Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 l'école des élèves ou l'école des profs?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Chatperlipopette
Zen littéraire
Chatperlipopette

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 54
Localisation : Bretagne

l'école des élèves ou l'école des profs? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: l'école des élèves ou l'école des profs?   l'école des élèves ou l'école des profs? - Page 2 EmptyDim 20 Mai 2007 - 13:23

Et je rejoins Babelle qui s'inquiète du désamour des études littéraires...ce qui programme à courte échéance la disparition de certaines filières. En effet, lorsqu'une filière passe sous les 10% le système ne la conserve pas. Les raisons économiques ignorent souvent les voies de la raison.
Il ne faut surtout pas que notre société deviennent une société de techniciens: elle a besoin aussi d'intellectuels, de littéraires, d'artistes, de gens "non rentables"...c'est un paradoxe et une réalité.
Revenir en haut Aller en bas
http://chatperlipopette.blogspot.com
sousmarin
Zen littéraire


Messages : 3021
Inscription le : 31/01/2007
Localisation : Sarthe

l'école des élèves ou l'école des profs? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: l'école des élèves ou l'école des profs?   l'école des élèves ou l'école des profs? - Page 2 EmptyDim 20 Mai 2007 - 19:17

Les possédants n’ont pas le monopole de la rentabilité, contrairement à ce qu’ils veulent nous faire croire…
L’exemple qu’ils nous donnent en surpayant certains PDG est d’ailleurs assez parlant. Souvent, lorsque l’on croit maîtriser un domaine, on se fabrique des œillères.

L’éducation de citoyens est un placement très rentable à long terme…les échecs de l’éducation deviendront les délinquants et criminels de demain…

Pour l’heure les messages de l’école sont contradictoires, le discours prône l’égalitarisme, comme une notion abstraite et « bienfaisante » et le système, basé sur l’élitisme, favorise l’individualisme…
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

l'école des élèves ou l'école des profs? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: l'école des élèves ou l'école des profs?   l'école des élèves ou l'école des profs? - Page 2 EmptyDim 20 Mai 2007 - 20:37

(le vaste sujet qui fait peur que voilà...)

en espérant ne pas être trop mélangé dans mon expression je vais commencer par m'accrocher à "l'élite technicienne" de Chatperlipopette qui exprime certainement une part de réalité. Je vais y aller d'une impression générale manquant forcément de recul pour cause de jeunesse... une impression liée à la science/technique et à son expression que nous sommes "globalement arrivés", certes la recherche continue mais si on regarde par dessus notre épaule, nous "avons tout"... les avancés sont lointaines puisque difficilement expliquables et souvent horriblement simplifiées (exemple : génétique = Lego... ).

D'un côté nous avons donc tout (ce qui n'est malheureusement pas vrai pour tout le monde) et par là dessus le court terme est fascinant : images de réussites instantanées, du cran, une "prise de risque" et tout est fait... donc pourquoi apprendre ? ... les choses à portée (ou mise à portée mais je resterai naïf et éviterai cette ambigüité) sont compréhensibles avec peu ou en donne l'impression (les JT c'est pas fatigant tous les jours et ce n'est pas le pire). Du coup "l'école c'est chiant et ça sert à rien".

Une conséquence en est (avis personnel) qu'une partie de valeurs ou principes de fond (qui n'apporte pas de profit immédiat va-t-on dire) est dégradée voir méprisée voir tournée en dérision, à l'extrême le "la lecture c'est pour les pd" mais avant il y a beaucoup d'étapes... une "culture" exclusivement de consommation (même si il doit bien rester quelque chose)...

quand au rôle de l'école et les débouchés qui suivent... c'est compliqué, d'un côté c'est "vous pouvez faire ci ou ça" et de l'autre il n'y a pas toujours de travail derrière, pour l'université : tout le monde ne peut pas finir prof d'eps ou d'autre chose... nombreux sont les biologistes dans l'informatique... l'animal parmi eux... il y a des lacunes mais c'est un domaine où c'est possible... les autres aussi peut être ?

en écho au premier paragraphe, je reproche à la Science (telle qu'elle aime se présenter... souvent ?) de se vouloir élitiste par rapport aux branches "littéraires" au sens scolaire (pour ma part je pense que l'inverse est sans doute plus vrai et l'intérêt "intellectuel" de la science demande d'aller en chercher le fond). J'ai été surpris et un peu déçu par le manque de recul exprimée pendant mes études de bio (surtout pour la génétique dite fondamentale : "on cherche mais on a tout compris"... et une autre anecdote spécifique plus tard (j'enrage encore Rolling Eyes )

tentative de résumé : science omniprésente (et mauvais rapport à elle même) + profit à court terme (le pire étant que ce ne sont pas des choses indépendantes) = pas bon pour l'éducation (et dans l'ensemble)

ps : je suis moi même progéniture d'enseignants cat

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

l'école des élèves ou l'école des profs? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: l'école des élèves ou l'école des profs?   l'école des élèves ou l'école des profs? - Page 2 EmptyMar 22 Mai 2007 - 21:53

bon j'ai peur de m'écarter du sujet avec mon exemple... faut il le mettre ailleurs ?

l'exemple (dernière dose de science pour aujourd'hui c'est promis !). Et sans sombrer dans l'exposé de génétique...

A l'université, en deug (bac +2) ou un poil après je ne sais plus, nous avons eu droit à quelques heures de cours de "bioéthique" (oulala le grand mot que voilà) par un de nos enseignants responsables de génétique. La génétique probablement pour les sujets comme le clonage, les ogms... la génétique et l'eugénisme (désignant désigne la volonté d'améliorer l'espèce humaine. Ce souhait, qui existe depuis l'antiquité peut se traduire par une politique volontariste d'éradication des caractères jugés handicapants ou de favorisation des caractères jugés « bénéfiques » dixit wikipedia).

C'est de ce dernier point que je parlerai : avec un extrait de l'article sur Francis Galton de wikipedia :

Citation :
Il était persuadé que les facteurs héréditaires jouaient un rôle dominant dans la détermination des différences individuelles et a ébauché dans ce domaine des méthodes d'étude du problème hérédité-milieu qui ont été perfectionnées depuis : méthode des jumeaux, études des pédigrés ; mais il a sous-estimé dans ses travaux l'importance des facteurs de milieu.

Cette orientation l'a conduit à défendre des principes eugéniques qui ne sont pas compatibles avec les valeurs attachées aux droits de l'homme dans les démocraties modernes.

mon regret : l'approche statistique utilisée en tant qu'outil (pour déterminer si un caractère est génétiquement héréditaire par exemple <- de mémoire) est la même : ce lien n'a jamais été fait ouvertement. Dire que faire dire n'importe quoi à ses théories/hypothèses c'est pas bien et que faire attention à obtenir de "vraies statistiques" c'est important. Mais pas autant que de reconnaitre l'erreur possible ou voulue qui accompagne la science.

Par essence ce n'est pas complet cette bête là... hors pour des raisons de querelles de clocher de besoin de pouvoir pour continuer ou ... ? la science est très affirmative (trop à mon goût) et du coup... voir plus haut et un peu partout pour les exemples de science pas complètement au point... c'est une entreprise humaine comme un autre.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




l'école des élèves ou l'école des profs? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: l'école des élèves ou l'école des profs?   l'école des élèves ou l'école des profs? - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
l'école des élèves ou l'école des profs?
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» anniversaire à l'école
» Une école Montessori en Auvergne!! oO
» Matériel pour école d'art.
» j'avais 12 ans j'ai pris mon vélo et je suis partie à l'école
» [ ÉCOLE DES PUPILLES ] Ecole Courbet à Marseille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Un moment de détente… :: L'humain, la société, la nature...-
Sauter vers: