Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Lydia Davis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Lydia Davis   Mar 26 Oct 2010 - 16:23



Lydia Davis est née en 1947 à Northampton (Massachussets). Elle est aux États- Unis la traductrice incomparable de Maurice Blanchot, Michel Leiris, Pierre-Jean Jouve et surtout Marcel Proust. Pour l’anecdote «people », ajoutons qu’elle a été la première femme de Paul Auster. Elle vit aujourd’hui près de New York avec sa famille. Lydia Davis a publié six recueils de nouvelles (dont Ce qu’elle savait, Phébus, 2005 et Kafka aux fourneaux, Phébus, 2009) et un roman (C’est fini, que Phébus réédite après sa première publication à La Découverte en 1998). L’œuvre de Lydia Davis a été couronnée par le Guggenheim Fellowship et le Lannan Literary Prize. Elle a été nommée Chevalier des Arts et des Lettres par le gouvernement français.

source: éditeur

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Lydia Davis   Mar 26 Oct 2010 - 16:25

Pour l’instant il y a deux de ces recueils de nouvelles disponibles en français :


Ce qu'elle savait
Citation :
Présentation de l'éditeur
Un recueil de nouvelles qui , en 1986, a marqué aux Etats-Unis l'avènement d'un nouvel art de raconter...sollicitant avec un minimum d'effets l'inquiétante étrangeté du quotidien. Jouant sur plusieurs registres, depuis la nouvelle qui prend son temps jusqu'au récit brévissime affûté comme un couperet, Lydia Davis nous rappelle, d'une histoire à l'autre, que la vie n'est jamais loin d'être un malentendu, que nous nous en sortons souvent en jouant sur les mots, mais que les mots en question, qui nous permettent de si bien maquiller le réel, ont l'art de nous attraper au collet pour nous remettre, tôt ou tard, le nez juste au-dessus de ce que nous aurions tant souhaité ne pas voir - ou ne pas savoir...

et


Kafka aux fourneaux
Citation :
Présentation de l'éditeur
Avec Kafka aux fourneaux, Lydia Davis confirme qu'elle est passée maître dans l'art de disséquer l'étrangeté et les malentendus du quotidien. Armée de son intelligence, de son humour affûté et de sa suprême élégance, elle nous introduit à des êtres et des situations dont l'apparente banalité révèle l'insondable humanité. La virtuosité de sa plume rappelle celle d'une Nathalie Sarraute, ou d'une Gertrude Stein.


Pour ceux qui aiment les nouvelles, elle vaut vraiment le détour.. et pour ceux qui veulent se laisser persuader par cette forme de littérature, elle est à découvrir Wink


Je recommande un peu moins son roman, C’est fini qui se laisse lire.. mais elle excelle vraiment dans la courte distance !



Pour ceux qui lisent en anglais, faciliter vous la vie : 752 pages avec ses nouvelles ! Et c’est un pur délice Very Happy



_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lydia Davis   Ven 24 Mai 2013 - 18:35

kenavo a écrit:


Pour ceux qui lisent en anglais, faciliter vous la vie : 752 pages avec ses nouvelles ! Et c’est un pur délice Very Happy



le 752 pages me fait un peu hésiter et ne va pas me faciliter la vie PAL, mais si c'est un délice, alors, pourquoi pas! Very Happy ...et ce sera une occasion de découvrir un nouvel auteur. Je la note!

Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Lydia Davis   Ven 24 Mai 2013 - 22:46

si tu lis les nouvelles pas d'un coup, n'importe le nombre de pages Wink
et oui, elle vaut vraiment le détour... des mauvaises langues (ou pas si mauvaises, selon l'angle de vue) disent qu'elle excelle largement son premier mari Cool

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lydia Davis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lydia Davis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (Maternité) Miss lydia (part 1)
» LYDIA "J'ai Eu 6 Enfants De Mon Père... Raymond"
» brooke davis is here
» Affaire Lydia
» les folies de lydia maj 1er mai

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs étasuniens à découvrir-
Sauter vers: