Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Daniel Chavarria [Cuba]

Aller en bas 
AuteurMessage
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

chavarria - Daniel Chavarria [Cuba] Empty
MessageSujet: Daniel Chavarria [Cuba]   chavarria - Daniel Chavarria [Cuba] Icon_minitimeLun 27 Sep 2010 - 21:34

Daniel Chavarria (1933- )


chavarria - Daniel Chavarria [Cuba] Chavar10



La vie de Daniel Chavarria est un véritable roman. Né en 1933 en Uruguay, il voyage en Europe entre 19 et 23 ans ans, voyages pendant lequel il aurait été mineur, modèle, il aurait fait la plonge et joué les guides touristiques. De retour en Amérique latine il vit et travaille en Argentine, au Pérou, en Bolivie, au Brésil et en Colombie. Il aurait été chercheur d’or en Amazonie. En 1966, ses liens avec la guérilla l’obligent à quitter précipitamment le pays, ce qu’il fait en détournant un avion sur Cuba où il vit toujours. Il a été professeur de littérature classique à l’université de la Havane et il a écrit toute une série de livres, policiers, thrillers, romans d’aventures.


Madrid, cette année-là


Daniel Chavarria a écrit toute une série de romans policiers, thrillers, qui ont connu un certain succès, et dont j'ai lu des commentaires flatteurs ici ou là. Mais ce roman est sensé être différent, l'auteur prétend nous y raconter un épisode de sa jeunesse, qui l'a marqué à vie, et qu'il a voulu restituer. Il a rencontré sur le bateau qui l'amenait en Europe, une fascinante jeune femme, dont il est éperdument tombé amoureux, qui a disparu de sa vie d'une façon mystérieuse. Et ce roman est supposé être le livre du souvenir, et de la quête de cette inoubliable Gaby.

Je n'aurais sans doute pas du commencer par ce livre de l'auteur, qui est clairement présentée comme atypique dans son oeuvre. Parce que là je ne peux pas vraiment dire que j'ai la moindre envie de continuer à lire Daniel Chavarria. Déjà, si cette histoire est vraie, je veux bien manger 10 kg de Mont d'or ou autre fromage. Je ne veux pas raconter, pour ne pas gâter le suspens aux lecteurs potentiel, et surtout parce que c'est trop ridicule cette histoire. Et puis cette femme qui ment comme elle respire, de la façon la plus éhontée et surtout la plus invraisemblable, et que l'auteur continue à croire malgré tout, c'est assez insupportable. Sans oublier la grande complaisance de l'auteur avec les petites aventures de sa jeunesse (sa fatuité devant ses conquêtes féminines par exemple), et son petit ego. Et surtout une écriture plate, triviale, avec rien de littéraire à mon sens. Le livre refermé, je me demande encore comment un lecteur peut trouver de l'intérêt à ce genre de prose, bourrée d'énormités, pleine de personnages aussi authentiques que ceux des Feux de l'amour, et auprès de laquelle le style d'un journal de lycéen en pleine crise d'adolescence paraîtrait un véritable modèle.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

chavarria - Daniel Chavarria [Cuba] Empty
MessageSujet: Re: Daniel Chavarria [Cuba]   chavarria - Daniel Chavarria [Cuba] Icon_minitimeLun 27 Sep 2010 - 22:09

Bon, n'importe la belle couverture, je vais sans grand problème pouvoir dire non à ce livre Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

chavarria - Daniel Chavarria [Cuba] Empty
MessageSujet: Re: Daniel Chavarria [Cuba]   chavarria - Daniel Chavarria [Cuba] Icon_minitimeLun 27 Sep 2010 - 22:21

Bravo Arabella, tu l'as lu jusqu'au bout !

Tu m'as bien fait rire, c'est toujours ça de gagné pour moi ! rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

chavarria - Daniel Chavarria [Cuba] Empty
MessageSujet: Re: Daniel Chavarria [Cuba]   chavarria - Daniel Chavarria [Cuba] Icon_minitimeLun 27 Sep 2010 - 22:57

Au moins j'évite un achat à Kenavo et j'ai fait rire eXPie. Je n'ai donc pas complètement perdu mon temps avec cette lecture dentsblanches

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rivela
Zen littéraire
rivela

Messages : 3875
Inscription le : 06/01/2009
Localisation : Entre lacs et montagnes

chavarria - Daniel Chavarria [Cuba] Empty
MessageSujet: Re: Daniel Chavarria [Cuba]   chavarria - Daniel Chavarria [Cuba] Icon_minitimeMar 5 Oct 2010 - 19:23

Avis à la population du forum, j'ai quand même ajouté Chavarria dans l'index auteurs polars même si ce livre plus haut n'en ai pas un, je l'inscris parce que la majorité des livres écrits par Chavarria sont des polars.
Qui sait peut être que quelqu'un un jour aura envie de lire un de ses polars et d'en parler ici même
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




chavarria - Daniel Chavarria [Cuba] Empty
MessageSujet: Re: Daniel Chavarria [Cuba]   chavarria - Daniel Chavarria [Cuba] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Daniel Chavarria [Cuba]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Daniel Bédard,père de Mélissa "Le sacrifice de Mélissa..."
» DANIEL DAY-LEWIS
» Lillebonne - BOUCHER BONNEVILLE 1900
» La filière camembert AOP de Normandie fait campagne pour défendre ses valeurs
» La Joconde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature d'Amérique Centrale (et Antilles)-
Sauter vers: