Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Jean Teulé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Menyne
Agilité postale


Messages : 864
Inscription le : 26/04/2008
Age : 45
Localisation : dis z'y mieux !

MessageSujet: Re: Jean Teulé   Lun 13 Juin 2011 - 21:32

Je relance la polémique à propos du livre Le Montespan !

Je me suis régalée. Je ne m'attendais à rien de particulier et surtout pas à une biographie sérieuse de ce fameux Louis-Henri de Pardaillan.
Je suis d'accord que l'écriture n'a rien d'exceptionnelle, certains passages sont plutôt crus mais c'est une lecture agréable. Une lecture de vacances. Un truc qui ne fait pas réfléchir. Le genre de bouquin à emporter sur la plage.
Ce n'est pas de la grande littérature mais c'est très divertissant.

Je me suis attachée à ce pauvre marquis. J'ai bien rigolé tout au long de son histoire. Ce qui lui arrive est terrible car il fou d'amour pour sa femme mais les situations sont burlesques. On sent que rien ne va s'arranger, bien au contraire mais il persiste.
Je n'ai jamais réussi à le prendre au sérieux. Je trouve que Jean Teulé en fait un personnage risible, une sorte de Pierre Richard du XVII e siècle !
Par contre, j'ai maintenant très envie de m'informer sur la vie quotidienne à cette époque. Il y a de nombreux détails croustillants et j'aimerais en savoir plus (l'hygiène, l'alimentation ...) Et puis, je souhaiterais vraiment connaître la véritable histoire de ce monsieur. Si ce dernier s'est réellement opposé au roi pour récupérer sa femme, je me dis que ça devait être un bonhomme sacrément amoureux. Quelqu'un de bien.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire


Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

MessageSujet: Re: Jean Teulé   Mar 14 Juin 2011 - 18:14

menine a écrit:
Je relance la polémique à propos du livre Le Montespan !

Et puis, je souhaiterais vraiment connaître la véritable histoire de ce monsieur. Si ce dernier s'est réellement opposé au roi pour récupérer sa femme, je me dis que ça devait être un bonhomme sacrément amoureux. Quelqu'un de bien.


L'histoire que narre Jean Teulé est rigoureusement exacte, d'ailleurs tu peux consulter sa bibliographie à la fin de l'ouvrage ... sinon, effectivement, il est préférable de ne pas évoquer ce que certains nomment son "style", qui tient plus de la galimafrée et de l'écriture travaillée à la truelle que d'un style dit moderne ... pour ma part, seule la scène hilarante à la cour d'Espagne avec le dauphin totalement déjanté, le futur Charles II, est parvenue de me sortir de l'ennui ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jean Teulé   Ven 16 Sep 2011 - 13:26

Charly 9



Partant d'un a priori plutôt positif dans la mesure où j’avais bien aimé son précédent roman Le Montespan, la déception à la lecture de Charly 9 ne fut que plus cuisante : tout est survolé, autant les personnages que les événements historiques. Jean Teulé se contente de nous relater les derniers mois de la vie de Charles IX en apposant une loupe grossissante sur les faits les plus marquants de son règne : guerre de religion, massacre de la Saint Barthélémy, culpabilité et folie du roi, chasse à courre au palais royal, siège de La Rochelle, complots divers, maladie et mort du roi.

Tous ces faits brossés à gros traits les uns après les autres ne nous apportent pas grand-chose au final. Exit la truculence des propos, remplacé par la vulgarité et la platitude : on frise rapidement l’overdose de jurons bien de l’époque. Ne parlons même pas de la consistance (ou plutôt son absence) des personnages, qui frise le zéro absolu.

J’ai tout de même appris deux trois choses dont la toxicité mortelle du muguet ingéré, l’imposition par le roi du premier janvier comme point de départ de l’an neuf ou la naissance du poisson d’avril pour compenser ce changement de date (l'année nouvelle débutait auparavant le 1er avril).

Un goût de trop peu et un manque de souffle indéniable, je me suis vite ennuyée pendant cette lecture où le regard posé reste toujours extérieur et superficiel. Et pourtant ce sont pas les sujets intéressants qui manquaient mais leur traitement n’est vraiment pas à la hauteur des sujets évoqués.
Revenir en haut Aller en bas
colimasson
Abeille bibliophile


Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 25
Localisation : Thonon

MessageSujet: Re: Jean Teulé   Ven 16 Sep 2011 - 17:30

sentinelle a écrit:

J’ai tout de même appris deux trois choses dont la toxicité mortelle du muguet ingéré, l’imposition par le roi du premier janvier comme point de départ de l’an neuf ou la naissance du poisson d’avril pour compenser ce changement de date (l'année nouvelle débutait auparavant le 1er avril).

Bien, voilà qui était intéressant !
Ca évitera de lire tout ce qu'il y a autour ! dentsblanches

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jean Teulé   Ven 16 Sep 2011 - 20:09

colimasson a écrit:
sentinelle a écrit:

J’ai tout de même appris deux trois choses dont la toxicité mortelle du muguet ingéré, l’imposition par le roi du premier janvier comme point de départ de l’an neuf ou la naissance du poisson d’avril pour compenser ce changement de date (l'année nouvelle débutait auparavant le 1er avril).

Bien, voilà qui était intéressant !
Ca évitera de lire tout ce qu'il y a autour ! dentsblanches
Tu as tout compris rire
Revenir en haut Aller en bas
tina
Sage de la littérature


Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

MessageSujet: Re: Jean Teulé   Mer 4 Avr 2012 - 15:29

Je suis en colère contre moi-même. Ayant vu en solde Le Montespan, je l'ai acheté. J'ai ouvert et j'ai failli tomber raide à la lecture des premières lignes.
Vous dites "indigestes", "anachroniques".
Vous êtes drôlement sympas. ange

Comment ai-je pu me faire rouler à ce point là ? A un moment, tout le monde le lisait dans le métro, je n'ai pas cru mal faire.

En 4è ligne "ils s'engueulent"...
Ah oui, c'est sûr, on se sent bien au 17è siècle ! colere
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jean Teulé   Mer 4 Avr 2012 - 16:18

tina a écrit:
Je suis en colère contre moi-même. Ayant vu en solde Le Montespan, je l'ai acheté. J'ai ouvert et j'ai failli tomber raide à la lecture des premières lignes.
Vous dites "indigestes", "anachroniques".
Vous êtes drôlement sympas. ange

Comment ai-je pu me faire rouler à ce point là ? A un moment, tout le monde le lisait dans le métro, je n'ai pas cru mal faire.

En 4è ligne "ils s'engueulent"...
Ah oui, c'est sûr, on se sent bien au 17è siècle ! colere

Ce terme existait bien avant le 17e.
Revenir en haut Aller en bas
shanidar
Abeille bibliophile


Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Jean Teulé   Mer 4 Avr 2012 - 20:41

de Teulé je n'ai lu que son François Villon (ah oui et puis le magasin des suicides..., bon) et je suis bien d'accord avec tina il s'agit quand même d'une déviation fragile de la langue, des moeurs et des coutumes des époques décrites. Quant au verbe s'engueuler il apparait dans la langue française en 1783 (d'après mon cher Robert), c'est dire... je pense surtout qu'il faut souligner le manque de rigueur du travail de Teulé, surtout pour une lectrice qui comme tina a un goût certain pour les écrivains anciens sourire je me demandais d'ailleurs si tu avais lu l' Héliogabale d'Artaud (une merveille à mon avis) ?

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jean Teulé   Mer 4 Avr 2012 - 20:45

1581 selon mes recherches mais tu as sans doute raison car le Robert c'est quand même une référence. Moi j'avais beaucoup aimé Darling et j'avais bien aimé Longues peines de lui.
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche


Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 35
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Jean Teulé   Mer 4 Avr 2012 - 20:56

intrigué, je découvre ce sublime site (avec les différents onglets et sources) : clic de cnrtl qui propose un usage légèrement différent pour 1581.

c'est compliqué. pour rester dans le sujet, ce n'est pas extrêmement motivant (pour une lecture pas envisagée de toute façon).

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
shanidar
Abeille bibliophile


Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Jean Teulé   Mer 4 Avr 2012 - 21:02

Kierkegaard a écrit:
1581 selon mes recherches mais tu as sans doute raison car le Robert c'est quand même une référence. Moi j'avais beaucoup aimé Darling et j'avais bien aimé Longues peines de lui.

je crois qu'il faut surtout souligner qu'il s'agit de lectures à prendre avec précaution parce que les livres de Teulé sont de vraies histoires romancées comme lui a envie de les raconter et non pas forcément avec un fort appui philologique ou un bagage historique conséquent. Il s'agit de divertissement (et je préfère pour ma part voir quelqu'un lire du Lévy, Musso ou autre plutôt que de rester planté devant sa télé... avis très personnel j'en conviens).

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jean Teulé   Mer 4 Avr 2012 - 21:05

shanidar a écrit:
Kierkegaard a écrit:
1581 selon mes recherches mais tu as sans doute raison car le Robert c'est quand même une référence. Moi j'avais beaucoup aimé Darling et j'avais bien aimé Longues peines de lui.

je crois qu'il faut surtout souligner qu'il s'agit de lectures à prendre avec précaution parce que les livres de Teulé sont de vraies histoires romancées comme lui a envie de les raconter et non pas forcément avec un fort appui philologique ou un bagage historique conséquent. Il s'agit de divertissement (et je préfère pour ma part voir quelqu'un lire du Lévy, Musso ou autre plutôt que de rester planté devant sa télé... avis très personnel j'en conviens).

Entièrement d'accord avec toi sauf pour Darling qui est la retranscription d'un témoignage approuvée par la victime.
Mais c'est avant tout un auteur de divertissements sans aucun sérieux scientifique.
Revenir en haut Aller en bas
tina
Sage de la littérature


Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

MessageSujet: Re: Jean Teulé   Mer 4 Avr 2012 - 21:18

Donc, un terme du 16è siècle. Vous m'avez appris quelque chose ! (encore ! colere )
Mais son style est lourdaud.
Je cherche à qui le refiler.
A bien y penser, j'ai une voisine qui me déplaît, une mamie trop curieuse de ma vie, je vais voir à bien lui présenter la chose : ...siècle de Louis 14...libertinage...cocufiage...trahisons...
Mamie devrait plonger ! rire

(J'suis méchante. oui )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
unmotbleu
Sage de la littérature


Messages : 1329
Inscription le : 08/03/2013
Age : 57
Localisation : Normandie Rouen

MessageSujet: Re: Jean Teulé   Ven 8 Mar 2013 - 12:57

sentinelle a écrit:
colimasson a écrit:
sentinelle a écrit:

J’ai tout de même appris deux trois choses dont la toxicité mortelle du muguet ingéré, l’imposition par le roi du premier janvier comme point de départ de l’an neuf ou la naissance du poisson d’avril pour compenser ce changement de date (l'année nouvelle débutait auparavant le 1er avril).

Bien, voilà qui était intéressant !
Ca évitera de lire tout ce qu'il y a autour ! dentsblanches
Tu as tout compris rire

Je viens de m'inscrire sur le forum et je crains d'arriver trop tard pour défendre Teulé car le muguet ingéré a du faire son funeste effet.
Aucun message en cette année 2013... Le pire est il arrivé? jypeurien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile


Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 71
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Jean Teulé   Sam 9 Mar 2013 - 9:44


je peux te répondre, je n'ai pas ingéré le muguet dont je connais la toxicité ! sourire

Tu peux très bien faire un commentaire sur une de tes lectures et/ou répondre à des messages "anciens"

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean Teulé   Aujourd'hui à 10:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean Teulé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ô Verlaine de Jean Teulé
» Jean-Pierre vous explique la vie en couple
» Je fais toujours les choses qui [...] plaisent [à Dieu]. — Jean 8:29.
» intervention de Jean Lassalle
» Saint-Jean-de-la-Neuville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: