Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Alain Corbin

Aller en bas 
AuteurMessage
Ezechielle
Sage de la littérature
Ezechielle

Messages : 2025
Inscription le : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : Bruxelles

Alain Corbin Empty
MessageSujet: Alain Corbin   Alain Corbin Icon_minitimeVen 8 Oct 2010 - 8:29

Alain Corbin 3782

Alain Corbin, né en janvier 1936 à Courtomer (Orne), est un historien français spécialiste du XIXe siècle en France.

Il suit des études à l'université de Caen où il a notamment comme professeur Pierre Vidal-Naquet. Professeur à l'université Paris I - Panthéon-Sorbonne, il a travaillé sur l'histoire sociale et l'histoire des représentations. On dit de lui qu'il est « l'historien du sensible », tant il a marqué sa discipline par son approche novatrice sur l'historicité des sens et des sensibilités.

On lui doit plusieurs ouvrages, dont Le Monde retrouvé de Louis-François Pinagot, sur les traces d’un inconnu, 1798-1876 (1998), biographie d'un sabotier inconnu choisi au hasard dans les archives de l'Orne. Ce travail s'inscrit dans le concept de la microhistoire.

Par ailleurs, il a travaillé sur le désir masculin de prostitution (Les Filles de noce, 1978), l'odorat et l'imaginaire social (Le Miasme et la Jonquille, 1982), l'homme et son rapport au rivage (Le Territoire du vide, 1990), le paysage sonore dans les campagnes françaises du XIXe siècle (Les Cloches de la terre, 1994) et la création des vacances (L’Avènement des loisirs, 1996). Il a aussi publié un livre d'entretiens avec Gilles Heuré (Historien du sensible, 2000). En 2005, ses étudiants lui ont rendu hommage dans un livre collectif qui rend compte de son itinéraire historiographique : Anne-Emmanuelle Demartini et Dominique Kalifa (dir.), Imaginaire et sensibilités au XIXe siècle: études pour Alain Corbin, Paris, Créaphis, 2006.

(image et biographie disponibles =>ici<=, sur le site de la FNAC)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezechielle
Sage de la littérature
Ezechielle

Messages : 2025
Inscription le : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : Bruxelles

Alain Corbin Empty
MessageSujet: Re: Alain Corbin   Alain Corbin Icon_minitimeVen 8 Oct 2010 - 9:20

Les Filles de Noce, Misère Sexuelle et Prostitution au XIXème Siècle

Livre majeur de l'histoire moderne, Les Filles de Noce traitent un sujet longtemps boudé par l'historiographie: la prostitution. En effet, pour bien comprendre la modernité d'un tel livre (même s'il paraît en 1978), il faut rappeler les limites de l'histoire traditionnelle. Jusqu'au XIXème siècle (disons, le "grand XIXème" allant jusqu'à 1914), les historiens traitaient essentiellement d'histoire politique et militaire et/ou écrivaient les bibliographies de "grands hommes". La vie sociale, économique, le rapport de l'individu à son environnement et toute autre chose ne relevant pas des sphère précédemment citées n'étaient tout simplement pas considérées comme de l'histoire. L'évolution se fera lentement avec la reconnaissance de la sociologie durkheimienne par les université et l'arrivée de l'anthropologie de Claude Levy-Strauss. Le changement majeur interviendra avec des historiens comme Lucien Febvre, Marc Bloch, Fernand Braudel, etc. qui, au fil du temps, donneront sa notoriété à ce que l'on appellera "l'Ecole des Annales", du nom de la revue d'histoire "Annales d'histoire économique et sociale". Il ne sera, pour ces historiens et tous ceux qui les suivent, plus question de traiter exclusivement d'histoire politique et militaire. À l'ère du socialisme (courant qui influencera une majorité de ces historiens), de l'anthropologie structurale et du développement des sciences sociales en général, l'historien ne peut plus se limiter dans ses thèmes: tout peut devenir sujet d'histoire: la sexualité, la presse, les déchets, les pratiques culturelles en général, l'économie.

Alain Corbin fait partie des historiens qui ont poussé l'impulsion donnée par les Annales à l'extrême: il va tenter de mettre en histoire ce qui, de prime abord, est le moins susceptible d'être considéré comme tel: les odeurs, les vacances, les sons, etc. Avec Les Filles de Noce, Corbin part sur les traces de Jean-Louis Flandrin et son ouvrage (lui aussi majeur) Les Amours Paysannes, l'un des tout premiers à traiter de la sexualité en tant que sujet d'histoire.

Les Filles de Noces traitent plus spécifiquement du XIXème siècle. Corbin ne s'intéresse pas aux pratiques elles-mêmes qu'il évoque parfois rapidement et toujours avec le soucis d'éclairer le lecteur sur l'évolution des mœurs et des mentalités, selon les époques ou les milieux sociaux (par exemple, le raffinement des pratiques qui s'opère avant tout en milieu bourgeois: coït buccal, sodomie, goût pour l' "étrange" - transsexualité, déformations, etc. -). L'idée de Corbin est avant tout de connaître la place de la prostitution dans la société française au XIXème siècle. L'absence d'archives systématiques en campagne l'amène à s'intéresser prioritairement à Paris ou à d'autres grandes villes, mais il ne se prive pas pour autant de parler des premières. Le contrôle de la prostitution (pratique légalisée, à cette époque, dans des cadres strictes) est elle aussi longuement analysée par Corbin: quel type de prostitution est autorisée, comment est-elle contrôlée, quel est le statut de la prostituée, comment se développe la prostitution clandestine, dans quels milieux, etc. Il s'intéresse également aux opinions des contemporains sur la prostitution: le réglementarisme donnant un cadre légal à la prostitution, les critiques socialistes qui prône l'abolition, la vision des classes prolétariennes sur la sexualité des bourgeois et des "patrons" (et inversement, la vision des dits "bourgeois").
Le cadre de vie des prostituées est aussi longuement analysé: d'où viennent-elle, en quoi cela influence-t-il leur condition, combien sont-elles payées, quelles sont leur libertés et de quelle nature sont les (nombreuses) contraintes qui pèsent sur elle, comment sont-elles perçues par la société, quels sont leurs "échappatoires" et quels recours ont-elles face aux maltraitances. D'autre part, plus encore que la débauche, une des grande peur qui conditionnera le débat sur la prostitution à l'époque (et fera les choux gras du réglementarisme) est celle de la syphilis et autres maladies vénériennes: comment faire contrôler les prostituées? Où les installer dans les institutions médicales? Comment assurer leur guérison? Comment les prostituées vivent-elles ces contrôles?

L'oeuvre de Corbin se caractérise par sa grande minutie et son soucis du chiffre (l'histoire des "chiffres" étant très à la mode à cette époque), ainsi a-t-on de nombreuses statistiques sur les provenances des prostituées, le nombre de celles-ci qui sont infectées par des maladies vénériennes, la proportion de prostituées dans les grandes villes et les campagnes, la capacité des institutions de contrôle, etc. Ce faisant, Les Filles de Noce est un livre extrêmement complet dont la portée reste aujourd'hui (paraît-il, ce n'est pas moi qui le dit) inégalée, mais à la lecture laborieuse et "aride". Je le recommande fortement aux amateurs d'histoire (et d'histoire sociale plus précisément), mais aussi à ceux que les problèmes de prostitution intéresse, car si l'ouvrage traite du XIXème siècle, le regard qu'il porte sur ces pratiques n'est pas sans utilité pour comprendre les enjeux contemporains et reconstruire cet univers que l'imagerie collective imagine si loin du "nôtre". En revanche, les amateurs de belle littérature romanesque fermeront le livre dès ses premières pages (quoiqu'il soit fort bien écrit…).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
citronrouge
Plume timide
citronrouge

Messages : 12
Inscription le : 13/04/2013
Age : 40
Localisation : Marseille

Alain Corbin Empty
MessageSujet: Re: Alain Corbin   Alain Corbin Icon_minitimeSam 13 Avr 2013 - 21:01

Une amie me l'a récemment conseillé. Je viens d'acquérir "L'harmonie des plaisirs, les manières de jouir du siècle des Lumières à l'avènement de la sexologie". Je termine mon roman en cours et j'enchaîne sur celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://celinecitronrouge.tumblr.com/
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Alain Corbin Empty
MessageSujet: Re: Alain Corbin   Alain Corbin Icon_minitimeSam 13 Avr 2013 - 21:19

De Corbin, vient de paraitre L' Ombre douce des arbres. C' est tentant !

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
églantine
Zen littéraire
églantine

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 54
Localisation : Peu importe

Alain Corbin Empty
MessageSujet: Re: Alain Corbin   Alain Corbin Icon_minitimeSam 13 Avr 2013 - 21:31

bix229 a écrit:
De Corbin, vient de paraitre L' Ombre douce des arbres. C' est tentant !

"La douceur de l'ombre "plutôt non ? Wink

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Alain Corbin Empty
MessageSujet: Re: Alain Corbin   Alain Corbin Icon_minitimeDim 14 Avr 2013 - 16:10

églantine a écrit:
bix229 a écrit:
De Corbin, vient de paraitre L' Ombre douce des arbres. C' est tentant !

"La douceur de l'ombre "plutôt non ? Wink

Tu as raison, bien sur ! Ma mémoire devient prolblématique...

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Alain Corbin Empty
MessageSujet: Re: Alain Corbin   Alain Corbin Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Alain Corbin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FELICITATIONS PAPY ALAIN !
» Garde des sceaux - Alain Bressy
» FB et la Musique classique(RTL)
» Bienvenue
» Coopération interrégionale : Les 9 dossiers communs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature non romanesque (par auteur ou fils spécifiques) :: Histoire-
Sauter vers: