Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Yann Martel

Aller en bas 
AuteurMessage
Orientale
Agilité postale
Orientale

Messages : 903
Inscription le : 13/09/2009
Age : 66
Localisation : Syldavie

martel - Yann Martel Empty
MessageSujet: Yann Martel   martel - Yann Martel Icon_minitimeJeu 23 Sep 2010 - 10:24

martel - Yann Martel Yann_m10
Écrivain québécois auteur de Histoire de Pi (Life of Pi) gagnant du Man Booker Prize 2002 et du Hugh MacLennan Prize 2001.

Vie et œuvre
Yann Martel est né en 1963 à Salamanca en Espagne où son père, Émile Martel, complète un doctorat ès lettres avant d’aller enseigner quelque temps en Alaska et en Colombie-britannique. Dès lors que ses parents joignent les rangs du Ministère des affaires étrangères du Canada, Yann Martel connaîtra l'enfance nomade réservée aux enfants de la diplomatie. Il grandit en découvrant le Costa Rica, le Portugal, le Mexique et la France. Celui qui se déclare avant tout comme un être nomade, fasciné par la diversité du monde, gardera toujours ce goût pour le voyage et la découverte. Le jeune Martel, loin de s’intéresser à la littérature, caresse dans son jeune âge le rêve de devenir un homme politique et même de devenir Premier ministre du Canada.

Après des études secondaires à Port Hope, en Ontario, il s'intéresse à l'anthropologie, puis à la philosophie, qu'il étudie à l'Université Trent de Peterborough. Mais le contact avec les grands philosophes ne parvient pas à étancher sa soif de connaissances, son désir d'une connaissance incarnée dans le réel. «À 18 ans, je ne voulais pas que Kant me murmure à l’oreille, je voulais que ce soit une fille. J’avais soif d’autres expériences. Au lieu de constituer le grand départ de ma vie, l’université est devenue pour moi un cul-de-sac.»*

Les débuts littéraires
Désorienté, sans buts, Martel pratique, à la fin de ses études, mille petit boulots: planteur d’arbres, laveur de vaisselle, gardien de nuit, notamment à l’Ambassade canadienne à Paris où ses parents sont en poste. C’est à cette époque qu'il apprivoise l'écriture. Un premier essai a pour résultat une pièce de théâtre où il met en scène un jeune homme qui s'éprend d’une porte (sic). Malgré le résultat qu’il estime «exécrable», il découvre les plaisirs de l'écriture et s'enhardit en s’attaquant cette fois à la nouvelle.

En 1990, The Malahat Review de l'Université de Victoria publie une première nouvelle: The Facts Behind the Helsinki Roccamatios. La nouvelle ne passe pas inaperçue cette fois, et lui permet de remporter le Journey Prize en 1991. L'éditeur Knopf Canada publie sous le titre de cette œuvre primée (parue en français sous le titre Paul en Finlande) un recueil de quatre nouvelles qui connaît un certain succès.

En 1995, Yann Martel publie Self, un premier roman à saveur autobiographique. Le roman décrit l’histoire d’un jeune homme qui s'apparente en toutes choses à l’auteur, mais qui se transforme soudainement en une jeune femme. Le livre, que Martel désavouait dans une interview accordée au magazine Book en 2002, et qu'il aimerait voir retiré de la circulation, est accueilli favorablement et mis en nomination pour le prix Chapters/Books in Canada pour un premier roman.
---
Mis en nomination pour le prix littéraire du Gouverneur Général, récipiendaire du prix MacLennan en 2001, Martel crée la surprise en remportant le prestigieux Man Booker Prize en 2002, la plus haute distinction littéraire accordée à un écrivain de langue anglaise. Life of Pi connaît dès lors un immense succès. Traduit en plusieurs langues et distribué dans une quarantaine de pays, le roman a été vendu, selon l'éditeur, à près de 4 millions d'exemplaires à ce jour. En 2004, la traduction allemande du roman lui permettait de rafler le German Book Prize. La sortie à l'automne 2003 d'Histoire de Pi, la traduction française, que l'auteur a confié à ses parents Émile et Nicole, a placé le roman en tête des palmarès des pays francophones. L'hollywoodienne Fox 2000 a acheté les droits en vue d'une adaptation cinématographique du roman, par le scénariste Dean Georgaris, dans une réalisation que la rumeur confie à M. Night Shyalaman (Le Sixième sens), originaire, tout comme le héros du livre, de Pondichéry. Un autre projet de film, Manners of Dying, mettant en vedette Roy Dupuis et basé sur une nouvelle de Yann Martel est également en préparation au Québec.

Bibliographie
1993: Facts Behind the Helsinki Roccamatios, Knopf Canada (traduction française: Paul en Finlande, Boréal, 1994)
1996: Self, (traduction française: Self, éditions XYZ, 1998)
2001: Life of Pi, Knopf (traduction française: Histoire de Pi, XYZ, 2003)



martel - Yann Martel Facts10
En francais le titre c'est "Paul en Finlande"
Ce sont quatre nouvelles a structure originale.
Dans la premiere un jeune homme est en train de mourir de SIDA et lors des derniers jours de sa vie, lui et un de ses amis, creent l'histoire de la famille Rocamatio de Helsinki qui a comme cadre les horreur et les merveilles du 20eme siecle.
L'etudiant canadien de la deuxieme nouvelle se rend en visite a Washington et une etrange rencontre musicale le fait vivre les horreur de la guerre a Vietnam.
Dans "Moyen de mourir", un surveillant de prison ecrit quelques lettres adressees a la mere d'un condamne qu'il vient d'executer. Chaque lettre est une fin possible de la vie humaine.
Le personnage du quatrieme recit fait la connaissance de l'alchimie de la production de miroirs, il decouvre en meme temps la magie des souvenirs pour se rendre compte du present qui fui.
Citation :
Quatre nouvelles qui traduisent une fascination pour l'histoire, pour le passé, pour les liens mystérieux qui unissent drames publics et drames privés, l'intime et l'impersonnel. Chaque fois s'incarne le même désir de donner aux événements une forme aussi vraie qu'inattendue, qui trahisse leur cruauté, leur absurdité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Yann Martel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Angerville-La-Martel LEPLAY LEPLEY
» Sécurité routière
» Système de désignation
» Terre Creuse
» je suis le cœur brisé de jack ? YANN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature canadienne-
Sauter vers: