cite pas plus....ce serait fastidieux.

Ah oui le champignon de lait, je me suis aussi posé la question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslecturesdesophie.blogspot.com/
Invité
Invité



Sofi Oksanen [Finlande] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Sofi Oksanen [Finlande]   Sofi Oksanen [Finlande] - Page 6 Icon_minitimeMar 2 Aoû 2011 - 20:14

Un article Ici
un article passionnant sur Purge.
Revenir en haut Aller en bas
Madame B.
Zen littéraire
Madame B.

Messages : 5352
Inscription le : 17/07/2008
Age : 45

Sofi Oksanen [Finlande] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Sofi Oksanen [Finlande]   Sofi Oksanen [Finlande] - Page 6 Icon_minitimeLun 10 Oct 2011 - 11:54

Sofi Oksanen [Finlande] - Page 6 51riau10


Sofi Oksanen entremêle plusieurs périodes qui vont de 1941 à nos jours, plusieurs histoires qui toutes se rapportent à la famille de la narratrice, Anna. Cette jeune femme est finlandaise par son père et estonienne par sa mère. Pour cette dernière, le passé ne passe pas même si elle tente d’effacer ses origines (par exemple la peur d’être espionnée par les services secrets demeure). L’obsession de la mère va se transmettre à Anna qui devient anorexique et boulimique très jeune. Ce trouble alimentaire et comportemental est une façon pour la jeune femme de se purger de cette histoire lourde.

Les Vaches de Staline est le premier roman de Sofi Oksanen publié en France un an après Purge, son deuxième roman (vous suivez toujours ?). Ce choix éditorial peut nuire quelque peu aux Vaches de Staline car on lit un premier roman avec tout ce que cela peut comporter comme défauts : à savoir ici, une construction moins rigoureuse, des longueurs dans la description de l’anorexie et de ses rites.
Malgré tout, il laisse entrevoir quel formidable écrivain est devenue S.Oksanen et les promesses de ce qu’elle peut nous donner encore. Malgré tout, c’est un livre touchant qui nous donne à voir la vie dans un pays du bloc communiste d’une manière intéressante et dans une langue puissante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labougeotte-impressionsdevoyages.blogspot.com/
MartineR
Main aguerrie
MartineR

Messages : 364
Inscription le : 10/09/2010
Localisation : essonne

Sofi Oksanen [Finlande] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Sofi Oksanen [Finlande]   Sofi Oksanen [Finlande] - Page 6 Icon_minitimeLun 10 Oct 2011 - 12:07

Dom a écrit:
Un article Ici
un article passionnant sur Purge.

Je viens de le lire, effectivement je suis assez d'accord sur plusieurs points Les concessions faites au nazisme entre autres..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pourtouteslesaig.canalblog.com/
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Sofi Oksanen [Finlande] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Sofi Oksanen [Finlande]   Sofi Oksanen [Finlande] - Page 6 Icon_minitimeMer 12 Oct 2011 - 17:01

Madame B. a écrit:
Sofi Oksanen [Finlande] - Page 6 51riau10
Il laisse entrevoir quel formidable écrivain est devenue S.Oksanen et les promesses de ce qu’elle peut nous donner encore. C’est un livre touchant qui nous donne à voir la vie dans un pays du bloc communiste d’une manière intéressante et dans une langue puissante.

J'ai eu plus de mal que toi. J'ai fini par me lasser ...

Deux femmes dans deux époques et lieux différents. Des allers et retours entre la Finlande et l'Estonie. L'histoire de ce dernier pays, de la deuxième guerre mondiale à aujourd'hui, en passant par la longue période soviétique. Ah, oui, bien sûr, c'est Purge, de Sofi Oksanen, succès de l'automne 2010 en France. Evidemment, mais cette description correspond aussi, plutôt prou que peu, au nouveau livre de la romancière finlandaise. Si ce n'est que, en dépit de sa publication postérieure en France, il est tout bonnement le premier roman de l'auteure, datant de 2003 pour être précis. Les vaches de Staline est beaucoup plus brut que Purge, plus authentique d'une certaine façon, car moins "fabriqué", mais n'en a pas la virtuosité et se révèle même balourd dans sa narration, anarchique sur le plan temporel, répétitif au possible et souvent écrit (ou traduit) n'importe comment. Le sujet aurait pu être intéressant s'il avait été véritablement traité, à savoir comment la personnalité de la mère, Katariina, estonienne mariée à un finlandais dans les années 70, en pleine crise identitaire dans son nouveau pays, rejaillit sur le comportement de sa fille, Anna, quelque trente ans plus tard. Celle-ci est "boulimarexique" et cela nous vaut des pages et des pages obsessionnelles sur le maintien d'un poids acceptable (45 kg) pour la jeune fille, son habitude de vomir, ses ingestions de médicaments, etc. Lassant, à la longue. Les passages les plus passionnants, par leur ambigüité même, parce que Oksanen balance entre nostalgie et répulsion, sont ceux qui évoquent l'Estonie des années soviétiques. Mais ils ne sont qu'une partie de ce roman puzzle, où l'on attend vainement que la mère et la fille dialoguent. Les vaches de Staline ressemble à un brouillon, souvent indigeste, de Purge. La question étant de savoir si la romancière est désormais capable de se renouveler, au-delà de son histoire et de son environnement personnels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Madame B.
Zen littéraire
Madame B.

Messages : 5352
Inscription le : 17/07/2008
Age : 45

Sofi Oksanen [Finlande] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Sofi Oksanen [Finlande]   Sofi Oksanen [Finlande] - Page 6 Icon_minitimeMer 19 Oct 2011 - 19:24

Traversay a écrit:

Citation :
La question étant de savoir si la romancière est désormais capable de se renouveler, au-delà de son histoire et de son environnement personnels.

Même si j'ai aimé ce livre, je me demande ce qu'elle va faire maintenant et j'espère qu'elle va parvenir à se renouveler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labougeotte-impressionsdevoyages.blogspot.com/
swallow
Sage de la littérature
swallow

Messages : 1366
Inscription le : 06/02/2007
Localisation : Tolède. Espagne.

Sofi Oksanen [Finlande] - Page 6 Empty
MessageSujet: Histoire officielle et histoire vécue.   Sofi Oksanen [Finlande] - Page 6 Icon_minitimeVen 21 Oct 2011 - 11:18

Pour en revenir à PURGE, je dois dire que j´ai aimé parce que je partage l´idée qu´on ne sait pas grand chose de l´histoire d´un pays tant que l´on n´en a lu encore que histoire officielle. Pour connaître cette Histoire ( presque contemporaine) il faut s´y faire des amis, écouter leurs récits et leurs silences quand ils racontent leur passé, car leur histoire se confond presque toujours avec celle de leur pays. C´est ce que Sofi Oksanen fait faire à Allide et à Zara.
Personnellement, je ne connaissais pratiquement rien de l´histoire de l´Estonie, et je sais que ni Arabella ni Marko ne seront d´accord avec moi ( dans le fil sur la LECTURE COMMUNE de Purge que je viens de lire une fois terminé le roman de Sofi Oksanen: Arabella dit que le "Vécu des personnes peut fausser les perspectives" Marko ajoute que ce roman n´est pas un livre d´histoire.
Et bien, moi je préfère commencer par là pour découvrir l´histoire d´un pays. Il y a trop de consensus et de constructions instrumentalisées dans l´histoire officielle de chaque pays. L´Histoire aussi est sujette à interpretations et subjectivités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Sofi Oksanen [Finlande] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Sofi Oksanen [Finlande]   Sofi Oksanen [Finlande] - Page 6 Icon_minitimeVen 21 Oct 2011 - 15:40

Je n'ai jamais ni dit ni pensé qu'il n'ait que l'histoire officielle, issue d'un livre d'histoire rigoureux qui permettent connaître et d'autant plus approcher l'histoire d'un pays. Il y a des romans historiques de qualité, qui permettent de mieux connaître un moment donné ici ou là et le rendre proche, apprendre des choses tout en suscitant des émotions. Mais à mon sens le livre de Sofi Oksanen n'est pas de ceux là, et je ne pense pas qu'elle aide à une véritable connaissance de cette époque chez le lecteur, au contraire en donne une image partielle, voir partiale.

Par exemple, le sujet au combien délicat de gens qui pendant la période stalinienne ont dénoncé leurs voisins ou parents qui suite à ces dénonciations ont été déportés. Allide dénonce sa soeur, mais elle le fait parce qu'elle nourrit depuis des années une passion pathologique vis à vis de son beau-frère qu'elle cache, dont elle a fait son prisonnier. La situation est tellement particulière, qu'elle occulte presque le contexte de ces dénonciations et déportations, qui en viennent à être un évènement de second plan, Allide n'a plus sa raison. Il est évident que les motivations et les mécanismes de la plupart des gens n'étaient pas du tout du même ordre que ceux d'Allide, et que ce fonctionnement plus "normal" nous restituerait un véritable contexte historique vécu par les gens, pas cette situations tordue et improbable. De même nous ne saurons rien sur cette déportation, si la soeur d'Allide sait par qui elle a été dénoncé, ni comment elle a survécu. Le lecteur reste avec ce qu'il savait avant, rien de plus sur cette sombre page, si il ne connaît pas vraiment, uniquement des idées à priori, donc des stéréotypes.

Et le fameux beau-frère, qui s'engage volontairement dans l'armée nazi dans laquelle il a combattu, j'aurais aimé savoir ce à quoi à il a assisté ou été amené à commettre, plutôt qu'uniquement suivre son enfermement par sa belle soeur obsédée. J'ai pour le coup l'impression que Sofi Oksanen dissimule derrière le rideau de fumée de ces relations familiales maladives tout un pan d'une histoire honteuse, dont on préfère ne pas parler.

Il y aurait beaucoup d'autres remarques du même ordre à faire, et c'est pour cela que je considère que ce livre-ci (et on pas en général les livres qui évoquent une période historiques) ne permet pas vraiment de mieux connaître cette époque, il joue sur l'émotion, parfois sur le voyeurisme plus que sur autre chose. L'auteur est très habile, a un talent de conteuse incontestable, donc le succès du livre n'est pas étonnant, mais je crains que ce ne soit pas vraiment à cause du contenu, plus grâce à la forme.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassiopée
Main aguerrie
Cassiopée

Messages : 347
Inscription le : 28/07/2011
Localisation : France

Sofi Oksanen [Finlande] - Page 6 Empty
MessageSujet: Les vaches de Staline   Sofi Oksanen [Finlande] - Page 6 Icon_minitimeLun 24 Oct 2011 - 22:06

Les vaches de Staline


Un roman à plusieurs voix, sur différentes époques, un va et vient entre les unes et les autres, une écriture qui vous « prend aux tripes », qui vous interpelle, vous secoue ….
Une histoire qui donne à réfléchir sur la place de l’être humain loin de ses racines, qui ressent le besoin de se forger une identité, de se faire une place, d’exister ….

Katariina, la mère.
Anna, la fille.
Liées, reliées par leur corps dès le départ, ne serait-ce que par ce fameux « cordon ombilical » … entre mère et enfant ….
Liées, reliées par leur histoire commune de déracinées (la mère interdisant à sa fille de dire d’où elle vient et faisant en ce qui la concerne « comme si »…)
Liées, reliées par les hommes qu’elles ne savent pas forcément aimer….

Anna qui se regarde, qui parle d’elle-même à la troisième personne … Pourquoi ?
Peut-être parce qu’elle n’a pas le droit de « vivre », elle, la fille de « nulle part » …
Peut-être parce qu’elle est à l’extérieur, dominatrice de son propre corps ….
Son corps, qui a souffert, qui n’a pas toujours désiré ce qui lui est arrivé …
Par la boulimarexie, Anna est toute puissante, forte, elle a le pouvoir sur son corps, il lui appartient …
Les passages sur les troubles alimentaires sont remarquablement bien écrits, on voit vraiment la « satisfaction » d’arriver à se faire vomir, de trier les aliments qu’on rejettera, la volonté de s’imposer une ou plusieurs séances par jour, comme d’autres font une pause cigarette …. L’addiction est là, volontaire …. Est-ce qu’agir sur son corps permet à Anna de réaliser qu’elle en a un donc qu’elle a une identité ?
Citation :
« Anna est devenue une fille qui n’a honte de rien, elle qui n’était que honte et silence, silence de la honte et honte du silence. »


Katariina, qui, une fois installée en Finlande, fera tout pour « gommer » sa part estonienne.
Par son intermédiaire, nous aurons une très légère approche historique de la vie en Finlande et en Estonie dans les années 70 et avant (les années 40 lorsque son enfance sera évoquée).

J’ai beaucoup aimé la construction de ce livre, fait de chapitres courts, la trame déstructurée, l’écriture parfois hachée mais puissante et révélatrice de nombreux ressentis …

Un livre coup de poing, un livre coup de cœur …..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Sofi Oksanen [Finlande] - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Sofi Oksanen [Finlande]   Sofi Oksanen [Finlande] - Page 6 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Sofi Oksanen [Finlande]
Revenir en haut 
Page 6 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nordique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: