Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Alexandre Dumas fils

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Harelde
Zen littéraire
avatar

Messages : 6465
Inscription le : 28/04/2010
Age : 42
Localisation : Yvelines

MessageSujet: Alexandre Dumas fils   Ven 22 Oct 2010 - 16:48


Citation :
Alexandre Dumas fils, né le 27 juillet 1824 à Paris et mort le 27 novembre 1895 à Marly-le-Roi, est un romancier et auteur dramatique français. Il fut comme son père un auteur à grand succès et reste connu principalement pour son roman La Dame aux camélias ainsi que ses deux pièces Le Fils naturel et Un Père prodigue.

Fils d'Alexandre Dumas et de sa voisine de palier, Catherine Laure Labay (1793-1868), il fut placé très tôt en pension. Il fut déclaré enfant naturel, de père et de mère inconnus. Ses parents le reconnurent en mars 1831, à l'âge de sept ans. Après un difficile combat mené par ses parents pour sa garde, il fut confié à son père. C'est pourquoi il garda toute sa vie, envers son père, un profond ressentiment qui se manifesta dans ses œuvres, marquées par le thème de la désagrégation de la famille et inspirées par un certain moralisme et une certaine tenacité, il parvint tout de même à surmonter sa détresse.
Admirateur de George Sand, qu'il appelait sa « chère maman », il fit de nombreux séjours dans sa propriété de Nohant et adapta pour la scène son roman Le Marquis de Villemer.
Il fut élu à l'Académie française en 1874. Sa mort survint le 27 novembre 1895 dans sa propriété des Yvelines, à Marly-le-Roi et fut inhumé au cimetière de Montmartre à Paris.

Très marqué par son enfance douloureuse et son illégitimité, il se fera le porte parole des causes singulières et dénoncera les faits de société choquants. Dans Le Fils naturel ou Un Père prodigue, il critique vivement le sort réservé par la société aux femmes délaissées et aux enfants illégitimes. C'est pourquoi il fut catalogué comme auteur à scandales. Pour autant, l'écrivain se fera promoteur de la contestable Loterie des lingots d'or organisée par le pouvoir en 1851.
Il écrit en 1872 La question de la femme pour l'association de L'émancipation progressive de la femme, crée par Arlès-Dufour et Julie-Victoire Daubié. Ce texte, préfacé par la journaliste Julie-Victoire Daubié, sera interdit au colportage en 1873.
wikipedia


_________________
Etre un écrivain, c'est braver l'observation de Darwin voulant que, plus une espèce se spécialise, plus elle risque de disparaître.
[Joyce Carol Oates - J'ai réussi à rester en vie]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
Harelde
Zen littéraire
avatar

Messages : 6465
Inscription le : 28/04/2010
Age : 42
Localisation : Yvelines

MessageSujet: Re: Alexandre Dumas fils   Ven 22 Oct 2010 - 16:53

Je ne connais Alexandre Dumas fils qu'à travers la Dame aux Camélias qui fait partie de mon Top five au côtés de Jane Eyre, des Hauts de Hurlevent, de Via Mala et L'Eternelle Abîme de John Knittel.

Un livre que j'ai eu énormément de plaisir à lire.
Cette histoire d'amour, je l'ai trouvée magnifique de sincérité et d'intensité. Je retrouve un peu le schéma de l'Ecume des jours que je n'ai pourtant pas aimé (faudra que je le lise de nouveau...)
Cet amour exceptionnel, cette descente aux enfers, inexorable...
Le sacrifice insensé de Marguerite Gautier...
Je l'aurais souhaitée plus égoïste pour que l'amour perdure.
Il est vrai que cette réflexion est également égoïste de ma part. Car il me fut impossible de ne pas prendre fait et cause pour Armand auquel je me suis identifié durant ma lecture. Et en le quittant, Marguerite m'a quitté en même temps.
Dur !
Sad

_________________
Etre un écrivain, c'est braver l'observation de Darwin voulant que, plus une espèce se spécialise, plus elle risque de disparaître.
[Joyce Carol Oates - J'ai réussi à rester en vie]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
tina
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

MessageSujet: Re: Alexandre Dumas fils   Ven 2 Mar 2012 - 14:56

la Dame aux Camélias
Un grand livre qui laissera des traces aussi en moi. coeur
Une écriture fantastique : savante et tellement sobre pourtant.
Une émotion retenue mais sous-jacente tout au long de l'histoire qu'on pressent terrible, extraordinaire, une de ces histoires où l'amour transcende le sordide.
En filigrane, j'ai été très sensible au discours moralisateur qui reconnaît la noblesse des coeurs au-delà des minables apparences sociales. En l'espèce, ici il s'agit d'une courtisane, mais qui est d'emblée élevée à la hauteur de Marie-Madeleine.
Et ce personnage féminin mérite bien d'être sanctifié.
C'est humain, divin et bouleversant.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkanny
Zen littéraire
avatar

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

MessageSujet: Re: Alexandre Dumas fils   Ven 2 Mar 2012 - 15:34

Que dire de plus que Tina !
Egalement sous le charme de ce roman que je ne suis pas près d'oublier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harelde
Zen littéraire
avatar

Messages : 6465
Inscription le : 28/04/2010
Age : 42
Localisation : Yvelines

MessageSujet: Re: Alexandre Dumas fils   Ven 2 Mar 2012 - 15:53

@darkanny a écrit:
Que dire de plus que Tina !
Egalement sous le charme de ce roman que je ne suis pas près d'oublier.
Oui. Ma lecture remonte à plusieurs années. Mais rien que de lire l'avis de Tina, mes souvenirs remontent.
aime

_________________
Etre un écrivain, c'est braver l'observation de Darwin voulant que, plus une espèce se spécialise, plus elle risque de disparaître.
[Joyce Carol Oates - J'ai réussi à rester en vie]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
tina
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

MessageSujet: Re: Alexandre Dumas fils   Ven 2 Mar 2012 - 20:50

En fouillant un peu, on apprend que Dumas n'avait même pas 24 ans quand il l'a écrit, quelle belle maturité !
Cette oeuvre lui a apporté la gloire, lui qui était bien éclipsé par l'ombre titanesque de son père.
Il y aurait beaucoup à dire sur l'inspiration personnelle de cette histoire, même si elle est poétisée dans le roman.

Honnêtement, la tendresse et le respect qu'il porte aux courtisanes me va droit au coeur. Je suis moi-même emplie de compassion pour ces âmes victimes du vice plutôt que vicieuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Alexandre Dumas fils   Ven 2 Mar 2012 - 20:57

et je ne sais pas, s'il fallait le comparer par exemple à Nana de Zola, vous en diriez quoi ? Votre engouement me plait beaucoup et me donne envie de relire ce roman qui ne m'a pas marqué autant que celui de Zola mais tout cela remonte à loin et ne reste que des scorries, des images, des béances... (mais vous donnez envie d'y revenir...).

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tina
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

MessageSujet: Re: Alexandre Dumas fils   Dim 4 Mar 2012 - 11:24

Je n'ai pas lu Nana mais ta remarque me retient car j'ai eu envie aussi de relire Zola avec ce livre, notamment Le rêve.
Il y a comme un arrière goût de rédemption derrière tout ça qui me plaît beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alexandre Dumas fils   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alexandre Dumas fils
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La reine des neiges (Alexandre Dumas)
» Alexandre DUMAS et le Pays de Caux
» Au comptoir du limonadier de Fontenay à la manière d'Alexandre Dumas
» ALEXANDRE DUMAS
» Qui veut épouser mon fils ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs nés avant 1915-
Sauter vers: