Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Maxime Chattam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Marko
Faune frénéclectique


Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 48
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Maxime Chattam   Dim 4 Avr 2010 - 15:17

krys a écrit:
c'est quel titre de Thilliez ?

L'anneau de Moebius... J'ai rencontré Franck Thilliez par hasard avant qu'il soit connu pendant une séance de dédicace au "Furet" de Roubaix (pour son premier livre "La Chambre des morts" que j'avais aimé, sans plus). Il était tout seul à attendre comme une âme en peine et je l'ai trouvé très simple et sympathique. Sa dédicace l'est également. Ses romans sont efficaces et ont pour principal intérêt de se situer dans le Nord, région que je connais bien!

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hexagone
Envolée postale


Messages : 260
Inscription le : 18/01/2010
Age : 45
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Maxime Chattam   Dim 4 Avr 2010 - 16:04

" Train d'enfer poour ange rouge."

J'ai rencontré également cet auteur en même temps que Chattam. Il était effectivement très timide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hexagone
Envolée postale


Messages : 260
Inscription le : 18/01/2010
Age : 45
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Maxime Chattam   Dim 4 Avr 2010 - 16:06

A propos de " Train d'enfer ..."
On appuie là où ça fait mal, et après ...
un thriller qui se lit vite, le rythme de lecture est rapide et éfficace, mais ça on le sait avant d'acheter ce genre de livre. J'aime alterner des livres où l'on se laisse mener par le bout du nez sans réfléchir et d'autres plus prise de tête. Là où le bât blesse avec ce livre, et je me suis posé la question à chaque chapitre, c'est où va-t-on s'arrêter. Le masochisme est la clef de voûte du livre, ses dérives et ses pervésités. L'auteur nous entraîne dans des backrooms sordides et nauséabonds. A l'instar du film 8 mm avec Cage sur les snuff movies. Ici sont décrites des tortures mentales et physiques et c'est là où je veux en venir. Rien n'est subjectif c'est brut de décoffrage. La prochaine étape c'est quoi ? Le viol d'enfants suivi de tortures sous le nez des parents ???? Même si nombre de romans mettent en valeur les dérives de l'esprit humain tel King, Harris, Grangé etc... Là on dépasse les bornes et la question est : N'est-il pas facile d'écrire ce genre de livre ? Pour qui sait manier la plume, il n'y a plus qu'a placer une bonne séance de torture avec un suspens pour faire tenir le lecteur en haleine. Ce livre ne m'a pas fait peur, ne m'a pas empêcher de dormir, c'est son contenu au delà de l'histoire qui m'inquiète et je répète quelle est la prochaine étape ? Les uns diront que je n'ai pas à acheter ce genre de livre, ils auront raison. Je vais me tourner vers Agatha Christie.
Je mets trois étoiles pour le livre dans son ensemble, je pourai mettre une demie étoile pour le sens donné ou cinq étoiles pour les interrogations que le livre suscite. Je ne pense pas que ce soit le but de l'auteur, tout ses livres ont ce point commun. Que ce qui veulent se rendre compte le lisent. Les uns passeront un bon moment, les autres se diront sans doute où allons nous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krys
Sage de la littérature


Messages : 2093
Inscription le : 06/09/2009
Age : 57
Localisation : sud ouest

MessageSujet: Re: Maxime Chattam   Dim 4 Avr 2010 - 17:04

Oui, je comprends ce que tu veux dire, on a l'impression d'une surenchère. Je n'ai pas lu ce Thilliez mais c'est un auteur que j'apprécie.
Pour ce qui est du Chattam cité, le personnage principal se pose justement pas mal de questions (en même temps, c'est un journaliste ^^) sur la fascination que peut exercer le porno sur les hommes, et jusqu'où peuvent aller les dérives... c'est d'ailleurs ce qui le pousse à continuer son enquête. Dans ce sens, ce n'est pas "brut de décoffrage", d'abord il est horrifié par ce qu'il découvre, puis quand il s'aperçoit qu'il éprouve une sorte d'attirance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hexagone
Envolée postale


Messages : 260
Inscription le : 18/01/2010
Age : 45
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Maxime Chattam   Dim 4 Avr 2010 - 19:54

Ok, je me demande si ce n'est pas facile d'écrire des livres de la sorte. Je me comprends ( c'est déjà bien :-) ), une fois que l'on acquis une certaine technique il suffit de s'atteler à un sujet et de le développer. C'est ce qui se passe avec ce genre d'auteur je trouve !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livvy
Main aguerrie


Messages : 530
Inscription le : 11/03/2010
Age : 38
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Maxime Chattam   Ven 24 Sep 2010 - 10:06

krys a écrit:


je vais tenter la trilogie Autre Monde de Chattam...

J'ai lu le premier tome, il y a un an je crois.

Citation :
Personne ne l'a vue venir. La Grande Tempête : un ouragan de vent et de neige qui plonge le pays dans l'obscurité et l'effroi. D'étranges éclairs bleus rampent le long des immeubles, les palpent, à la recherche de leurs proies... Quand Matt et Tobias se sont éveillés, la l'erre n'était plus la même. Désormais seuls, ils vont devoir s'organiser. Pour comprendre. Pour survivre... A cet Autre Monde

Pas trop mal, mais j'ai des difficultés à m'en souvenir.

Là, j'ai commencé le tome 2...

Citation :
Imaginez un monde où la nature a repris le pouvoir, où les adultes sont redevenus sauvages et le enfants se sont assemblés en bandes pour survivre, où chaque promenade est une expédition, chaque jour passé, un exploit. Un monde recouvert par un océan de forêts, peuplé de créatures fabuleuses, traversé de courants étranges, d'énergies nouvelles. Un monde nouveau où trois adolescents tentent de déjouer les pièges d'une mystérieuse reine, acharnée à leur perte : Malronce. Oubliez tout ce que vous savez... pénétrez dans Autre-Monde.

... et j'ai abandonné. J'ai vraiment l'impression de lire la description d'un monde fantasmé par un ado, avec sa forêt de plusieurs kilomètres de haut, ses êtres aux cheveux verts, les noms limite débiles... Bon, peut-être que c'est mieux après, je ne peux évidemment pas juger, mais après plusieurs chapitres, non, décidémment, je n'y crois pas, à son autre monde. Je ne suis pas entrée dans l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oliviabillington.com
domreader
Zen littéraire


Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Maxime Chattam   Sam 16 Juil 2011 - 12:16

Je n'ai lu qu'un seul livre de Maxime Chattam, je l'avais trouvé franchement mauvais et rempli de violence gratuite et racoleuse. Je n'ai jamais renouvelé l'expérience.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odrey
Sage de la littérature


Messages : 1958
Inscription le : 27/01/2009
Age : 38

MessageSujet: Re: Maxime Chattam   Sam 16 Juil 2011 - 16:39

Tout pareil que Domreader. Ce qui m'a le plus exaspérée c'est cette volonté d'imiter le thriller américain. Mais en mauvais avec plein de clichés et une écriture franchement bof.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krys
Sage de la littérature


Messages : 2093
Inscription le : 06/09/2009
Age : 57
Localisation : sud ouest

MessageSujet: Re: Maxime Chattam   Lun 25 Juil 2011 - 13:51

Le requiem des abysses

Voici la suite de "Léviatemps", avec en premier plan l'écrivain Guy de Timée, qui a fui sa famille pour s'adonner à sa fascination pour le crime. Il va être servi dans cette aventure, qui le surprend alors qu'il a emmené Faustine à la campagne pour oublier les horribles meurtres de l'auteur du Léviatemps. Pas de chance pour eux, une série de meurtres avec mutilations s'abat sur le petit coin du Vexin, tout près de la demeure de Max, le grand chasseur ami de Guy. L'écrivain retourne à Paris sur les instances de Perotti, le policier qui l'avait assisté lors de la première enquête, pour tenter de résoudre cette nouvelle affaire...

Meilleur rythme et meilleur suspense que dans Léviatemps, ce deuxième tome dévoile une vérité bien différente et fait apparaître les personnages sous un nouveau jour. Toujours très gore, un peu trop !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanta
Agilité postale


Messages : 723
Inscription le : 04/07/2014
Localisation : Vitrolles

MessageSujet: Re: Maxime Chattam   Dim 30 Aoû 2015 - 21:35

Que ta volonté soit faite :

Le moins Bon polar de Chattam, et de loin. Les personnages n'ont pas cette psychologie subtile qu'ils ont d'habitude, l'histoire est du coup plus laborieuse, et la fin est bâclée sans nul doute.
Je suis également déçu de cette sorte de tentative de métafiction qui rend le narrateur maladroit, et parfois confus.
J'adore Chattam je suis donc vraiment déçu car ce livre ne propose finalement pas de réflexion comme l'auteur sait le faire habituellement. Le style est également moins fluide avec des changements par moment de type de langage alors que le narrateur ne change pas... Cela nuit à la cohérence du récit.
Il y avait mieux à faire, l'auteur a d'ailleurs bien mieux fait par le passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatsuya
Plume timide


Messages : 14
Inscription le : 08/11/2015

MessageSujet:  Un reportage de la délinquence égyptienne ?   Dim 8 Nov 2015 - 10:13

Bonjour.

Queenie a écrit:
Je l'avais chroniqué sur mon site, il est temps que je mette quelques impressions ici.

résumé :
De nos jours, une jeune femme qui a été témoin d'un truc hypra grave, se retrouve protégée par la DST (services secrets français). Pour son bien après une agression, ils l'envoient incognito au Mont Saint Michel, prise en charge par la communauté religieuse de l'abbaye du Mont.
Elle s'aperçoit rapidement qu'on la suit, qu'on la surveille, une personne en bure se faufile dans les ombres derrière elle. Surtout depuis qu'elle a trouvé et "réquisitionné" un vieux journal intime des années 20, écrit par un policier au Caire.

Au Caire, 1928 (si ma mémoire est bonne) un flic doit enquêter sur les meurtres violents et sanglants d'enfants. Leurs corps sont retrouvés dans des états incroyables, leurs corps broyés, des bouts de chair arrachées, des griffures énormes sur les membres. Dans les rues se murmurent le nom de Ghûl, un être maléfique gigantesque qui se nourrit de la chair d'enfants.

Il s'agit d'un compte rendu de faits brutals en Egypte ?
Dans le pays peu équilibré, le spectacle macabre est toujours présent....n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatsuya
Plume timide


Messages : 14
Inscription le : 08/11/2015

MessageSujet: Re: Maxime Chattam   Dim 8 Nov 2015 - 10:20

Hexagone a écrit:
A propos de " Train d'enfer ..."
On appuie là où ça fait mal, et après ...
un thriller qui se lit vite, le rythme de lecture est rapide et éfficace, mais ça on le sait avant d'acheter ce genre de livre. J'aime alterner des livres où l'on se laisse mener par le bout du nez sans réfléchir et d'autres plus prise de tête. Là où le bât blesse avec ce livre, et je me suis posé la question à chaque chapitre, c'est où va-t-on s'arrêter. Le masochisme est la clef de voûte du livre, ses dérives et ses pervésités. L'auteur nous entraîne dans des backrooms sordides et nauséabonds. A l'instar du film 8 mm avec Cage sur les snuff movies. Ici sont décrites des tortures mentales et physiques et c'est là où je veux en venir. Rien n'est subjectif c'est brut de décoffrage. La prochaine étape c'est quoi ? Le viol d'enfants suivi de tortures sous le nez des parents ???? Même si nombre de romans mettent en valeur les dérives de l'esprit humain tel King, Harris, Grangé etc... Là on dépasse les bornes et la question est : N'est-il pas facile d'écrire ce genre de livre ? Pour qui sait manier la plume, il n'y a plus qu'a placer une bonne séance de torture avec un suspens pour faire tenir le lecteur en haleine. Ce livre ne m'a pas fait peur, ne m'a pas empêcher de dormir, c'est son contenu au delà de l'histoire qui m'inquiète et je répète quelle est la prochaine étape ? Les uns diront que je n'ai pas à acheter ce genre de livre, ils auront raison. Je vais me tourner vers Agatha Christie.
Je mets trois étoiles pour le livre dans son ensemble, je pourai mettre une demie étoile pour le sens donné ou cinq étoiles pour les interrogations que le livre suscite. Je ne pense pas que ce soit le but de l'auteur, tout ses livres ont ce point commun. Que ce qui veulent se rendre compte le lisent. Les uns passeront un bon moment, les autres se diront sans doute où allons nous ?


Bonjour.

Je connais Harris et Agatha Christie. Comment pouvez-vous avoir la peau de poule en lisant les Christie ?
Vous ressentez plus de curiosité plutôt que la frayeur qui vous hallucine ?

Merci pour pouvoir me répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile


Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Maxime Chattam   Dim 8 Nov 2015 - 10:45

bonjour, tatsuya. Comme tu peux le voir avec la date du message (4 avril 2010), cela fait un moment qu'Hexagone ne participe plus sur notre forum... Tu n'auras sans doute pas de réponse faute d'une présence... Mais si je peux me substituer en partie à Hexagone, je crois qu'il s'interrogeait surtout sur l'escalade du violent dans les thrillers et que justement il estimait que revenir à Agatha Christie permettait de s'éloigner un peu des horreurs racontées dans les livres plus récents comme par exemple ceux de Thilliez...

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatsuya
Plume timide


Messages : 14
Inscription le : 08/11/2015

MessageSujet:    Dim 8 Nov 2015 - 11:06

Bonjour Shanider !

Merci pour l'éclaircissement ! Dommage que Monsieur Hexagone ne se côtoie plus sur ce forum...

Il a raison, je crois. Sans jamais lire les Thriller, le fait de bourrer des horreurs laisse penser aux
films d'amour improvisés. Le point commun de deux est qu'ils font recours aux éléments peu
communs mais exerçant une très forte curiosité pour les spectateurs.

Je comprends que l'autre disait "C'est une surenchère.". Par rapport aux Christie, je ne trouve
pas l'originalité chez eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oceanelys
Main aguerrie


Messages : 449
Inscription le : 21/06/2014
Age : 32
Localisation : Sud

MessageSujet: Re: Maxime Chattam   Dim 8 Nov 2015 - 12:11

Il y a eu une époque où je ne lisais que des thrillers, j'ai eu l'impression qu'il y avait un concours dans la violence, dans l'horreur, j'ai fais une overdose.
J'en suis revenue à Agatha Christie qui, pour moi, mène un suspens jusqu'au bout, sait mener une enquête et on n'a aucun boyau, aucun fou qui égorge ou que sais-je.
J'ai eu l'impression que les auteurs faisaient du violent pour palier à un manque d'enchaînement dans les enquêtes, quand on enlève les passages "dégeu", finalement, l'histoire ne tient qu'à peu de chose, contrairement à Christie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creationsoceanelys-over-blog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maxime Chattam   Aujourd'hui à 10:38

Revenir en haut Aller en bas
 
Maxime Chattam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Livres de Maxime Chattam / Maxime Williams
» Maxime Chattam
» In tenebris (Maxime Chattam)
» maxime chattam
» Maxime Ginolin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: