Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Derek Walcott [Sainte-Lucie]

Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Derek Walcott [Sainte-Lucie]    Lun 20 Sep 2010 - 13:47



Derek Alton Walcott est un poète, dramaturge et artiste saint-lucien né le 23 janvier 1930 à Castries.

Il est principalement connu pour son poème épique Omeros, une adaptation de l'Iliade aux Caraïbes. Son œuvre est réputée pour avoir donné une peinture vivante et pittoresque de la culture et des coutumes antillaises.

Il a reçu le prix Nobel de littérature en 1992, devenant ainsi le second auteur noir après Wole Soyinka à recevoir cette distinction.


source: Wikipedia



_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Derek Walcott [Sainte-Lucie]    Lun 20 Sep 2010 - 13:48


The Prodigal
Citation :
From Publishers Weekly
Travelogue, elegy, autobiography and lush description mingle and merge in the prolific Nobel laureate's latest book-length poem. Walcott (Omeros; Tiepolo's Hound; etc.) has long specialized in poems about places and journeys, and the first parts of his new work sound like more of the same: flowing pentameters remember stints in Milan, Colombia, the Swiss Alps, Manhattan and Berlin, each associated with a brace of elaborate images, as well as with a particularly attractive young woman. Describing these "women who contained their cities" and the history those cities hold, Walcott traces an "untethered pilgrimage" in which "what was altered was something more profound/ than geography, it was the self." If some readers find the first half of the volume unanchored (or too much like Walcott's 1982 book Midsummer), the second will bring them a deeper and more complex view: we learn that the poet's journey through memory arose in response to the death of his brother, Roddy, and hence "from that fear/ that we he loved and knew once as a boy/ would panic and forget him." In Walcott's return to his native St. Lucia, his poem finds an emotional core; "the bright salt arc of a bare unprinted beach," allows the poet to conclude with sober reflections on his own celebrity ("the death-mask of Fame") and on advancing age.
Copyright © Reed Business Information

Ca c'est tout moi ! Voilà que je fais une lecture pour la LC Caraïbe.. mais je ne réalise qu’au moment de créer le fil pour l’auteur que le livre lu n’est pas traduit en français jypeurien

Bon, n’empêche, il y a d’autres livres de lui qui sont traduits et je peux vraiment le recommander. Il a une écriture riche et plein de petites particularités.

J’ai adoré et si je trouve un de ses livres en français, je vais l’ajouter dans mes lectures pour revenir bien vite sur ce fil Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Derek Walcott [Sainte-Lucie]    Lun 20 Sep 2010 - 15:39

C' est vrai, il y a peu d' ouvrages de Walcott, traduits en français, j' en ai répertorié 8, dont le Royaume du fruit étoilé qui est le plus connu.
J' ai lu autrefois les poèmes de Café Martinique et Le chien de Tiepolo. Et je vais lire une autobiographie qu' il a écrite il y a quelques années, Une autre vie.

Un autre écrivain anglophone, Wilson Harris, né à New Amsterdam, en Guyane Britannique est lui aussi peu connu en France. J' ai lu le Palais du paon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Derek Walcott [Sainte-Lucie]    Lun 20 Sep 2010 - 15:44

bix229 a écrit:
Et je vais lire une autobiographie qu' il a écrite il y a quelques années, Une autre vie.
c'est aussi celui-là que j'ai noté.. très tentant

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Derek Walcott [Sainte-Lucie]    Ven 25 Nov 2016 - 20:15

ma liste pour le Père Noël est déjà craquante... mais je dois faire une place pour celui-ci drunken



Derek Walcott, Peter Doig, Paramin

Citation :
Paramin est le résultat de la collaboration spectaculaire du poète Derek Walcott, prix Nobel de littérature, et de l'artiste Peter Doig, grande figure de la peinture figurative contemporaine. Ce recueil constitue un voyage à travers leurs existences, tant physique que psychologique, des étendues enneigées de la ville canadienne d'Edmonton aux rives baignées de soleil des Caraïbes, de la douleur causée par la perte d'un être aimé à la simple expérience d'une projection de film... L'ouvrage adopte la forme d'un échange, peinture d'un côté, poésie de l'autre, dans lequel la perception caractéristique du monde et l'esprit acéré de Walcott viennent répondre aux toiles lumineuses de Doig, en une véritable célébration des joies et des peines de la vie aimer, contempler, vieillir... Walcott vit à Sainte-Lucie, Doig vit à Trinidad-et-Tobago ; tous les deux engagent un puissant dialogue sur l'héritage colonial caribéen, les stratégies de l'appartenance et les frontières de l'art. Vibrante méditation sur les complexes beautés de l'espace caribéen et, tout à la fois, exploration de leur relation d'amitié, Paramin repousse les limites de la communication, magnifiant l'avènement d'une parole commune, d'un langage partagé.

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Derek Walcott [Sainte-Lucie]    

Revenir en haut Aller en bas
 
Derek Walcott [Sainte-Lucie]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PRODUITS A SAINTE-LUCIE
» accro au make up
» La Généalogie à la Foire Sainte Croix à Sainte Hélène
» La coopérative d'Isigny-Sainte-Mère chauffe au bois
» Pensionnaire du Roi et médaille de Sainte-Hélène

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature d'Amérique Centrale (et Antilles)-
Sauter vers: