Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Henry Roth

Aller en bas 
AuteurMessage
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Henry Roth Empty
MessageSujet: Henry Roth   Henry Roth Icon_minitimeSam 11 Sep 2010 - 17:06

Henry Roth Henry-11

Citation :
Henry Roth est un romancier américain, de confession juive. Né en Galicie, à l'époque province de l'empire austro-hongrois, il émigre aux États-Unis à l'âge de trois ans avec sa famille. Il passe son enfance au sein de la communauté juive de New York. Son premier roman, L'Or de la terre promise (Call it sleep), est publié en 1934 qui passe inaperçu. De plus, comble de malchance, son éditeur fait faillite. Henry Roth laisse alors de côté ses ambitions littéraires. Il épouse, en 1939, Muriel Parker, fille d'un pasteur baptiste et pianiste qui renoncera à sa carrière pour l'accompagner dans l'État du Maine où il exerce plusieurs métiers (garde forestier, infirmier dans un hôpital psychiatrique, aide plombier…).
Le couple avec ses deux enfants, finit par s'établir dans une ferme en 1954 et vit d'un élevage d'oies et de canards ainsi que du salaire d'institutrice de Muriel Parker. Henry Roth sombre dans une dépression chronique. C'est en 1964, soit trente ans après, que L'Or de la terre promise est réédité et vendu à plus d'un million d'exemplaires. Ce succès inattendu permet à la famille Roth de déménager au Nouveau-Mexique et convainc l'auteur de se remettre à écrire en 1979. En 1994, soixante ans se sont alors écoulés depuis la publication de son premier roman quand À la merci d'un courant violent sort en librairie.
L'œuvre romanesque d'Henry Roth est l'histoire de sa propre vie. Elle est marquée par une enfance miséreuse sous l'emprise d'une tradition juive orthodoxe qui l'étouffe et le complexe dans ses rapports avec le monde extérieur. Il vit mal l'héritage culturel et ne parvient pas à l'assumer. Avec le recul de ses 80 ans, l'assurance de ne plus nuire à personne, l'auteur décrit ses rapports tourmentés avec sa famille et révèle une relation incestueuse avec sa sœur. Un éveil dénaturé à la sexualité dont l'écho se propage toute sa vie et dans ses rapports amoureux. Le fil du récit s'émaille de réflexions de l'auteur âgé, des parenthèses où il met en perspective les événements décrits, fait part des interrogations que lui inspire le roman qu'il est en train d'écrire. L'œuvre demeure inachevée lorsqu'il décède le 13 octobre 1995, à Albuquerque ; des six tomes envisagés, quatre ont été publiés.
source:wikipedia


Bibliographie

1934 L'Or de la terre promise,
1994 À la merci d'un courant violent en quatre tomes:
  • Une étoile brille sur Mount Morris Park,
  • Un rocher sur l'Hudson,
  • La fin de l'exil,
  • Requiem pour Harlem,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cachemire
Sage de la littérature
Cachemire

Messages : 1998
Inscription le : 11/02/2008
Localisation : Francfort

Henry Roth Empty
MessageSujet: Re: Henry Roth   Henry Roth Icon_minitimeDim 12 Sep 2010 - 19:54

Et bien, cela en fait des homonymes... et cet Henry, j'aimerais bien le lire, simplement pour voir à quel point les trois "Roth" sont différents. Ce serait plutôt amusant!
Et peut-être que cette lecture serait une belle découverte, qui sait ?  Very Happy Tu l'as lu, toi, Bix ? Tu t'en souviens un peu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Henry Roth Empty
MessageSujet: Re: Henry Roth   Henry Roth Icon_minitimeDim 12 Sep 2010 - 20:31

J' aimerais te dire oui, Cachemire... J' ai lu L' Or de la terre promise.
J' en ai un bon souvenir...
Mais je crois que je n' avais beaucoup aimé celui qu' il avait publié 60 ans plus tard...
Depuis, j ' ai lu que le long silence qu' il avait gardé était moins provoqué par la douleur de
l' arthrite que par une histoire d' inceste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Henry Roth Empty
MessageSujet: Re: Henry Roth   Henry Roth Icon_minitimeDim 12 Sep 2010 - 20:36

J'ai lu aussi un volume de ses souvenirs d'enfance/d'adolescence.. belle écriture.. mais jamais eu le temps de retourner vers cet auteur..

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cachemire
Sage de la littérature
Cachemire

Messages : 1998
Inscription le : 11/02/2008
Localisation : Francfort

Henry Roth Empty
MessageSujet: Re: Henry Roth   Henry Roth Icon_minitimeDim 12 Sep 2010 - 21:21

kenavo a écrit:
J'ai lu aussi un volume de ses souvenirs d'enfance/d'adolescence.. belle écriture.. mais jamais eu le temps de retourner vers cet auteur..

Quel était le titre, tu te souviens ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Henry Roth Empty
MessageSujet: Re: Henry Roth   Henry Roth Icon_minitimeDim 12 Sep 2010 - 21:56

Divisé tous ces messages du fil de Joseph Roth, et voilà Henry avec son propre fil Very Happy


Cachemire a écrit:
Quel était le titre, tu te souviens ?
il s'agissait du 3e volume de sa 'série' À la merci d'un courant violent: La fin de l'exil (lu en allemand sous le titre de Die Entfesselung)

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque


Dernière édition par kenavo le Mar 15 Oct 2013 - 8:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cachemire
Sage de la littérature
Cachemire

Messages : 1998
Inscription le : 11/02/2008
Localisation : Francfort

Henry Roth Empty
MessageSujet: Re: Henry Roth   Henry Roth Icon_minitimeLun 13 Sep 2010 - 8:31

C'est bien d'avoir ouvert un fil à Henry!  sourire  Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avadoro
Zen littéraire
Avadoro

Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 33
Localisation : Cergy

Henry Roth Empty
MessageSujet: Re: Henry Roth   Henry Roth Icon_minitimeLun 9 Déc 2013 - 10:34

Je suis en train de terminer le second volet d'A la merci d'un courant violent. L'évocation de l'enfance et de l'adolescence dans la communauté juive de New York est particulièrement minutieuse tout en insistant sur le constat d'une solitude. La culpabilité sexuelle est un tourment omniprésent bien avant la révélation du traumatisme incestueux, et le quotidien semble dès lors coupé en deux...hanté par la perception de l'échec et de la haine de soi.
L'écriture est parfois opaque tant le lecteur doit très vite se familiariser avec un environnement familial : de ce point de vue, Un rocher sur l'Hudson (et sa description des amitiés avortées de la jeunesse) est plus accessible qu'Une étoile brille sur Mount Morris Park. Le projet provoque des émotions contrastées sans éviter par instants une forme de complaisance. Mon impression est donc nuancée mais certains passages suffisent par leur violente sincérité à justifier cette démarche artistique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Henry Roth Empty
MessageSujet: Re: Henry Roth   Henry Roth Icon_minitimeLun 9 Déc 2013 - 11:20

scratch  c'est en 4tomes ? je n'ai lu que celui intitulé A la merci d'un courant violent, je ne comprends pas bien ?

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avadoro
Zen littéraire
Avadoro

Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 33
Localisation : Cergy

Henry Roth Empty
MessageSujet: Re: Henry Roth   Henry Roth Icon_minitimeLun 9 Déc 2013 - 13:34

Il y a bien quatre tomes, Bédoulène (comme le précise la bibliographie de Bix en ouverture de fil).
Je pense que la confusion vient du fait que le premier tome (Une étoile brille à Mount Morris Park) est intitulé A la merci d'un courant violent dans l'édition française sans préciser qu'il s'agit d'une oeuvre en plusieurs volumes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Henry Roth Empty
MessageSujet: Re: Henry Roth   Henry Roth Icon_minitimeLun 9 Déc 2013 - 23:27

ah, donc il me reste 3 livres à lire. Merci

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Henry Roth Empty
MessageSujet: Re: Henry Roth   Henry Roth Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Henry Roth
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Henry "Hank" McCoy [terminé]
» Geneanet : disparition de l'affichage des tableaux de parentés sur une même page !
» Je m' présente, je m'appelle Henry
» Pourquoi je dis « NON » au “don du sang pour tous”

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs étasuniens à découvrir-
Sauter vers: