Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Abandonnez-vous des lectures ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14 ... 16 ... 20  Suivant
AuteurMessage
tina
Sage de la littérature
tina

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

Abandonnez-vous des lectures ? - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Abandonnez-vous des lectures ?   Abandonnez-vous des lectures ? - Page 13 EmptyJeu 28 Juin 2012 - 12:06

Il y a aussi, même avec les échecs, quelque chose de très profond puisque chaque moment de lecture correspond à une portion de vie qui ne reviendra jamais, et qui fait écho à des émotions toujours uniques. Je me souviens de certains livres lus en plein drame (que je vivais), ils restent comme des stèles de commémoration. Ou l'inverse : des instants de paix qu'on n'est jamais sûr de retrouver.

Un livre est une madeleine, donc.

Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Abandonnez-vous des lectures ? - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Abandonnez-vous des lectures ?   Abandonnez-vous des lectures ? - Page 13 EmptyJeu 28 Juin 2012 - 12:20

topocl a écrit:

Je vois bien que si je m’écoute, j’ai facilement tendance à tourner autour des mêmes thèmes, mêmes auteurs. Je vois assez bien ce qui me convient à coup sûr (encore que…). J’ai quand même aussi une certaine idée comme vous l’avez dit que la nouveauté réserve de bonnes surprises, donc je fais des essais. Par exemple un(e) parfumé(e), que j’estime en tant que lui-même mais dont je sais très bien qu’il n’est pas attiré par , ne recherche pas, le même genre de livres que moi, fait un commentaire élogieux et je me dis « allez bouge toi un peu, sors de tes petites habitudes « et je fais l’essai. J’ai eu comme ça de bonnes surprises. Excellentes, même. Mais aussi de nombreux échecs. J’ai quand même la satisfaction d’avoir essayé (et comme je l’ai déjà dit ailleurs de pouvoir après parler en connaissance de cause, même si cette connaissance n’est que partielle si j’ai interrompu ma lecture)

Par exemple récemment l ‘enfant bleu de Bauchau : je savais que ce n’était pas pour moi , mais à force de voir Coline et d’autres en parler, j’ai essayé . Et maintenant, j’en suis sûre. Je regrette de passer à côté de ce livre plein de qualité si porteur pour d’autres, je comprends ce que cela peut apporter à certains, mais pour moi, c’est niet.

Je ne regrette pas. Mais les déceptions et les arrêts sont le prix à payer de ma curiosité confrontée à mon incapacité assez générale à sortir de certains sentiers battus que j’essaie régulièrement de combattre.
je pense que je n’ai pas un esprit très ouvert et que malgré mes efforts on ne peut pas forcément aller conter cela. Il ne suffit pas de décider, c’est en moi. Je m’accepte comme telle, mais je me donne parfois la chance de sortir de cela. Et parfois ça marche ! Qu’est ce que c’est bien ! mes échecs m’indiffèrent (en tout cas je m’y essaie) mais mes victoires me réjouissent !

Topocl, plus je lis ce fil (et les échanges y sont fort intéressants et sincères!) plus je me retrouve dans ce que disent les uns ou les autres...Et je me retrouve très bien aussi dans ce que tu dis là...
Alors appartenons-nous à un seul type de lecteur (celui que nous avons défini en répondant pour la première fois sur ce fil)?
Ne sommes-nous pas plutôt des lecteurs perpétuellement en quête?...A nous "vautrer" le plus souvent dans ce que nous savons aimer...à tester nos limites quelquefois dans l'approfondissement...à oser la nouveauté avec plus ou moins de bonheur...dans un appétit gourmand et infini de lecture qui jamais donc ne sera rassasié...
Je vis cet état, mon engouement pour les livres, depuis que je sais lire, c'est-à-dire il y a très longtemps maintenant...
Une addiction?..Un refuge?...Ou plus simplement un bonheur?...
Revenir en haut Aller en bas
mimi54
Zen littéraire
mimi54

Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

Abandonnez-vous des lectures ? - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Abandonnez-vous des lectures ?   Abandonnez-vous des lectures ? - Page 13 EmptyJeu 28 Juin 2012 - 12:42

Topocl, résume toute ma pensée, et ce que je pense être

Ouverte à l'inconnu, mais à petite dose, et pas tout le temps.Et garder une certaine "sécurité" qui fait du bien...
Et surtout, on ne peut aller contre sa nature profonde.
Il faut de tout pour faire un monde
Revenir en haut Aller en bas
http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
petitepom
Envolée postale
petitepom

Messages : 155
Inscription le : 25/06/2012
Age : 54
Localisation : Corrèze

Abandonnez-vous des lectures ? - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Abandonnez-vous des lectures ?   Abandonnez-vous des lectures ? - Page 13 EmptyJeu 28 Juin 2012 - 15:53

avant le net, je lisais toujours les mêmes auteurs et je n'abandonnais jamais un romans; depuis que je me ballade sur les blogs et forums, je découvre des lectures nouvelles auxquelle je ne serais jamais interessée par le passé ; je note ces lectures et la plupart du temps, je les réserve à la biblio ; parmi ces découvertes, je trouve parfois des perles et je lis d'autres romans de ces auteurs appréciés, mais quand je n'accroche pas, je n'ai aucun regret à abandonner et le coté financier ne rentre pas en jeu.
Ma façon de choisir les livres ont changé ainsi que ma façon de les lire. j'aime à présent lire les premiers romans d'un auteur et souvent je ne suis pas déçue, ce que je n'aurais jamais fait avant.
Revenir en haut Aller en bas
http://petitepom.wordpress.com
odrey
Sage de la littérature
odrey

Messages : 1958
Inscription le : 27/01/2009
Age : 41

Abandonnez-vous des lectures ? - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Abandonnez-vous des lectures ?   Abandonnez-vous des lectures ? - Page 13 EmptyJeu 28 Juin 2012 - 19:04

Kierkegaard a écrit:
Et personne ne continue un livre parce qu'il l'a payé et qu'il aurait l'impression d'avoir gaspillé de l'argent ? Je demande par curiosité.

Non. Ca ne m'a même jamais traversé l'esprit de continuer dans un livre parce que je l'ai acheté. Mais je suis comme topolc, j'achète surtout des poches et plutôt des occas. Pour le reste, j'emprunte.






Revenir en haut Aller en bas
darkanny
Zen littéraire
darkanny

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

Abandonnez-vous des lectures ? - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Abandonnez-vous des lectures ?   Abandonnez-vous des lectures ? - Page 13 EmptyJeu 28 Juin 2012 - 19:33

Je suis fière de moi
J'ai lu jusqu'au bout "Le ciel dans la fenêtre" de Jacques Chardonne, alors que manifestement le personnage aborde des idées qui sont bien loin des miennes mais.....des réflexions intéressantes et une écriture soignée.
et je vais finir "Moderato cantabile" de Marguerite Duras qui malgré son aspect décousu et minimal, pose à mon avis des questions essentielles.

Donc là je vais jusqu'au bout pour les idées, et pourtant ce n'est pas l'aspect narratif qui l'emporte.
Revenir en haut Aller en bas
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Abandonnez-vous des lectures ? - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Abandonnez-vous des lectures ?   Abandonnez-vous des lectures ? - Page 13 EmptyJeu 28 Juin 2012 - 21:49

odrey a écrit:
Kierkegaard a écrit:
Et personne ne continue un livre parce qu'il l'a payé et qu'il aurait l'impression d'avoir gaspillé de l'argent ? Je demande par curiosité.

Non. Ca ne m'a même jamais traversé l'esprit de continuer dans un livre parce que je l'ai acheté. Mais je suis comme topolc, j'achète surtout des poches et plutôt des occas. Pour le reste, j'emprunte.







Pareil.
J'oublie complètement la valeur pécuniaire d'un livre une fois qu'il a été acheté.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Abandonnez-vous des lectures ? - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Abandonnez-vous des lectures ?   Abandonnez-vous des lectures ? - Page 13 EmptyVen 29 Juin 2012 - 21:26

odrey a écrit:
colimasson a écrit:
Parce que faut pas exagérer, sauf si on me l'offre, je ne lirais sans doute jamais les Confessions d'une accro du shopping. Le livre peut ne pas me plaire, et dans ce cas c'est aussi constructif de trouver les raisons de ce sentiment que lorsqu'il s'agit d'un livre qui plaît. Par exemple, pour la Nuit des enfants rois ou Forteresse digitale (qui ne sont pas loin des Confessions d'une accro peut-être...?), mon plaisir était de partir à la traque des pires passages... Et de démolir le livre à chaque fois que j'en entends parler ! Finalement, c'est aussi constructif qu'une lecture inoubliable...

Lire un livre, juste pour le plaisir de pouvoir le descendre, franchement, j'ai autre chose à f..tre.

Bah, c'est pas une occupation plus dégradante qu'une autre.

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
swallow
Sage de la littérature
swallow

Messages : 1366
Inscription le : 06/02/2007
Localisation : Tolède. Espagne.

Abandonnez-vous des lectures ? - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Abandonnez-vous des lectures ?   Abandonnez-vous des lectures ? - Page 13 EmptyMer 23 Oct 2013 - 10:26

J´ai un truc pour m´aider à terminer un livre quand il ne me passionne pas ou me déçoit.
J´en commence un autre choisi pour réactiver l´ennuyeux, il le fortifie et le dynamise en en venant au secours. Ça marche presque à tous les coups..
Je panache et lis en parallèlle, le second titre est choisi pour aider le premier, comme une béquille ou un pansement.
Je commence aujourd´hui un livre d´Alice Munro ( Secrets de polichinelle), choisi pour épauler le roman de Javier Sierra (El maestro del Prado) best seller en Espagne et sur lequel je comptais pour un regard de plus, nouveau si possible, sur certains tableaux, vu que je suis toujours fourrée au Prado.
Roulée dans la farine, car Javier Sierra a d´une part ce style insupportable des écrivains issus du monde journalistique, et d´autre part, au lieu de parler d´Art, le voilà qui se fourvoie dans des théories qui frisent l´ésotérisme et les prophéties. ( Da Vinci Code?). Il veut épater le lecteur avec ses remarques, ses énigmes, et ses éblouissants déchiffrages. Il veut en foutre plein la vue avec un détail, une bagatelle sans intérêt et que personne n´avait besoin de remarquer tant le spectateur avait le souffle coupé devant la beauté et l´atmosphère que le tableau tout entier projetait sur lui.
Alors, voilà Alice Munro fait son miracle, avec sa langue ciselée, et son humour mordant. Ses tordants coups de pinceau vont faire descendre l´autre de son piédestal, avec ses théories plus issues d´une  documentation de fourmi laborieuse que du désir de faire partager l´inventivité et le souffle.
La plume rapide d´Alice va illuminer les indigestes méandres de l´autre, les alléger, les couper afin d´en faciliter la digestion. Alice me démontre qu´en littérature le détail est très difficile à manier, et que sa génialité ne provient pas nécessairement de la surprise ni de l´originalité.
Les vitamines d´Alice vont venir à bout de l´ennui et de l´agacement. Merci Alice!
Revenir en haut Aller en bas
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Abandonnez-vous des lectures ? - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Abandonnez-vous des lectures ?   Abandonnez-vous des lectures ? - Page 13 EmptyMer 23 Oct 2013 - 10:37

swallow a écrit:
J´ai un truc pour m´aider à terminer un livre quand il ne me passionne pas ou me déçoit.
J´en commence un autre choisi pour réactiver l´ennuyeux, il le fortifie et le dynamise en en venant au secours. Ça marche presque à tous les coups..
Je panache et lis en parallèlle, le second titre est choisi pour aider le premier, comme une béquille ou un pansement.
Je commence aujourd´hui un livre d´Alice Munro ( Secrets de polichinelle), choisi pour épauler le roman de Javier Sierra (El maestro del Prado) best seller en Espagne et sur lequel je comptais pour un regard de plus, nouveau si possible, sur certains tableaux, vu que je suis toujours fourrée au Prado.
Roulée dans la farine, car Javier Sierra a d´une part ce style insupportable des écrivains issus du monde journalistique, et d´autre part, au lieu de parler d´Art, le voilà qui se fourvoie dans des théories qui frisent l´ésotérisme et les prophéties. ( Da Vinci Code?). Il veut épater le lecteur avec ses remarques, ses énigmes, et ses éblouissants déchiffrages. Il veut en foutre plein la vue avec un détail, une bagatelle sans intérêt et que personne n´avait besoin de remarquer tant le spectateur avait le souffle coupé devant la beauté et l´atmosphère que le tableau tout entier projetait sur lui.
Alors, voilà Alice Munro fait son miracle, avec sa langue ciselée, et son humour mordant. Ses tordants coups de pinceau vont faire descendre l´autre de son piédestal, avec ses théories plus issues d´une  documentation de fourmi laborieuse que du désir de faire partager l´inventivité et le souffle.
La plume rapide d´Alice va illuminer les indigestes méandres de l´autre, les alléger, les couper afin d´en faciliter la digestion. Alice me démontre qu´en littérature le détail est très difficile à manier, et que sa génialité ne provient pas nécessairement de la surprise ni de l´originalité.
Les vitamines d´Alice vont venir à bout de l´ennui et de l´agacement. Merci Alice!
C'est très réjouissant ce que tu dis, cette idée de béquille... je n'avais jamais pensé la lecture de cette manière mais je m'aperçois que souvent les livres que je lis en parallèle sont en effet parfois des aides pour arriver au bout d'un autre. Merci pour cette belle explication !

Et question qui n'a absolument rien à voir mais pour m'être délicieusement perdue à plusieurs reprises et de manière totalement volontaire dans quelques salles du Prado je me demandais si un tableau en particulier retenait ton attention à chaque fois que tu te rends dans ce musée ?

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Abandonnez-vous des lectures ? - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Abandonnez-vous des lectures ?   Abandonnez-vous des lectures ? - Page 13 EmptyMer 23 Oct 2013 - 15:29

D' accord avec toi, Swallow, il faut toujours avoir un fer au chaud. Ou meme deux ou trois. En vieillissant, je deviens plus sévère avec les livres qui me rasent. Surtout quand ils sont gros. La vie est vraiment trop courte.
Osez osez l' abandon Joséphine !

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Sigismond
Agilité postale
Sigismond

Messages : 875
Inscription le : 25/03/2013

Abandonnez-vous des lectures ? - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Abandonnez-vous des lectures ?   Abandonnez-vous des lectures ? - Page 13 EmptyMer 23 Oct 2013 - 15:46

bix229 a écrit:
D' accord avec toi, Swallow, il faut toujours avoir un fer au chaud. Ou meme deux ou trois. En vieillissant, je deviens plus sévère avec les livres qui me rasent. Surtout quand ils sont gros. La vie est vraiment trop courte.
Osez osez l' abandon Joséphine !
Oui mais une telle attitude induit (ou, à tout le moins, encourage) une propension au zap, à la consommation-rejet, et au centrisme vis-à-vis de son propre ego quant aux choix. A n'en pas douter, cela fait époque, donc. C'est le droit fil du conformisme.
Pour ma part je suis ravi de m'être accroché à quelques ouvrages rebutants, ou minables d'apparence.
Pourquoi ?
Parce que, si l'on fait les poubelles, on risque de tomber sur une pièce de deux euros sous les restes de raviolis ?
Vous n'y êtes pas.  
Pour voir plus loin, ce qui m'est tellement hétérogène que ça en devient incroyable a nécessairement un truc à m'apprendre, à me faire découvrir.

Mais j'ai abandonné, et j'abandonne encore, des lectures pourtant issues de signatures prestigieuses; récemment, rien moins qu'Alexandre Dumas ou Jean de La Fontaine.
Parce qu'elles ne sonnaient pas comme une musique inconnue et qu'elles ne semblaient pas recouvrir du caché à mettre en évidence pour quelque substantifique moelle à en extirper.
Donc qu'elles paraissaient (être prudent, en l'espèce !) ne mener à rien, sans aiguillon.
Vous voulez les titres Laughing  ?

Après le coup de la vie est courte et de la perte de temps, ou de désespérer pouvoir lire tout ce qui intéresse au chronomètre d'une vie, je ne suis pas sur ces plans-là, Bix.
De mémoire, la sourate du Coran: "travaille comme si tu avais devant toi l'éternité"...
Revenir en haut Aller en bas
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Abandonnez-vous des lectures ? - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Abandonnez-vous des lectures ?   Abandonnez-vous des lectures ? - Page 13 EmptyMer 23 Oct 2013 - 15:49

Mon "problème" est donc que la lecture n'est pas pour moi un travail.
Donc, j'abandonne quand l'envie disparait. Je suis sur ce plan là, moi.
Revenir en haut Aller en bas
http://topocleries.wordpress.com/
Sigismond
Agilité postale
Sigismond

Messages : 875
Inscription le : 25/03/2013

Abandonnez-vous des lectures ? - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Abandonnez-vous des lectures ?   Abandonnez-vous des lectures ? - Page 13 EmptyMer 23 Oct 2013 - 15:54

Ah sourire  mais la lecture n'est en rien relatée avec mon "travail", mon activité professionnelle, de près ou de loin. Mais ne doit-on pas entendre, à peine de fondamentalisme rire , par "travaille" quelque chose comme "oeuvre", "agis", "fais" ? Une attitude, quoi.
Revenir en haut Aller en bas
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Abandonnez-vous des lectures ? - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Abandonnez-vous des lectures ?   Abandonnez-vous des lectures ? - Page 13 EmptyMer 23 Oct 2013 - 16:23

J'ai bien compris que le mot travail était dissocié de "profession".
Non, ce que je veux dire c'est que ce que je recherche dans la lecture, moi, c'est plutôt de m'amuser que de m'emmerder (je schématise). sourire .
Je comprends également que le côté "ardu" puisse apporter à d’autres des satisfactions.
Revenir en haut Aller en bas
http://topocleries.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




Abandonnez-vous des lectures ? - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Abandonnez-vous des lectures ?   Abandonnez-vous des lectures ? - Page 13 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Abandonnez-vous des lectures ?
Revenir en haut 
Page 13 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14 ... 16 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» témoignages itti bitti, besoin de vous!
» Votre horoscope, vous y croyez ?
» transformez vous en elfe
» Jesse : le chien qui vous aide à domicile
» Que faites vous dans les toilettes ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Sur la littérature en général…-
Sauter vers: