Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 OneShot - BD

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 21  Suivant
AuteurMessage
Queenie
...
avatar

Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 38
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: OneShot - BD   Mer 8 Déc 2010 - 7:27

Cha a écrit:
Citation :


Oh ! Merde ! - Cha

Feuilletage de cette petite BD, condensé des mini-chroniques de la vie quotidienne d'une dessinatrice un peu barrée. Au départ, c'était un journal-blog, c'est sorti en papier (c'est la mode). Des bouts très autobio, d'autres plus fictifs, d'autres qui mélangent les deux.


Salut, et merci d'avoir parlé de Oh ! Merde ! ...
Je tiens quand même à rectifier ce que tu dis, Queenie, les bédés de ce bouquin n'ont absolument rien à voir avec le blog (je ne sais pas où tu as été pêcher ça ???), et ne sont absolument pas autobio. A part "les aventures de moi" (et encore, faut y aller pour croire que c'est "très autobio") je ne vois pas ce qui pourrait laisser croire le contraire (???).
Pour le reste, je laisse ça à votre bon jugement Wink
A plus.





En deux secondes de temps dispo.


Pour le "tiré d'un blog" il me semblait avoir lu ça kek' part. Et la forme m'y avait fait pensé. Mea culpa.

Pour le truc "autobio", c'est l'impression que ça donne. Je cherche jamais à savoir le vrai du faux, et je m'en fous, mais j'aurais dû être plus clair dans ma pensée. Je voulais dire des morceaux qui ont l'air autobio, qui jouent sur la chronique du réel. Vu le ton, les dessins de personnages qui se ressemblent, leur langage qui est sensiblement le même, et le discours très première personne dans l'anecdotique : tout ça donne l'impression d'un journal qui jouerait sur l'autofiction (pour être plus juste dans le terme).


Voilà.
Rectification, correction.


(Et à 7h27 je trouve que c'est vraiment miraculeux tant de clarté d'esprit)

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 27
Localisation : Thonon

MessageSujet: Re: OneShot - BD   Sam 11 Déc 2010 - 11:49

La chair de l'araignée de Marie et Hubert Caillou

J'ai entendu parler de cette BD en lisant une critique sur Internet... Le thème abordé est celui de l'anorexie. Est-ce que je tomberais sur un bouquin qui en traitera, comme on le voit souvent, avec amateurisme et sans vraiment savoir de quoi il parle ? D'après les critiques, ce n'était pas le cas :
Citation :

Difficile de parler de l'anorexie sans tomber dans la dramatisation ou sans surligner l'émotion. Pourtant Hubert et Marie Caillou s'en sortent très bien dans ce roman graphique élégant et sensible. On y suit les destins de deux jeunes anorexiques, sympathisant chez le psy et tentant de s'aider et de vivre malgré leur mal-être.
Source

Citation :
Plon­geant sans mi­sé­ra­bi­lisme ni éso­té­risme dans le monde de l'ano­rexie, cet ou­vrage se garde aussi d'ap­por­ter une ex­pli­ca­tion ou une jus­ti­fi­ca­tion à l'état d'es­prit qui anime les deux pro­ta­go­nistes.
Source

Citation :
Les deux auteurs ont réalisé un remarquable duo de funambules en réussissant la prouesse de ne jamais sombrer dans le misérabilisme ou le morbide. La Chair de l’araignée est un magnifique ouvrage dont les vertus, réunissant tolérance, pédagogie et ouverture d’esprit, vont bien au-delà de la simple découverte culturelle.
Source

Oui, ben chez moi, ça passe pas... Chaque page est remplie de clichés. Les critiques qui n'y ont vu aucun misérabilisme et qui considèrent que Hubert et Marie Caillou ne tentent pas d'expliquer la maladie des personnages ont bien de la chance.

Ce n'est pas une tentative d'explication ça, de dénoncer la mère poule qui, mis à part de bons petits plats, ne sait pas montrer à son fils qu'elle l'aime ?


Ou encore la méchante mère protectrice qui fourre de grosses cuillerées de soupe dans la bouche de sa fille. On comprend le symbolisme mais quand même, c'est un peu gros...


Le reste des pages est truffé d'explications pseudo-religieuses... Les anorexiques se prennent pour des saints. Ils ne cèdent pas à la tentation parce qu'ils cherchent la pureté et ils méprisent tout ce qui est matériel. De même, ils sont chastes et le contact des corps les répugne. L'appel est sans demi-mesure: avec eux, c'est tout ou rien.



Même les conversations entre les deux anorexiques sont irréelles. Tout ce qu'ils trouvent à se dire, lorsqu'ils se rencontrent, concerne le sujet de leur IMC, de leur taille ou de leur poids. Les personnages ne sont pas du tout crédibles. Ils ne parlent jamais d'autre chose que de nourriture et jugent chacune de leur connaissance à leur tour de taille ou à ce qu'ils mangent.

En conclusion, il s'agit là d'une BD que je trouve tout à fait prétentieuse dans sa tentative d'expliquer l'anorexie. Si le but c'était de faire de jolis dessins avec des squelettes, des gens qui s'envolent à tout bout de page et des feuilles de salade, il aurait peut-être été judicieux de trouver un autre thème.

Interview du Hubert et Marie Caillou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Queenie
...
avatar

Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 38
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: OneShot - BD   Sam 11 Déc 2010 - 12:16

Et puis les dessins sont archi moches, non ?


C'est clair que rien ne donne envie.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suny
Main aguerrie
avatar

Messages : 522
Inscription le : 17/02/2007
Age : 33
Localisation : Rhône

MessageSujet: Re: OneShot - BD   Sam 11 Déc 2010 - 15:05

J'avais vu un reportage à la télé il y a deux ou trois semaines, j'avais aussi trouvé les dessins très moches, mais comme ils en parlaient, l'histoire avait l'air très juste (même des anorexiques le lisaient et en faisaient quelques éloges).
Mais là, du coup, pareil, ça fait plus envie... Le peu d'anorexiques que je connais n'ont rien à voir avec ce que tu nous racontes là, Colimasson... intense reflexion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecturesdesuny.canalblog.com/
colimasson
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 27
Localisation : Thonon

MessageSujet: Re: OneShot - BD   Sam 11 Déc 2010 - 21:35

Queenie a écrit:
Et puis les dessins sont archi moches, non ?


Oui, carrément. Je ne sais pas si tu as remarqué les espèces de patates marron qui ornent le visage des personnages... Il paraît que cette grosse tâche leur a été collée sur la tronche pour les rapprocher de l'image d'un crâne et pour souligner encore, si besoin en était, la proximité des personnages avec la mort.

Suny a écrit:

Mais là, du coup, pareil, ça fait plus envie... Le peu d'anorexiques que je connais n'ont rien à voir avec ce que tu nous racontes là, Colimasson... intense reflexion

Oui, tout à fait, et je trouve même que cette BD dresse d'eux une image très réductrice. Mais bon, c'est vrai que certains critiques ne connaissant pas cette maladie peuvent penser que les propos sont justes et s'enthousiasmer pour ça... Suspect (j'en doute quand même)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Maryvonne
Zen littéraire
avatar

Messages : 4259
Inscription le : 03/08/2009
Localisation : oui, merci.

MessageSujet: Re: OneShot - BD   Sam 11 Déc 2010 - 22:20

Pour monsters, j'ai donné le lien pour qu'on me fasse le cadeau. Je vais donc être mignonne sur ce fil.

Pour la BD de colimasson... elle ne me disait rien, parce que j'avais déjà gerbé sur "Lucille" de ludovic debeurme
et que je n'avais pas super envie de replonger dans le voyeurisme.

Ce que tu en dis me vaccine, je crois.

Mais les graphismes je ne les trouves pas moches.
Faudrait voir en vrai.

Bien cordialement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krys
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2093
Inscription le : 06/09/2009
Age : 59
Localisation : sud ouest

MessageSujet: Re: OneShot - BD   Sam 11 Déc 2010 - 22:34

c'est clair que les personnages sont vraiment laids !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 27
Localisation : Thonon

MessageSujet: Re: OneShot - BD   Dim 12 Déc 2010 - 21:24

Maryvonne a écrit:


Pour la BD de colimasson... elle ne me disait rien, parce que j'avais déjà gerbé sur "Lucille" de ludovic debeurme
et que je n'avais pas super envie de replonger dans le voyeurisme.



Beuh... Ca a l'air cracra en effet. Je comprends que ça t'aie donné envie de régurgiter ton quatre heures...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
colimasson
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 27
Localisation : Thonon

MessageSujet: Re: OneShot - BD   Lun 13 Déc 2010 - 11:46

Vincent et Van Gogh de Gradimir Smudja paru en 2003



Le mythe de Van Gogh revisité d'une manière très étonnante... Et si Van Gogh n'avait jamais été un bon peintre ? Et s'il ne devait la réussite de ses tableaux qu'à un génie incarné sous la forme d'un chat, Vincent ? Ces hypothèses un peu farfelues ont surtout pour but de nous dévoiler un aspect peu connu de la personnalité du peintre en s'attardant davantage sur "Vincent" (les aspects intimes et privés de sa vie) que sur "Van Gogh" (ici, nous n'en apprendrons pas beaucoup sur ses techniques de peinture et sur son art en général).

Extrait d'interview a écrit:
Vincent est d'ailleurs un peu la représentation de tout ce qu'il y a d'extrême dans la personnalité de Van Gogh, tant dans sa folie, sa solitude, son désespoir… et en même temps son génie… Génie et folie… un peu comme le Docteur Jekyll et Mister Hyde… ?

Smudja : Ce sont effectivement le point essentiel sur lequel repose le récit : personne ne sait pourquoi Van Gogh était tellement fabuleux, génial, et à la fois, tellement seul et désespéré… Pourquoi est-il toujours resté aussi pauvre et méconnu, malgré son talent ? Quel secret se cachait derrière ce mystère ? C'est selon une interprétation toute personnelle que j'ai voulu personnifier la passion et la folie de Van Gogh à travers le chat, dans cette BD. Autant Van Gogh était un homme simple, gentil, autant Vincent a quelque chose d'incroyable, de fou, de génial…

Voilà en gros l'histoire que nous propose Gradimir Smudja, dessinateur et scénariste yougoslave qui est aussi à l'origine du Cabaret des Muses, si certains connaissent...

Ca se lit très bien. Les personnages sont hauts en couleurs, dans tous les sens du terme, et très attachants. Les pages sont remplies de clins d'oeils et si vous aimez la peinture, vous allez être comblés puisqu'on retrouve, entre autres : Monet, Gauguin, Degas, Toulouse-Lautrec, et autres personnalités parfois anachroniques (Brigitte Bardot, très féline... Razz)


On la voit ici à droite...

Le style du dessin n'est pas sans rappeler celui de Van Gogh et permet une immersion très réussie dans son univers. Certaines pages sont vraiment magnifiques...

Quelques planches que j'ai relevées pour vous Razz ...


Nouvelle interprétation du mythe de l'oreille coupée...


Immersion très réussie dans une époque haute en couleurs...


Le génie de Vincent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Maryvonne
Zen littéraire
avatar

Messages : 4259
Inscription le : 03/08/2009
Localisation : oui, merci.

MessageSujet: Re: OneShot - BD   Mer 29 Déc 2010 - 23:37

Cadeau de la mère Nowel :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 27
Localisation : Thonon

MessageSujet: Re: OneShot - BD   Jeu 30 Déc 2010 - 21:44

Je suis certaine que tu prendras un grand plaisir à nous faire partager des anecdotes tirées de ce livre, pas vrai ? dentsblanches
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Maryvonne
Zen littéraire
avatar

Messages : 4259
Inscription le : 03/08/2009
Localisation : oui, merci.

MessageSujet: Re: OneShot - BD   Jeu 30 Déc 2010 - 22:22

Houlàlà, c'est assez dense, et ça va surtout me donner des idées de titres à rechercher parmi les vieux trucs.
En plus, c'est pas dit qu'elle tienne dans mon sac.

J'ai du laisser chez mes vieux
, c'est dur de les savoir si près et si proche à la fois...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryvonne
Zen littéraire
avatar

Messages : 4259
Inscription le : 03/08/2009
Localisation : oui, merci.

MessageSujet: Re: OneShot - BD   Jeu 30 Déc 2010 - 22:29

Sinon, avec le frerot, on a commencé "kick ass" et "the boys".


Cette dernière s'annonce assez pas mal. Je dois trouver la suite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 27
Localisation : Thonon

MessageSujet: Re: OneShot - BD   Ven 31 Déc 2010 - 11:42

Et alors, bien bien ce Kick-Ass ?

Sinon, je viens de terminer Tous des idiots sauf moi de Peter Bagge, auteur américain de comics né en 1957 dans l'état de New York.


Petit résumé :

Citation :
Peter Bagge croque avec fureur les travers de son pays, l'Amérique. De l'érosion des libertés publiques à l'engagement dans la guerre en Irak en passant par les débats religieux et idéologiques à propos des drogues ou de l'autorisation pour les citoyens de posséder une arme, Peter Bagge passe la société occidentale au bazooka et tente de trouver sa place d'homme libre dans le tumulte du monde.
Source

Lecture ultra-compliquée pour qui ne maîtrise pas toutes les subtilités de la politique aux Etats Unis. Les références aux hommes politiques et aux lois (trop nombreuses !) sont assez obscures et rendent la compréhension des propos de Peter Bagge très compliquée... J'ai été obligée de relire certaines pages à plusieurs reprises pour suivre le fil de ses idées, et quelles pages ! Bourrées de texte, avec des dessins minuscules casés entre deux commentaires, deux bulles et deux renvois. C'est encore de la BD ça ? Suspect

Marrant aussi de voir que cet auteur de la génération grunge qui a contribué à plusieurs revues de punk est devenu aujourd'hui plutôt réactionnaire. On le voit méfiant, arrogant, craintif. Il avoue s'éclater dans les galeries marchandes et autres lieux de grande consommation... Surprenant de sa part ! Mais pourquoi pas après tout. J'aime autant cela qu'un auteur qui se croit obligé de garder les mêmes opinions toute sa vie pour rester conforme à l'image qu'il avait donné de lui au début de sa carrière.

Exemple de planche un peu prise-de-tête

Heureusement, certaines parties de ce recueil sont un peu plus légères lorsque Peter Bagge se met à parler d'art, de sciences ou de divertissement (parce que moins de prérequis nécessaires ?)
Un petit exemple ci-dessous :


Pour voir d'autres extraits : ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: OneShot - BD   Sam 1 Jan 2011 - 16:50



La Brigade Chimérique de Serge Lehman, Fabrice Colin, Gess, Céline Bessonneau éditée par l'excellente maison : L'Atalante

La fin des super-héros européens.
Ils sont nés sur les champs de bataille de 14-18, dans le souffle des gaz et des armes à rayon X. Ils ont pris le contrôle des grandes capitales européennes. Par delà le Bien et le Mal. Les feuilletonistes ont fait d'eux des icônes. Les scientifiques sont fascinés par leurs pouvoirs. Pourtant, au centre du vieux continent, une menace se profile, qui risque d'effacer jusqu'au souvenir de leur existence...

Oh une BD intelligente dans laquelle vous croisez des super-héros (le Nyctalope parisien, La Phalange espagnole, le Golem praguois), des scientifiques et des fous (Irène et Frédéric Joliot-Curie, le docteur Mabuse, Gog...), des artistes (Breton, Dali...), une BD dans laquelle on trouve des citations de Nietzsche et des images saisissantes.

Elle est belle, elle arrive à mêler avec humour et raison de l'imaginaire, des personnages historiques, des tensions séculaires (ah ces foutus communistes...) et nucléaires (ah ces foutus scientifiques).

Un régal.


_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: OneShot - BD   

Revenir en haut Aller en bas
 
OneShot - BD
Revenir en haut 
Page 2 sur 21Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 21  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Les Bédés et mangas-
Sauter vers: