Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Mikhaïl Elizarov [Russie]

Aller en bas 
AuteurMessage
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Mikhaïl Elizarov [Russie] Empty
MessageSujet: Mikhaïl Elizarov [Russie]   Mikhaïl Elizarov [Russie] Icon_minitimeDim 26 Sep 2010 - 23:06

Mikhaïl Elizarov [Russie] 864488

Mikhaïl Elizarov est né en 1973 à Kharkov. Après des études de littérature, il part pour Hanovre en 1995 suivre des cours de cinéma. En 2001, la parution des Ongles retient l’attention de la critique. Couronné par le prestigieux Russian Booker Price, Le Bibliothécaire, son quatrième roman, est son premier ouvrage publié en France. Elizarov, qui a collaboré à de nombreux magazines (parmi lesquels GQ et Playboy), vit actuellement à Moscou.

Mikhaïl Elizarov [Russie] 1001000317
Le bibliothécaire en V.O
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Mikhaïl Elizarov [Russie] Empty
MessageSujet: Re: Mikhaïl Elizarov [Russie]   Mikhaïl Elizarov [Russie] Icon_minitimeMer 29 Sep 2010 - 14:48

Mikhaïl Elizarov [Russie] Arton18825-ffce5

Le bibliothécaire

Citation :
Quand Alexeï Viazintsev, dit Aliochka, part régler la succession de son oncle dans une petite ville des confins de la Russie, il ignore qu’il va se retrouver en plein milieu d’un sanglant conflit souterrain autour de l’écrivain Gromov, un plumitif oublié de l’Union soviétique. À son arrivée en ces lieux étrangers, en effet, on lui apprend que les textes de Gromov ont certaines propriétés mystiques dès lors qu’on les lit et relit régulièrement, et que ses lecteurs sont prêts à se battre jusqu’à la mort pour les posséder…

Vous avez dit bizarre ? Vous avez dit bazar ? Le bibliothécaire de Mikhaïl Elizarov est en effet un roman étonnant, perturbant, et dans lequel il est facile de se perdre. Tout se joue dans les 50 premières pages, description de l'oeuvre de Gromov, écrivain oublié de l'époque soviétique, dont les fidèles lecteurs, après la chute de l'URSS, ont fait une sorte de maître à penser, après avoir constaté que ses écrits avaient un effet dopant incroyable.

Roman fantastique et/ou ésotérique, Le bibliothécaire raconte les batailles épiques entre les différents clans (on pourrait parler de sectes) qui se disputent les rares exemplaires des livres de Gromov. Ces combats sont racontés par le menu, dans des scènes à la limite du gore, et ressemblent à des affrontements dignes du Moyen-Âge, cottes de mailles et casques compris. Une bibliothèque est donc un groupe organisé avec son chef, le bibliothécaire, et ses soldats, les lecteurs.

C'est un univers très étrange, presque parallèle, comme une sorte de jeu vidéo improbable que décrit Elizarov, dans la Russie nouvelle que l'auteur semble ne pas porter dans son coeur. De là à y voir une nostalgie pour l'ère soviétique, il n'y a pas loin.

Pour ma part, j'ai vraiment eu du mal à me fondre dans ce monde-là. C'est un livre qui devrait plaire davantage aux vrais amateurs d'Heroic fantasy, mais sans garantie, hein !


Dernière édition par traversay le Mer 29 Sep 2010 - 14:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Mikhaïl Elizarov [Russie] Empty
MessageSujet: Re: Mikhaïl Elizarov [Russie]   Mikhaïl Elizarov [Russie] Icon_minitimeMer 29 Sep 2010 - 14:56

traversay a écrit:
Pour ma part, j'ai vraiment eu du mal à me fondre dans ce monde-là. C'est un livre qui devrait plaire davantage aux vrais amateurs d'Heroic fantasy, mais sans garantie, hein !
tu confirme ce que j'ai pensé avoir lu entre les lignes des quelques commentaires que j'ai trouvé à propos de ce livre..
je passe mon tour Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
IzaBzh
Agilité postale
IzaBzh

Messages : 932
Inscription le : 19/05/2010
Age : 53
Localisation : Bourgogne/Paris

Mikhaïl Elizarov [Russie] Empty
MessageSujet: Re: Mikhaïl Elizarov [Russie]   Mikhaïl Elizarov [Russie] Icon_minitimeVen 17 Juin 2011 - 15:09

j'ai laissé tomber le bibliothécaire en cours de lecture. Beaucoup de personnages, beaucoup d'actions de groupe assez violentes et quand le récit passe enfin à la première personne, ce qu'il raconte est inintéressant. Beaucoup de pages de descriptions probablement inutiles (il aurait largement pu faire plus court) et j'ai l'impression de passer à côté de ce qui pourrait être de l'humour. Sans compter que je ne vois pas très bien où l'auteur veut en venir, il semble que l'histoire s'étire sans but. Je passe aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avel-iza.blogspot.com
Hanta
Agilité postale
Hanta

Messages : 723
Inscription le : 04/07/2014
Localisation : Vitrolles

Mikhaïl Elizarov [Russie] Empty
MessageSujet: Re: Mikhaïl Elizarov [Russie]   Mikhaïl Elizarov [Russie] Icon_minitimeDim 6 Sep 2015 - 11:20

Laissé tomber "Le Bibliothécaire" d'Elizarov pour les raisons suivantes :
- une présentation de chaque personnage sur cinquante pages, non merci, je voulais lire un roman, non un dictionnaire de noms propres.
- un style didactique que l'on retrouve dans les ouvrages de type essais. Rien de particulièrement exaltant.
- un récit paradoxalement confus, on a du mal à suivre les propos.
- un ennui général profond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Mikhaïl Elizarov [Russie] Empty
MessageSujet: Re: Mikhaïl Elizarov [Russie]   Mikhaïl Elizarov [Russie] Icon_minitimeDim 6 Sep 2015 - 11:29

Quelle unanimité contre ce roman! Un de moins alors.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Mikhaïl Elizarov [Russie] Empty
MessageSujet: Re: Mikhaïl Elizarov [Russie]   Mikhaïl Elizarov [Russie] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Mikhaïl Elizarov [Russie]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Omraam Mikhaël Aïvanhov a beaucoup d'humour
» A.D.N & Généalogie
» Centre russe de Touchino - Russie, en 1935

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature russe, d'Europe centrale et orientale (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature russe-
Sauter vers: