Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Rolf Lappert [Suisse]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Rolf Lappert [Suisse]   Mar 23 Nov 2010 - 13:50



Né en 1958 à Zurich, Rolf Lappert vit aujourd’hui à Listowel, en Irlande. Après une formation de graphiste, il publie plusieurs romans, des nouvelles et des recueils de poèmes avant d’abandonner temporairement l’écriture pour ouvrir un club de jazz avec un ami. De 1996 à 2004, Rolf Lappert travaille comme scénariste pour une série télévisée suisse – «rude tâche», comme il l’a lui-même reconnu dans un interview: il lui était impossible d’écrire «vraiment» à côté de ce travail. Le Prix suisse du livre, dont il fut récompensé en 2008 pour son livre «Nach Hause schwimmen» le fait connaître du grand public. Ce roman a rencontré un grand succès auprès du public et des critiques.
Le style littéraire de Rolf Lappert a, avec justesse, souvent été comparé à celui de John Irving. Outre son remarquable don de romancier, l'on peut relever son art pour la composition de ses personnages, des individus farfelus et malmenés par la vie, auxquels le lecteur s’attache facilement et qu’il n’est pas près d’oublier.

source

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Rolf Lappert [Suisse]   Mar 23 Nov 2010 - 13:50

/
Die Gesänge der Verlierer / Les chants des perdants
Citation :
Présentation de l’éditeur:
Critique musical et manager d’un obscur groupe rock londonien, traverse l’existence en velléitaire jusqu’au jour où il lui faut partir aux Etats-Unis. Là, lentement, il dérivera dans une Amérique de losers, exsudant son indifférence sous une fausse bonhomie. L’odyssée bizarre, la quête impossible, versera plus d’une fois dans le sordide... Rolf Lappert est un jeune écrivain suisse, auteur d’une trilogie dont le Chant des Perdants est la deuxième partie et sans doute la plus intéressante. Une révélation.

C’est marrant que la maison d’édition parle d’une trilogie et en occurence de ce roman étant le meilleur des trois: le premier n’étant pas traduit en français et le troisième pas encore écrit, je me demande comment ils font leur choix?

Mais bon, n’importe, le principal est que leur résumé donne un peu l’idée de ce roman qui commence en effet à Londres et part très vite en Amérique, pays dont Lappert a déjà montré une vision très personnelle dans un autre livre (d’après la maison d’édition le premier livre d’une trilogie): Der Himmel der perfekten Poeten (Le ciel des poètes parfaits).

Il aime se concentrer sur des personnages un peu à part qui font aussi des expériences un peu à part. Dans ce livre il introduit le personnage principale, Tyler, très bien dans une première partie qui se passe à Londres et emmène ensuite le lecteur en Amérique qui va devenir toile de fond d’une histoire un peu loufoque et par moment très sinistre.

Mais l’écriture de Rolf Lappert donne envie de rester près de Tyler, de voir comment il va s’en sortir et comme dans son autre livre (qui est à mon avis bien meilleur!) le tout se termine dans un final fulmineux qui laisse derrière lui le lecteur content et satisfait.
J’en redemande.


Ayant lu ce livre il y a bien longtemps dans la version grand format, je viens de voir qu’on a “combiné” les deux livres en allemand (poche): pour les deux titres on a utilisé une photo de Wim Wenders en couverture

Der Himmel der perfekten Poeten

J’en ai montré d’autres de lui ici

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rivela
Zen littéraire
avatar

Messages : 3875
Inscription le : 06/01/2009
Localisation : Entre lacs et montagnes

MessageSujet: Re: Rolf Lappert [Suisse]   Mar 23 Nov 2010 - 15:00

Je connais pas du tout, même jamais entendu parler de lui, je viens de regarder sur le net si des blogs ou autres en parlaient du coté de la suisse francophone mais j'ai rien trouvé.
Merci à toi Kenavo de me faire découvrir des écrivains de mon pays Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Rolf Lappert [Suisse]   Mar 23 Nov 2010 - 16:56

rivela a écrit:
Merci à toi Kenavo de me faire découvrir des écrivains de mon pays Laughing
problème si un pays qui a quatres langues, les auteurs d'une région ne sont pas traduits pour les lecteurs des autres régions jypeurien
j'ai l'avantage de pouvoir au moins lire dans deux de vos langues Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rolf Lappert [Suisse]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rolf Lappert [Suisse]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Flotte Suisse sur le Lac Léman
» l'armée suisse
» NYX en Suisse
» Velorail de la Suisse Normande
» La Suisse Normande classée site naturel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature belge et suisse (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: