Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Tomiko Inui

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Tomiko Inui   Mar 19 Oct 2010 - 20:29


Tomiko Inui (1924-2002) est une auteur et éditrice de littérature jeunesse japonaise.

Sa bibliographie est longue, mais malheureusement un seul de ses romans a été traduit en français: Le Secret du Verre Bleu (Nathan).

Ce roman m'est cher parce qu'il a été un livre de chevet de mon enfance, lu et relu et rerelu, comme je vais l'expliquer plus bas. Et ensuite parce que quand j'ai écrit bien plus tard une note dessus dans mon blog de lecture, j'ai constaté, au nombre de commentaires laissés, que bien des gens partageaient mon coup de coeur. Certains même avaient retrouvé la trace du livre grâce à cette note, et ça, ça m'a fait super plaisir.
Comme je vais prochainement fermer ce blog définitivement, je transfère ma note ici, pour peut-être continuer ce partage. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tomiko Inui   Mar 19 Oct 2010 - 20:35

Le Secret du Verre Bleu
(Kokage no ie kobitachi = Les lutins de la maison sous les arbres)
1967



Le plus magique des livres qui ont marqué mon enfance est sans hésiter: Le Secret du Verre Bleu, de Tomiko Inui, découvert vers 10 ans. Ce livre, c'est étrange. Je l'ai immédiatement adoré, j'ai dû le lire des dizaines de fois, mais jamais je n'ai demandé à mes parents de me l'acheter. Non, je le lisais et le relisais essentiellement à la bibliothèque municipale, le mercredi après-midi. Une partie de son charme est sûrement venue de son inaccessibilité. Puis vient l'âge où aimer rime avec posséder. Grosse déception quand j'ai enfin voulu l'acquérir : épuisé! Et puis sourire béat quand il a été réédité en 1996. Bien que la nouvelle édition - et les illustrations! - m'aient d'abord un peu chiffonnée, dès les premières lignes j'ai retrouvé l'ambiance qui me fascinait autrefois:

Au premier étage de la maison, il y a une petite bibliothèque. Sa porte, donnant sur un couloir obscur, est presque toujours solidement fermée, comme si elle la défendait contre toute visite indiscrète. C'est la plus modeste et la plus tranquille des pièces de la maison.
Quand on ouvre la massive porte de chêne, on voit sur les murs, du plancher au plafond, des étagères pleines de livres qui se sentent là tout à fait comme chez eux. A côté des vieux classiques chinois, il y a beaucoup de livres en langues européennes, ceux que le grand-père lisait à l'époque de Meiji. Dans un coin, il y a deux cents livres de poche, couverts d'une fine couche de poussière. Bref, cette bibliothèque est un lieu de retraite où dorment en paix les vieux bouquins qui ont achevé leur temps de service.
Et près du plafond, habite une famille de Petits-Hommes: dans un espace triangulaire entre une lucarne et le rayon supérieur de l'étagère. Et juste à la hauteur de la lucarne, un grand orme du Caucase étend ses branches touffues. En été, son feuillage vert sert de rideau aux Petits-Hommes. En hiver, au contraire, ses branches dénudées laissent les rayons bienfaisants du soleil envahir leur chambre.


L'histoire , qui se déroule au Japon, juste avant, puis pendant la 2e guerre mondiale, est celle de deux familles. Les Moriyama, opposants au régime militariste, abritent depuis plusieurs générations, dans un recoin de leur bibliothèque, les Milky, "Petit-Hommes" venus d'Angleterre. Youri, une petite fille , est chargée de s'en occuper et de leur apporter chaque jour, dans un étrange verre bleu, le lait dont ils se nourrissent. Le Japon entre en guerre ... Un livre sur les liens familiaux et l'amitié donc, profondément émouvant sans verser dans le mélo, mêlant réalisme (la vie quotidienne japonaise, citadine et rurale) et merveilleux (délicieux univers lilliputien des Milky), lumineux et nostalgique dans son évocation de la nature et des saisons ... Encore un exemple de cette remarquable façon qu'ont les auteurs (et cinéastes) japonais de dépeindre l'enfance, avec sensibilité et justesse, sans pathos ni idéalisation. Me viennent à l'esprit le manga Quartier Lointain, de Taniguchi, le film Un été à toute épreuve, le recueil de nouvelles La rivière aux lucioles, de Miyamoto Teru...
Il s'agit donc d'un des plus beaux livres "jeunesse" jamais publiés, à mon avis. Bizarrement, je n'ai jamais rencontré personne de ma génération l'ayant lu, ni à l'époque (forcément, je le monopolisais fermement à la bibliothèque ^^), ni maintenant.

(décembre 2004)


La suite m'a donné tort donc, car il y avait plein de gens de ma génération et plus jeunes qui l'avaient lu et autant apprécié autant que moi. Y en aurait-il ici aussi ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Tomiko Inui   Mer 20 Oct 2010 - 8:26

Nezumi a écrit:
La suite m'a donné tort donc, car il y avait plein de gens de ma génération et plus jeunes qui l'avaient lu et autant apprécié autant que moi. Y en aurait-il ici aussi ? Wink
non, jamais entendu.. et pour l'instant de nouveau épuisé..
mais je le note, cela a l'air tout à fait charmant Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tomiko Inui   Mer 20 Oct 2010 - 10:12

kenavo a écrit:
Nezumi a écrit:
La suite m'a donné tort donc, car il y avait plein de gens de ma génération et plus jeunes qui l'avaient lu et autant apprécié autant que moi. Y en aurait-il ici aussi ? Wink
non, jamais entendu.. et pour l'instant de nouveau épuisé..
mais je le note, cela a l'air tout à fait charmant Very Happy

oh, quel dommage! J'espère qu'ils ne vont pas mettre 25 ans à le republier comme la dernière fois! pale
Peut-être il a été traduit en allemand aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Tomiko Inui   Mer 20 Oct 2010 - 10:45

Nezumi a écrit:
oh, quel dommage! J'espère qu'ils ne vont pas mettre 25 ans à le republier comme la dernière fois! pale
oui.. les deux éditions sont encore accessible en occasion.. mais une réimpression serait pas si mal, puisque si on recherche des informations pour Tomiko Inui, on tombe sur le livre Un siècle de fictions pour les 8 à 15 ans : A travers les romans, les contes, la albums et les publications pour la jeunesse de Raymond Perrin et là on peut lire:
Citation :
"Le Secret du verre bleu" de Tomiko Inui, aussi souvent réédité que le fameux "Rasmus et le vagabond" d'Astrid Lindgren"
donc, décidemment un livre à lire Very Happy

Nezumi a écrit:
Peut-être il a été traduit en allemand aussi ?
non.. pas connu chez eux (comme beaucoup de la littérature asiatique, ce n'est qu'en commençant de lire en français que j'ai découvert beaucoup d'auteurs japonais, chinois, .... qui me sont chers aujourd'hui )


_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tomiko Inui   Mer 20 Oct 2010 - 10:50

kenavo a écrit:
oui.. les deux éditions sont encore accessible en occasion.. mais une réimpression serait pas si mal, puisque si on recherche des informations pour Tomiko Inui, on tombe sur le livre Un siècle de fictions pour les 8 à 15 ans : A travers les romans, les contes, la albums et les publications pour la jeunesse de Raymond Perrin et là on peut lire:
Citation :
"Le Secret du verre bleu" de Tomiko Inui, aussi souvent réédité que le fameux "Rasmus et le vagabond" d'Astrid Lindgren"
donc, décidemment un livre à lire Very Happy

Oui, c'est un livre jeunesse qui est souvent recommandé par les bibliothécaires, les profs ( affraid ) etc.
Si tu te sens de le lire un jour, fais-moi signe.
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Tomiko Inui   Mer 20 Oct 2010 - 10:51

Nezumi a écrit:
Si tu te sens de le lire un jour, fais-moi signe.
je vais faire un message à Philippe Picquier qu'ils font une réimpression Wink
d'accord.. je te tiens au courrant de mes envies de lecture Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tomiko Inui   Mer 20 Oct 2010 - 10:52

kenavo a écrit:
Nezumi a écrit:
Si tu te sens de le lire un jour, fais-moi signe.
je vais faire un message à Philippe Picquier qu'ils font une réimpression Wink

Bonne idée! Mais c'est chez Nathan. sourire
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Tomiko Inui   Mer 20 Oct 2010 - 11:04

Nezumi a écrit:
Bonne idée! Mais c'est chez Nathan. sourire
rire ah zut.. ça c'est tout moi.. je vois un auteur japonais et me fait l'idée qu'il est édité chez Piquier Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tomiko Inui   Mer 2 Avr 2014 - 23:55

Wow!!! Je ne suis donc pas la seule à avoir lu, relu, re-relu etc ce livre!! Je ne suis pas la seule à m'en souvenir!
J'en parle à tout le monde depuis disons... plus de 30 ans. Ce livre fut une vraie découverte de la littérature. Pour moi aussi il a représenté quelque chose de magique et d'un peu étrange. J'ai été "habitée" par ces personnages car ils vous accompagnent et ne vous lâchent plus pendant des années!
J'ai la chance de l'avoir toujours, je l'ai conservé précieusement. C'est grâce à ce livre, je crois, que je suis devenue bibliothécaire... et oui!
Je viens (enfin!) de proposer à mon fils de le lire... j'ai hâte d'avoir son avis!
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Tomiko Inui   Jeu 3 Avr 2014 - 13:00

bonjour,

si tu veux partager d'autres étonnements et quelques... livres (c'est plus court dit comme ça), n'hésite surtout pas à venir nous en dire un peu plus par ici : clic

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Tomiko Inui   Jeu 30 Juil 2015 - 6:46


The secret of the blue glass
Citation :
Présentation de l’éditeur
Ce livre a été sélectionné au Japon, en 1961, pour le Prix Hans Christian Andersen. Il nous raconte la vie des Moriyama, une famille japonaise qui héberge secrètement des lutins anglais, ce qui, au cours de la dernière guerre, leur pose de singuliers problèmes... Le charmant personnage de la petite Youri éclaire ce roman prenant d'une tendre lumière.

Depuis que Nezumi nous a ouvert ce fil et parlé de ce livre, j’avais envie de faire cette lecture.
Le livre en français était depuis des années, et le reste encore toujours, hors impression… mais de temps en temps j’ai jeté un œil sur d’autres parutions, et voilà que mon souhait est exaucé, on l’a réédité en anglais !

Et quel bon moment de lecture j’ai passé avec ce livre tout à fait à part !
Ce n’est pas un secret que je ne suis pas friande de rencontrer des éléments fantastiques dans mes lectures, mais ici, cela se fait si naturellement, je ne me suis même pas posée de questions. Dès les premières pages j’étais prête pour me laisser emporter dans ce ‘petit’ monde.
Surtout qu’il y a à côté de l’histoire des lutins, la vie de la famille Moriyama qui est bien ancrée dans la réalité du Japon des années avant et pendant la IIe guerre mondiale.

Impossible de faire mieux après cette belle présentation de Nezumi, à part que je suis vraiment contente qu’elle nous a ouvert ce fil et que j’ai découvert ainsi ce livre.

Très bon moment de lecture et je souhaite qu’il va être bientôt de nouveau disponible en français, une telle histoire doit être accessible à tous !

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
avatar

Messages : 6474
Inscription le : 04/08/2013
Age : 48
Localisation : Entre Paris et Utrecht

MessageSujet: Re: Tomiko Inui   Jeu 30 Juil 2015 - 8:14

kenavo a écrit:

Il nous raconte la vie des Moriyama, une famille japonaise qui héberge secrètement des lutins anglais, ce qui, au cours de la dernière guerre, leur pose de singuliers problèmes...

bounce Mais je ne me suis pas encore lancée à lire l'Anglais... honte

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Tomiko Inui   Jeu 30 Juil 2015 - 19:32

oui, ce serait trop bien si on allait rééditer ce livre en français...

concernant le livre en anglais, c'est de la littérature de jeunesse, le niveau devrait s'accorder si on s'y connait un peu Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tomiko Inui   Mar 11 Aoû 2015 - 17:07

Je suis ravie que tu aies pu découvrir ce livre Kenavo, et qu'il t'ait plu ne me surprend pas. Very Happy

C'est un livre (discrètement) culte pour beaucoup finalement, avec son humanisme, sa grâce et sa poésie si particuliers. C'est tellement dommage qu'il ne soit plus édité...Comme tu le dis, tout le monde devrait avoir la possibilité d'y avoir accès.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tomiko Inui   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tomiko Inui
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature jeunesse (par auteur, illustrateur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: