Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Phyllis Dorothy James ou PD James

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
sousmarin
Zen littéraire


Messages : 3021
Inscription le : 31/01/2007
Localisation : Sarthe

MessageSujet: Phyllis Dorothy James ou PD James   Ven 2 Fév 2007 - 23:16



Citation :
Phyllis Dorothy James dite, P. D. James, née le 3 août 1920 à Oxford et morte le 27 novembre 2014 (à 94 ans) dans la même ville, est un célèbre écrivain britannique, auteur de romans policiers. Son premier roman, Cover Her Face (À visage couvert), paraît en 1962, son dernier Death Comes to Pemberley (La mort s'invite à Pemberley) en 2011.
Elle obtient le grand prix de littérature policière en 1988 pour son roman A Taste for Death (Un certain goût pour la mort). Elle est anoblie en 1990 par la reine, qui la fait baronne James of Holland Park.

source et suite

Ses personnages sont attachants et crédibles, ses intrigues bien ficelées et elle maîtrise avec finesse l’art du suspense sans négliger la psychologie!

Pour moi, son roman le plus « fort » est La meurtrière. Il soulève quantité de questions, qu’elle laisse ouvertes, pour une fois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Phyllis Dorothy James ou PD James   Ven 20 Nov 2009 - 22:54

Une mort esthétique



J'avais beaucoup aimé les premiers romans de P.D. James, dans lesquelles à chaque fois l'auteur faisait la description précise et intéressante d'un milieu, et des portraits fouillés et minutieux d'un ensemble de personnages. Tous, victimes, suspects ou enqueteurs, avec leurs fêlures, leurs doutes, leurs blessures secrètes que l'enquête mettait à nue. Et tous cela dans une mécanique impecable, qui faisait qu'il était impossible de démasquer le coupable, on oscillait entre l'un ou l'autre des personnages et on dévorait les pages pour savoir enfin. Et on était pas déçu par le dénouement, toujours cohérents avec ce qui précédait.

Mais depuis quelques romans déjà, P.D. James ne semble plus que l'ombre d'elle-même. Et ce n'est pas ce livre qui va me faire changer d'avis. L'écriture reste proche des livres plus anciens, efficace et qui arrive à capter l'attention au début. Mais la description d'un milieu est absente, la victime étant une journaliste d'investigation déterrant des secrets honteux, on aurait pu s'attendre à des description de ce monde mais non, elle doit subir une opération de chirurgie esthétique on pouvait aussi penser que nous aurions une chronique au vitriol, rien encore. Quand aux personnages, ils sont plus que bâclés et superficiel. A commencer par la victime encore une fois, elle décide de se faire enlever une cicatrice qui la défigure depuis l'enfance, parce qu'"elle n'en a plus besoin", pourquoi elle en avait eu besoin, et qu'est-ce qui a changé, et bien nous n'en saurons rien. Quand à l'intrigue policière, elle est indigente, aucun suspect réel pendant la quasi totalité du livre, et la première personne qui a quelques qualité pour l'être est le coupable.

Et la fin baigne dans une sentimentalité que BC ne désavouerait pas, c'est dire, presque des happy end, rien de cette amertume, de ce désenchantement qui était un peu la marque de fabrique de l'auteur.

Cela se lit sans peine, mais c'est très décevant au final, et il se passera du temps avant que je relise un de ses livres. Ou alors un des premiers, qui eux sont des plus recommandables.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: Phyllis Dorothy James ou PD James   Sam 21 Nov 2009 - 4:53

Citation :
Quand aux personnages, ils sont plus que bâclés et superficiel. A commencer par la victime encore une fois, elle décide de se faire enlever une cicatrice qui la défigure depuis l'enfance, parce qu'"elle n'en a plus besoin", pourquoi elle en avait eu besoin, et qu'est-ce qui a changé, et bien nous n'en saurons rien. Quand à l'intrigue policière, elle est indigente, aucun suspect réel pendant la quasi totalité du livre, et la première personne qui a quelques qualité pour l'être est le coupable.

Et la fin baigne dans une sentimentalité que BC ne désavouerait pas, c'est dire, presque des happy end, rien de cette amertume, de ce désenchantement qui était un peu la marque de fabrique de l'auteur.

Oui!! Je me souviens maintenant que je l'ai lu. Dans un train. Il ne m'en est rien resté, mais je te rejoins en tout. C'est bête, j'avais beaucoup aimé aussi les premiers P.D. James!

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Phyllis Dorothy James ou PD James   Sam 21 Nov 2009 - 16:05

La meurtrière est tout à fait réussi, il y a aussi les deux volumes consacrés à Cordelia Gray, La proie pour l'ombre et surtout L'île des morts.

Les premiers Adam Dalgliesh sont excellents, personnellement j'aime lire les séries dans l'odre:

A visage couvert
Une folie meurtrière
Sans les mains
Meurtres en blouses blanches
Meurtre dans un fauteuil
Mort d'un expert
Un certain goût pour la mort
Par action et par omission

Si vous ne trouvez pas votre bonheur là-dedans...

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babelle
Zen littéraire
avatar

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

MessageSujet: Re: Phyllis Dorothy James ou PD James   Sam 21 Nov 2009 - 19:19

J'ai un bon souvenir de lecture de P D James, et du personnage récurrent Adam Dalgliesh. Je m'étais arrêtée à Meurtres en soutane, La Salle des meurtres, Le Phare. Je ne connais pas le cycle Cordélia Gray.
Et j'ignorais qu'Alfonso Cuarón pour Les fils de l'homme (2006) s'était inspiré d'un roman éponyme de l'auteure (1993)! C'est surprenant qu'elle l'ait écrit, ce n'est pas son registre habituel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Phyllis Dorothy James ou PD James   Dim 22 Nov 2009 - 8:32

Babelle a écrit:
J'ai un bon souvenir de lecture de P D James, et du personnage récurrent Adam Dalgliesh. Je m'étais arrêtée à Meurtres en soutane, La Salle des meurtres, Le Phare. Je ne connais pas le cycle Cordélia Gray.
Et j'ignorais qu'Alfonso Cuarón pour Les fils de l'homme (2006) s'était inspiré d'un roman éponyme de l'auteure (1993)! C'est surprenant qu'elle l'ait écrit, ce n'est pas son registre habituel.

Les A. D. suivants ne sont pas forcement tous mauvais, mais je ne les ai pas alors, j'ai préféré ne pas donner des titres inexacts.
Les deux Cordelia Gray sont très bons, un personnage féminin très réussi je trouve.
J'avais lu Le fls de l'homme, mais je n'en garde pas beaucoup de souvenirs, ce qui veut dire que ce n'était pas vraiment convaincant, en effet complètement différent des autres livres de l'auteur.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Phyllis Dorothy James ou PD James   Dim 22 Nov 2009 - 11:30

Arabella a écrit:
J'avais lu Le fls de l'homme, mais je n'en garde pas beaucoup de souvenirs, ce qui veut dire que ce n'était pas vraiment convaincant, en effet complètement différent des autres livres de l'auteur.
Peut-être le film est-il meilleur que le livre.

Il y a au moins un plan-séquence impressionnant. La mise en place technique a dû être d'une complexité pas possible : ça tire de partout, des tanks arrivent dans une rue, notre héros entre dans un bus, ça tire, des gens se font blesser - il y a même une éclaboussure sur la caméra, pas grave, ça continue - il ressort du bus, il entre dans un bâtiment, les engins blindés continuent à tirer, des trucs s'effondrent... et on est avec le héros, à côté de lui, c'est filmé caméra à l'épaule. Ca rajoute vraiment un côté réaliste, style documentaire de guerre civile.

Pour revenir au livre, il n'est pas mauvais, mais il a été accueilli mieux que cela, si je puis dire. Sans doute que les lecteurs n'avaient pas l'habitude de lire de la SF ; ils ont lu ce livre parce qu'il était écrit par PD James.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Phyllis Dorothy James ou PD James   Dim 22 Nov 2009 - 17:57

Pas vu le film, il est peut être en effet meilleur que le livre, mais je ne peux vraiment rien dire de ce dernier, trop loin maintenant.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krys
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2093
Inscription le : 06/09/2009
Age : 58
Localisation : sud ouest

MessageSujet: Re: Phyllis Dorothy James ou PD James   Sam 20 Fév 2010 - 21:59

Je suis vraiment fan de l'auteur, je trouve les intrigues bien menées, le personnage de Dalgliesh est intéressant. Je viens de lire "Une mort esthétique" dans lequel j'ai retrouvé de belles descriptions et une certaine ambiance propres à ses romans. La fin laisse un peu un goût d'inachevé, ce qui n'est pas habituel... on aurait aimé en savoir un peu plus car les choses sont suggérées plutôt qu'exprimées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Phyllis Dorothy James ou PD James   Jeu 31 Mai 2012 - 20:18

Son dernier roman, paru ces jours-ci, est un hommage à Jane Austen reprenant les personnages d'Orgueil et Préjugés, ça me fait assez envie!



Citation :
Rien ne semble devoir troubler l’existence ordonnée et protégée de Pemberley, le domaine ancestral de la famille Darcy, dans le Derbyshire, ni perturber le bonheur conjugal de la maîtresse des lieux, Elizabeth Darcy. Elle est la mère de deux charmants bambins ; sa sœur préférée, Jane, et son mari, Bingley, habitent à moins de trente kilomètres de là ; et son père adulé, Mr Bennet, vient régulièrement en visite, attiré par l’imposante bibliothèque du château. Mais cette félicité se trouve soudain menacée lorsque, à la veille du bal d’automne, un drame contraint les Darcy à recevoir sous leur toit la jeune sœur d’Elizabeth et son mari, que leurs frasques passées ont rendu indésirables à Pemberley. Avec eux s’invitent la mort, la suspicion et la résurgence de rancunes anciennes.
Dans La mort s’invite à Pemberley, P.D. James associe sa longue passion pour l’œuvre de Jane Austen à son talent d’auteur de romans policiers pour imaginer une suite à Orgueil et Préjugés et camper avec brio une intrigue à suspense. Elle allie une grande fidélité aux personnages d’Austen au plus pur style de ses romans policiers, ne manquant pas, selon son habitude, d’aborder les problèmes de société – ici, ceux de l’Angleterre du début du XIXe siècle.
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Phyllis Dorothy James ou PD James   Jeu 31 Mai 2012 - 20:29

Moi aussi, il me fait envie. miammiam

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkanny
Zen littéraire
avatar

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

MessageSujet: Re: Phyllis Dorothy James ou PD James   Jeu 31 Mai 2012 - 21:14

A moizossi
D'autant plus que je baigne dans Jane Austen en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Phyllis Dorothy James ou PD James   Lun 25 Juin 2012 - 21:12

La mort s'invite à Pemberley

P.D. James joue à imaginer une suite à Orgueil et préjugés, une suite qui prend la forme d'un roman policier. Wickham, le noir caractère est mêlé à cette histoire, et accusé d'un meurtre commis dans les environs de Pemberley. Nous suivons l'enquête, le procès, et le retournement final.

Curieux livre, deux en un pourrait-on dire. Parce que P.D. James résume au passage le célèbre roman qui l'a inspiré, quelqu'un qui ne l'a pas encore lu et voudrait le faire à la suite connaîtrait toute l'histoire. Mais en plus d'être un résumé, nous avons à faire à un commentaire, P.D. James nous explique à sa façon les personnages de Jane Austen, nous en donne son interprétation personnelle, qui est au combien moins riche et complexe que dans l'oeuvre de son illustre devancière. Toute cette partie est parfaitement redondante et décevante pour ceux qui ont lu et connaissent parfaitement Orgueil et préjugés. L'intrique policière quand à elle a quelques bons moments, en particulier le procès, avec un suspens par moments efficace. Mais la fin est bâclé et la solution finale parfaitement invraisemblable.

Au final, un curieux objet, pas réellement indispensable. J'ai malheureusement la sensation que l'inspiration de P.D. James s'est en grand partie tarie, et qu'elle ne vit plus que sur sa réputation et sur quelques restes de savoir faire. L'utilisation de Jane Austen, au lieu de vivifier l'imagination, semble mettre au contraire en évidence le manque d'un véritable contenu. Tout en permettant sans doute aux ventes de s'envoler.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Phyllis Dorothy James ou PD James   Lun 2 Juil 2012 - 13:56

Je suis tout à fait d'accord avec Arabella, Death comes to Pemberley est très dispensable, surtout si vous aimez Jane Austen! Et restez sur un bon souvenir de PD James en zappant celui-ci.

Je l'ai lu en anglais pour voir si elle avait également tenté de reproduire l'écriture austénienne...eh bien le résultat est très décevant et montre que n'est pas Jane Austen qui veut... On retrouve bien les personnages d'Orgueil et Préjugés mais l'interprétation du style "d'époque" par PD James donne quelque chose de lourd, pompeux et guindé...en aucun cas aussi élégant, spirituel et ironique que son modèle. Quelques tentatives d'humour quand même, et parfois assez réussies, mais tellement rares qu'elles sont noyées dans le reste.
La pauvre Elizabeth semble bien éteinte et ne joue qu'un rôle négligeable dans l'histoire, Darcy est davantage mis en vedette.
Quant à l'intrigue, elle se traîne de longueurs en répétitions, pour s'animer (un peu) au moment du procès et du rebondissement final. Mais il faut attendre le dernier quart du roman.
La fin est comme le dit Arabella assez surprenante, car plus digne par sa capillo-traction d'un roman-feuilleton fin 19e que d'Austen.

A vous de voir mais franchement ça ne casse pas 3 pattes à un canard...
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Phyllis Dorothy James ou PD James   Lun 2 Juil 2012 - 14:19

Bon, je vois que je vais pouvoir épargner mon temps.. ce livre descend en bas de ma PAL et je ne sais pas s'il va revoir le jour Wink

nezumi a écrit:
A vous de voir mais franchement ça ne casse pas 3 pattes à un canard...
mais j'ai appris une nouvelle expression!!

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Phyllis Dorothy James ou PD James   

Revenir en haut Aller en bas
 
Phyllis Dorothy James ou PD James
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Ligne verte
» Expédition Bismarck - reportage de James Cameron
» Tout St James en Normandie.
» Le nouveau James Bond
» Dean James Antwan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: