Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Thèmes abhorrés ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Thèmes abhorrés ? - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Thèmes abhorrés ?   Thèmes abhorrés ? - Page 6 EmptyDim 6 Juil 2014 - 22:28

HamsterKiller a écrit:
C'est relativement nouveau ça alors ? ce genre de livre dans les programmes scolaire non ?

Moi c'était plutôt la Peau de Chagrin, Madame Bovary, La guerre de Troie n'aura pas lieu, Les confession de Rousseau... Et c'était y'a pas si longtemps.

Au collège ? Sacrément ambitieux quand même.

Pour Harry Potter, j'ai du le voir la première fois il y a presque quinze ans.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
HamsterKiller
Main aguerrie
HamsterKiller

Messages : 544
Inscription le : 25/10/2013
Age : 38
Localisation : Tours

Thèmes abhorrés ? - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Thèmes abhorrés ?   Thèmes abhorrés ? - Page 6 EmptyDim 6 Juil 2014 - 22:39

C'était peut être bien au lycée. Encore que la peau de chagrin je me demande si c'était pas en troisième.

Cela dit, même au lycée, c'était ambitieux, en ce qui me concerne.
Revenir en haut Aller en bas
Exini
Zen littéraire
Exini

Messages : 3065
Inscription le : 08/10/2011
Age : 46
Localisation : Toulouse

Thèmes abhorrés ? - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Thèmes abhorrés ?   Thèmes abhorrés ? - Page 6 EmptyDim 6 Juil 2014 - 22:43

Remarque, comme je suis un grand amateur des nouvelles de Ballard et que ma soeur en a lu quelques unes, elle m'avait demandé de lui ramener un recueil pour un travail avec ses 4ème ou 3ème (je sais plus). Trop tard, malheureusement. Finalement, elle a fait des nouvelles de Matheson et du Bordage.
Revenir en haut Aller en bas
oceanelys
Main aguerrie
oceanelys

Messages : 449
Inscription le : 21/06/2014
Age : 35
Localisation : Sud

Thèmes abhorrés ? - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Thèmes abhorrés ?   Thèmes abhorrés ? - Page 6 EmptyDim 6 Juil 2014 - 22:54

A l'époque, j'aurais préférer Harry Potter à la place de Molière et de HUGO. Même s'il est intéressant de connaître au moins HUGO, je pense que ce n'est pas du tout à la portée des ascolescents (j'avais lu le DERNIER JOUR D'UN CONDAMNE)
Revenir en haut Aller en bas
http://creationsoceanelys-over-blog.com
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Thèmes abhorrés ? - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Thèmes abhorrés ?   Thèmes abhorrés ? - Page 6 EmptyDim 6 Juil 2014 - 22:55

Et autre exemple, à mon époque (bien plus reculée que celle d'Hamsterkiller) on avait lu Le meilleur des mondes en 3eme.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Chymère
Sage de la littérature
Chymère

Messages : 2001
Inscription le : 21/07/2013
Age : 36
Localisation : Dijon

Thèmes abhorrés ? - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Thèmes abhorrés ?   Thèmes abhorrés ? - Page 6 EmptyLun 7 Juil 2014 - 0:24

Rien de tout ça...
Sauf Le Fantôme de Canterville en 5ème, mais c'était en groupe de lecture. Et Mondo et autres histoires en 5ème aussi avec ma prof, ce n'était pas spécialement fantastique (quoique...) mais j'avais bien aimé.
Pour le reste rien de tout ça, sauf les nouvelles fantastiques romantiques ou Le Horla de Maupassant.

Mais c'est clair que j'ai surtout mangé du Zola, Balzac, Flaubert... pffiou.  etourdi  (Maupassant passait mieux... je sais pas pourquoi, ça allait encore).
En plus, j'étais consciencieuse, je lisais tout le bouquin, alors que la majorité des mes camarades ne lisaient que les morceaux imposés ou se servaient de fiches de lectures toutes faites.
(et je précise, je reconnais que du point de vue du style ou de la langue, oui ce sont des grands auteurs. Ou du point de vue de la reconstitution historique, ou de l'étude psychologique c'est souvent bien vu. Mais les thèmes choisis, trop "terre à terre" pour moi. Limite sans intérêt. En plus, 3 fois sur 4 ça se finit mal...  Laughing Franchement, je ne crois pas que j'aurais envie de retenter de mon plein gré, trop de choses qui me passionnent par ailleurs... )
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Thèmes abhorrés ? - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Thèmes abhorrés ?   Thèmes abhorrés ? - Page 6 EmptyLun 7 Juil 2014 - 8:52

Chymère a écrit:

En plus, j'étais consciencieuse, je lisais tout le bouquin, alors que la majorité des mes camarades ne lisaient que les morceaux imposés ou se servaient de fiches de lectures toutes faites.

Et tu ne penses pas qu'ils auraient fait pareil s'ils devaient lire Le seigneur des anneaux ?

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
HamsterKiller
Main aguerrie
HamsterKiller

Messages : 544
Inscription le : 25/10/2013
Age : 38
Localisation : Tours

Thèmes abhorrés ? - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Thèmes abhorrés ?   Thèmes abhorrés ? - Page 6 EmptyLun 7 Juil 2014 - 12:24

Chymère a écrit:
. Mais les thèmes choisis, trop "terre à terre" pour moi. Limite sans intérêt.

"Terre-à-terre" c'est un peu méchant comme qualificatif. "Qui ne s'élève pas" ou "raz les pâquerettes".

Bon évidemment Zola, Flaubert, Stendhal, y'a un coté autopsie de la société qui peut paraitre "terre à terre" dans la version légère et sympas de l'expression, dans le sens où ce sont des observateurs méticuleux souhaitant embrasser la réalité d'une société et de ses moeurs, disons "des choses concrètes" mais pas tant que ça à bien y regarder.

Mais bon il y a plein d'autres choses : A comparer les considérations et motivations des personnages comme Harry potter ou Paul Atréide ou Frodon Sacquet à celles de Emile sinclair dans Demian de Hesse ou les fameux désarrois de Torless de Musil, Je trouve que ces derniers sont bien moins "terre à terre" que les premiers dans leur actes et réflexion depuis leur monde respectif.

J'trouve pas forcément qu'il y a un rapport de dualité entre "imaginaire" et "terre-à-terre". On peut raconter des chose très terre-à-terre dans un monde imaginaire (lutte de pouvoir, Jeux d'influence, quête d'absolu, de justice) et laisser surgir le doute, l'éclatement des certitudes, en livrant des réflexions par l'intermédiaire de personnage qui nous offrent justement un nouveau regard sur le monde que l'on a loisir d'observer devant nous chaque jour, et qui alors se métamorphose en distillant le doute, le choix, et donc permet l'expression de sa propre personnalité dans l'observation du monde.

Certains bouquins ont cette ambition ,je crois ,non pas de nous présenter "un monde", mais de nous re-présenter "le monde", et ça n'a rien de Terre-à-terre.


Dernière édition par HamsterKiller le Lun 7 Juil 2014 - 14:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chymère
Sage de la littérature
Chymère

Messages : 2001
Inscription le : 21/07/2013
Age : 36
Localisation : Dijon

Thèmes abhorrés ? - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Thèmes abhorrés ?   Thèmes abhorrés ? - Page 6 EmptyLun 7 Juil 2014 - 12:39

Je pense que pour beaucoup, ça n'aurait pas changé grand-chose en effet.  jypeurien 
Mais peut-être que ça en aurait amené d'autres plus facilement à la lecture...  jemetate 

Après, je ne dis pas qu'il ne faudrait plus enseigner les classiques non plus, mais permettre une palette plus large des genres littéraires (même si apparemment, ça évolue), pour que chacun y trouve son compte, peut-être... et amener plus de personnes à la lecture aussi ?


HamsterKiller a écrit:
"Terre-à-terre" c'est un peu méchant comme qualificatif. "Qui ne s'élève pas" ou "raz les pâquerettes".

Bah pour moi ça voulait juste dire "matérialiste"...

Après, je vois ce que tu veux dire, mais dans mon message je parlais bien des classiques naturalistes que j'avais lu en cours. Notamment Zola, qui même si ça peinture de la société est bien "représentée", je trouve qu'au fond le message de ses livres est assez horrible et déprimant (que finalement, on ne peut pas se sortir de son héritage social et génétique, et qu'on peut s'élever au-dessus de ça... sans parler du déterminisme induit par la puissance financière etc... alors je sais bien que Zola dénonce, mais il ne propose aucune "solution", finalement...). Et je comprends que plus ou moins consciemment, les gamins n'aient aucune envie qu'on leur dise que la vie se résume à ça.  jypeurien 


Citation :
Certain bouquin ont cette ambition je crois non pas de nous présenter "un monde", mais de nous re-présenter "le monde", et ça n'a rien de Terre-à-terre.

Certes mais justement... un monde imaginaire peut être une forme bienvenue d'échappatoire à ce monde-ci, ou la possibilité d'y puiser des forces et des solutions pour pour soi-même.

Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Thèmes abhorrés ? - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Thèmes abhorrés ?   Thèmes abhorrés ? - Page 6 EmptyLun 7 Juil 2014 - 13:02

vue la quantité d'horreurs (violences à différents niveaux) qu'on consomme quand on est gamin/ado... Zola, ça va aussi.

le pire au collège c'était la littérature écrite exprès pour la tranche d'âge. aïe.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
HamsterKiller
Main aguerrie
HamsterKiller

Messages : 544
Inscription le : 25/10/2013
Age : 38
Localisation : Tours

Thèmes abhorrés ? - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Thèmes abhorrés ?   Thèmes abhorrés ? - Page 6 EmptyLun 7 Juil 2014 - 15:23

Animal a écrit:
le pire au collège c'était la littérature écrite exprès pour la tranche d'âge. aïe.

Comme mon bel oranger ou l'affaire Caïus ou dans la gueule du loup.

J'avais bien aimé ceux là, et j'avais été impressionné par ma prof de français qui avait dit l'avoir lu (L'affaire Caius) en une seule soirée !

Chymère a écrit:
un monde imaginaire peut être une forme bienvenue d'échappatoire à ce monde-ci, ou la possibilité d'y puiser des forces et des solutions pour pour soi-même.

Ha ba en ce qui me concerne quand je lis de la litt de l'imaginaire c'est dans ce sens là, pour "voyager", se mettre dans une ambiance, bref retrouver des histoires qui stimulent l'imagination , ou même parfois font réfléchir sur certain aspect car ce n'est pas toujours purement "onirique", dans le cas de certaine SF par exemple. Mais pour ce qui est d'y trouver des forces (hormis le bienfait du plaisir de l'évasion), je ne m'y retrouve pas par contre, dans les ouvrage SF-Fantaisie que j'ai pu lire en tout cas.

Mais j'en lsi de moins en moins car dans la littérature "Mainstream", pour reprendre ce terme, j'ai trouvé des auteurs qui parviennent à satisfaire ces deux aspect a la fois : La force de la fiction, et la connexion au réel qui fait qu'on se pose plein de question, et qu'on ressens des trucs, et qu'ainsi le réel change après coup, et qu'on se fortifie d'une certaine manière.


Pour reprendre Demian de Hesse, si tu es sensible/intéressé par l’ésotérisme et la quête spirituel, y'a pas de raison, je pense, que cela ne puisse te plaire. (Tu devrais essayer si tu n'as jamais tenté )

Je sais pas comment j'aurai reçu ce genre de texte au lycée, parceque bon à ce niveau là, j'étais pas trés mature, mais ce n'est pas l'école qui m'a fait découvrir cela. Je trouve que c'est dommage. Mais bon il y a tellement de choses, trop d'élève (ou pas assez de prof plutot) et assez peu de temps que...


Dernière édition par HamsterKiller le Lun 7 Juil 2014 - 15:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maryvonne
Zen littéraire
Maryvonne

Messages : 4259
Inscription le : 03/08/2009
Localisation : oui, merci.

Thèmes abhorrés ? - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Thèmes abhorrés ?   Thèmes abhorrés ? - Page 6 EmptyLun 7 Juil 2014 - 15:33

(J'ai pleuré ma race en lisant mon bel oranger en 6ème.
Mais il ne fallait pas l'avouer.)
Revenir en haut Aller en bas
HamsterKiller
Main aguerrie
HamsterKiller

Messages : 544
Inscription le : 25/10/2013
Age : 38
Localisation : Tours

Thèmes abhorrés ? - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Thèmes abhorrés ?   Thèmes abhorrés ? - Page 6 EmptyLun 7 Juil 2014 - 15:37

Maryvonne a écrit:
(J'ai pleuré ma race en lisant mon bel oranger en 6ème.
Mais il ne fallait pas l'avouer.)

(Je crois que j'ai eu des frémissement de la lèvre supérieur - mais en garçon, je suis parvenue a retenir les larmes, il le fallait  rire )
Revenir en haut Aller en bas
Exini
Zen littéraire
Exini

Messages : 3065
Inscription le : 08/10/2011
Age : 46
Localisation : Toulouse

Thèmes abhorrés ? - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Thèmes abhorrés ?   Thèmes abhorrés ? - Page 6 EmptyLun 7 Juil 2014 - 16:50

Maryvonne a écrit:
(J'ai pleuré ma race en lisant mon bel oranger en 6ème.
Mais il ne fallait pas l'avouer.)

Trop tard ! diablotin 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Chymère
Sage de la littérature
Chymère

Messages : 2001
Inscription le : 21/07/2013
Age : 36
Localisation : Dijon

Thèmes abhorrés ? - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Thèmes abhorrés ?   Thèmes abhorrés ? - Page 6 EmptyLun 7 Juil 2014 - 19:11

HamsterKiller a écrit:
Mais pour ce qui est d'y trouver des forces (hormis le bienfait du plaisir de l'évasion), je ne m'y retrouve pas par contre, dans les ouvrage SF-Fantaisie que j'ai pu lire en tout cas.

Ah ça dépend lesquels...
Les Bordage (notamment Les Guerriers du Silence), m'ont fait cet effet-là, parce que dans tous les Bordage, il y a les thèmes de la rédemption et du dépassement de ses blessures anciennes... des personnages qui sont "perdus" et que se retrouvent grâce à une rencontre, ou la décision de donner sa vie (au propre comme au figuré) pour un projet plus grand.
D'ailleurs, ça se retrouve un peu dans Les Seigneurs des Anneaux, avec l'idée que tout petit que l'on soit, ou très grand, c'est par la force du groupe et l'abnégation que l'on peut vaincre les plus grands périls, tout ça...
ça me parle plus que l'alcoolisme héréditaire...  Laughing 
Enfin, plus sérieusement que ce genre de boutades, je trouve que c'est plutôt formateur comme idée.

Mais sinon, y'a les bouquins de développement personnel, même s'il y a vraiment de tout à ce rayon...


Citation :
Pour reprendre Demian de Hesse, si tu es sensible/intéressé par l’ésotérisme et la quête spirituel, y'a pas de raison, je pense, que cela ne puisse te plaire. (Tu devrais essayer si tu n'as jamais tenté )

J'ai Le Loup des Steppes que j'ai trouvé dans une braderie... mais il est un peu fatigué. Je ne sais pas si je vais oser l'ouvrir, ou si je vais en retrouver un en meilleur état pour le lire...  laugh 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Thèmes abhorrés ? - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Thèmes abhorrés ?   Thèmes abhorrés ? - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Thèmes abhorrés ?
Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Les goûts des parfumés-
Sauter vers: