Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Michel Houellebecq

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31, 32, 33  Suivant
AuteurMessage
tina
Sage de la littérature


Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

MessageSujet: Re: Michel Houellebecq   Dim 21 Juin 2015 - 20:34

ArturoBandini a écrit:
Par contre je suis pas sûr que je voudrais le rencontrer, il fait un peu peur physiquement rire

Disons qu'un bon coup de ciseaux dans sa tignasse ne lui ferait pas de mal ! Razz

N'empêche, Jean-Louis Aubert a eu du pot de le rencontrer !

Quand je pense que même BHL a eu ce privilège. No

En interview, il laissait toujours parler MH. Preuve qu'il a bien conscience qu'il est assis à côté d'un VRAI écrivain.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile


Messages : 15833
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Michel Houellebecq   Dim 21 Juin 2015 - 20:43

tina a écrit:

En interview, il laissait toujours parler MH. Preuve qu'il a bien conscience qu'il est assis à côté d'un VRAI écrivain.


Ou bien il est poli ? Et pense qu'un vrai écrivain s'exprime par ses écrits ?

_________________
"Si vous mettez une personne dans l'obscurité,
vous la forcez à inventer les couleurs."
- Bo Carpelan, La Cour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
tina
Sage de la littérature


Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

MessageSujet: Re: Michel Houellebecq   Mar 23 Juin 2015 - 10:35

Poli ? Ce gars ultra narcissique, qui s'enivre de ses propres propos ?
Non, en visionnant tout ça, j'ai senti le vrai respect.
Bon point pour BHL, qui au-delà de son "personnage médiatique", n'est pas c*** au point de passer à côté d'une pointure.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanta
Agilité postale


Messages : 777
Inscription le : 04/07/2014
Localisation : Vitrolles

MessageSujet: Re: Michel Houellebecq   Mar 23 Juin 2015 - 10:47

Ca va être difficile de poser une critique d'un livre si on n'est pas séduits devant tant d'obligation à cerner le génie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile


Messages : 11710
Inscription le : 12/02/2011
Age : 56
Localisation : Loire

MessageSujet: Re: Michel Houellebecq   Mar 23 Juin 2015 - 11:07

Hanta, ce sont les avis divergents qui font la richesse de ce forum, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
ArturoBandini
Sage de la littérature


Messages : 2748
Inscription le : 05/03/2015
Age : 30
Localisation : Aix-en-Provence

MessageSujet: Re: Michel Houellebecq   Mar 23 Juin 2015 - 11:09

topocl a écrit:
Hanta, ce sont les avis divergents qui font la richesse de ce forum, non?

Exactement clown

_________________
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanta
Agilité postale


Messages : 777
Inscription le : 04/07/2014
Localisation : Vitrolles

MessageSujet: Re: Michel Houellebecq   Mar 23 Juin 2015 - 11:16

topocl a écrit:
Hanta, ce sont les avis divergents qui font la richesse de ce forum, non?

D'où l'intérêt de parler des oeuvres plutôt que des artistes car dire en somme "BHL s'est tu car il a vu le génie qui était à côté de lui" cela pose un interdit, un devoir de mutisme et d'inclination. Autrement dit on doit avoir le même jugement sinon on ne sait pas reconnaître un "Vrai écrivain".
Je retourne dans ma grotte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tina
Sage de la littérature


Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

MessageSujet: Re: Michel Houellebecq   Mar 23 Juin 2015 - 11:26

Une fois de plus, Internet réduit la nuance !

J'exprime ce que je ressens et non un diktat. Razz

Bien sûr que MH est critiquable, comme n'importe qui !

D'ailleurs, même dans Plateforme (que j'admire), j'en ai un peu ras le bol des scènes de Q, c'est dire que je ne crie pas à la perfection.

Mais je pense sincèrement que c'est un écrivain à talent. Et que BHL s'incline (j'oserais dire même BHL s'incline).

Etre allergique à MH ne me dérange pas, je l'ai été longtemps.

Il a réussi à me retourner le ciboulot au fil des livres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ArturoBandini
Sage de la littérature


Messages : 2748
Inscription le : 05/03/2015
Age : 30
Localisation : Aix-en-Provence

MessageSujet: Re: Michel Houellebecq   Sam 11 Juil 2015 - 9:44

Lanzarote et autres textes (2000):

On retrouve dans ce récit et ces courts textes les prémisses de Plateforme avec le tourisme de masse, et de La possibilité d'une île avec la secte raélienne, ainsi que les thèmes chers à l'auteur que sont le désespoir et le nihilisme désabusé.
Moins bon que les romans, mais agréable de retrouver son univers.
Peut-être une bonne idée pour une première expérience avec l'auteur, si on ne veut pas se lancer d'emblée dans ses romans.

_________________
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marc et cie
Main aguerrie


Messages : 479
Inscription le : 01/12/2013
Age : 50
Localisation : lyon

MessageSujet: Re: Michel Houellebecq   Sam 11 Juil 2015 - 13:25

ouaif ! je crois que finalement je vais me ranger du côté de Bix. J'en reviens de Michel Houellebecq. Certes ne ne conteste pas pas que ces romans sont bien. Je les ai aimés mais finalement n'est-ce pas un facile de s'inscrire dans la société et de cracher dessus? A t-on vraiment besoin de cette écriture désabusée et faussement lucide, présentée comme une vérité suprême ? Car le monde ce n'est pas ça, j'ai des amis qui ne sont ni aigris ni accros aux prostitués, et des amies qui aiment leurs enfants et qui ne pensent pas qu'à coucher avec le premier venu. Bon d'accord, houellebecq ce n'est pas que ça. Mais il ne fait pas ressortir le bon côté du lecteur et j'en ai un peu ras le bol de cette attitude. Il nous plonge le nez dans la fange l'air de dire " vous voyez, vous aimez, on est tous comme cela au fond" bref j'ai l'impression de m'être fait avoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://contespourleslutins.blogspot.fr/
ArturoBandini
Sage de la littérature


Messages : 2748
Inscription le : 05/03/2015
Age : 30
Localisation : Aix-en-Provence

MessageSujet: Re: Michel Houellebecq   Sam 11 Juil 2015 - 14:40

Il ne faut pas non plus voir les choses d'une manière binaire, ou prendre ça comme une vérité absolue. Mais si ce ton désabusé et son propos dérangent, peut-être que quelque part c'est parce qu'il fait écho au monde actuel non?

_________________
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marc et cie
Main aguerrie


Messages : 479
Inscription le : 01/12/2013
Age : 50
Localisation : lyon

MessageSujet: Re: Michel Houellebecq   Sam 11 Juil 2015 - 16:15

ArturoBandini a écrit:
Il ne faut pas non plus voir les choses d'une manière binaire, ou prendre ça comme une vérité absolue. Mais si ce ton désabusé et son propos dérangent, peut-être que quelque part c'est parce qu'il fait écho au monde actuel non?

oui, c'est vrai. D'ailleurs j'aime bien ses romans. C'est ce qui est le plus important chez un écrivain, j'en conviens. Mais le bonhomme me dérange de plus en plus. En fait, il y a vraiment un mystère MH. on en revient avec lui à l'éternelle question faut-il réussir sa vie ou son oeuvre? Et c'est vrai que souvent chez les artistes lorsque l'oeuvre est conséquente la vie laisse beaucoup à désirer. cf par exemple Jim Morirsson dont la vie n'est pas vraiment un exemple que l'on donnerait à suivre à son enfant et qui nous a laissé le sublime "the end"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://contespourleslutins.blogspot.fr/
ArturoBandini
Sage de la littérature


Messages : 2748
Inscription le : 05/03/2015
Age : 30
Localisation : Aix-en-Provence

MessageSujet: Re: Michel Houellebecq   Sam 11 Juil 2015 - 16:40

Beaucoup de très grands écrivains ont connu une vie difficile. Cela me fait penser à un Américain que j'avais rencontré, qui m'avait demandé si je préférerais réussir dans ma vie personnelle ou en tant qu'écrivain, sachant que les deux sont rarement compatibles.

Il doit bien y en avoir qui ont réussi sur tous les fronts, qui sont-ils? Peut-être ouvrir un sujet là-dessus, je crois qu'il y en a déjà un sur les suicidés me semble-t-il.

_________________
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marc et cie
Main aguerrie


Messages : 479
Inscription le : 01/12/2013
Age : 50
Localisation : lyon

MessageSujet: Re: Michel Houellebecq   Sam 11 Juil 2015 - 16:43

En fait, les grands écrivains n'ont sûrement pas le choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://contespourleslutins.blogspot.fr/
eXPie
Abeille bibliophile


Messages : 15833
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Michel Houellebecq   Sam 11 Juil 2015 - 17:40

marc et cie a écrit:
ouaif ! je crois que finalement je vais me ranger du côté de Bix. J'en reviens de Michel Houellebecq. Certes ne ne conteste pas pas que ces romans sont bien. Je les ai aimés mais finalement n'est-ce pas un facile de s'inscrire dans la société et de cracher dessus? A t-on vraiment besoin de cette écriture désabusée et faussement lucide, présentée comme une vérité suprême ? Car le monde ce n'est pas ça, j'ai des amis qui ne sont ni aigris ni accros aux prostitués, et des amies qui aiment leurs enfants et qui ne pensent pas qu'à coucher avec le premier venu. Bon d'accord, houellebecq ce n'est pas que ça. Mais il ne fait pas ressortir le bon côté du lecteur et j'en ai un peu ras le bol de cette attitude. Il nous plonge le nez dans la fange l'air de dire " vous voyez, vous aimez, on est tous comme cela au fond" bref j'ai l'impression de m'être fait avoir.
Ça me rappelle que Nancy Huston a écrit un essai (que je n'ai pas encore lu) intitulé Professeurs de désespoir.
Monsieur l'éditeur ou Madame l'éditrice a écrit:
"Nous devenons schizos, mes amis. Dans le quotidien, nous tenons les uns aux autres, suivons l'actualité avec inquiétude, faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour préserver et renforcer les liens. En tant que lecteurs ou spectateurs, au contraire, nous encensons les chantres du néant, prônons une sexualité aussi exhibitionniste que stérile, et écoutons en boucle la litanie des turpitudes humaines. A quoi est dû cet écart grandissant, à l'orée du XXIe siècle, entre ce que nous avons envie de vivre (solidarité-générosité-démocratie) et ce que nous avons envie de consommer comme culture (transgression-violence-solitude-désespoir) ? " L'homme est bon et mauvais, disait George Sand. Mais il est quelque chose encore : la nuance, la nuance qui est pour moi le but de l'art. " La littérature contemporaine aurait-elle renoncé, à ce but-là ?" Nancy Huston

Citation :
Elle s'interroge également sur l'appétence actuelle de notre société pour ces auteurs. Nancy Huston alterne commentaires et démonstrations grâce à des chapitres consacrés à Arthur Schopenhauer, Samuel Beckett, Emil Cioran, Jean Améry, Charlotte Delbo, Imre Kertész, Thomas Bernhard, Milan Kundera, Elfriede Jelinek, Michel Houellebecq, Sarah Kane, Christine Angot, et Linda Lê.
(wikipedia)

_________________
"Si vous mettez une personne dans l'obscurité,
vous la forcez à inventer les couleurs."
- Bo Carpelan, La Cour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Michel Houellebecq   Aujourd'hui à 21:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Michel Houellebecq
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 30 sur 33Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31, 32, 33  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pour Michel Houellebecq, «la laïcité est morte, la République est morte»
» MICHEL HOUELLEBECQ
» St Michel Calvi 2009 2 REP LEGION ETRANGERE
» Olga et Michel Drucker
» Michel Mercier convoqué à l'Élysée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: