Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 A la télé...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 35 ... 66  Suivant
AuteurMessage
Babelle
Zen littéraire
avatar

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

MessageSujet: Re: A la télé...   Ven 24 Aoû 2007 - 20:05

Ce soir
Autofiction(s) (suite)
sur Arte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: A la télé...   Mer 29 Aoû 2007 - 14:43

Verifiez car je n'ai pas le programme tele a Lisbonne...mais la Presidente de l'Association des Amis de Max Jacob , une amie, m'a informee de la diffusion du film sur Max Jacob dans lequel Jean Claude Brialy tient le role du poete.
ARTE le 1er septembre.
Ce devrait etre plutot pas mal.
L'occasion de (re)decouvrir ce poete.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babelle
Zen littéraire
avatar

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

MessageSujet: Re: A la télé...   Jeu 30 Aoû 2007 - 20:49

Monsieur Max / (France, 2006, 87mn); réalisateur Gabriel Aghion; auteur Dan Franck.
Avec Jean-Claude Brialy dans son dernier rôle.
vendredi, 14 septembre 2007 à 20:40
Rediffusions : 15.09.2007 à 01:05
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
lullaby
Envolée postale
avatar

Messages : 225
Inscription le : 23/07/2007
Age : 34
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: A la télé...   Dim 2 Sep 2007 - 20:51

à la tv cette semaine :
L'esquive d'Abdellatif Kechiche sur Arte demain à 20h40
Eyes wide shut de Stanley Kubrick jeudi 6 à 20h50 sur France 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: A la télé...   Lun 3 Sep 2007 - 22:47

lullaby a écrit:

L'esquive d'Abdellatif Kechiche sur Arte demain à 20h40

je l'ai regardé du coin de l'oeil... un peu stressant, pas le genre de film que je regarde, en plus avec l'image dv (si je ne m'abuse), enfin ça a l'air d'avoir un sens et d'être juste...quand je dis stressant, ce n'est pas péjoratif, c'est à juste titre et pourtant sans doute soft du côté du stress.

je me dis que vous devez être plusieurs à avoir vu ce film, je ne serai pas contre une part de votre ressenti...

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A la télé...   Dim 9 Sep 2007 - 9:08

Elle s'appelle Sabine, de Sandrine Bonnaire (2007).
Il s'agit d'un documentaire sur la soeur autiste de la comédienne Sandrine Bonnaire, primé au Festival de Canne.

Vendredi 14 septembre à 20h55 sur France 3.

Présentation

Un portrait sensible de Sabine Bonnaire, autiste de 38 ans, réalisé par sa soeur la plus proche.
Récit de son histoire à travers des archives personnelles, filmées par la comédienne sur une période de 25 ans, et témoignage de sa vie aujourd'hui dans une structure adaptée.
Le documentaire évoque une personnalité attachante, dont le développement et les dons multiples ont été broyés par un système de prise en charge défaillant. Après un passage tragique de cinq longues années en hôpital psychiatrique, Sabine reprend goût à la vie - même si ces capacités restent altérées - dans un foyer d'accueil en Charente.
Démonstration par l'exemple de la pénurie de centres spécialisés et ses conséquences dramatiques.

Plus d'info : ici
Revenir en haut Aller en bas
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: A la télé...   Dim 9 Sep 2007 - 9:16

Citation :
je ne serai pas contre une part de votre ressenti...
J'ai vu L'esquive... complètement larguée par le langage... Mais bon, je comprends très bien le tahitien Cool

Sentinelle, j'aime beaucoup Sandrine Bonnaire. Et ai suivi tout ce qu'elle disait sur sa soeur, autiste... Merci d'en parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babelle
Zen littéraire
avatar

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

MessageSujet: Re: A la télé...   Lun 10 Sep 2007 - 19:54

Tout sur ma mère
Almodovar

Ce soir : Arte (VM)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: A la télé...   Jeu 13 Sep 2007 - 18:12

Important...Important...Important...Important...Important...

J'étais un peu en avance l'autre jour pour vous en parler (j'avais confondu la dated'une avant-première avec la date de diffusion Télé :) ...mais j'avais une excuse j'étais en vacances!)...et maintenant je serais presque un peu en retard... :)

DEMAIN
VENDREDI 14 SEPTEMBRE SUR ARTE à 20H40:
MONSIEUR MAX

de Gabriel Aghion avec Jean Claude Brialy dans le rôle de MAX JACOB.

(J'ouvre un fil Max Jacob en poésie et on se retrouve là-bas pour en parler? Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babelle
Zen littéraire
avatar

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

MessageSujet: Re: A la télé...   Jeu 13 Sep 2007 - 21:08

Si vous souhaitez enregistrer ce qui se passera simultanément sur la 3 ce vendredi...
"Juste le temps d’un film. Afin que les gens prennent conscience des conséquences d’un internement, dès lors qu’il n’est pas adapté. Sandrine Bonnaire se glissera discrètement aux commandes, derrière la caméra, laissant sa petite sœur irradier tout l’écran"(Télérama)
Un témoignage sur l'autisme, le handicap. Un cri de colère aussi contre les centres qui sont si peu adaptés à ces personnes. Handicapés, malades?
Un documentaire-témoignage "dérangeant", "militant".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: A la télé...   Ven 14 Sep 2007 - 16:26

Ce soir, deux bons programmes...Mais c'est exceptionnel!...On n'a pas l'habitude!... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sousmarin
Zen littéraire


Messages : 3021
Inscription le : 31/01/2007
Localisation : Sarthe

MessageSujet: Re: A la télé...   Sam 15 Sep 2007 - 16:13

Vu les 2 programmes par l’intermédiaire d’un disque dur :

Hier, Monsieur Max, qui nous montrait un homme attachant, sensible et complètement dépassé, broyé par une machine infernale qu’il ne combat pas vraiment, n’étant même pas dans l’évitement. Sacha Guitry et Jean Cocteau n’en sortent pas vraiment grandis, peut être en partie injustement d’ailleurs ; mais le comportement des 2 Picassos (père et fils), s’il est vrai, est carrément répugnant.
Un très beau personnage joué à l’âge adulte par Dominique Blanc est à souligner.

Aujourd’hui, Elle s'appelle Sabine, un documentaire poignant et tendre de Sandrine Bonnaire sur une autiste qui se trouve être sa sœur. Documentaire très émotionnel qui dénonce la stupidité des pouvoirs publics en terme d’assistance aux malades psychiatriques et à leurs familles…où la réponse courante est : la maison ou l’hôpital…entre les deux, rien ou si peu.
Hôpital, où l’on se sert des médicaments pour faire rentrer les malades dans le moule d’un lieu inadapté en gommant les symptômes de leur mal-être…5 ans d’internement plus tard nous montre la faillite d’un système inefficace et qui coûte pourtant 2 fois plus cher qu’un lieu de vie adapté à la maladie confused …lieu de vie que nous voyons à l’œuvre dans le documentaire et qui a permis à Sabine de retrouver, en partie, ce qu’elle a perdu à l'hôpital…une preuve par l’image en quelque sorte…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: A la télé...   Sam 15 Sep 2007 - 18:11

Merci de nous donner tes impressions Sousm'
Je le ferai moi aussi sur Monsieur Max...Mais j'ai été interrompue deux fois par des coups de téléphone...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babelle
Zen littéraire
avatar

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

MessageSujet: Re: A la télé...   Sam 15 Sep 2007 - 19:48

Je suis arrivée tard sur le documentaire, mais les dernières images sont très fortes. Si les émotions ne s'échappaient plus depuis longtemps du visage de Sabine (neuroleptiques = perte des émotions), celle-ci se met enfin à pleurer devant son propre portrait filmé 5 ou 8 ans plus tôt. Premières larmes depuis tant d'années.
La conversation qui s'ensuit sur le plateau avec 2 psychiatres ne donnent pas de réponse, le système de soin (qui serait en France un peu moins pire qu'ailleurs) n'ayant lui-même pas de réponse.
Sandrine Bonnaire ose poser des questions cruciales : "malades" ou "handicapés"? Donne-t-on des médicaments aux personnes handicapées? Comment répondre à des crises difficiles (autoagressivité) avec des traitements lourds quand on en connait les effets désastreux sur le long terme? Et alors, comment revenir en arrière?
La psychiatrie ne semble pas avoir de réponse. Sur la balance, les "bienfaits" immédiats d'une molécule pèsent plus lourds que la personne et son devenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A la télé...   Dim 16 Sep 2007 - 16:14

J’ai effectué un stage pendant plus de six mois dans un centre de post-cure, tous venaient d’un institut psychiatrique. L’entrée dans un hôpital psychiatrique se fait en général dans l’urgence.
La personne est dans un tel état de décompensation que la famille – l’entourage – parfois la personne elle-même - envisagent l’internement psychiatrique comme l’ultime recours possible face à la maladie.
Il s’agit donc d’une réponse dans l’urgence, qui se traduit par une prise en charge médicamenteuse quasi immédiate. Il ne faut pas se leurrer, il s’agit bien de camisole chimique, mais celle-ci s’avère toutefois malheureusement nécessaire tant la personne est dans un état d’angoisse mortifère inimaginable.
Un suivi thérapeutique peut se faire, à la demande du patient et de la famille.
L’hôpital psychiatrique n’est qu’un lieu de transition. Dès que la personne a dépassé son état de crise, celle-ci doit continuer sa prise en charge via un centre d’hébergement thérapeutique plus approprié dans lequel le retour à la vie sociale et à l’autonomie se font progressivement.
Ce type de centre est malheureusement trop peu élevé pour répondre aux besoins de tous les patients. Le cas de Sabine illustre ce type de dérive.

L’entourage est très peu informé et très démuni. Un ami a connu une décompensation paranoïaque et a fait la demande à son psy d’aller en hôpital psychiatrique afin de se protéger de « ses persécuteurs ». Son frère est venu en pleurs à mon domicile, il ne comprenait plus rien, cela voulait-il dire que son frère était devenu fou ? Cet ami avait passé deux jours à l’hôpital psychiatrique et sa famille n’avait pas encore eu la possibilité de voir un médecin pour discuter de ce que cet ami pouvait bien avoir ni quels étaient les moyens thérapeutiques envisagés. Après multiples visites, ils ont pu enfin voir un médecin qui leur a communiqué qu’un suivi familial pouvait se faire à la demande de la famille.
Pourquoi n’est-il pas possible d’informer et d’expliquer d’emblée à la famille ce qu’est une décompensation, quels traitements et prises en charge sont envisageables, quelles sont les évolutions possibles de la maladie etc
Pour les infirmiers, psy, médecins, cela fait partie de leur train-train, pour la famille, un nouveau monde s’ouvre à eux, ils n’y comprennent rien et sont complètement désorientés.
Manque de personnels, de ressources, de communications… et ce sont les plus faibles qui trinquent.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la télé...   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la télé...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 66Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 35 ... 66  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio :: Télévision et radio-
Sauter vers: