Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Anne Rice

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Aura
Posteur en quête
avatar

Messages : 64
Inscription le : 17/05/2007
Age : 28
Localisation : Belgique

MessageSujet: Anne Rice   Sam 19 Mai 2007 - 9:41

Je tenais vraiment vous présenter cette auteur que j'affectionne particulièrement pour son style fluide, sa plume précise, pour ce qu'elle me permet de ressentir à travers ses ouvrages.



Citation :
Anne Rice est née le 4 octobre 1941 à La Nouvelle-Orléans où elle a grandi, jusqu'à son mariage, en 1961, avec le poète Stan Rice. Les jeunes mariés ont quitté la Nouvelle Orléans à cette date pour s'installer à San Francisco. Ces deux villes constituent souvent le cadre des aventures fantastiques vécues par les personnages de la romancière.

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, Anne Rice n'est pas un auteur typique de littérature fantastique, même si elle a baigné, durant toute son enfance, dans la culture de la Nouvelle-Orléans — faite de vaudou et d'autres éléments magiques — propice à l'élaboration de récits extraordinaires. En fait, elle s'inspire tout simplement de ce qu'elle a toujours connu, et à travers ses romans se dessine un hommage constant à la ville qu'elle chérit plus que tout.

Anne et Stan ont eu une petite fille, Michèle, née en 1966, morte le 5 août 1972 à la suite d'une leucémie. La mort de sa fille a plongé Anne Rice dans un profond désespoir et c'est pour s'en sortir qu'elle a écrit son premier succès : Entretien avec un vampire.

En 1978, elle a eu un fils, Christopher. Stan, Anne et Christopher Rice sont revenus s'installer à la Nouvelle-Orléans alors que Christopher était encore un jeune garçon. Forte de son succès, Anne Rice a pu emménager dans la maison qu'elle rêvait depuis toujours d'habiter dans le Vieux Carré, quartier de la Nouvelle-Orléans. Cette maison est celle que la romancière décrit, trait pour trait, dans le premier tome des chroniques de sorcières, la maison des Mayfair.

Stan Rice est mort le 9 décembre 2002.

Je n'ai pas entièrement lu les chroniques des vampires mais je peux vous dire que Anne Rice a le don de pour nous transporter dans un univers suave, romantique parfois érotique bien que fantastique. Elle a donné une nouvelle perception du vampire et beaucoup, voir énormément de gens sont influencés par cette grande dame. Le cinéma compte deux adaptations de ses romans, à savoir Entretien avec un vampire et la reine des damnées (beaucoup de fans se plaignent de l'authenticité de cette adaptation cinématographie et j'en fais partie). Le tout premier livre d'Anne Rice que j'ai lu avec grand plaisir était Lestat le vampire et je puis vous dire que ce fut un véritable délice que de connaître cet immortel audacieux qui est Lestat. Bien sûr Anne Rice ne s'est pas arrêtée aux chroniques et à écrit d'autres ouvrages comme: La momie, Les infortunes de la belle au bois dormant, Le violon, la saga des sorcières Mayfair et bien d'autres.

Voici un extrait du célèbre Entretien avec un vampire:

- Ecoutez-moi maintenant, Louis dit-il en s'allongeant à mes côtés sur les marches, en un mouvement si gracieux, si intime qu'il m'évoqua aussitôt le geste d'un amant.

Je m'écartai mais il m'entoura de son bras et m'attira contre son sein. Je ne m'étais jamais trouvé aussi près de lui auparavant, et dans la faible clarté de la nuit je vis le rayonnement magnifique de ses yeux et le masque surnaturel de son visage. Comme j'essayai de bouger, il appuya les doigts de sa main droite sur mes lèvres en disant:

- Restez tranquille, je vais vous boire jusqu'au seuil de la mort, et je veux que vous restiez calme, si calme que vous puissiez entendre le flot de votre sang, si calme que vous puissez entendre couler votre sang à l'intérieur de vos veines. C'est votre conscience, votre volonté qui devront vous maintenir en vie.
Je tentai de lutter, mais ses doigts exerçaient une pression si forte sur moi qu'ils tenaient en échec les efforts de mon corps tout entier; et, dès que je cessai ma tentative avortée de rébellion, il enfonça ses dents dans mon cou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
avatar

Messages : 22886
Inscription le : 02/02/2007
Age : 38
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Anne Rice   Sam 19 Mai 2007 - 11:50

Je n'ai jamais lu les chroniques de vampire d'Anne Rice, pour une simple et bonne raison : j'en ai trop entendu parler... j'ai l'impression de déjà en senir l'ambiance, d'en connaître les histoires... heureusement elle n'a pas écrit que ça, et la saga des sorcières mayfair que j'ai lu m'a permis de goûter au plaisir de me laisser embarquer par cet auteur.

Quand j'ai commencé le lien maléfique, je pensais lire une histoire de sorcières, me faire un peu frissonner, avoir droit à quelques rituels de magie noire, et basta !
mais Anne Rice a eut la classe de mener ses histoires vers des lieux incroyables.

Le lien maléfique, tome 1 :
C'est une véritable saga familiale fantastique : inceste, argent, meurtre, amour, trahison, manipulation… et tout cela sous fond de sortilèges, pouvoirs, force. Le talent d'Anne Rice nous tient en haleine malgré la longueur du roman : elle parvient en effet à rythmer son histoire grâce aux différents styles de narration, aux différents points de vue et aux différents narrateurs. On ne peut se lasser d'un roman qui bouge avec le temps (de l'histoire)

l'heure des sorcières, tome 2 :
ce deuxième opus est une véritable course poursuite contre les forces démoniaques qui assassinent les femmes Mayfair. En effet Lasher (le démon qui aurait donné ses pouvoirs à la famille Mayfair) veut exterminer le monde des humains (une vengeance logique selon lui).

Anne Rice parvient alors à nous faire encore découvrir des mondes oubliés, comme la branche Mayfair de Fontevrault, ou la lignée extraordinaire des Taltos. Ici l’horreur est beaucoup plus forte, plus démoniaque. Les rapports entre les personnages deviennent extrêmement tendus et violents. Des scènes proches du gore mettent le lecteur dans un état de malaise évident.
Les deux côtés de la sorcellerie se rejoignent : le jeune et le vieux, face à un avenir sombre et malsain.

Taltos, tome 3 :
anne rice parvient à rehausser le goût devenu quelque peu douceâtre de Rowan et Michael, de leur histoire d'amour parfaite, et amène de nouvelles sorcières, jeunes et intrépides, et fait avancer le lecteur de découvertes en surprises.
Ce livre est la clé de la trilogie : on découvre enfin l'histoire des Taltos et de l'Homme ; on comprend pourquoi les choses se sont passées ainsi dans les précédents ouvrages...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aura
Posteur en quête
avatar

Messages : 64
Inscription le : 17/05/2007
Age : 28
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Anne Rice   Sam 19 Mai 2007 - 12:18

Je n'ai pas encore lu la saga des sorcières de Mayfair mais cela ne saurait tarder, étant devenue fan de la belle écriture d'Anne Rice. Je suis contente que tu aimes sa plume enchanteresse qui a le pouvoir de nous enmener vers d'autres mondes.

Oui, on parle effectivement beaucoup des chroniques des vampires mais je te conseille vraiment d'au moins lire l'un de ses trois livres: Entretien avec un vampire, Lestat le vampire et La reine des damnées. Les trois meilleurs des chroniques selon mon expérience Ricienne. study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bibliomane
Zen littéraire
avatar

Messages : 3403
Inscription le : 21/02/2007
Age : 52
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Anne Rice   Sam 19 Mai 2007 - 13:02

Aura a écrit:
Oui, on parle effectivement beaucoup des chroniques des vampires mais je te conseille vraiment d'au moins lire l'un de ses trois livres: Entretien avec un vampire, Lestat le vampire et La reine des damnées. Les trois meilleurs des chroniques selon mon expérience Ricienne. study

Je confirme, j'ai lu aussi ces trois titres il y a quelques temps et je les ai trouvés excellents, très bien écrits, très bien documentés historiquement, avec une psychologie des personnages très fouillée. De la très bonne littérature fantastique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebibliomane.blogspot.com/
Aura
Posteur en quête
avatar

Messages : 64
Inscription le : 17/05/2007
Age : 28
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Anne Rice   Dim 20 Mai 2007 - 9:13

Voilà. Hier en allant chez Fnac, j'ai acheté L'heure des sorcières. Je vous dirais mon avis lorsque je l'aurais terminé. :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
avatar

Messages : 22886
Inscription le : 02/02/2007
Age : 38
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Anne Rice   Dim 20 Mai 2007 - 10:10

et direct tu mets la couv' en avatar Wink J'espère que ça te plaira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babelle
Zen littéraire
avatar

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

MessageSujet: Re: Anne Rice   Dim 20 Mai 2007 - 14:33

Merci Aura! Il me semble avoir vu l'adaptation Entretien avec un vampire avec Tom Cruise et Brad Pitt mais je n'en suis plus certaine.
Anne Rice, je ne l'imaginais pas comme ça : plutôt maigre, les vêtements en lambaux, les traits tirés et les yeux hagards, avec des marques sur le cou...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
*Amandine*
Posteur en quête
avatar

Messages : 56
Inscription le : 18/06/2007
Age : 29
Localisation : Haute-Normandie

MessageSujet: Re: Anne Rice   Lun 18 Juin 2007 - 23:16

Ce que j'aime dans les romans d'Anne Rice, c'est sa façon de nous plonger dans d'autres périodes historiques, en se documentant bien. Cela m'a particulièrement sauté aux yeux dans Pandora, qui nous emmène dans l'Antiquité romaine... J'ai peut-être été un peu influencée par le fait que je l'ai lu dans une période où je m'intéressais beaucoup à cette période historique. L'histoire en elle-même m'a également plu. Celle-ci est racontée du point de vue d'un personnage féminin, Pandora.

J'ai aussi lu le célèbre Entretien avec un vampire et c'est à peu près le même constat. Il y a quelque images qui m'ont beaucoup marquées et que j'ai trouvées très belles, comme le passage où Lestat danse avec le cadavre de la mère de Claudia (je ne suis plus tout à fait sûre du prénom...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emyole
Espoir postal


Messages : 20
Inscription le : 02/10/2007
Age : 79
Localisation : Montérégie Québec

MessageSujet: Re: Anne Rice   Sam 13 Oct 2007 - 18:39

J'aime Anne Rice, on pourrait dire que j'ai mes périodes AR.
J'aime lieux les livres que les films.... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steven
Zen littéraire
avatar

Messages : 4499
Inscription le : 26/09/2007
Age : 46
Localisation : Saint-Sever (Landes)

MessageSujet: Re: Anne Rice   Sam 13 Oct 2007 - 19:43

J'ai bien aimé les chroniques sur les vampires jusqu'à "La reine de Damnés". Ensuite, avec "Melmnoch le démon" et "Le voleur de corps" Anne Rice a épuisé le filon et je trouve que les histoires tournent en rond.
La sage des sorcières était vraiment très prenante.
Je me suis toujours demandé si le Talamasca (qui est dans les romans une association d'érudits chargée d'étudier et de noter les phénomènes paranormaux) est complèteemnt inventée où si c'est inspiré d'une association ayant existé. (quel que soit l'objet de cette association)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
avatar

Messages : 22886
Inscription le : 02/02/2007
Age : 38
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Anne Rice   Dim 14 Oct 2007 - 12:29

Steven a écrit:
La sage des sorcières était vraiment très prenante.
Je me suis toujours demandé si le Talamasca (qui est dans les romans une association d'érudits chargée d'étudier et de noter les phénomènes paranormaux) est complèteemnt inventée où si c'est inspiré d'une association ayant existé. (quel que soit l'objet de cette association)

si ce n'est une société existante, je pense qu'elle a pû s'inspirer de toutes celles existant aux quatre coins du monde, même si leurs buts à elles n'aient pas de chasser les sorcières...
je ne sais si une telle association pourrait exister aujourdh'ui, en tout cas d'une telle importance et organisation ça me semble un peu improbable

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludo28
Envolée postale
avatar

Messages : 128
Inscription le : 15/10/2007
Age : 44
Localisation : Maisons-Laffitte

MessageSujet: Re: Anne Rice   Lun 15 Oct 2007 - 20:18

J'aime beaucoup Anne rice, avec une préférence pour la saga des sorcières Mayfair. Un de ces romans qui figure parmis le palmarés de ceux que je préfère est "la voix des anges" (cry to heaven) qui traite du monde des castrats.
Livre assez troublant car finalement historique et pourtant trés proche de l'ambiance qu'elle peut décrire dans ces chroniques des vampires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anne Rice   Mar 13 Mai 2008 - 19:13

Perso, je me suis "entiché" d'Anne Rice depuis Lestat le vampire -j'ai au moins un point commun avec Lestat, c'est l'immortalité, lol ; Après, la Reine des Damnés est une suite de ce bouquin qui présente vraiment un modèle original de vampires (j'aime bien le fait que l'une des plus anciennes vampires suive de prés et veille de loin sur le destin de sa famille mortelle).

La saga des sorcières est très audacieuse... les consanguinités, etc... et même la pédophilie !!! Sans parler du viol, acte presque banal dans cette oeuvre... La sexualité paraît au coeur de l'histoire des Taltos (euh, je dis "paraît", mais...) Et toujours l'idée d'immortalité. L'immortalité, ça c'est quelque chose...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anne Rice   Sam 2 Mai 2009 - 15:39

Je mets Anne Rice au dessus du banal fantastique! C'est de la littérature! Son style est particulier, une véritable recherche de la psychologie, de l'histoire, et du mode de vie vampirique. Rien a voir avec la saga de stepheni meyer. A.Rice est nettement mieux. C'est une ambiance et une écriture très sensuelle, ce qui est quasiment une obligation quant on parle de vampires! Les adaptations cinématographiques sont nulles et archi-nulles. On a pris des sois-disant sexs symboles pour incarner Lestat et Louis. Et c'est totalement raté, ils n'ont rien de l'aura des personnages initiaux du livre.
Cette idée aussi d'immortalité maudite avec le don obscure est très troublante. Tout est osé jusque dans l'homosexualité, la pédophilie, la consanguinité, le viol.... A.Rice aborde tout sous le couvert de ces vampires. On retrouve la même ambiance que dans la poésie de son mari Stan Rice.
Lestat est le pivot central il me semble, c'est le personnage le plus abouti.(Son humour noire ! J'adore!) Les vampires avec cet auteur sont des plus fascinants! Cette race maudite qui doit se nourrir de sang pour vivre. Louis se pose beaucoup de problèmes de conscience quand à cette nécessité. Et la question qui s'impose à la fin de chaque livre d'Anne Rice si un jour un Marius vous proposait le même pacte qu'il proposa à Lestat l'accepteriez vous? La mort ou l'éternité maudite?
Revenir en haut Aller en bas
krys
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2093
Inscription le : 06/09/2009
Age : 59
Localisation : sud ouest

MessageSujet: Re: Anne Rice   Jeu 10 Sep 2009 - 20:21

Je vens de lire L'heure des sorcières et j'ai moyennement apprécié. Je me suis un peu ennuyée devant ce mélange de religion et de superstition, cette sensualité malsaine et vraiment trop présente dans l'histoire..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anne Rice   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anne Rice
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Anne Quéméré récupérée par un cargo
» Intervention d'Anne Laperrouze
» Thiouville +ROUSSEL Marie Anne epouse ROGER
» Marie-Anne-Charlotte de Corday d'Armont, retenue par l'Histoire sous le nom de Charlotte Corday
» Pour Anne !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: