Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 David Fincher

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

David Fincher - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: David Fincher   David Fincher - Page 2 EmptyVen 13 Fév 2009 - 18:21

aériale a écrit:
plutôt que de le voir en enfant capricieux atteint d'Alzheimer, puis de bébé mourant (de quoi finalement? ) dans les bras de son amante vieillissante.

Que se passe-t-il avant la naissance? Very Happy

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

David Fincher - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: David Fincher   David Fincher - Page 2 EmptyVen 13 Fév 2009 - 19:14

J'aime bien l'idée de Brad Pitt qui devient bébé (même si ce n'est pas logique, effectivement).
Il devient doublement inconnu de Cate Blanchett : son esprit n'est quasiment plus là, et physiquement, il est tel qu'il était avant qu'ils ne se soient connus. Que reste-t-il d'eux, de leur relation ?
C'est à partir du moment où elle l'a en quelque sorte pour elle toute seule qu'il est en même temps hors de portée : il est là sans être là ; il est présent, mais qu'est-il devenu ?
Lorsqu'il meurt, c'est presque comme s'il n'avait pas existé, comme un big crunch (l'Univers qui, après le big bang et sa phase de dilatation, se recroqueville, et disparaît dans un point lumineux).
J'aime bien cette fin, plus métaphysique que physique.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plathey.net
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

David Fincher - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: David Fincher   David Fincher - Page 2 EmptySam 14 Fév 2009 - 8:56

Marko a écrit:
Que se passe-t-il avant la naissance? Very Happy
hé hé...je n'avais pas poussé jusque là effectivement Marko!
Sûr que visuellement le montrer en embryon (relié à qui au fait?) aurait été encore bien pire laugh

eXpie a écrit:
J'aime bien l'idée de Brad Pitt qui devient bébé (même si ce n'est pas logique, effectivement).
Il devient doublement inconnu de Cate Blanchett : son esprit n'est quasiment plus là, et physiquement, il est tel qu'il était avant qu'ils ne se soient connus. Que reste-t-il d'eux, de leur relation ?
C'est à partir du moment où elle l'a en quelque sorte pour elle toute seule qu'il est en même temps hors de portée : il est là sans être là ; il est présent, mais qu'est-il devenu ?
Lorsqu'il meurt, c'est presque comme s'il n'avait pas existé, comme un big crunch (l'Univers qui, après le big bang et sa phase de dilatation, se recroqueville, et disparaît dans un point lumineux).
J'aime bien cette fin, plus métaphysique que physique.
Ta vision est séduisante eXpie Wink
Je l'aime bien effectivement, mais tu le dis toi-même, elle est surtout métaphysique. Entre voir les choses et les imaginer il y a un gouffre qui ne passe pas toujours bien à l'oeil nu...

Ceci étant, Benjamin Button est une de ces oeuvres qui prêtent à rêver, à imaginer, et c'est déjà une raison très valable de ne pas vous en priver!
Revenir en haut Aller en bas
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

David Fincher - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: David Fincher   David Fincher - Page 2 EmptyDim 15 Fév 2009 - 3:30

Benjamin Button...

Quel ennui...
Ce film est passé devant moi avec toute la monotonie, la platitude, le lisse, et le superficiel qu'un film hollywoodien historico-romantique pouvait m'offrir. Je crois que c'est pire que les films d'Eastwood (au moins eux, s'ils sont moraux et convenus, ils me mettent la larme à l'œil avec leurs violons)...

J'ai regardé une histoire sombrer de plus en plus loin dans le cliché, le banal, le frileux, la mièvrerie...
J'y croyais de moins en moins, et j'avais de moins en moins envie d'y croire.

Les couchers de soleil, les bateaux, la mer, les corps qui dansent, les lumières toutes belles... mais... bof... voilà : bof.
L'impression limite de regarder une pub des fois... (non mais, le Brad sur son voilier il aurait pu faire la pub pour "les produits laitiers, des sensations pures"...)

oooh ils s'aiment, ooooh ce qu'ils sont beaux... ooooh ce que c'est impossible... (et ça fait même pas chouiner, même Aériale le dit... tout le film tourne autour d'eux... et rien ne se passe)

Les effets comiques de répétition, ça devenait lourdingues (le gars et sa foudre... ouais suuuuper...)

Le coup du "et si elle avait pas refait son lacet" "et si il n'avait pas pris un café"... ça tombait complètement à plat, et ça a complètement ôté sa force et son importance à ce moment ultra crucial de l'accident...

Ouais, Cate Blanchett est MaGueuNiFiQueuh mais bon... ça m'a pas suffit.
Ouais, Tilda est toujours ahurissante... ça m'a pas suffit.
Rien ne m'a suffit dans ce film. Tout est resté en surface. Une histoire qu'on me raconte pour m'endormir.

J'ai trouvé les images trop travaillées, trop lisses, trop propres.

BofdeBof.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



David Fincher - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: David Fincher   David Fincher - Page 2 EmptyDim 15 Fév 2009 - 9:20

Bah je te rejoins un peu Queenie, j'ai trouvé aussi le film monotone, à force de toujours jouer sur la même note...
Tilda et Cate Blanchett sont mes actrices préférées, alors forcément, c'était un bonheur de les voir jouer dans un même film mais cela ne m'a pas suffit et j'ai tout de même trouvé le temps long. Un mélo pas mal mais sans plus, pour tout vous dire, j'ai préféré Australia de Baz Luhrmann à celui-ci, pourtant très mélo et kitch au possible mais la palette des tons étant plus large, j'ai passé un meilleur moment ciné. Mais bon, je ne regrette tout de même pas de l'avoir vu, les bons sentiments, ça fait du bien aussi Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

David Fincher - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: David Fincher   David Fincher - Page 2 EmptyDim 15 Fév 2009 - 11:12

Queenie a écrit:


J'ai trouvé les images trop travaillées, trop lisses, trop propres.

Je pense que tu as définitivement un problème avec ce type de cinéma classique. Bien sûr que c'est presque trop lisse, parfait, esthétisant... Mais c'est comme un beau livre d'images qui peut faire penser à l'univers de Jeunet et Caro, le loufoque en moins. On est du côté de l'imagerie qui convient à l'univers des contes. Mais tu ne trouves pas qu'il y a plus que les clichés et la mièvrerie que tu décris? Il y a quand même un souffle, une certaine magie, un lyrisme et des moments de narration assez étonnants. Les séquences avec Tilda Swinton, le récit de l'accident de voiture (on dirait du Paul Thomas Anderson comme les images de cinéma muet aussi d'ailleurs)...

Je ne reconnais pas dans ce film le tout venant de la production académique hollywoodienne (comme dans le Eastwood dont on parlait récemment) qu'on retrouve intégralement dans Australia (désolé Sentinelle!).

C'est difficile de faire un beau film classique et ils sont rares. Celui-ci me semble en faire partie.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



David Fincher - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: David Fincher   David Fincher - Page 2 EmptyDim 15 Fév 2009 - 11:14

Citation :
Je ne reconnais pas dans ce film le tout venant de la production académique hollywoodienne (comme dans le Eastwood dont on parlait récemment) qu'on retrouve intégralement dans Australia (désolé Sentinelle!).
Oh pas de quoi Marko, nous n'avons pas tous les mêmes goûts et c'est tant mieux Cool
J'avoue avoir passé un bon moment avec Australia, quoi qu'en disent les critiques, j'assume laugh
Revenir en haut Aller en bas
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

David Fincher - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: David Fincher   David Fincher - Page 2 EmptyDim 15 Fév 2009 - 11:19

Marko a écrit:
Queenie a écrit:


J'ai trouvé les images trop travaillées, trop lisses, trop propres.

Je pense que tu as définitivement un problème avec ce type de cinéma classique.
Si c'était un seul problème ça irait...

Marko a écrit:
On est du côté de l'imagerie qui convient à l'univers des contes. Mais tu ne trouves pas qu'il y a plus que les clichés et la mièvrerie que tu décris? Il y a quand même un souffle, une certaine magie, un lyrisme et des moments de narration assez étonnants.

Y'a des trucs esthétiques, et esthétisants, que j'aime. Mais ils ont tous un truc en plus, je trouve, au-delà de la simple esthétique effet carte postale. Où tout le monde il est beau il est gentil. Beurk.

Marko a écrit:
Le récit de l'accident de voiture (on dirait du Paul Thomas Anderson comme les images de cinéma muet aussi d'ailleurs)...

Si au moins il s'appropriait les choses pour en faire quelque chose de personnel, de nouveau, s'il prenait pour contourner... là, non... c'est juste vu et revu... Non, c'est une des scènes que j'ai le moins aimée. Surtout qu'elle manquait cruellement de rythme pour moi.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

David Fincher - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: David Fincher   David Fincher - Page 2 EmptyDim 15 Fév 2009 - 11:36

Queenie a écrit:

Y'a des trucs esthétiques, et esthétisants, que j'aime. Mais ils ont tous un truc en plus, je trouve, au-delà de la simple esthétique effet carte postale. Où tout le monde il est beau il est gentil. Beurk.
.

Tu aurais probablement préféré une approche plus fidèle à la nouvelle qui est bien plus cynique (et réaliste?). Je le vois comme un négatif du Labyrinthe de Pan qui jouait des mêmes codes dans un univers plus cauchemardesques. Peut-être que j'aime bien replonger dans des contes pour enfant. Et le côté romanesque qui rappelle les romans américains du passé me séduit. C'est quand même gonflé de prendre le temps de développer une histoire avec toutes ces ramifications.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

David Fincher - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: David Fincher   David Fincher - Page 2 EmptyDim 15 Fév 2009 - 11:37

sentinelle a écrit:
Citation :
Je ne reconnais pas dans ce film le tout venant de la production académique hollywoodienne (comme dans le Eastwood dont on parlait récemment) qu'on retrouve intégralement dans Australia (désolé Sentinelle!).
Oh pas de quoi Marko, nous n'avons pas tous les mêmes goûts et c'est tant mieux Cool
J'avoue avoir passé un bon moment avec Australia, quoi qu'en disent les critiques, j'assume laugh

Bravo! Le plaisir est roi! Et j'avoue avoir apprécié 2ou 3 moments dans Australia laugh Mais ils étaient courts!

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

David Fincher - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: David Fincher   David Fincher - Page 2 EmptyDim 15 Fév 2009 - 11:39

Marko a écrit:
Queenie a écrit:

Y'a des trucs esthétiques, et esthétisants, que j'aime. Mais ils ont tous un truc en plus, je trouve, au-delà de la simple esthétique effet carte postale. Où tout le monde il est beau il est gentil. Beurk.
.

Tu aurais probablement préféré une approche plus fidèle à la nouvelle qui est bien plus cynique (et réaliste?). Je le vois comme un négatif du Labyrinthe de Pan qui jouait des mêmes codes dans un univers plus cauchemardesques. Peut-être que j'aime bien replonger dans des contes pour enfant. Et le côté romanesque qui rappelle les romans américains du passé me séduit. C'est quand même gonflé de prendre le temps de développer une histoire avec toutes ces ramifications.

Heu... Alors là, je ne vois absolument pas le rapport avec le Labyrinthe de Pan... Et en plus, ça m'agace un peu parce que j'adore le Labyrinthe de Pan... alors, le comparer à un film qui m'a semblé si insipide... Bof...
Et j'ai beau faire je vois plus un conte pour adultes bien conventionnel qu'un conte pour enfants mystérieux.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

David Fincher - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: David Fincher   David Fincher - Page 2 EmptyDim 15 Fév 2009 - 11:42

Queenie a écrit:

Heu... Alors là, je ne vois absolument pas le rapport avec le Labyrinthe de Pan... Et en plus, ça m'agace un peu parce que j'adore le Labyrinthe de Pan... alors, le comparer à un film qui m'a semblé si insipide... Bof...
Et j'ai beau faire je vois plus un conte pour adultes bien conventionnel qu'un conte pour enfants mystérieux.

ok! Je renonce laugh
Ou juste encore un peu... Pan est très esthétisant aussi mais peut-être plus créatif du point de vue des tableaux horrifiques. Je dis que c'est en négatif parce que Pan est très sombre et Buttton très lumineux... Ce sont 2 aspects d'une même féérie qui ramènent à l'enfance. Mais peut-être es-tu plus sensible à l'effroi qu'aux bons sentiments. Ceci dit Button contient une mélancolie troublante et pas mièvre qui renvoie à la solitude de tous les personnages. Pour moi l'académisme c'est Pearl Harbour (où tout est stéréotypé), pas ça.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

David Fincher - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: David Fincher   David Fincher - Page 2 EmptyDim 15 Fév 2009 - 22:06

Marko a écrit:
Bien sûr que c'est presque trop lisse, parfait, esthétisant... Mais c'est comme un beau livre d'images qui peut faire penser à l'univers de Jeunet et Caro, le loufoque en moins. On est du côté de l'imagerie qui convient à l'univers des contes.

C'est exactement comme cela que je l'ai vu...
Revenir en haut Aller en bas
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

David Fincher - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: David Fincher   David Fincher - Page 2 EmptyMer 18 Fév 2009 - 19:47

Oui, c'est un conte!
J'ai bien aimé, surtout le début, l'histoire de l'horloge qui marche à l'envers. Et la Nouvelle Orléans!!
C'est très hollywoodien, bien sûr, mais très bien fait, et je ne suis pas ennuyée une minute!
Queenie, il me semble me souvenir que tu n'avais pas aimé Zodiac non plus, moi beaucoup!

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

David Fincher - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: David Fincher   David Fincher - Page 2 EmptyMer 18 Fév 2009 - 22:23

Marie a écrit:
Queenie, il me semble me souvenir que tu n'avais pas aimé Zodiac non plus, moi beaucoup!

Il me semble que je l'avais trouvé bavard... un peu longuet, mais il me reste quelques images dans la tête que j'avais adorées. Il faudrait que je le revois.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




David Fincher - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: David Fincher   David Fincher - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
David Fincher
Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Photos de David Wenham
» B comme bon
» (M) DAVID TENNANT -> lost along the way
» Jérémie Zimmermann

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio :: Réalisateurs-
Sauter vers: