Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Nicola Keegan

Aller en bas 
AuteurMessage
Mirabelle
Envolée postale
avatar

Messages : 107
Inscription le : 06/04/2010
Age : 35
Localisation : Vers l'infini et au-delà

MessageSujet: Nicola Keegan   Dim 5 Sep 2010 - 22:47


Citation :
D’origine irlandaise, élevée aux États-Unis, Nicola Keegan vit en France et en Irlande. Nage libre est son premier roman. Il est en cours de traduction dans une douzaine de pays.



Présentation de l'éditeur :

Philomena n'est pas très à l'aise sur la terre ferme. Mais il lui suffit d'entrer dans l'eau pour se sentir à sa place. Quand elle nage, elle est puissante et libre. Lorsqu'un célèbre entraîneur la remarque dans une piscine du Kansas, une nouvelle vie commence pour elle. Philomena laisse place à "Pip", une jeune athlète promise à un avenir olympique. Une fois les médailles autour du cou, elle redevient fragile. Un autre défi l'attend. Parviendra-t-elle à le relever? Nage libre est bien plus qu'un récit initiatique sur une championne hors du commun. Ce texte atypique, porté par la voix étonnante de Pip, est une révélation. Nicola Keegan y imprime sa marque : un humour, une poésie et une énergie remarquables, salués dès sa sortie aux Etats-Unis

L'avis de Mirabelle :

En lecture, il y a des moments de grâce où l'on se sent un peu en apesanteur par le simple fait de tenir un livre entre les doigts. On est d’autant plus surpris de goûter à un tel moment pour un premier roman et sur un tel thème.
Une nageuse qui se raconte ... Oui mais pas n’importe comment !

L’eau, pour Philomena, c’est le bonheur, l’élément dans lequel elle se glisse comme un poisson et oublie tous ses problèmes : de sa naissance dans un Kansas très puritain à la mort de proches et aux problèmes de ses sœurs et de sa mère. L’eau lui redonne vie et l’emporte ailleurs malgré les sacrifices comme le chocolat : "Lors du carême j'ai tiré un trait sur toutes sortes de chocolat possibles et imaginables, sauf le malté, je suis allée me coucher sans me plaindre, je me suis tenue à carreau à l'église et j'ai écouté avec attention sœur Séraphine nous expliquer que la convoitise combinée à la frustration nous enseigne une leçon capitale sur le sort de l'homme et par l'homme elle entendait l'humanité en général, y compris nous; Lilly lui a posé la question, histoire de s'en assurer. Moi, je m'étais mis en tête que me priver de chocolat compenserait ma convoitise et révèlerait à la terre entière que j'étais un prix d'excellence, qu'au bout du compte mes efforts seraient récompensés. Faux."

On est impressionné par la qualité de l’écriture, l’énergie débordante, et l’humour de l’héroïne, gamine trop vite grandie et trop vite poussée sur les podiums, aussi attachante qu'agaçante. On passe de la tragédie au burlesque avec le même bonheur avec l'émotion qui nous submerge de temps à autre comme une vague que l'on a pas vu venir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: Nicola Keegan   Lun 6 Sep 2010 - 1:03

Merci Mirabelle, je l'avais déjà repéré et noté Nage libre!

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirabelle
Envolée postale
avatar

Messages : 107
Inscription le : 06/04/2010
Age : 35
Localisation : Vers l'infini et au-delà

MessageSujet: Re: Nicola Keegan   Sam 18 Sep 2010 - 17:26

Tu peux te jeter à l'eau ! swing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nicola Keegan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nicola Keegan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Archéologie « C'est arrivé près de chez vous »
» La Maladrerie Saint Nicolas de Gravigny
» Con Marina Valensise all’IIC di Parigi il sole sorge a Sud.
» T'as juste la haine de t'être fait battre par une fille (Keegan)
» Nicolas Cage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature irlandaise-
Sauter vers: