Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Gonçalo M. Tavares [Portugal]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Gonçalo M. Tavares [Portugal] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gonçalo M. Tavares [Portugal]   Gonçalo M. Tavares [Portugal] - Page 7 Icon_minitimeJeu 20 Aoû 2015 - 20:03

Comme toujours Shanidar, un commentaire très fouillé. Tavares met mal à l'aise, c'est ce qu'il recherche, il veut que le lecteur se pose des questions, y compris sur lui-même. Pas forcément une lecture confortable, mais forte.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Gonçalo M. Tavares [Portugal] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gonçalo M. Tavares [Portugal]   Gonçalo M. Tavares [Portugal] - Page 7 Icon_minitimeJeu 20 Aoû 2015 - 20:12

Oui Tavares sait parfaitement jouer du couple fascination-répulsion et il propose vraiment une littérature différente de celle à laquelle nous sommes plus ou moins habitué. Il bouscule, il violente, il interroge mais en gardant une espèce de recul (quasiment scientifique) qui permet la distanciation suffisante pour pouvoir quand même le lire et l'apprécier...

Il me reste à faire connaissance avec son petit village...

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Gonçalo M. Tavares [Portugal] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gonçalo M. Tavares [Portugal]   Gonçalo M. Tavares [Portugal] - Page 7 Icon_minitimeJeu 20 Aoû 2015 - 20:21

Il y a plusieurs Tavares à mon avis, et comme ce qu' il écrit est expérimental et sans précédent au Portugal, il peut arriver que, au moins
pour un lecteur françaéis, il y a une réussite plus grande dans tel ou tel livre...

"L'oeuvre de Tavares ne ressemble à rien de connu, ni dans la tradition portugaise, ni ailleurs. C'est que l'auteur possède une définition spéciale, balistique, de la littérature : un écrivain "veut seulement (...) que ses phrases soient faites d'une substance qui ne s'évapore pas lentement jour après jour" (Chant III, 2). En d'autres termes, écrire revient à lancer des phrases-projectiles dans l'espoir de traverser le mur du temps. Voilà qui motive l'extrême concision du style de Tavares. Afin que ses romans résistent au temps, l'auteur les déleste de toute allusion à l'actualité. Ainsi, il ne s'intéresse pas aux réalités concrètes, mais à quelque chose de plus durable : nos vérités.
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/livres/article/2012/09/14/l-odyssee-de-goncalo-tavares"_1759764_3260.html#ftY2QHAHa2Ygdfc4.99

Le Monde des livres, 14409-2012

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Gonçalo M. Tavares [Portugal] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gonçalo M. Tavares [Portugal]   Gonçalo M. Tavares [Portugal] - Page 7 Icon_minitimeSam 22 Aoû 2015 - 19:03

Pour continuer sur l'idée d'une littérature 'balistique', j'ai cherché à créer un lien (totalement subjectif) entre deux auteurs dérangeants à savoir Tavares et Hak (son fil) ; deux auteurs qui me paraissent avoir quelques points communs : une écriture distanciée, des sujets violents, des détours sans détours par l'érotisme, un désir de montrer l'homme nu mais j'ai aussi l'impression qu'il existe entre ces deux auteurs une grande différence. Et je crois qu'elle vient de la manière dont se fait l'adresse au lecteur ou dans la manière dont les deux traitent leur narrateur ; là où Hak choisit l'effacement (et donc l'absence de toute indication morale), Tavares implique son lecteur par des interrogations ou des affirmations que le lecteur peut lire comme des règles, des lois morales, auxquelles il ne peut pas ne pas réagir... Là où Hak renonce à l'enjeu moral (laissant au lecteur une liberté totale), j'ai l'impression que Tavares somme son lecteur de prendre position, de réagir... Des deux lectures sourd un profond malaise, mais Tavares fait partie intégrante de son dispositif là où Hak s'efface... Je ne sais pas quelle est la position la plus facile (la moins désagréable) pour un auteur comme pour son lecteur... Mais en tout cas ses deux auteurs valent la peine d'être lus pour ce qu'ils disent chacun à leur manière de la violence du monde et des êtres.

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
GrandGousierGuerin

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

Gonçalo M. Tavares [Portugal] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gonçalo M. Tavares [Portugal]   Gonçalo M. Tavares [Portugal] - Page 7 Icon_minitimeSam 22 Aoû 2015 - 21:11

@shanidar : cela me plait bien cette comparaison ...
Mais à la généraliser, on va beaucoup compliquer le forum avec des fils balistiques : Tavares vers Hak, Rimbaud vers Nouveau, Rulfo vers Asturias etc ...
Cela pourrait faire l'objet d'un joli Karambolage, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Gonçalo M. Tavares [Portugal] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gonçalo M. Tavares [Portugal]   Gonçalo M. Tavares [Portugal] - Page 7 Icon_minitimeDim 23 Aoû 2015 - 10:33

Si on considère que les écrivains sont des passeurs, l'idée de ce karambolage me convient bien !

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Gonçalo M. Tavares [Portugal] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gonçalo M. Tavares [Portugal]   Gonçalo M. Tavares [Portugal] - Page 7 Icon_minitimeDim 23 Aoû 2015 - 10:55

Un fil dédié?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Gonçalo M. Tavares [Portugal] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gonçalo M. Tavares [Portugal]   Gonçalo M. Tavares [Portugal] - Page 7 Icon_minitimeDim 23 Aoû 2015 - 11:04

shanidar a écrit:
Si on considère que les écrivains sont des passeurs, l'idée de ce karambolage me convient bien !
C'est ce que j'avais tenté avec un fil sur l'intertextualité qui permettait d'établir des ponts. Mais on a rapidement laissé tomber. Il existe toujours.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Gonçalo M. Tavares [Portugal] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gonçalo M. Tavares [Portugal]   Gonçalo M. Tavares [Portugal] - Page 7 Icon_minitimeDim 23 Aoû 2015 - 11:10

Marko a écrit:
shanidar a écrit:
Si on considère que les écrivains sont des passeurs, l'idée de ce karambolage me convient bien !
C'est ce que j'avais tenté avec un fil sur l'intertextualité qui permettait d'établir des ponts. Mais on a rapidement laissé tomber. Il existe toujours.

Oui, je l'ai ressorti des oubliettes récemment mais cela n'a rien donné... (clic)

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Gonçalo M. Tavares [Portugal] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gonçalo M. Tavares [Portugal]   Gonçalo M. Tavares [Portugal] - Page 7 Icon_minitimeDim 23 Aoû 2015 - 11:56

shanidar a écrit:
Marko a écrit:
shanidar a écrit:
Si on considère que les écrivains sont des passeurs, l'idée de ce karambolage me convient bien !
C'est ce que j'avais tenté avec un fil sur l'intertextualité qui permettait d'établir des ponts. Mais on a rapidement laissé tomber. Il existe toujours.

Oui, je l'ai ressorti des oubliettes récemment mais cela n'a rien donné... (clic)
C'etait aussi en plein juillet.. Persévérons ! Very Happy

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Gonçalo M. Tavares [Portugal] - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Gonçalo M. Tavares [Portugal]   Gonçalo M. Tavares [Portugal] - Page 7 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Gonçalo M. Tavares [Portugal]
Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» BASILIQUE DE FATIMA LIEU RELIGIEUX AU PORTUGAL secteur LEIRIA
» Mes craquages de mai MàJ 26.05.11
» MEUBLES TOFF : TOUS MEUBLES POUR MAISON A TARIFS TRES BAS
» recherches au Portugal
» Les Vieux Greements de Portugal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de l'Espagne et du Portugal (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: